Ras-le-bol de payer un loyer, je vais squatter l’Elysée et j’en ai le droit

Publié le 4 août 2014 - par - 1 978 vues
Traduire la page en :

hollande-condamePas besoin de donner la définition d’un squat, nous sommes en 2014 et tout le monde la connait depuis un siècle avec l’immense squat de deux grandes régions françaises. Il faudra attendre plusieurs années pour retrouver l’intégrité de notre nation, puis la reperdre, puis la retrouver. Depuis d’autres indélicats continuent de nous spolier de nos biens, ils n’ont pas d’uniforme (quoique) et leur arsenal se compose essentiellement de pieds de biche … et du droit français … et d’associations caritativement bien subventionnées par la République Socialiste Démocratique de France. Et il se trouve que les indélicats sont de plus en plus nombreux avec moult prétextes à vous faire pleurer comme par exemple une demande d’asile politique, la faim, la guerre tribale, un gros virus et j’en passe. Il y a autant de raisons de venir en Europe et en particulier en France qu’il existe d’ONG et d’associations pour leur donner tous les droits et nous laisser tous les devoirs.

Si vous n’avez pas envie de payer un loyer et encore moins la taxe d’habitation, facile, rendez vous sur le site http://1libertaire.free.fr/squattaz.html. Toutes les ficelles sont indiquées en détail pour que votre appartement, résidence secondaire, voire principale soient accaparés par des petits futés contre lesquels l’Etat, la police, la justice et le législateur ne font strictement RIEN. Je souhaite au rédacteur de ce site libertaire de connaitre l’expérience douloureuse d’une prise de possession illégale de l’un de ses biens avec literie grouillante de puces et de punaises, vaisselle cassée, et autres joyeusetés inhérentes à cette expérience inoubliable.

Que dit le droit, votre droit si vous êtes victimes de ce type de spoliation ?

Je cite ici un extrait de  http://defenseflorentine.wordpress.com/2013/07/12/lesprit-des-lois-squat-et-droit-de-propriete/La France manque de logements disponibles pour les raisons ci-dessus expliquées. Si je vous dis 48 heures chrono, à quoi pensez-vous ? Au délai de livraison d’un colis de La Redoute ou des 3 Suisses ? Sans doute. Mais c’est aussi le délai laissé à des squatters qui convoitent un logement pour s’en rendre les occupants légaux à l’insu du propriétaire, qu’il s’agisse de sa résidence secondaire, mais aussi et surtout de sa résidence principale, en un mot, son domicile, pour peu qu’il y ait été absent …. plus de 48 heures ! Stupéfiant non? Et bien si !

En effet, pour être reconnu occupant légal d’un logement, il suffit de prouver qu’on y est installé depuis 48 heures…. Et pour le prouver l’usage juridique admis n’exige que de produire un courrier, adressé à l’adresse de ce logement, depuis 48 heures…

J’en vois (oui vous avez oublié d’éteindre votre web-cam) qui rigolent, d’autres qui deviennent tout rouge et même un qui recherche sur internet un système d’alarme. C’est ce dernier qui a raison même si la solution n’est pas fiable à 100% elle a le mérite d’effrayer les plus indélicats. Il faudra néanmoins durcir votre défense face à la mentalité des nouveaux arrivants qui ne reculent devant rien, ce “rien” représente nos forces de police muselées et notre justice qui frappe uniquement le contribuable solvable pour laisser les voyous en liberté. Pour Taubira, une place de prison coûte plus cher que le squat d’un contribuable.

Je vous cite maintenant un extrait d’un juriste qui fait froid dans le dos: Hormis le cas particulier de flagrant délit de violation de domicile, une expulsion ne peut pas intervenir en moins de quatre mois. Selon la plainte, les procédures, civile ou pénale, les délais peuvent très souvent dépasser six mois et peuvent parfois durer… des années.

Vous avez l’article complet ici: http://www.midilibre.fr/2013/06/04/squats-de-montpellier-4-6-ma-propriete-est-squattee-que-dit-la-loi,710490.php

Autrement dit vous avez le droit d’attendre sagement pendant quelques mois/années avant de retrouver votre bien dévasté, de vous reloger à grand frais, de renouveler votre garde robe, de payer avocats et huissiers, d’oublier vos souvenirs, votre vie, votre patrimoine et votre esprit. Ah ! J’allais oublier, l’administration fiscale n’oubliera pas de vous demander de régler la taxe foncière avec supplément de retard puisque le courrier est dans une boite aux lettres à laquelle vous n’avez plus accès. Belle démocratie que voilà avec les devoirs régaliens de l’Etat qui sont ignorés par l’Etat lui-même (justice et sécurité).

Je vais de ce pas déterminé entrer dans le squat de Hollande après m’être adressé un courrier 48 heures avant pour faire valoir mes droits. En principe je ne serai pas viré avant deux ans. Deux ans de caviar et de champagne …

Pour terminer je donne un conseil aux identitaires. Avant d’occuper une mosquée à Poitiers, pardon moitié construite, relisez bien le premier lien pour vous éviter des poursuites judiciaires.

Philippe Legrand

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi