Ras le bol de la division de la droite nationale !

Publié le 11 octobre 2018 - par - 21 commentaires - 1 001 vues
Share

Lettre ouverte à tous les partis nationaux

Depuis 40 ans, les partis qui veulent défendre la patrie n’arrêtent pas de se confronter sur des éléments secondaires de leurs programmes électoraux. Nous sommes à un point critique de l’opposition à des forces voulant nous obliger à  une islamisation en détruisant par les décisions des pouvoirs exécutif, législatif, judiciaire et des médias, tous unis avec les mêmes discours trompeurs.

L’islam est devenu une religion d’État. La loi islamique entre dans nos murs par des décisions iniques que la population en majorité refuse et subit.

Il n’y a plus qu’une seule alternative valable. Voulons-nous conserver notre mode de vie ou non ?

Si les droites continuent, pour les quatre ans qui viennent, à s’entre-déchirer, la civilisation française est morte, le lavage de cerveau par 95 % des médias aura eu notre peau.

Un seul moyen : que tous les partis de droite fassent front commun.

Il n’est que temps que tous ses dirigeants se réunissent autour d’une table pour faire le point sur leurs convergences en mettant de côté leurs divergences, pour présenter à nos compatriotes des messages simples et clairs pour lutter contre les slogans des partis de la destruction.

Partout autour de moi les électeurs sont effondrés par la stérilité des positions entre partis nationaux concurrents malgré les convergences évidentes des programmes, amenant au constat de la volonté que les idées nationales ne prennent pas le pouvoir. Oui ! Je suis persuadé qu’il s’agit d’une volonté ! Au cas contraire, en quarante ans, les partis officiellement contre la dictature actuelle auraient depuis longtemps présenté un front commun. Les pleurs à la conclusion de chaque élection sur le manque d’électeurs sont grandement liés à cette situation.

Madame et Messieurs à la tête de ces partis, votre devoir est de faire taire vos ego, dans le mois qui vient de vous réunir pour établir un programme commun. Autrement, nous sommes morts sur tous les plans.

Faut-il que les citoyens descendent dans vos sièges sociaux pour vous obliger à opérer cette révolution des actes ? Vous êtes payés par nos impôts. Vous êtes priés d’agir et non de tourner en rond !

Jean Paris

Print Friendly, PDF & Email
Share

21
Poster un Commentaire

2000
14
7
18
 
17
   
Notifiez de
Yves ESSYLU

Il est hors de question que je soutienne la pseudo patriote gangrénée par le marxisme Marine Le Pen ! Jamais !

Clamp

Merveilleuse initiative que cet article, d’un genre à reproduire ad libitum sur toutes les plates-formes, car en effet, sans cet éclair de lucidité que l’intérêt national est dans un tel état d’urgence qu’il prévaut à l’évidence sur toute ambition ou même fierté personnelles, nos chances sont minces de renverser le cours de la dégringolade, malgré la visibilité immanquable de cette dernière.

topinembourg

Si seulement JM Le Pen n’avait pas VOLONTAIREMENT nazifié, par contamination latérale, la lutte contre l’invasion migratoire et l’islamisation , en associant ses mises en garde visionnaires sur ces questions avec ses provocations hors sujet, odieuses et stupides sur les camps’de la mort et les chambres à gaz ; résultat : pendant 30 ans toute rétivité concernant l’immigration de masse et toute appréciation critique de l’islam fut assimilé à du neo nazisme . À l’époque le RPR était pourtant sur une ligne identitaire , anti-immigrationiste et islamo-réfractaire , Le Pen a volontairement « hitlerisé » ces questions pour que la droite gouvernementale… lire la suite

Clamp

topinembourg, c’est la presse qui a nazifié le FN, pas JMLP, lui n’a fait que répondre ce qui lui semblait juste à des provocations qui lui étaient adressées à lui, sans être inconscient pourtant des pièges qu’on lui tendait mais pour montrer au contraire l’incorruptibilité de sa droiture : sous la menace il ne plierait pas. Une âme d’une pureté exceptionnelle. C’est bien pour ça que vous le considérez comme un visionnaire, parce que dans cette âme se trouvait aussi un amour indéfectible de la vérité qui procure tant le talent d’analyste.

Elliot

Bonjour ! Belle initiative…..mais beaucoup de naiveté aussi ! Il n’y a personne aujourd’hui de crédible ! Ce sont tous des « Bouffons » ! Et oui désolé, mais quand MLP « voit l’islam compatible avec la République »…..faut vraiment être conne ! NDA un « pousse motte », l’islamo -collabo LR wauqiez….à pendre ! Poisson refuse toute entente avec MLP…qu’il continue à nager en rond dans son bocal….Quand aux autres style mélanchon, encore un islamo-collabo….et les anciens traitres : juppé, sarko, bertrand…des merdes ! de Villiers le bouffon du roi « petit cron »….il a réfléchit parait il ….RIEN ! Le néant total ! Je n’ai jamais… lire la suite

Zorglub

Vous savez ce que c’est que le « MOI D’ABORD » quand vous l’aurez compris , et les autres aussi , peut être les droites se rassembleront , je dis bien peut être.

Axel Gandelin

« si vous ne m’écoutez pas » correction, merci.

