Réponse à Tariq Ramadan, qui me souhaite la bienvenue chez lui, en Suisse

Déchéance de la nationalité et ses conséquences en Suisse… Uli Windish et

tariq-R

Réponse d’Uli Windisch  à Tariq Ramadan (TR) :

Il est connu que son discours est toujours au premier degré, sans aucune arrière pensée, jamais  de takkyia, pour une intégration complète et totale des jeunes musulmans en Suisse et à toutes nos valeurs et pratiques culturelles, avec une identification affective appuyée et en plus il n’accuse jamais les Occidentaux d’être responsables des attentats meurtriers, parfois de masse, à cause du manque d’intégration dont nous serions responsables, ni ne parle de notre islamophobie congénitale. Et jamais il ne tente de faire condamner l’ islamophobie comme un racisme parmi d’autres, même dans les plus hautes instances internationales.

Il va certainement aussi recevoir un prix pour son image de la femme, image pouvant profiter de son immense générosité et de sa grâce sans limite, bien que limitée à la période d’un moratoire, si l’une d’entre elles devait être lapidée.

Si à la fin du moratoire, la lapidation reste en vigueur, participera-t-il lui-même  à cette pratique demandée par les pécheresses elles-mêmes, puisqu’il est toujours très présent dans les pays qui la pratiquent encore.

Nos lecteurs ont sûrement remarqué à quel point ce musulman, qui est bien sûr suisse avant d’être musulman, organise systématiquement et constamment des manifestations géantes contre ces criminels barbares d’islamistes, qui prétendent avoir la même religion que lui. Jamais il ne se contente de les condamner brièvement pro forma, pour tout de suite après accuser les pays qui accueillent maintenant en masse des musulmans. Jamais il ne ferait une chose pareille.

Il va aussi de soi pour lui que parmi ces nouvelles masses de « réfugiés » il n’y a ni migrants économiques, ni clandestins, ni criminels, ni terroristes déguisés. Bref des frères si admiratifs de notre pays et de nos valeurs qu’ils méritent au moins une  naturalisation  accélérée.

De manière surprenante, un imam français a dit récemment que ceux qui écoutent de la musique et mangent du porc deviennent eux aussi des porcs. Une question : qu’en pense  T. R. et, lui, écoute-t-il de la musique ? Ce qu’il y a de surprenant pour moi, mais qui hélas ne surprend plus personne, ne parlons pas de révolte, c’est que de telles paroles sont tolérées dans nos pays. Imaginons un instant ce qui se passerait si nous disions de telles atrocités des musulmans.

Encore une demande à T. R. : serait-il d’accord de me donner copie des rapports des experts de la thèse qu’il a voulue défendre ou qu’il a défendue à l’Université de Genève, il y a déjà fort longtemps. Il pourra me rassurer ainsi car on sait à quel point les conséquences de l’octroi d’une thèse médiocre, de guerre lasse, peuvent entraîner des situations catastrophiques. Je serais aussi ravi de recevoir un exemplaire de cette thèse si elle a été publiée, ce qui ne doit faire aucun doute sachant l’ampleur et la compétence du personnage.

Finalement, ma demande essentielle et impérative et que curieusement personne n’ose formuler : je demande la fin de la tolérance à sens unique et j’exige la RECIPROCITE absolue pour tous les Chrétiens dans tous les pays musulmans et dans tous les domaines. Scandaleux d’exiger cela ? Pourquoi ? Je le redemanderai constamment, et protesterai encore souvent contre une telle injustice, inégalité, stigmatisation, discrimination, contre le refus de « l’avancée » que représenterait une telle RECIPROCITE.

Beaucoup de choses ont été dites et écrites sur T.R. A titre de rappel, je signale quelques articles récents publiés par le site ami Riposte Laïque qui semble avoir des connaissances très poussées sur le personnage, mais il va de soi que tout est faux.

A part dire que tout est faux chez ses critiques, T.R.  a une deuxième stratégie d’argumentation quand il est mis en difficulté par ses contradicteurs : les mépriser, disqualifier, accuser de tous les maux, peut-être même les qualifier d’islamophobes, de racistes, d’UDC, d’extrême droite, de fascistes, et pourquoi pas de nazis (alors même que certains anciens dirigeants musulmans faisaient la cour à Hitler).

Sans être futurologue, j’attends avec intérêt cette deuxième étape prévisible. Sous l’emprise de sa détestation de ceux qui le mettent à nu, sans jeu de mots par rapport à un monde voilé, il ne se rend même pas compte qu’en diabolisant ainsi, il en dit plus sur lui-même que sur ceux qu’il veut donner à haïr.

Il dit donc être un vrai Suisse. C’est lui qui le dit. Et il va de soi que tous les Suisses pensent comme lui et sont prêts à le décorer, mais voilà qu’il n’y a pas de décorations en Suisse. Il faudra qu’il se contente de celles qu’il peut recevoir ailleurs, là où il prêche cet islam de paix, d’amour et de tolérance, et de tant d’autres qualités.

Simplement nous attendons de voir ces qualités enfin être appliquées partout et complètement.

Depuis le temps qu’on nous promet cet avenir radieux, il finira bien par advenir même si provisoirement il est promis ailleurs que sur terre, hors sol, mais néanmoins en bonne compagnie.

Frère Tariq, que pensez-vous du fait que l’Angleterre a rangé les Frères Musulmans parmi les mouvements terroristes ? Il est vrai que vous n’avez rien à voir avec eux, mais alors rien du tout, tout le monde le sait.

Ainsi, cher plurinational, j’attends avec intérêt que vous passiez autant de temps à illustrer votre suissité ou votre  suissitude, c’est selon, qu’à dire à vos jeunes de « rester eux-mêmes » sous-entendu de ne pas s’intégrer au pays d’accueil. Mais ce n’est certainement là encore une fois qu’un mauvais procès que je vous fais. Un mensonge, tiens de l’islamophobie, pire donc que tous les racismes.

Toutefois, si c’était bien vrai, je maintiendrais ma proposition de vous contenter d’une nationalité qui conviendrait mieux à vos pratiques et discours au premier, deuxième , troisième…. degré. Les Suisses sont assez factuels, directs et détestent l’hypocrisie. Mais une nouvelle fois, cela ne vous concerne en rien.

Uli Windisch, ce diable personnifié, kafir et « grand » sociologue, 4 janvier 2015

Rappel de quelques articles récents sur T.R. :

ici, ici, ici, ici

image_pdf
0
0

23 Commentaires

  1. Personnellement, je le déchoirais bien volontiers même de toute terranéité : s’il veulent bien de lui sur Mars ( sont fous ces martiens ) , on pourrait l’y expédier avec tous ses frères … musulmans. Mais attention, ils seraient capables d’exploser la planète juste pour nous envoyer des météorites !

    « chrétien » en terre d’islam, ça veut dire « carton de tir », ou « affuteur de lame » selon les dialectes ! Alors pour la réciprocité, on peut encore attendre longtemps……..

  2. Une bonne tête d’islamo-détritus à éradiquer de chez nous … Qu’il aille prêcher sa religion d’ensavattés de merde dans un pays musul-dégénéré de merde.
    Ces fumiers ont décidé d’envahir tous les pays occidentaux tellement ils sont sûrs de rester les crétins de l’Histoire dans leurs pays chariatiques de merde… et ils le savent.
    DEHORS PORRITURE !

  3. Tariq Ramdan qui parle de s’intégrer à nos valeurs et à nos sociétés…laissez-moi rire !!

    Explication : il y a qq années je suis allé écouter une des ses conférences sur la citoyenneté qu’il a donné dans une commune du Sud de la France et voici ce que j’ai entendu de sortir de sa bouche :

    – Je vous interdis de vous adapter à la société, vous allez perdre votre religion , vous allez perdre votre culture,
    – Je vous interdis de vous humilier devant le BLANC,
    – Il faut reconnaitre que notre religion autorise les châtiments corporels sur les femmes.

    etc….

    • Huineng, Huineng, il n’y avait pas un auteur RL qui signait Huineng il y a quelque temps ? Si c’est bien vous, bon retour dans ces pages et au plaisir de vous relire ! Et merci pour ces précisions éclairantes qui disent tout le personnage en quelques lignes !

      Cordialement.

