Radicaux, modérés, démocrates… mais ils sont toujours musulmans !

Publié le 18 janvier 2016 - par - 18 commentaires - 1 228 vues
Share

MusulmansvousnousmentezVoici quelques informations dispersées dans le temps et dans l’espace qui ne semblent pas avoir de liens entre elles, et pourtant !
-Le  9 mai 2014 l’Orchestre National Néerlandais s’apprêtait à jouer une œuvre de Gustave Malher devant la Reine Béatrix des Pays-Bas, très mélomane. Le chef d’orchestre qui se trouve être un musulman s’octroie de donner à la reine une conférence sur la « beauté de l’islam ». Tous les membres de l’orchestre effectuèrent un débrayage immédiat en quittant la scène.
-Pour les élections régionales de décembre 2015, en Ile-de-France une liste musulmane se présenta sous l’étiquette « UDMF » : Union des Démocrates Musulmans Français. N’atteignant pas les 10 % pour être présente au 2ème tour, elle obtint cependant 5,9 % à Mantes-la-Jolie, mieux que les Europe-écologie-les verts !  On peut remarquer qu’ils sont musulmans avant d’être français et qu’ils se disent démocrates et musulmans ce qui est un mensonge permis par l’islam.
-Notre très grand et très honorable président a dit devant le congrès réuni à Versailles : « Ce sont des Français qui ont tué vendredi (le 13 novembre 2015) d’autres français » ! Peut-on accepter de tels propos ? Oui, si on est élus. Il s’agit, dans cette sauvage tuerie, de « Français de papier » qui abattent des Français : c’est le début de la Guerre civile.
-Selon notre « premier sinistre » les contre-manifestants corses ont eu un comportement « raciste et xénophobe » envers les immigrés… qui ont certainement eu un comportement exemplaire !
-Selon Bernard Casevide (déclaration faite le 11 janvier, Place de la République à Paris) « il faut arrêter de dire qu’il y a des viols en Allemagne. On ne sait pas encore ce qui s’est passé » ! En tant que ministre à la tête de tous les services de renseignement français, et en relation avec les services allemands, M. Casevide est un « enc…. » de première et certainement qu’il ne le sait pas ! Il a tout pour faire un bon musulman !
-Madame Clémentine Autain ne comprend pas que « l’on fasse tout ce foin » sur les agressions et les viols en Allemagne vu qu’en 1945 les armées envahissantes avaient perpétré des centaines de milliers de viols.  Donc, pour elle, des faits historiques plus ou moins anciens excusent ce qui se passe actuellement, et par là même ce qu’elle (Clémentine) a subi en son temps ! Vive la morale mondialiste déshumanisée et les défenseurs sourds et aveugles de l’islam.
-Ce vendredi 15 janvier, journalistes et caméramans voulant faire un reportage à Moelenbeek (banlieue de Bruxelles) ont été violemment agressés par des « locaux », c’est-à-dire les remplaçants des Belges de souche ayant déserté la commune devenue maghrébine. Ces nouveaux Belges sont chez eux, en terre d’islam. A quand la Reconquista ?
-Récemment, Madame Elisabeth Badinter s’est déclarée « islamophobe » ! La gauche ne comprend pas qu’une intellectuelle philosophe se laisse aller à une  telle prise de position. Mais elle ne propose pas de moyens d’éradication de sa phobie !
-Une quinzaine de « migrants » sont à réceptionner par la commune de Tantonville (Meurthe et Moselle). Le Préfet en a informé la mairie, conformément aux directives reçues de Paris mais contraires à la décision prise par le conseil municipal en décembre 2015. C’est « la nouvelle démocratie participative » !
Toutes ces « petites infos » ont un point commun : l’islam !

Nos gouvernants de gauche, et leurs prédécesseurs, se « couchent » devant l’islam, devant ses représentants aussi mielleux que traitres, devant les croyants qui, d’après le recteur de la grande mosquée de Paris (Dalil Boubakeur) sont à 99,99 % intégrés !! Tous ces personnages politiques se posent-ils seulement la question : « Est-ce qu’un musulman peut s’intégrer en France » ? La réponse est :
-Théologiquement : Non,  parce que son allégeance est à Allah, depuis sa naissance jusqu’après sa mort qui viendra le délivrer pour une vie meilleure au paradis d’Allah (ou bien son enfer).
-Religieusement : Non, parce qu’aucune autre religion n’est agréée par Allah, et que l’islam est supérieur à toutes les autres religions.
-Spirituellement : Non, parce qu’il doit appliquer tous les « piliers » de l’islam depuis sa naissance, ou depuis qu’il a prononcé la « profession de foi »,  jusqu’à sa mort.
-Géographiquement : Non, parce que toute prière doit se faire en s’orientant vers la Mecque dont il ignore la situation exacte.
-Juridiquement : Non, parce qu’il peut  épouser jusqu’à 4 femmes avec le droit de les battre et de les châtier quand elles désobéissent à leur mari.
-Politiquement : Non, parce qu’il doit se soumettre au mollah ou à son chef spirituel qui lui enseigne le mépris, l’annihilation de l’infidèle, de l’occidental.

-Sociétalement : Non, parce que son allégeance à Allah ne lui pardonnerait pas d’avoir pour amis des chrétiens, des juifs, des athées, bref des infidèles

.-Intellectuellement : Non, parce qu’il ne peut accepter les constitutions occidentales basées généralement sur des principes bibliques et qu’il a appris que la Bible était corrompue. En France, le principe de « laïcité » ne devrait pas lui permettre de quémander et se manifester sans arrêt contre les coutumes et les lois de notre pays.

-Philosophiquement : Non, parce que l’islam, Mohamed et le coran n’autorisent pas la réflexion, la liberté d’expression. La démocratie et l’islam ne peuvent pas coexister. Chaque gouvernement musulman est de type « dictature militaire »  ou bien de type « dictature théocratique » car l’individu est habitué à la soumission.

-Humainement : Non, parce que nos nations européennes sont sous l’influence historique d’un dieu chrétien, « dieu d’amour et bon » alors qu’Allah n’est jamais mentionné sous le nom d’un père merveilleux pas plus qu’il est appelé Amour dans ses 99 plus beaux noms. Certains de ses noms sont même à connotation négative. Ce dieu Allah permet de tuer et c’est peut-être là que se différencient les musulmans et radicaux et modérés : lors d’une décapitation celui qui tranche la tête avec son sabre est le radicalisé et celui qui tient les pieds du condamné d’Allah est le modéré !
Rationnellement : Non, parce que sa culture exclusivement coranique comme base l’éloigne du raisonnement, de la déduction, du bon sens.

-Sincèrement : Non, parce que les préceptes du coran l’amènent à être sincère avec Allah qu’il doit craindre lors du jugement dernier, mais il lui est conseillé de se méfier de tout le monde, même des personnes de sa famille. Il peut mentir si cela lui convient ! Un musulman qui a mangé une vache dont la queue lui sort encore de la bouche vous dira que ce n’est pas vrai, que ce n’est pas lui qui a mangé votre vache !
Pourquoi donc demander à un musulman de s’intégrer alors qu’il ne le peut pas, à moins qu’il ne devienne apostat avec  le risque que cette démarche comporte : la peine de mort !
Un bon musulman intégré en France ça n’existe pas. Ceux qui affirment le contraire, et les politiques qui veulent la cohésion sociale à défaut de l’union nationale, se moquent du peuple de France. A titre indicatif : a-t-on vu une association musulmane dans les manifestations qui ont suivi les attentats de novembre ? A-t-on vu des offres d’accueil de migrants-réfugiés par des familles musulmane? A-t-on vu des donneurs de sang musulmans ? A-t-on vu des associations musulmanes (et il y en a beaucoup en France) s’intéresser au sort des migrants ? Non. Ils construisent leur communauté comme le leur dicte le coran : la Oumma (la mère) est la  seule communauté reconnue.
Il n’y a pas d’islam modéré possible. Croire en cela serait construire la marche permettant d’accéder  au but final : un islam pur, avec la charia. Cependant, c’est ce que s’apprêtent à construire les futurs responsables de la France et certains préparent la deuxième marche.
Ne faites jamais confiance à un musulman, il se retournera contre vous un jour – malgré lui ,vous dira t-il, parce qu’on l’a obligé – et ce sera peut-être votre « jour dernier ».
Pierre Le Jeune

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Le Jeune Pierre

BALT: Effectivement il y a un pléonasme dans cette courte phrase mais seuls les avertis ou les connaisseurs associent  » musulmans et…..! Nous nous comprenons!

Herbert Sogno

Bravo l’artiste, très beau procédé rhétorique !

