Rapport de l’ATIH : propagande de la Chine communiste?

MessinCoro2.jpg

Ma note 77 m’a attiré une réponse furieuse, venant de quelqu’un que je croyais sérieux ; je vous la livre, telle que je l’ai reçue par mail : « Pas de pandémie ? T’es devenu un agent de la propagande de la Chine communiste ? 120.000 morts en France, même parmi mes amis, qui seraient toujours parmi nous sans cette saloperie, et ils me manquent. Sans compter les souffrances à l’hôpital, comme si on avait un éléphant sur la cage thoracique m’a dit un copain ».

Je veux répondre à cet ami, qui se pique d’être un observateur avisé de la vie politique, américaine en particulier. Je veux lui rappeler, tout d’abord : que je n’écrivais pas que le virus c19 n’avait, ni rendu ni malade, ni tué. Je donnais une conclusion aux informations publiées par l’ATIH, une agence officielle (à savoir : qu’en 2020, le covid n’avait représenté que 2% des hospitalisations et 5% des personnes mises en réanimation).

Si je dois prendre au sérieux cet ami et contradicteur, le rapport de l’ATIH n’est rien d’autre que « de la propagande de la Chine communiste »… Restons calme. Ce que cet ami, perdant tout sang-froid, veut nier, c’est qu’il est impossible, de bonne foi, de parler de pandémie, pour une maladie ne représentant que 2% des personnes hospitalisées ; d’autant qu’il faut aussi tenir compte du fait qu’en France, comme aux USA, les documents de décès en hôpital on été complétés de la mention nouvelle supplémentaire « décédé avec le covid » et que des patients hospitalisées, pour un cancer en phase terminale, un suicide, un accident quelconque, ont été déclarés « décédé covid » bien que le virus ne soit pas la cause de leur mort.

Si je dois suivre ces lignes d’homme en colère contre mon propos, niant les faits, cautionnant, qu’il le veuille ou non, la politique de peur organisée destinée à établir et justifier un ordre politique totalitaire, s’alourdissant jour après jour, le gouverneur démocrate du Michigan, interdisant « vaccin » c19 et « passe sanitaire », est « un agent de la Chine communiste » ; le Procureur général du Nebraska et les autorités républicaines de cet Etat sont des « agents de la Chine communiste » ; les Professeurs Zelenko, Mc Cullough, les docteurs Ruby (Floride) et Stella Emmanuel (Hôpital de Houston), et bien d’autres sommités médicales refusant de ne plus soigner alors qu’existent des traitements précoces efficaces, les milliers de newyorkais descendus dans la rue pour dire « non au bull shitt » (le « vaccin »), sont eux-aussi « des agents de la Chine communiste » s’opposant à Biden et à Bill Gates son mentor et bailleur de fonds ayant quelques accointances récentes avec les chefs de l’empire bureaucratique maoïste?

Disons un mot de Bill Gates
Précisons que je n’accuse pas mon contradicteur d’être devenu son agent. Comme Patrick Joulent le rappelle, dans son dernier ouvrage « le défi de la vérité » et dans son interview donné à France soir, ce « bienfaiteur » (façon Soros) a beaucoup investi dans les usines à vaccins et dans les médias (Al jazzera, le Monde -pour plus de deux millions d’euros-, Guardian, BBC, les écoles européennes de journalistes). Pour revenir aux usines à « vaccins », l’homme qui a écrit que l’humanité, « trop nombreuse », « devrait être ramenée de 9 à un demi-milliard », a pris une place décisive chez Moderna (10 millions de dollars investis), Merckx, Novartis, Astra Zeneca, Johnson et Johnson, dans une société chinoise, pour des centaines de millions de dollars USD. Sauf Moderna, toutes ces usines à « vaccins » ont des casseroles et reçu de lourdes condamnations pour effets meurtriers ou lourdement handicapants de leurs bouillons de onze heure (« vaccins »).

Nous aurons l’occasion d’y revenir dans une prochaine note.

Alain Rubin

image_pdfimage_print
18

13 Commentaires

  1. excellent papier d’Alain Rubin qui montre parfaitement, par l’exemple de son ami, l’état de sidération et d’aliénation des esprits et des citoyens devant ce qui n’a que des effets réels marginaux sur la population française comme sur la population mondiale. Comme si un cas pouvait servir de loi générale! Vingt dieux, un de mes amis de 61 ans vient de mourir d’un de ces cancers qui occasionnent 30% des décès annuels des français : à quand le confinement général pour empêcher cela?

  2. Le problème, ce n’est pas l’Humanité; c’est les instruments de sa propre autodestruction qu’elle a créés : La Religion; la Politique; l’Argent.

  3. Vôtre ami est malheureusement sous le choc du règne de la peur. Même les médias anglais se sont excusés de la panique orchestrée qu’ils ont fait subir à leur peuple.
    Nous montez les uns contres les autres étant un de leurs objectifs, forcé de constater que cela fonctionne.
    Quand on voit que l’autriche veut confiner les non vacciné, on se demande ce qu’il va encore nous tomber sur la gueule….

