Ras le bol des faux Français, vive la démocratie platonicienne !


N’est-il pas temps d’en revenir à la vraie démocratie ? Pas celle que l’on pratique aujourd’hui dans les pays dits occidentaux, mais à la démocratie telle que la concevait Platon, démocratie dans laquelle seuls les citoyens avaient le droit de vote, les « esclaves » (dont il convient de relativiser le qualificatif), autrement dit, les non-citoyens, ne pouvaient pas voter mais seulement profiter des bienfaits de la gestion du pays.
Cela nous épargnerait la course aux voix des minorités qui le sont de moins en moins, et permettrait une véritable expression du peuple souverain.
Exit les partis tels que les Insoumis ou des dinosaures tels que le Parti communiste ou Lutte ouvrière !
Je souhaite une modification de la constitution qui, pour le moins, rétablirait le droit censitaire, de sorte que les personnes vivant de l’assistance des autres ne puissent s’exprimer au détriment des citoyens contribuant à la richesse et au développement du pays. La situation actuelle a un effet pervers. Les personnes qui vivent aux crochets des citoyens laborieux votent pour le parti qui leur promet encore plus d’avantages sans le moindre effort, ce qui nous ramène à la situation de la démocratie actuelle, à cause de laquelle le pouvoir revient à ceux qui contribuent le moins à la richesse – culturelle, économique, nationale – dès lors qu’ils pèsent sur le résultat des élections.
La France en particulier, et tout l’Occident en général, sont au bord du précipice. Un autre peuple veut imposer ses lois liberticides et barbares. Il faut donc opposer une résistance à cette terreur qui risque, par des moyens légaux, de prendre le pouvoir pour imposer sa dictature. Hitler n’a pas fait autrement et on sait l’affection que ces populations portent à ce dictateur. Les jours sombres viennent de ces partis qui n’hésitent pas à trahir La France comme ils l’ont trahie en 1939.
C’est pour cela que je pense que la solution est d’en revenir à la vraie démocratie. Comme disait Sir Winston Churchill, « la démocratie est le pire des régimes à l’exception de tous les autres » mais il parlait de la vraie démocratie, celle d’Athènes (selon moi).
Quel parti aura le courage de faire cette proposition d’une France volontariste et qui veut résister au Grand Remplacement en changeant le système électoral ?
Vive la démocratie platonicienne !
Guy Sebag

image_pdf
0
0

41 Commentaires

  1. On pourrait faire une démocratie à la Staline, aussi : un seul candidat. Le dépouillement serait plus simple.
    Et pour les référendums, ceux qui votent non dans l’urne à gauche, ceux qui votent oui dans l’urne à droite.
    Ou bien il y a la méthode Gengis Khan qui est pas mal aussi : si vous vous soumettez vous pouvez vivre, sinon vous êtes tous massacrés. Très efficace.
    Qu’est-ce qu’on prévoir pour les esclaves ?

  2. Mais oui, bien sûr, revenons 2350 ans en arrière ou 350 ans av. J.-C. et adoptons la vraie démocratie, celle de Socrate et de Platon.
    Exit tous les culs-terreux et les gueux, exemple Thorgal et tous les partis préhistoriques tels que le parti Communiste, le parti Socialiste, le parti LAREM, le FN/RN (parti très à gauche et pro islam), l’ex-UMP et les Verts.
    Seuls les nobles, exemple Lotus et les philosophes, exemple M. Sebag, auront le droit de voter et donc seuls nous, l’élite, formerons le Gouvernement.
    Cette idée, M. Sebag, est géniale, mais l’islam de France sera-t-il d’accord? Acceptera-t-il sans broncher ce changement de démocratie?

    • Ça vous paraît normal, vous, d’être un parasite qui ne paye pas d’impôt et qui vote en faveur de dépenses qui seront payées par l’impôt des autres ? Quelle honte, pourtant !
      Et il ne s’agit pas d’exclure quiconque, dans un système comme celui-là, Chacun pourra voter s’il contribue aux charge publiques. Il existerait un impôt minimum à acquitter avant de pouvoir voter, et on pourrait s’acquitter volontairement de l’impôt même si on n’y est pas soumis afin de pourvoir voter. Voteront alors des gens qui comprenne que le fonctionnement de l’État n’est pas gratuit, et accessoirement qui « en ont quelque chose à foutre »
      Tout changerait, très vite
      En mieux. Beaucoup mieux

      • Madame Danas, les nobles travailleront puisqu’ils gouverneront la France. Ils porteront sur leurs épaules tout le poids de la gouvernance. Ils recevront un salaire et paieront l’impôt. Où voyez-vous une injustice?
        Lotus a toujours travaillé et a toujours payé son impôt.
        Merci pour vos bons mots ‘parasite’. Bon prince que je suis, je vous pardonne.

