12 Commentaires

  1. « Çà », un philosophe ? Pfffff . . . Autoproclamer ne suffit pas à prouver.
    Et puis, et puis : il parait qu’il existe des peuples « élus ! » Tiens, mais qu’est-ce donc qui les identifie, alors ? On y perdrait son latin, pour le moins.

  2. Oui cet Enthoven, c’est bien un philosophe de comptoir ! …pauvre type, il fera un bon exemple de la vengeance des Patriotes contre les traitres, complices du meurtre de la France …

  3. Enthoven , le philosophe gauchobobo snobinard de 1ère , sorte de Nietzsche de prisunic (pardon ô grand Frédéric pour cette association) ,

  4. Tous ces gauchos socialos droito macrono féministes sont tous en plein délire ! c’est le bal des abrutis qui se croient intelligents alors que ce sont des phraseurs dangereux pour les petites têtes mal faites, prêts à s’émouvoir de n’importe quoi comme de jeunes pucelles………mais je rencontre beaucoup de français ( et d’européens d’ailleurs aussi) ayant du bon sens autour de moi !

      • Cher Sniper, n’avez-vous jamais songé à vous faire éditer ? La lecture de votre prose vaut bien deux bons pétards ou deux verres de Pineau des Charentes ! Un poète nous est né, alléluia !

  5. la grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf!
    je préfère et de loind le philosophe de gaiuche « libertaire » michel onfray qui est radicalement honnête, écoutez le , pas de blabla, pas de jargon, pas de déni de réalité

  6. Enthoven est l’incarnation de la République en soins palliatifs :

    -quant au fond, le néant
    – quant à la forme, ça s’apparente à du vallium.

    Nous avons besoin de ces idiots utiles de la république bien pensante : leur effet répulsif vaut au moins 3 Zemmour attractifs.

    En effet, la vérité officielle de la république (l’AntiFrance), aussi appelée bien pensance, non pas parce qu’elle est bonne mais parce quelle est obligatoire, est donc a minima une pensée « convenue »

    Or, la fonction de la pensée convenue n’est pas de penser mais d’empêcher la réforme : l’immortalité par l’immobilit est sa devise.

    Aussi, Enthoven est d’une atroce banalité conservatrice, un cerveau convenu d’une platitude désespérante.

    De ce point de vue c’est notre meilleur agent de propagande gratuit.

  7. Le para-pseudo-philosophe de la télé sur Arte de gauche-LGBT a été complètement éteint, il y a déjà plusieurs années, dans son émission de petit élève répétiteur de phrases toutes faites piquées dans ses bouquins de classe, face au fils de Jean François Revel, Matthieu Ricard, un vrai penseur facile d’accès dont Enthoven était incapable de comprendre la profonde pensée. Face à la grande et riche spiritualité de Matthieu Ricard, resté toujours modeste et qui subissait la médiocrité du sieur Enthoven, ce dernier ne pouvait que réciter son catéchisme de petit élève laborieux qui tentait d’en imposer face à la caméra du haut de son vide sidéral, sans jamais tromper le téléspectateur. Quant à moi, ça a été ma dernière émission, tellement ce type est resté creux et un poseur insignifiant.

  8. Monsieur Enthoven, qui peut se tromper comme tout un chacun, a tout de même cette vertu rarissime de douter en permanence et de faire la guerre aux convictions . C’est très méritoire…
    « une idée cesse d’être vraie quand plus d’une personne y croit » disait Oscar Wilde…

Les commentaires sont fermés.