Rambouillet : l’assassin n’est pas qu’un islamiste, c’est surtout un musulman

Une fois de plus, encore et encore, et toujours… Eh oui, n’en déplaise aux juges collabos et dhimmis, Christine Tasin avait raison ! 

Ce n’est pas le couteau « islamiste » qui a égorgé la malheureuse policière, c’est le couteau musulman !

Ce n’est pas un « islamiste » qui le tenait, c’est un musulman, un Djamel !

Ce n’est pas un « islamiste » qui a massacré une « mécréante »en cherchant le martyr bienheureux, c’est un musulman ! Et en plein ramadan, et un vendredi !

Le Coran n’est pas le livre des « islamistes », c’est le livre des musulmans, dont les versets appellent au djihad et au meurtre à longueur de pages.

Ce n’est pas l' »islamisme » qu’il faut combattre, c’est l’islam ! Ou bien chaque jour nouveau ne sera fait que de l’angoisse d’un nouveau massacre…

Tout le reste n’est que littérature, sophisme, mensonge et lâcheté.

https://www.fdesouche.com/2021/04/23/rambouillet-78-attaque-au-couteau-au-commissariat-deux-blesses-en-urgence-absolue-caractere-terroriste-tres-probable/

Souvenons-nous, si nombreux sont les innocentes victimes des sanguinaires d’Allah ! Chaque jour nous rappellerons la mémoire de l’une d’entre elles, aujourd’hui la petite Myriam Monsonego :

« Eh bien, moi, j’ai rencontré un Mohamed et je vais le dire à Marlène Schiappa ».

Myriam Monsonégo

AUTOUR DE ZEMMOUR

Réseaux sociaux. Éric Zemmour se lance. Va-t-il subir le sort de Donald Trump ? Certains y voient un message clair, annonçant sa prochaine candidature. https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/politique/eric-zemmour-debarque-et-cartonne-sur-les-reseaux-sociaux/

https://www.bvoltaire.fr/eric-zemmour-vers-une-candidature-deux-signes-de-sa-part-qui-ne-trompent-pas/?

Islamiques anti-Zemmour : Chaambi et Hindi font une vidéo « De quoi Zemmour est-il le nom », où ils mettent en avant ses condamnations judiciaires. L’adversaire envoie au front deux officiers de rang intermédiaire. Équivalent Major, ou Lt-Colonel…

data-saferedirecturl="https://www.google.com/url?q=https://www.youtube.com/watch?v%3D1eWi6GHAxn0&source=gmail&ust=1619257669683000&usg=AFQjCNEME3J97QYgHEpLZ8wCu6RxVeDDLA">

VISAGES DE LA GUERRE

États généraux de la laïcité : Marlène humiliée par Macron. Apparemment, elle n’avait pas demandé l’autorisation, et comme Choupinet ne veut pas de mastic avec les encoranés, et qu’il a fait sa loi bidon… Eh oui, Marlène, tu sais maintenant qui est ton patron. https://francais.rt.com/france/85930-etats-generaux-laicite-schiappa-recadree-par-macron-plein-conseil-des-ministres

Un indice… http://dictionnaire.sensagent.leparisien.fr/tra%C3%AEtre/fr-fr/

Catastrophe pour Alice Coffin : une femme peut se faire tuer par son ex-compagne http://www.lessentiel.lu/fr/news/story/elle-execute-son-ex-copine-en-plein-jour-30111706

L’intellectuel gauchiste universitaire Très-abîmé Philippe Corcuff estime que l’extrême droite a gagné la bataille des idées, et reproche à tous les collabos de gauche d’en être coupables. Les Atrides !  http://www.franceculture.fr/oeuvre/la-grande-confusion-comment-lextreme-droite-gagne-la-bataille-des-idees