Axel Gandelin

Attention, Mesdames et Messieurs les chefs de partis, attention ! Si vous ne m’écouter pas, vous irez au coin, vous serez privés de dessert et… Panpan lulune si vous persistez à jouer dans votre bac à sable sans vous parler ! Franchement que viennent faire de tels écrits (je n’ose employer le mot « article ») sur votre site, à part permettre à ce gentil monsieur de frictionner son ego et de parader devant Pépé et Mémé dimanche, pendant le déjeuner dominical : « Vous avez vu comme je les ai mis au pas, ces chenapans ! Ils vont m’écouter, pensez donc… lire la suite

Soli

C’est qui les «partis nationaux», les «partis qui veulent défendre la patrie»? LR? avec des wauquiez, des fillon, des sarkosy? Vous vous souvenez quand même qu’ils ont été au pouvoir, ou il faut vous rafraîchir la mémoire?
Votre naïveté fait peine à voir.
wauquiez = hollande = sarkosy = macron.
UMPSLREM ou LRPSLREM,

Marre

Je pense comme vous car c’est la vérité.

André Léo

Merci Jean Paris, d’aider à la recherche de solutions républicaines. Vous rejoignez les Citoyens qui se désolent d’assister, impuissants, à l’émergence de tous ces petits boutiquiers d’arrondissements qui se rêvent déjà patrons du grand bazar républicain… mais qui ne rêvent que d’empocher UN EURO par voix obtenue par leurs « formations », comme la « loi électorale » le prévoit! Ils ne se « confrontent » pas sur leurs programmes, comme vous le supposez, mais ils se battent réellement pour avoir LA PLACE. Leurs intérêts personnels d’abord. La République n’est là que pour leur servir la soupe à la truffe. Les Bertrand, Pécresse, Juppé, Dupontaignan ou… lire la suite

Sacha P

Si je ne me trompe pas , Marine Le Pen et Laurent Wauquiez ne veulent pas être en tête d’une liste pour les prochaines européennes . Nicolas Dupont Aignan s’y colle en proposant une union des droites . Démagogie ou pas il a le mérite de s’engager en proposant des lignes directrices de bon sens dont une bonne prise de conscience du plus grave problème actuel : l’immigration et l’islamisation de la France . Il semble par ailleurs le plus à même de rassembler les personnalités importantes de la société civile et peut-être aussi de la sphère militaire .

Favre

Wauquiez a clairement dit non au R . N et également a Dupont Aignan. Ce personnage et le Mélenchon de droite , il est la pour syphonner les voix du R.N , tout comme Merluche a gauche , afin de les ramener vers les destructeurs de la nation . Il n y a que 2 partis d opposition veritables , le R N et D LF . Ce sont les Français , et eux seuls , qui peuvent faire basculer les choses en ouvrant enfin les yeux sur cette réalité.

lafronde

@André Léo Il n’y a pas de « Seule solution » mais plusieurs. Songer qui si l’,union nationale des patriotes se fait attendre, la plupart des scrutins – c’est heureux – ne sont pas centralisés : Législatives, cantonales, municipales. Donc des unions patriotiques locales, départementales ou régionales peuvent naître et croître partout où les citoyens s’impliqueront et se tolèreront mutuellement. L’avenir est au circuits courts, y compris en politique : vivre et décider au pays ! Envoyer promener les politiciens nationaux focalisés sur Paris.

Dr Cooper

Normal. Ils se détestent plus entre eux qu’ils ne détestent leurs adversaires

Versaline

Un article plein de bon sens et criant de vérité ! Nous avons la droite la plus bête du monde c’est bien connu. Chacun tire sa couverture à lui en essayant de siphoner les voix des autres pour avoir le meilleur score. Quant aux egos surdimensionné alors là, comme le nez de Cyrano, c’est une péninsule… et tant que ces politiques ne mettront pas l’intérêt de la France avant le leur, et qu’ils ne décideront pas de s’unir, on se paiera Macron 5 ans de plus en 2022 !!!

Allonzenfan

Les Républicains sont les premiers fautifs et ce n’est pas le collabo Laurent Wauquiez qui changera quoi que ce soit à la situation actuelle…

Torpillator

IL n’y a que 2 partis :
1 Celui des traîtres immigationnistes associés aux islamo et les idiots phobiques de naissance … toute la gauchiasserie quoi
2/ Les autres …c’est à dire les souverainistes islamo-incompatibles … la Droite !

Choisissez votre camps !

Fit

La droite de wauquiez?!
Que de naïveté, pour ne pas dire de bêtise! pfff!

Marnie

Actuellement nous n’avons pas de partis de droite. Ni LR, ni le RN ne peuvent prétendre représenter une vraie droite. A part quelques rares LR ce parti est plutôt centriste et centriste de gauche. Quant au RN avec MLP ce parti a perdu son âme et toute vraie crédibilité. Etre pour l’invasion et la reconnaissance de l’Islam dans notre pays, et plein d’autres positionnements ou non positionnements, sont contraires à des motivation de gens de droite. A l’heure actuelle un rapprochement des droites laisserait supposer que des droites existent vraiment. Nous avons tout au plus des partis d’opposition.

lafronde

Quelle naïveté ! Un parti politique est d’abord un commerce de promesses électorales contre des suffrages. Un parti est un opérateur politique dans le champ du possible. Si vous voulez vraiment défendre le pays (songez à notre débâcle de 1933-1940) c’est la Société civile qu’il faut alerter, convaincre, mobiliser. C’est elle qui doit devenir le donneur d’ordres aux partis politiques. Car si le patriotisme rassemble, la politique divise. Aucun parti politique ne sauvera le pays, si les citoyens ne s’engagent pas concrètement dans ce sursaut collectif.