  4. La neige est rose ! C’est le gouvernement qui le dit donc elle est rose ! N’allez pas prétendre qu’elle est blanche sinon on va vous envoyer en hôpital psychiatrique avec le Pr FOURTILLAN pour vous rééduquer. Il y a sans doute des agents de la Chine communiste qui vont affirmer qu’elle est blanche ; ne les écoutez pas, faites confiance à vos gouvernants : LA NEIGE EST ROSE ! La preuve… https://th.bing.com/th/id/R.dc9e09f75acf5e21d4bbdaab49d46d6e?rik=TVGni0jwOGphgw&pid=ImgRaw&r=0

    • Juste pour rire, mais allez dans une vallée alpine en hiver au coucher du soleil, et vous verrez qu’à ce moment, la neige sur les montagne est rose…

  5. Déjà, 120.000 morts, c’est en près de deux ans, soit 70.000 morts/an, en arrondissant.
    Ensuite, quand on sait – encore faut-il faire fonctionner son ben sens – que la grande majorité de ces gens décédés avaient plus de 80 ans et qu’elles étaient déjà malades (de cancer, de problèmes cardio-vasculaires…), on relativise. Surtout quand on sait que tous les ans, entre octobre et mars, période où les virus respiratoires circulent activement, on compte 50.000 décès supplémentaires par rapport au reste de l’année. Bref, le Covid a en grande partie remplacé les virus respiratoires classiques dans les causes de mortalité. C’est l’équivalent d’une grosse grippe, comme celles de 1958 ou de 1968.
    Si on ajoute que nos moyens hospitaliers sont structurellement insuffisants (dû à une gestion socialiste de la santé, et les socialistes savent y faire pour organiser la pénurie), et que les médecins ont été empêchés de soigner précocement, on a l’explication d’un engorgement passager de certains hôpitaux, ce qui au passage n’a pu qu’augmenter la mortalité.
    Incompétence au plus haut niveau, indifférence au sort des « gens qui ne sont rien », arrivisme politicien et corruption, soif d’accroître leurs pouvoirs sont les explications d’une gestion calamiteuse – pour les Français – de cette épidémie.
    Les gens qui sont morts de trouille à l’idée que les virus existent et peuvent être agressifs et que oui, un jour, on finit par mourir, même quand on fait tout pour retarder l’échéance, sont assez pathétiques ; et effectivement, ils cautionnent implicitement la politique menée par les escrocs qui nous gouvernent, politique basée sur la peur.

  6. ??? Quel rapport avec la Chine « communiste » ? Les larbins de Pékin (Raffarin, « Véreux », Édouard Philippe, humaniterougealloforum.com) sont les covidistes les plus enragés.

  7. Je viens de consulter les chiffres de l’insee :
    Nombre de morts toutes causes confondues en France
    2020 : 669 000 décès soit 50 000 de plus qu’en 2019 ?
    C’est beaucoup et même trop … mais rien à voir avec la pandémie qu’on nous rabâche à longueur de semaine !
    Il faut raison gardée et ne pas accepter n’imoorte quoi en perte de liberté !

    • 50.000, dont au moins 10.000 dus au vieillissement de la population (un phénomène que l’on observe depuis 15 ans), cela fait tout juste 40.000 de surmortalité. Sur ces 40.000, bon nombre sont décédés par défaut de soins, en particulier de soins précoces. On ne connaît par ailleurs pas (encore) le nombre de décès dus au manque de soins pour les cancéreux, les cardiaques, etc. du fait de la priorité donnée au Covid partout en France, même où les hôpitaux n’étaient pas débordés.
      Au Danemark et même en Allemagne ou en Suède, le nombre de décès « standardisés » (pour tenir compte du vieillissement de la population) en 2020 n’a pas significativement augmenté en 2020 ; il a même diminué au Danemark. (source, le statisticien Pierre Chaillot à partir des données officielles Eurostat)

      Cette pandémie est largement surfaite. Par contre, quel prétexte rêvé pour ceux qui veulent réduire nos libertés et asseoir leur pouvoir !

      • Je suis Ok avec votre comme taire, mais vous oubliez les euthanasies au rivotril et au midazolam..

    • C’est un problème de baignoire, de robinet et de bonde. Si l’espérance de vie est de 80 ans en France, le nombre de décès est donc de 750 000 personnes sur les 60 000 000 habitants de notre pays. Un peu au dessus de la comptabilité de l’INSEE, mais sans doute liée à des décès en dehors des frontières, ou à des départs du territoire… Donc pleinement d’accord avec vous, on se fout de nous pour parler vulgairement, mais de façon directe.

  8. what is going on with Ron Johnson ? 19 octobre 2021 ; en 25 ans, 1700 décès dûs à tous les vaccins accumulés aux Usa, même légèrement moins ; avec les vaccins spécifiques dûs au covid, 16.766 décès ont pu être constatés en 10 MOis sur l’année 2021 ; quant à une autre statistique à propos des dérèglements observés suite aux piqûres typic-covid, 790 000 personnes se sont vu dramatiquement endommagées par leurs vaccins. Tout est officiel et reconnu par les services adéquats……https://www.realclearpolitics.com/video/2021/10/19/ron_johnson_what_is_going_on_with_covid_vaccines_ivermectin_is_sinister_hopefully_truth_will_come_out.html

  9. Cette personne est visiblement un gros mytho car le covid n’a même pas tué un français sur 500, donc en compter 2 parmi ses amis relève de l’exceptionnel à moins de vivre en ehpad, mais on ne s’exprime pas comme ça, et sur internet, à plus de 80 ans… Rendez vous compte, ça fait 15 morts sur 2 ans pour une ville de 10 000 habitants, raison pour laquelle la plupart des français ne connaissent AUCUN mort du covid, ou alors la mamie cancéreuse de 95 ans pour laquelle ils se sont demandés si ont se fichait pas de leur gueule quand on leur a annoncé la « cause » du décès.

Les commentaires sont fermés.