Grâce au Covid, Mahmoud va voter en 2022. Une autre façon de bourrer les urnes, en attendant les machines à voter pour 2022, avec l’alibi sanitaire. L’exemple américain va donner des idées à la bande Choupinet, avec en outre des zones de non-droit électorales. https://www.fdesouche.com/2021/04/22/grace-a-lattestation-de-son-gerant-de-supermarche-mahmoud-fait-partie-des-milliers-de-naturalises-express-du-covid/

LA FRANCE MACRONISÉE

Animations scolaires. Enfants et mamans se sont fait un peu gronder avant de retourner à la maison. Et pas de Pierre non plus ! À noter que les coupables ont eu un rappel à la loi, c’est très sévère. https://www.lardennais.fr/id250523/article/2021-04-20/lecole-blanpain-de-sedan-cambriolee-par-des-enfants

Incendie volontaire d’une école maternelle et attaque des pompiers ; Martine Aubry a tweeté du lourd « Incendie volontaire ce soir dans une école à Lille. Je condamne fermement cet acte qui s’en prend à un lieu si essentiel pour les enfants, lieu d’éducation et d’émancipation, symbole vivant de la République » https://www.ledauphine.com/faits-divers-justice/2021/04/23/un-incendie-volontaire-a-touche-une-ecole-maternelle-a-lille-les-pompiers-attaques-a-leur-arrivee Vite ! reconstruisons avec toutes les nouvelles normes écolos pour-sauver-la-planète, vite redéversons des millions sur ces quartiers « défavorisés » !

Isère : Deux policiers blessés à Bourgoin-Jallieu. Image choquante

Trappes, la routine : https://www.fdesouche.com/2021/04/23/trappes-78-la-police-attaquee-aux-mortiers-dartifice-devant-le-commissariat/

Marlène, il y a des enfants qui n’ont jamais rencontré de Mohamed… Au tribunal ils en auraient vu trois d’un coup ! https://www.laprovence.com/actu/en-direct/6332087/assises-daix-lourdes-peines-pour-les-tueurs-de-johnny-rambaud-assassine-aux-crottes-a-marseille-en-2013.h

L’Europe des Roms : « Au fil des ans, les suspectes qui avaient sur elles « de quoi changer de vêtements en quelques minutes » ont été appréhendées « des dizaines de fois en Europe, à Rome, à Barcelone ou en Allemagne. Les perquisitions ont permis la saisie de 60 000 euros, de bijoux et de matériel hifi, a indiqué la procureure. » https://www.ledauphine.com/faits-divers-justice/2021/04/23/mulhouse-onze-femmes-bosniaques-interpellees-apres-des-centaines-de-vol-a-la-tire

Moussa avait sans doute piscine… https://www.breizh-info.com/2021/04/23/163089/carnoet-22-la-chapelle-st-gildas-vandalisee-par-de-deplacement-de-gerald-darmanin/

Horreur, au PSG non plus, y’a pas de Pierre.

https://twitter.com/PSG_inside/status/1385203893374787605

ÉCOLOGROTESQUES

Bayou plante des potimarrons pour sauver la planète, quel engagement !

COMME UNE IMPRESSION D’ÉTOUFFER

Bienvenue en France profonde ! http://www.banquedesterritoires.fr/pres-des-trois-quarts-des-demandeurs-dasile-vont-etre-orientes-en-regions-pour-soulager-lile-de

Un nouveau roman à la Eugène Sue, par Le Parisien ; préparez vos mouchoirs, c’est du lacrymal. https://www.leparisien.fr/paris-75/paris-75008/ces-meres-migrantes-racontent-les-traumatismes-de-la-rue-23-04-2021-FLPH7LCOGVBXFIDPWSHMVGLGJU.php

Tonneau des Danaïdes. Article du Parisien en annexe.

