Racisme : délit ou instinct de survie ?

no-racisme.png

Non, le racisme n‘est pas un mauvais sentiment et à ce titre ne devrait absolument pas être considéré comme un délit.
Oui, le racisme est consubstantiel à l’instinct de survie et à ce titre mérite d’être considéré comme l’un des Droits de l’Homme les plus précieux, celui qui protège la vie de celui qui l’éprouve.
Les préventions contre l’autre que l’on n’a pas sonné, cet inconnu que l’on n’a ni envie ni aucune raison de connaître que ce soit d’Ève ou d’Adam, relèvent également du principe Constitutionnel de précaution comme ce qui suit vous le démontre.

Quelques exemples.
Des tribus naïves ont été exterminées et balayées de l’Histoire car pas assez racistes.
Si les Amérindiens qui ont reçu la visite des premiers conquistadors les avaient exterminés dès qu’ils avaient posé le pied sur le sol sud-américain, leur interdisant tout retour laissant la route maritime comme inexplorée, peut-être bien qu’ils auraient pu continuer leur civilisation méso-américaine tranquillement. Or ce sont les conquistadors de Cortez qui ont fini par les exterminer.

Pour les Indiens d’Amérique du Nord, s’ils avaient exterminé tous les premiers colons blancs au fur et à mesure de leur débarquement, ne laissant aucun espoir d’installation desdits Blancs sur ce nord continent, ils seraient probablement encore rois en leur terre.
Il en va de même des Aborigènes autochtones d’Australie : s’ils avaient exterminé les explorateurs britanniques au fur et à mesure de leur venue, l’Australie serait peut-être autre.

Je vous pose donc la seule alternative en présence de haineux, les exterminer ou se faire exterminer, et ces trois exemples devraient être sacrément et méticuleusement médités par les Blancs d’Europe qui se voient imposé le Grand Remplacement par leur classe politique qui a décidé d’éliminer les habitants historiques de la Gaule au moyen de hordes allogènes fielleuses : le Blanc d’Europe est à la croisée de son chemin sur l’évolution historique de l’Humanité, soit se faire exterminer et sortir de l’Histoire, soit exterminer et continuer son aventure vers le futur.

Prenons un mot du Prince Von Bülow de 1906, chef politique allemand-prussien à l’époque, à qui l’on proposait un genre d’Anschluss avec l’Autriche qu’Hitler réalisera, en partie par la force, en 1938 :
« Nous nous augmenterions de 15 millions de catholiques, si bien que les protestants deviendraient minoritaires… Le rapport de force entre protestants et catholiques serait semblable à celui qui a conduit à la guerre de Trente ans, c’est-à-dire en pratique à la dissolution de l’Empire allemand ».
(« Le dernier été de l’Europe » de David Fromkin, page 71)

Voilà un chef d’état avisé qui refuse la mixité catholiques-protestants au nom de la paix civile et de l’unité et la pérennité de sa Nation au début du XX° siècle, et cent ans plus tard nous avons des merdes politiques européennes et nationales en France ou en Allemagne qui nous imposent des musulmans, allogènes autrement plus inassimilables que des catholiques puisque ces derniers n’égorgent pas à tout va et à tout instant comme on le voit tous les jours maintenant en France de la part des coraniques en roue libre avec la complicité des juges.

Bien sûr que nous filons tout droit à la guerre civile et à la dissolution dans le sang de nos Nations d’Europe, les deux seuls pays qui surnageront au carnage seront la Pologne et la Hongrie avec peut-être le Danemark qui semble avoir pris la mesure des choses et qui refuse désormais les merdes haineuses extra-européennes que l’on voudrait lui imposer.

Sous couvert d’une réputation de nationalistes-racistes, les femmes qui dirigent le Danemark ont en réalité développé un sens historique du lendemain tiré des leçons de l’Histoire et des travers qui commençaient à saper le Royaume. Les dirigeants allemands et français, excepté au RN ou chez Reconquête, sont aussi de sacrées merdes, à moins qu’ils n’aient développé un genre de masochisme qui les fait aimer les danses façon bouffes à la Quatennens tendance historique, exotiques à la Loti et les tournantes endiablées basanées-bronzés du Club Med et griots en rut à la chasse aux Blanches de banlieues pour nos féministes adoratrices de la soumission pourvu que le fouet soit tenu par un coranique, le Livre Saint dans l’autre main à faire réciter les sourates entre deux saillies à l’impétrante écologiste de France blanche de peau qui aime se noircir l’âme pour paraître exister dans la peau d’une autre.