Roban

Ce que Clémentine « Bonteint » ne sait pas c’est ce ne sont pas les armées envahissantes qui avaient perpétré des centaines de milliers de viols, mais les musulmans qui s’étaient enrolés dans l’armée allemande.

R

le bret

Et, Historiquement: Non. A cause du principe de la Jahilya, qui stipule que rien n’existait avant l’Islam, le noir le chaos, et que c’est l’Islam qui a apporté les lumières. Ce principe est à la base 1, de la destruction de tout site antérieur à l’Islam, 2, de la réécriture de l’histoire, (tous les magrébins pensant désormais que l’islam leur a apporté les lumières, alors que c’étaient des greniers à blé fort riches avant l’islam, qui, en arrivant avec les nomades arabes, ont fait paitre leurs chêvres dans les champs des dimmis et érodé les sols, cessé l’entretien des voies… lire la suite

Le Jeune Pierre

BALT: Je ne vois pas en quoi la  » dernière phrase  » du texte est un pléonasme !

BALT

« Ne faites jamais confiance à un Musulman ». Pardon, j’aurais du citer la phrase. Merci beaucoup pour votre article.

charles martel

Les musulmans « modérés » constituent une menace et un péril tout aussi important (voir plus encore) que leurs semblables islamistes qui pour ces derniers pratiquent l’islam tel qu’il fut pratiqué du VIVANT de cet égorgeur lubrique et esclavagiste qu’était l’infâme mahomet. Quant au fameux coran de « médine » que certains naïfs opposent encore au coran de la « mecque », il ne fut rien d’autres que l’inauguration de la non moins fameuse « TAQIYA » musulmane. Coran de médine qui historiquement parlant correspond à la période durant laquelle le tyran/jouisseur mahomet ne disposait pas encore des troupes et des armes lui permettant d’affronter des chefs de… lire la suite

BALT

Les attaques au couteau se font généralement dans le dos de la victime. On m’a dit que les rebelles Algériens durant la guerre d’Algérie s’appelaient « fellaghas », ce qui voudrait dire « traitres ». Votre dernière phrase est un pléonasme. Mais votre article-à part peut être la forme- est très bon.

Auguste

Belle démonstration visant à montrer l’incompatibilité de l’islam… et des musulmans avec la République.

Pénélope

Votre conclusion me rappelle l’histoire de la grenouille qui fait traverser la rivière à un scorpion qui au milieu du gué la pique et lui dit : je n’y peux rien, c’est dans ma nature.

Romanin

Excellent article sur le fond et la forme., même la conclusion sur la confiance(j’en suis témoin par mes expériences professionnelles). Bravo Monsieur Le Jeune, vous citez même la « rebelle » Badinter, qui serait « islamophobe », permettez-moi de sourire légèrement à cette évocation, cette dame au demeurant brillante et intelligente, est une « barbouze » du PS, un sous-marin et il serait regrettable d’espérer un seul instant qu’elle se révèle être autre chose! Pour le reste, belle description de ce qu’est un »bon musulman »!

hathoriti

Remarquable texte ! Merci, monsieur Pierre Lejeune.

hathoriti

De toute façon, les musulmans ne doivent en aucun cas, aller vivre sur des territoires et dans des pays d’infidèles, de mécréants, juifs, chrétiens surtout. Interdit par leur bouquin débile ! Alors, que font-ils chez nous ? Si ce n’est pour nous islamiser…de gré (gouvernements, bobos) ou de force (le peuple) ? Donc, remigration, sans un centime et le pied au cul !

François Servenière

Ce texte est parfait mais mal présenté. il faut faire un paragraphe par -Spirituellement, – Politiquement, etc. Mettre ces titres/adverbes en gras. Il sera encore plus frappant. Le fond est parfait, la forme mérite bien mieux.

gutofsalins

excellent article merci a P.Le Jeune ,mon regret est que votre article ne puisse passer dans les quotidiens Français ce qui ouvrirait peut-être un peu plus les yeux a tous ces moutons ou crédules qui ne savent pas ou ne veulent pas savoir !

Yves ESSYLU

C’est l’ancien Roi du Maroc qui disait qu’un bon musulman ne peut pas être un bon français , quant au site OUmma il conteste la notion de musulman modéré puisqu’un musulman ne peut être que musulman sinon il est apostat et doit être exécuté comme traitre

gutofsalins

je crois qu’il disait a A.Sinclair que les muz ne s’intègreront jamais !!