Pourquoi les migrants sont devenus (presque) invisibles à Paris. Alors que l’État vient de créer un poste de préfet en charge de l’immigration pour coordonner les flux migratoires en Île-de-France, les campements géants de migrants ont disparu. La police exerce une pression constante pour qu’ils ne réapparaissent pas. https://www.leparisien.fr/paris-75/pourquoi-les-migrants-sont-devenus-presque-invisibles-a-paris-23-04-2021-F34Z3BMNFBET3AJBASECVK6JJQ.php

CORANOCORONACIRCUS

Ne pas manquer : « Les coïncidences peuvent être troublantes. Essayiste, journaliste, directeur littéraire des éditions « Le Jardin des Livres », Pierre Jovanovic est remonté contre le système et dénonce des manipulations autour de la gestion du coronavirus. Venu présenter « Enquête sur un virus« , de Philippe Aimar, il expose des anomalies documentées, dresse un bilan étonné qui retrace des mensonges, des morts suspectes, et dans une affaire où les preuves viennent à manquer, il fait appel au bon sens de chacun. Pfizer, Bill Gates, l’OMS, la magie de la planche à billet, beaucoup de personnes ou d’organisations avaient pris des mesures étrangement opportunes bien avant la crise du covid. » https://www.francesoir.fr/videos-le-defi-de-la-verite/pierre-jovanovic

Les annonces du gouvernement. Tout va un peu mieux, mais ça pourrait être pire. Donc, maintien du masque, du couvre-feu et des commerces fermés jusqu’au 15 mai. https://www.centrepresseaveyron.fr/2021/04/22/covid-19-suivez-en-direct-commente-lintervention-de-jean-castex-9503779.php

Sheila, le joker de Macron-Castex et d’AstraZeneca. Alors, comme ça, l’école n’est pas finie… ?https://lemediaen442.fr/sheila-lutte-finale-pour-astrazeneca-jean-castex-et-le-gouvernement/

Le professeur Toussaint opposé au passeport vaccinal, au nom du libre choix des citoyens et des incertitudes sur la suite de la vaccination. https://www.ndf.fr/nos-breves/22-04-2021/le-pr-toussaint-fermement-oppose-au-passeport-vaccinal-cest-la-start-up-ubu-com-entretien/

Le professeur Raoult accuse le remdésivir de favoriser l’apparition de nouveaux variants. Rappelons que l’UE en a commandé pour 1 milliard, et que tous les médecins de plateau et le gouvernement nous expliquaient que cela allait remplacer avantageusement l’hydroxychloroquine. https://fr.sputniknews.com/france/202104201045496435-raoult-affirme-avoir-des-preuves-que-le-remdesivir-favorise-lapparition-de-variants--video/

Y’a bon attestations ! Pour quelques dizaines d’euros, ils permettaient à des personnes positives au Covid-19 de prendre l’avion. Un couple de Congolais âgés de 23 et 26 ans a été déféré ce mercredi au parquet de Versailles. Cet homme et sa compagne sont soupçonnés d’avoir mis en œuvre, depuis au moins le mois de mars dernier à Plaisir (Yvelines), un petit trafic d’attestations de test PCR négatif via les réseaux sociaux. Le 26 mars dernier, un médecin dépose plainte après avoir repéré leur dangereux manège sur Internet. « Le praticien a découvert que ces personnes passaient des annonces sur le réseau social Snapchat. Ils y vendaient pour 25 euros des attestations de résultat négatif avec l’en-tête d’un laboratoire qui permettaient de voyager en toute impunité, précise une source proche du dossier. Pour mémoire, il faut présenter un test négatif de moins de 72 heures avant de prendre l’avion. »  https://www.leparisien.fr/yvelines-78/covid-19-le-couple-des-yvelines-fabriquait-de-fausses-attestations-de-test-pcr-22-04-2021-KUIN3QL2CRDUXJ7C3H6KLNWPJA.php

Pour achever nos commerces, déjà ravagés par un an de crise sanitaire, il ne manquait plus que la loi climat des écolos. https://www.bvoltaire.fr/philippe-herlin-toutes-les-lois-ecologiques-dont-fait-partie-la-loi-climat-et-resilience-vont-planter-leconomie/?

https://youtu.be/bhp77OO1Qrc

AUTRES FRONTS

Merci MSF !