      • Effectivement , très flatté que m’ayez reconnu .
        En ce moment , j’ai choisi de ne plus écrire mais j’ai toujours Tariq Ramadan dans le collimateur . J’ai même écrit sur ce que je savais sur Tariq Ramadan à Robert Ménard, Maire de Béziers, car Tariq Ramadan vient donner une conférence le 20 janvier prochain invité par une organisation féminine musulmane …

  4. Pourquoi toujours afficher la photo de cet imposteur qui n’a pas, à ce jour, prouvé l’existence des diplômes dont il se targue.

  5. FSm8j quand je pense que dans certaines villes on interdisait les réunions publiques du FRONT NATIONAL AVEC FORCE POLICIERS et que cet imposteur de titres donne ses conférences un peu partout et dernièrement à NIMES invité par le socialiste FM matouk c’est à en vomir, plus il se produit d’ailleurs plus il devient intolérable je l’ai lu après coup car je serais bien allée lui apporter la CONTRADICTION DEJ0 SUR LE CORAN ENSUITE SUR SES TITRES DE PROF ……

  6. J’ ai envie de gerber en voyant cette photo de TR. Sans vouloir me vanter d’ être fin physionomiste, j’ affirme que sur son visage – sur leurs visages – se lit presque toujours la laideur de la turpitude. Et qu’ est donc le voile sinon symbole et apologie de la dissimulation de cette laideur, de cette ruse immonde ? Je ne les vexe pas en disant cela, bien au contraire puisque en islam, ruse, dissimulation, félonie etc… sont considérées comme des valeurs, takiya oblige, et non comme des défauts.

  7. Même si ce tariq ramadan était bi-national, il serait inconcevable de lui retirer la nationalité suisse. Imaginez qu’il « dépasse un jour les bornes » et qu’il ait à être jugé ? Lui retirer la nationalité lui permettrait d’être renvoyé dans le pays de sa deuxième nationalité ; et la cerise sur le gâteau, il risquerait fort d’y être « acclamé »…. il y aurait de quoi vomir, non ? Aussi, lorsqu’un pays accorde la nationalité à un individu, il doit en assumer les conséquences. Ni plus, ni moins que celui qui est suisse et/ou né en Suisse et de nationalité suisse.
    Si l’on commence à appliquer ce genre de loi, nous risquons fort d’en arriver à un régime totalitaire.

    • Sa deuxième nationalité, c’est la nationalité égyptienne. Chez Al Sissi, les Frères Musulmans passent directement à la case prison. Mais le Qatar (qui a payé sa chaire à Oxford) l’accueillerait sûrement. Mais là-bas, on n’autorise pas à acclamer qui que ce soit. Et si le Qatar voulait (ça lui arrive parfois) sa bonne volonté et lui refusait l’entrée, il resterait toujkours le neo-nazi Erdogan.

      • Tout à fait et c’est la raison pour laquelle je pense que cet individu néfaste doit être mis hors d’état de nuire là où il fait le mal. Les responsables dans cette histoire sont nos gouvernements qui se sont vendus, les uns après les autres, aux USA via la CE et la Suisse n’est pas de reste. Alors, si l’on doit vilipender quelqu’un, c’est nous-mêmes qui laissons faire. Ne nous cachons pas la face, nous sommes devenus veules ; des dhimmis en puissance, la preuve en est de nos églises qui commencent à être « protégées » par des musulmans. De qui se moque t’on ?
        A quand le peuple français dans les rues comme en Égypte ?
        A quand un Al Sissi français ?
        Avec un Hollande qui risque fort de repasser aux prochaines élections, l’avenir ne semble pas rose…….

    • AH bon ? Un régime totalitaire ? Mais depuis mai 2012 n’ y sommes nous pas déjà dans un régime totalitaire ? Faut suivre un peu les infos, Patricia.

      • Je suis les infos, Martin, nous n’y sommes pas encore. Vous semblez ne pas savoir ce qu’est un régime totalitaire. Allez faire un tour au Quatar, en Arabie Saoudite, etc….c’est ça des régimes totalitaires. Il est certain que si nous continuons sur notre lancée actuelle, nous y arriverons.
        Et puis, ce n’est pas seulement depuis 2012 que la France a adopté une politique lèche babouche mais depuis Giscard d’Estaing sans oublier que la CE est la vassale des USA.