    • Euh il a jamais dit ça !
      Seulement je crains fort qu’aucun politicard ne joue à ça, c’est des fumiers mais des fumiers de haut vol qui vont quand-même pas se suicider eux-mêmes alors qu’y peuvent faire crever le populo en s’en foutant plein les fouilles hein !

      • On est bien d’accord, aucun politicard accepterait cette nouvelle démocratie, voilà pourquoi il faut les zigouiller au préalable, ensuite pas une minute à perdre, on prend le pouvoir, nous les nobles: Lotus, La Soupape, Théophile, sauf Sylvie Danas, c’est une femme, elle va nous parler de morale, ça va nous affaiblir.
        Et bien sûr, on agit de concert avec nos amis les philosophes. Ensuite, on se débarrassera des philosophes, ils sont un peu trop bavards, je trouve. Es-tu d’accord?
        Quant aux populos, on ne les laissera pas crever de faim, on leur donnera un bol de soupe tous les jours.
        Tout travail mérite un salaire, disent les capitalistes.

        • Ah ben alors là ça va ! Une bonne dictature participative quoi 😂 !
          Maiiiiis au fait ! On en a déjà une qui est en place non ?

  3. Le système censitaire, expérimenté au XIX°, a mon assentiment théorique.
    « Ceux qui paient décident » !
    Maintenant ? « Ceux qui reçoivent décident » ! Un comble !
    Et c’est là où le bât blesse !
    La Dictature du Prolétariat se profile déjà à l’horizon….

    • Au vote censitaire, j’ajouterai la condition nécessaire d’être français depuis au moins quatre générations.

      • Français suffit. A condition de ne pas l’être devenu par un procédé automatique, mais de l’avoir demandé et mérité

      • Non pas 4 mais 40 !
        Le dépouillement irait beaucoup plus vite !
        Sinon être Français, c’est aimer ce pays et adhérer à ses us et coutumes et c’est sûrement pas le nombre de génération qui fait la qualité du citoyen.
        Je connais des vraies merdes de cassos qui sont bien Français leucodermes depuis des tas de générations et je connais des excellents étrangers nouvellement admis qui sont ultra respecueux et reconnaissants à la France de les avoir accueillis et je peux te dire que ceux-là vont au chagrin et font pas la queue devant la caf et sont totalement scandalisés et horrifiés de voir le bordel que foutent ces petits fdp qu’on connait tous.
        Je te laisse imaginer pour qui y votent hein…

    • Euh mon bon Polyeucte, c’est pas la dictature du prolétariat dont à propos de qu’ess’ y s’agite pass’que prolétariat veut dire gratter et là je crains fort que ça soit pas tout-à fait le cas…

  4. 100/100 en accord . Je prêche depuis toujours que la société ne doit qu à ceux qui la servent

  5. La Constitution du Libéria stipule que la citoyenneté est réservée aux personnes de race noire (« persons who are Negroes or of Negro descent », article 27b). Ceci sans que les Nations-Unies ou les innombrables associations antiracistes s’en émeuvent. Pourquoi ne déciderions-nous pas de même que la citoyenneté française est réservée aux personnes de race blanche ?

  6. Sur terre, il existe des aires de nomadismes (dû aux rares ressources agricoles locales) et des aires de sédentarité. Dans celles-ci l’immense majorité ont été des lignées de paysans, d’artisans, de commerçants, d’ouvriers. Ces lignées ont au fil des générations, bâti leur pays. Il n’est pas injuste, ni spoliateur envers quiconque, de juger qu’elles sont HERITIERES du pays où elles sont enracinées. C’est le principe d’héritage indivis, cité en 1882 par Ernest Renan dans sa leçon au Collège de France « Qu’est-ce qu’une nation ? » Ce principe universel permet de séparer les citoyens sédentaires des populations migrantes, ces dernières restant créditrices de leur propre héritage indivis dans leur pays d’origine. Notons qu’en 2005 le Peuple a rejeté le droit pro-nomade et anti-national de l’UE.

  7. C’est la panique chez les collabos clientélistes. Ils ont fait venir des millions de musulmans et les ont arrosés avec notre argent pour espérer obtenir leurs voix. Ca a pu marcher un temps, mais c’est fini.
    Manque de pot, maintenant, ceux-ci veulent présenter leurs propres listes, leurs propres candidats, car comme chacun sait, l’islam veut arriver au pouvoir en France. C’est ballot ballot pour tous les traîtres qui sévissent depuis 40 ans. Leur créature leur échappe comme Frankenstein.

  8. les retraités qui vivent des cotisations des actifs auront ils le droit de vote ?