 

Les ONG sont les coupables criminels. Et certaines régions continuent à leur verser des subventions : https://www.leparisien.fr/faits-divers/mediterranee-un-bateau-pneumatique-fait-naufrage-avec-130-migrants-a-bord-aucun-survivant-retrouve-22-04-2021-YH3GTAUKI5HIJOJE4AM7EJM2ME.php

Enrichissement paki à prévoir ; il est urgent d’interdire la vente de surins : http://www.aa.com.tr/en/asia-pacific/pakistan-to-launch-global-campaign-against-blasphemy/2213493

Chez nos amis de la Belle Province, pour sourire un peu : https://www.lapresse.ca/actualites/2021-04-22/trudeau-en-une/une-manchette-du-journal-de-montreal-cree-un-malaise.php

USA, égalitarisme par le bas, comme chez nous : https://www.breizh-info.com/2021/04/23/163096/egalitarisme-racial-le-ministere-de-leducation-de-virginie-va-supprimer-les-classes-avancees-de-mathematiques-car-elles-manquent-de-diversite/

Ténérife, on n’arrête pas le progrès ! https://www.breizh-info.com/2021/04/23/163051/insolite-en-espagne-un-atelier-dimpression-darmes-3d-demantele/

Inde, quand on vous dit qu’il faut éviter d’aller à l’hosto pour le covid :  https://www.leparisien.fr/faits-divers/covid-19-en-inde-13-personnes-contaminees-perissent-dans-lincendie-dun-hopital-23-04-2021-EJ3CINSE2ZBXJBWMR6QHSN6ZOI.php

Canada : quand les bornes de la stupidité idéologique sont dépassées, il n’y a plus de limite à la connerie brute. http://torontosun.com/news/canada/only-white-people-can-be-racist-inside-global-affairs-anti-racism-course-materials

« Je pense me retirer à Toronto. C’est joli, Toronto » (Allah)

Danielle Moulins et Jean Sobieski

ANNEXE : Article du Parisien

L’annonce est tombée mercredi, au dernier conseil des ministres. Le poste de « préfet délégué à l’immigration » auprès du préfet de police de Paris, Didier Lallement, annoncée dans nos colonnes par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a été officiellement créé. Sa mission : coordonner la gestion des flux migratoires en Île-de-France.

Une tâche gigantesque quand on sait que la région concentre « 46 % de la demande nationale d’asile pour seulement 19 % des capacités d’hébergement, comme il est rappelé dans le schéma national d’accueil des demandeurs d’asile 2021-2023. Cette situation accentue, de façon structurelle, la constitution de campements dans l’espace public.»

Pourtant, depuis 2015 « plus de 50 000 personnes ont été mises à l’abri en Ile-de-France dans le cadre d’une quarantaine d’opérations », les fameuses évacuations de campements qui rythmaient il y quelques mois encore la vie parisienne et de Seine-Saint-Denis. Toujours selon le même document, «chaque semaine 160 demandeurs d’asile» sont évacués de la région parisienne vers des centres en province, pour « désengorger » l’Île-de-France. En cas de refus de l’hébergement proposé, le demandeur risque de perdre son allocation, qui varie de 204 à 426 euros par mois.

Depuis la médiatique évacuation de 2000 personnes, environ 400 familles, du campement de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), en novembre dernier, les camps sont beaucoup moins visibles. « Il y a une volonté d’invisibiliser le problème au lieu de le régler », s’agace Maël, d’Utopia 56, une des associations qui avaient organisé la spectaculaire occupation de la place de la République le 23 novembre 2020, justement pour mettre le problème au grand jour.