        Pensons géopolitique avec la prise du Canal de Suez à la Guerre des six jours ; la France et Israël avaient gagné le gros lot mais les USA ont vu cela d’un très mauvais oeil….. tu parles, pétrole (entre autres) oblige ! SUEZ ! Un point stratégique entre nos mains ! Fallait pas rêver….De Gaulle qui n’était pas heureux de se plier aux ricains (force de frappe oblige) a porté sa rancoeur sur Israël, « …un peuple fier, sur de lui et dominateur. »
        Et ns y sommes, Israël est devenu le bouc émissaire…….

      • Suite de mon commentaire :
        ….Israël est devenu le bouc émissaire et la porte ouverte à nos penseurs d’extrême gauche qui ont ouverts la porte à des Foucault, Bourdieu, etc., et le laisser aller du Quai d’Orsay sur les réglementations des naturalisations, répercuté au ministère de l’intérieur. Et ce fut la porte ouverte à la haine de la France et des français: les mauvais colonisateurs. Puis à la montée de l’antisémitisme en France et de l’antisionisme en Israël, Israël le méchant colonisateur avec les palestiniens et donc une France formatée pro-palestinienne et anti-israélienne (ou antisioniste).

        Pitié, regardons les choses en face avec les migrants qui, pour la plupart sont musulmans et certains extremistes renvoyons ces gens chez eux avec le pied au derrière ET si nous voulons être correctes, allons chercher les familles chrétiennes qui sont persécutées en Syrie, en Lybie, etc.
        MAIS mettons toute cette racaille qui nous arrive DEHORS !

  8. Tiens ! pour nous prouver qu ‘il est plus suisse que les Suisses, il doit accepter une invitation à déguster dans un carnotzet un petit coup de Fendant ou de Coteaux du Lavaud, accompagnée de bonne charcutaille et autre saucisse aux choux, suivie d ‘une bonne rasade de Zuger Kirsch pour bien digérer la nationalité helvétique. Là on le croira car être Suisse, c’ est ça et pas du tout le foul + thé à la menthe.Et sur le drapeau il y a une croix et pas un croissant.

  9. Chez lui en Suisse, non, quoi que puisse dire un chiffon de papier. On n’est jamais chez soi lorsqu’on cherche par tous les moyens à détruire le foyer où l’on s’est invité.

    S’il restait un seul brin de bon sens en Europe, ce rejeton d’une brochette d’expatriés égyptiens étroitement liés aux frères musulmans si appréciés du Troisième Reich, ce maître dans l’art de la takyia qui milite lui aussi pour l’avènement d’un caliphat européen aurait dû être prié depuis longtemps par les autorités de Suisse et de GB d’aller porter ses pénates ailleurs.

    Avec un tel pédigrée et de telles activités, la sagesse avait conduit les USA à rejeter sa demande de visa d’entrée – du moins pour un temps, jusqu’à ce que Mme Hillary Clinton, n’ayant rien à refuser à son égérie Huma Abedin (membre d’une autre famille liée aux frères musulmans) soit intervenue pour lui en faire délivrer un. Ça aussi c’est à porter au débit de cette fripouille éhontée qui a le front de vouloir entrer à la Maison Blanche.

  10. Et quand il se regarde dans une glace il voit un « suisse » ce guignol du moratoire sur la lapidation ? … Je lui en foutrais moi des moratoires … Mais pourquoi on tolère ces démons dans nos pays civilisés ?

  11. @Uli Windisch,

    Bonjour,

    1)Sur l’imam de Brest qui endoctrine des gosses dans la haine de la musique occidentale, frère Tariq s’est exprimé clairement dans une des vidéos de son site: il y explique que nous, (les kouffars, ne devons pas avoir de problème avec cet imam, que c’est la diversité normale d’une société moderne.

    2)Sur la page « Facebook » du frérot Hani, qui n’a bien sûr aucun rapport avec Tariq, figure sans vergogne, de façon répétée le sigle des quatre doigts de soutien aux « Frères Musulmans, cette bande d’assassins de nos frères chrétiens.

    Bref l’Europe a sauvé ces deux crapules de la corde du bourreau nassérien et ils continuent contre elle un véritable travail de sape islamique.

Les commentaires sont fermés.