Chacun ses rêves de jeune fille remarquez, je ne juge pas, je constate les errements des politiciennes écolo-Nupes qui ont le buisson ardent, pour allégoriser une expression de la Bible en tout bien tout honneur façon Sainte-nitouche, pour des néo-colonisateurs au détriment des descendants d’anciens.

En tous les cas, on remarquera que celui qui refuse la mixité cathos-protestants au nom de la paix civile est un Prince de sang, que le Danemark est un Royaume, que la Pologne et la Hongrie sont gouvernés par des personnes qui agissent en rois tandis que la France, l’Italie, l’Espagne ou l’Allemagne sous submersion migratoire antiblancs se targuent d’être des démocraties : un coup à se demander si un Roi ne se préoccupe pas plus de son pays et de ses sujets que des merdes politiques qui s’autoproclament démocrates !
D’ailleurs le racisme est devenu une valeur de gauche, genre politique qui a viré mauvais genre en perdant ses vues universalistes pour se mettre à la solde des musulmans et de l’indigénisme antiblancs sur notre propre continent et dans notre propre pays.

Comme le clamait dans Marianne Jack Dion dans un article du 20/6/2017, « Moralité : de même qu’il y a le bon et le mauvais cholestérol, il y a le bon et le mauvais racisme », sous-entendant que le racisme du Blanc est le mauvais cholestérol tandis que le racisme antiblancs des allogènes plus ou moins bronzés du ski est salvateur pour le corps humain, une grande partie des juges français ayant pris et fait et cause pour les racistes antiblancs.

https://www.marianne.net/agora/les-signatures-de-marianne/touche-pas-ma-raciste-ces-intellectuels-qui-soutiennent-houria-bouteldja

Les hostilités ont de toutes les manières déjà commencé, il suffit de voir l’actualité comme ces élus des Mureaux obligés de déménager, et tous les faits divers de divers colorés enturbannés ou non de tous les jours : les actes et les agressions antiblancs se multiplient en progression géométrique, la courbe de la hausse exponentielle épousant l’exponentielle de la submersion migratoire du Grand Remplacement : quand le Blanc deviendra minoritaire en France, je ne donne pas cher de sa peau et nous entrerons, Von Bülow nous a prévenu dès 1906, en guerre de Trente ans.

Quelques titres pour vous en persuader :
https://www.fdesouche.com/2022/10/10/lille-un-groupe-de-3-amis-dont-un-policier-municipal-hors-service-a-ete-frappe-au-couteau-et-traite-de-sale-blanc-sale-francais-pour-avoir-voulu-porter-secours-a-un-groupe-detudiants-a/
https://www.fdesouche.com/2022/10/08/salpe-femme-blanche-n-ta-mere-un-homme-en-garde-a-vue-apres-avoir-insulte-des-policiers-a-cagnes-sur-mer-06/
https://www.fdesouche.com/2022/10/07/paris-un-predateur-sexuel-tres-dangereux-arrete-apres-avoir-tente-de-violer-une-femme-en-pleine-rue-il-voulait-se-faire-une-belle-blanche/
https://www.fdesouche.com/2022/10/07/des-migrants-envahissent-et-occupent-lhotel-de-ville-de-paris-ils-demandent-des-logements/
https://www.fdesouche.com/2022/10/09/les-mureaux-victime-dinsultes-et-menace-de-mort-boris-venon-demissionne-du-conseil-municipal/

Une chose deviendra incontournable quand la déflagration interviendra : l’extermination de tous politiques, les fonctionnaires, en premier lieu les juges, et les auto-proclamées élites-artistes qui auront rendu possible la simple idée de l’extermination des Blancs sur le continent européen.
Vous pouvez préparer des listes de noms, il y aura une justice armée pour exécuter les sentences au cours de la libération.

Même s’ils se réfugient à l’étranger, des armées secrètes seront envoyées pour exécution.
Je vous laisse maintenant méditer les leçons de l’histoire sur les exterminations passées afin que vous ne soyez au nombre des exterminés futurs.

Je vous l’ai dit en préambule et je vous le répète : le racisme est consubstantiel à l’instinct de survie et à ce titre mérite d’être considéré comme l’un des Droits de l’Homme ainsi qu’une déclinaison du principe Constitutionnel de précaution les plus précieux, celui qui protège la vie de celui qui l’éprouve.
Et quand dans votre ville, village, hameau vous croisez ces hordes haineuses colorées/musulmanisées qui vous insultent, vous agressent ou vous regardent de travers, pensez aux Indiens d’Amérique ou aux Aborigènes d’Australie. Vous poserez alors la seule alternative-diagnostic shakespearienne qui vaille : être Cortez ou ne plus être.