Depuis cette date, jour et nuit, les forces de l’ordre sont présentes à des points stratégiques, comme la porte de la Chapelle. « Lorsque ces fonctionnaires voient des migrants s’installer, ils vont à leur contact et tentent de leur trouver une solution d’hébergement. C’est plus du social que de la police », indique une source policière.

Rien que dans la journée du 19 avril dernier, dans les secteurs des portes de la Chapelle-Aubervilliers-Villette, 155 personnes ont été «évincées», pour occupation de l’espace public, migrants ou fumeurs de crack.

Mais alors où sont les migrants ? «Dispersés dans des petits campements dans le nord est parisien», indique Delphine Rouilleault, directrice de France Terre d’Asile. Les tentes sont bien là, regroupées en tout petit nombre.

On peut en apercevoir à L’Ile-Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), près du canal de l’Ourcq, aux abords du périphérique, mais aussi, depuis une petite semaine, près de la gare de l’Est. Là, près d’un jardin public où des rires d’enfants s’élèvent, un groupe d’hommes discute au milieu d’une trentaine de tentes entassées sur quelques mètres carrés. Ce jeudi matin, les lieux avaient été évacués.

Les flux migratoires ont incontestablement diminué depuis la crise sanitaire, avec une baisse des demandes d’asile de 40% en Ile-de-France et dans le pays. «En 2019, on en comptabilisait 138 000 contre 81 669 en 2020, dont 50% dans la région parisienne», précise Delphine Rouilleault. «Cela ne signifie pas qu’il n’y a plus de gens à la rue», insiste Ian Brossat, adjoint (PCF) à la mairie de Paris.

«Il y a un peu moins de monde, constate Maël d’Utopia 56, qui œuvre chaque jour auprès des migrants. Cela s’explique par les frontières qui ont été fermées, le renforcement de Frontex [agence chargée du contrôle des frontières extérieures de l’Union Européenne], et la pression policière pour éviter l’installation d’un nouveau camp.»

Aujourd’hui, environ 500 à 600 personnes, contre 2500 à 3000 en octobre 2019, sont encore dans la rue. «Chaque soir, 80 personnes, soit entre 30 et 35 familles, nous sollicitent pour un hébergement d’urgence», détaille Maël. «L’accueil reste problématique : une personne sur deux n’a toujours pas de solution d’hébergement… cela malgré les mises à l’abri», assure Delphine Rouilleault. Ian Brossat insiste : «Même si la situation est moins dramatique, on ne peut pas s’en satisfaire. La seule solution doit être de continuer de créer massivement des places d’hébergement pour que ces personnes accèdent à une forme de dignité.»

Du côté des riverains, pour qui la cohabitation avec les camps de migrants, était de plus en plus difficile, la situation actuelle permet de «souffler un peu». «C’est mieux pour tout le monde, mais il y a encore des gens dans la rue, il faudrait les héberger, réagit un habitant de la porte d’Aubervilliers. La journée, je les vois errer dans le quartier en famille.» Les soirs, à l’heure du repas, «ils sont nombreux à se réunir devant le Cap 18 pour manger, on retrouve les gamelles laissées par terre… Ce n’est pas une vie pour eux, ici, c’est triste de voir ça», déplore le quadragénaire.

Loïc Guézo, président de l’association Demain La Chapelle (XVIII), constate également «l’absence de camp, mais on a toujours une grosse partie des migrants qui reste dans les rues. L’espace public est complètement saturé de ces hommes qui attendent toute la journée près de certains commerces qui ne respectent aucune règle. Il y a du trafic, des personnes à l’abandon alcoolisées ou sous crack….» regrette-t-il.

Une fois cette crise sanitaire terminée, Ian Brossat craint «la disparition des places d’hébergement. Or il est essentiel de les pérenniser. Les flux migratoires reprendront et il est à craindre que ces campements renaissent si le gouvernement ne prend pas ses responsabilités.»

image_pdfimage_print