    • Il n’est pas choquant d’imaginer que, le moment de la retraite venu,le citoyen se déleste du fardeau et de la responsabilité de devoir décider pour l’avenir de la cité,d’autant que de nos jours,tout allant très vite,il est difficile de suivre le cours des événements et les mutations sociétales.A partir d’un certain âge,on se sent moins concerne.Insensiblement,la compréhensions du monde nous échappe J’instituerais aussi un âge limite d’exercice pour le personnel politique en charge des affaires.Soixante cinq ans est un âge raisonnable pour se mettre à « cultiver son jardin »…

      • Les Seniors ont une descendance et œuvrent pour qu’elle soit la plus heureuse possible…d’accord avec vous , que les mandats des politiques ne se prolongent pas au delà de 65 ans.

  9. Ces idées sont excellentes, mais en effet qui osera faire bouger les choses ?
    Pour moi, seule une guerre civile permetra, aujourd’hui, de redistribuer les cartes, mais avec un résultat qui pourrait être tout le contraire de ce que nous souhaiterions…

  10. Bonne idée, en ces temps de déplacements géographiques importants, un ancrage national et/ou local est nécessaire. Commençons par enlever la double ou triple nationalité, que Mme Dati se présente à Rabat ou Casablanca!!

  11. Votre comparaison ne tient absolument pas. Les esclaves n’etaient pas des oisifs, c’est eux qui travaillaient et non les nobles athéniens. Autre remarque, un fils de bonne famille qui hérite de ses parents et qui ne travaille pas de sa vie aurait-il le droit de vote dans votre démocratie idéale ?

    • mais bien entendu, il sert largement la société par sa contribution fiscale et par tout ceux qu il fait travailler

  12. Si vous mettez dans la Constitution : la nation française est exclusivement blanche, francophone, francophile et de culture hellemo chrétienne,
    Les Mamadou, Momo et Mélenchon n’auront plus de droit de vote
    Et toutes vos craintes seront apaisées.

  13. Et si les « citoyens contribuant à la richesse et au développement du pays » sont des immigrationnistes ça ne résoudra pas le problème.

  14. On sait que les monopoles sont nuisibles. En économie, comme en science, pour l’Administration comme pour l’éducation. La centralisation française est en échec dans tous les domaines qu’elle gouverne. La centralisation européenne ne fait pas mieux, elle fait même pire avec la monnaie et la justice. le citoyen s’il veut être libre, doit mettre les Etats en concurrence. Certains peuples ont réussi à organiser leur Etat pour garantir leurs libertés : suisses, hollandais, anglais, puis américains. les français ont été moins heureux dans leur construction républicaine. le monopole gouvernemental et législatif permet l’abus de pouvoir des politiciens : dette, clientélisme. En France, nous devons ramener, par subsidiarité, l’Etat près de chez nous, à portée de voix !

  15. Le Cercle Légitimiste de France propose le suffrage légitimiste intégral https://ripostelaique.com/restauration-de-la-royaute-legitime-et-politique-legitimiste.html ainsi que sur Politique familiale légitimiste disponible sur simple demande à fcdc@bbox.fr
    La démocratie athénienne est infiniment supérieure à la république dans le classement platonicien des différents régimes politiques possibles: en fait, la république est parvenue dans sa forme actuelle de démocratie parlementaire, populaire, socialiste, soviétique et totalitaire à être l’ antichambre de la tyrannie (le plus mauvais régime) avec déjà les pieds dans cette dernière!!!.
    Alors qu’ à l’ opposé, la théocratie est le meilleur des régimes et que la royauté de droit divin est le second meilleur et la royauté légitime…

    • …française en est l’ exemple le plus achevé assurant la paix et la sécurité extérieure et intérieure durant treize siècles, bonheur et prospérité pour les Français et la France alors première puissance mondiale. Zéro invasion étrangère depuis plus de trois siècles en 1789 contre six invasions étrangères depuis 1792 à ce jour et la dernière progresse encore tous les jours!!!
      Conclusion: la république est le parti de l’ étranger, des escrocs, des menteurs et des voleurs depuis 1792 à ce jour!!!
      Fernand CORTES de CONQUILLA Cercle Légitimiste de France fcdc@bbox.fr Tél.: 06 04 08 46 36 https://ripostelaique.com/author/fernand-cortes-de-conquilla

  16. Voici une autre proposition qui ne permettrait qu’aux seuls citoyens portant un intérêt à la vie de la Cité de voter : Créer un examen simple portant sur les institutions et organisation du pays auxquels se présenteront ceux qui voudront être électeurs. Ceux qui ne réussiraient pas ou ceux qui ne voudraient pas, ne pourraient être électeurs. Une espèce de suffrage censitaire civique.

Les commentaires sont fermés.