Jean d’Acre

image_pdfimage_print
18

28 Commentaires

  1. Juive ashkénaze, petite fille de déportés à Auschwitz il aurait été légitime que je sois anti Boche dans ma jeunesse alors que ma famille m’envoyait en Allemagne chaque été pour devenir bilingue.
    Raciste assumée en ce qui concerne les « chances pour la France » après la lecture de votre article.
    Vive Poutine, Orban, Trump … et vive la France !

  2. Bien rédigé et bien vrai..le quartier Saint Loup à Marseille,Saint Tronc,aussi…quartiers pourris…que des Noirs et des arabes..c est déprimant. G 13.

    • J’ai habité un temps chemin de Saint-Loup à Saint-Troc dans les années 70, c’était encore assez tranquille… et puis années 80 vers la Cité Bellevue, rue Félix Pyat! ambiance! déjà le bordel qui allait s’étendre à la France entière. J’ai vu venir le merdier de loin, mais qui voulait le croire quand je prévoyais -et disais- ce qui serait le quotidien de millions de gens?

  3. Etre raciste à l’heure actuelle, c’est faire preuve d’intélligence et de clairvoyance.

  4. Ce terme nous piège en tentant de nous culpabiliser ,moi il ne m’a jamais gêné. si défendre sa vie,sa famille ses biens est raciste ,alors oui je suis raciste plutôt que mort , mêmes les collabos risquent l’égorgement et leurs femmes l’empaquetage en noir ou le fouet à moins qu’ils ne soient attrapés par le colbak et punis comme ils le méritent et leurs femmes tondues par nous.Certains maires et ces nigauds de socialos auront à rendre des comptes bientôt.

  5. J’adore ce texte si véridique. Pourvu que l’on gagne à la fin, juste pour faire le Happy.

  6. Dans les exemples cités il est nullement question de race mais de lutte contre des envahisseurs.

  7.  » Une chose deviendra incontournable quand la déflagration interviendra : l’EXTERMINATION de tous politiques, les fonctionnaires, en premier lieu les JUGES, et les auto-proclamées élites-artistes qui auront rendu possible la simple idée de l’extermination des Blancs sur le continent européen.
    Vous pouvez préparer des listes de noms, il y aura une justice armée pour exécuter les sentences au cours de la libération.  »

    Ca fait déjà un « moment » que j’ai une liste, et que je sais qui, dans mon entourage, je parle des « voisins », « disparaîtra » !!!

    Aussi, préparation psychologique et …physique !! parce que l’ennemi ne nous fera pas, pardon, ne nous FAIT pas de cadeau, il suffit, comme l’écrit très bien Jean, de regarder les « zactualités », et autres « faits divers », et… « d’hiver », à venir !!!

    Les dragées FUKA sont excellentes pour le traitement de la vermine !!

  8. Si racisme il y a, c’est qu’il y aura eu obligation, le Français DS n’est pas raciste, simplement il aime son pays, tout est organisé pour que le Français soit raciste,vols,viols, agressions,meurtres perpétrés essentiellement par des étrangers muzz importés d’afrique et d’autres bleds poubelles muzz et ces connards de gvt/politiques/merdias s’étonnent de voir le racisme monter dans notre pays, alors que le vrai racisme (anti-blanc)lui est bien présent revendiqué et mis en pratique Allah faveur des gvts successifs !!!

  9. Bravo pour votre lucidité que j’ai atteinte, pour ma part, il y a 30 ans !!!!!!!!!

  10. le « racisme », ou ses formes disons mineures, n’est que la loi de la nature depuis la vie sur terre, y compris animale. La formation des couples ne se fait pas n’importe comment. Il y a sélection.

    Une belle femme ne laissera venir dans son lit qu’un bel homme.

    Un moche ne peut conquérir qu’une moche. Il n’y a que Pierre Cassens qui a réussi le contraire avec Christine Tasin. C’est un mystère total
    🙂

    • Pierre n’est pas moche, je ne vous comprends pas. Ahhh Christine, hummm beaucoup de charme, jolie femme! quel séducteur ce Pierre! 😀 Bon, de toute façon cela ne nous regarde pas! 😀

      Je ne suis pas entièrement d’accord avec l’auteur de l’article, mais dans l’ensemble ce n’est pas faux. Pourtant il n’y a pas que la « race », la religion, les croyances, la culture, le récit national, l’adhésion à un type de civilisation ont leur importance. Des personnes d’origines extra-européennes peuvent y adhérer et faire d’excellent français, alors même que des français de pure souche sont de véritables merdes sur pieds, des parasites malfaisants dont la disparition ne me causerait que du plaisir!

  11. racisme ?? déja on a le droit de pas aimer « certaines » communauté,pas de notre faute si ils sont con et pas adaptable a nos sociétés,de plus ici on est bien chez nous donc c’est plus que défendable le fait de ne pas accepter les autres,surtout a notre époque et quand l’ont voit comment les gouvernements succéssifs se couche face a ces émmigrations et leur donne les avantages que les francais devrait avoir en priorité.En fait a force de protéger et tout donner aux autres ils se font du mal sans le savoir et les francais le voit d’ou les 42% de MLP a la derniere présidentielle et ca ne fera qu’augmenter.

  12. Excellentissime ! Bon, on se sent moins seul. J’espère que Guillemain lira cet article… Oui, nous allons au chaos, ce n’est plus qu’une question de temps (très court).

  13. Ce n’est pas la faute des blancs si leurs envahisseurs n’ont pas la même couleur de peau qu’eux. Les allemands se sont battus contre les français, et pourtant ils ont la même couleur de peau, on ne peut pas mettre en cause le racisme. Par contre, on peut distinguer nos envahisseurs d’aujourd’hui, par leur couleur de peau, et ça les gène. Leur seule défense est le racisme, qu’ils mettent en cause, mais dont eux-même sont les plus adeptes.

  14. L’AF à Stains contre-baptise des noms de rues, pour montrer à l’occupant qu’il y a aussi des femmes françaises qui sont des modèles.

  15. racisme anti-blanc c’est l’instinct de survie des migrants avec la collaboration des « progressistes »

  16. le racisme consubstantiel à l’instinct de survie en France chrétienne devrait uniquement être érigé en légitime défense pour les faits anti-cathos et anti-gaulois, puisque ces derniers forment l’essence même de la Nation Française. Or les officines prétendument anti-racistes ne traitent que les cas anti-juifs ou anti-musulmans, comme par hasard.

  17. La question du racisme est complexe mais ce qui est dur c’est que les musulmans et les africains ont une culture incompatible avec lz culture chrétienne européenne ou pas et les asiatiques
    Après la nature humaine est mauvaise jalouse toujours à chercher un bouc émissaire différent pour nd pas se remettre en czuse

    • Ce climat n’est pas fait pour eux,envoient-on des esquimaux en Afrique et inversement? Est-ce que nous allons construire des milliers d’églises chez eux?!et si ils n’aiment pas les produits Caby et le petit vin de Moselle,qu’ils foutent le camps comme le chante les Brigandes !!

  18. Voilà ce que c’est d’avoir voulu sortir ces gens de leur néolithique… comme dit le proverbe : « faites du bien à un vilain, il vous chiera dans la main » !

  19. je dirais qu’il y a pour l’heure un racisme offensif et un Racisme défensif, le racisme offensif ayant été décrété officiellement le 15 octobre 1984 par harlem désir julien dray bernard henri levy et relayé par sopo today, le Racisme Défensif ne pouvant découler que du premier sans qu’il n’ait été encore aujourd’hui formulé en tant que slogan ni doctrine ni technique de guerre d’auto défense.

  20. Bravo pour votre article Jean d’Acre.
    J’y souscris à 100%. Certains « racismes » doivent être considérés comme de la simple légitime défense au niveau national c’est tout, et je ne vois pas en quoi ce serait illégitime ?

    • En effet, j’avais omis la ligitime défense en revendiquant le terme de raciste,dont acte.

  21. Les instruments de propagande du mondialisme confondent délibérément racisme et racialisme pour fustiger ceux qui refusent la dilution de leur identité dans un monde sans passé et sans culture.
    Or le racisme est l’affirmation de la supériorité d’une race sur les autres, un luxe que les vrais Français ne peuvent plus se permettre, leur glorieux passé est trop loin derrière eux.
    Par contre, les nouveaux français par mégarde ou par imposture, et leurs complices collabos, sont racialistes. Puisqu’ils utilisent la loi du nombre, la propagande et la menace pour obtenir des avantages au profit d’un groupe hétérogène qui n’a que la détestation de notre civilisation et l’adoration d’un pédo-prophète pour dénominateurs communs.

Les commentaires sont fermés.