Le rassemblement du Bourget : cheval de Troie de l’islam !

islamismeLe samedi 14 mai 2016, lors du rassemblement annuel de l’UOIF (1) qui se tenait au Bourget (2), quatre Femen ont perturbé la table ronde intitulée « L’islam politique existe-t-il ? » en criant « Allah n’est pas un homme politique ».

Et les médias de nous abreuver d’images et de commentaires, comme si l’essentiel était là !

L’essentiel – hélas ! – n’est pas de savoir si Allah est ou non un homme politique, mais de comprendre ce que cache la question « L’islam politique existe-t-il ? ».

En effet, se demander si l’islam politique existe dans un pays où l’on parle sans cesse de l’islam dans sa dimension politique, c’est sous-entendre que l’islam n’existe pas suffisamment comme force politique pour que ce même pays devienne islamique. La réunion du Bourget n’avait donc pour but que de préparer les musulmans de France à bâtir une France musulmane.

C’est d’ailleurs ce qu’ont martelé Selimane Abderrahmane, adjoint au maire de Bobigny ; Abdelkarim Ramdane, conseiller municipal de Strasbourg ; Sihame Assbague, militante anti-islamophobie ; Mohamed Bajrafil, imam de la mosquée d’Ivry-sur-Seine ; Tareq Oubrou, recteur de la mosquée de Bordeaux ; Amar Lasfar, président de l’UOIF – et bien d’autres – chacun appelant la communauté musulmane  à se mobiliser politiquement. Quant à Tariq Ramadan, il entend montrer lui-même l’exemple en se faisant naturaliser français : 2022 n’est pas si loin !

Le problème, c’est que la mise en avant de l’islam dans le champ politique va de pair avec la lecture du Coran. Or, le Coran est aux antipodes de ce que nous sommes en tant que Français. Partant, l’idée d’un « islam français » centré sur le Coran est un non-sens, sauf si l’on accepte l’islamisation de la France à laquelle œuvrent sans relâche les personnalités susnommées !

Car enfin, l’islam n’a jamais voulu s’adapter à ce qui n’est pas lui, puisqu’il demande au contraire qu’on se soumette à lui (3) : le rassemblement musulman du Bourget n’a pas dit autre chose !

Et le Pouvoir le sait ! Et le Pouvoir laisse faire !! En l’occurrence, il y a même 24 ans qu’il laisse faire !

Il est vrai que le Pouvoir n’a plus aucun pouvoir depuis qu’il a donné tous les pouvoirs à la Tolérance !

Maurice Vidal

(1) Union des Organisations Islamiques de France.

(2) Ce rassemblement est le plus fréquenté d’Europe.

(3) « Islam » signifie « soumission ».

image_pdf
0
0

5 Commentaires

  1. Effectivement la France est devenue la maison de tolérance de l’islam. Proxénètes, maquereaux et autres joyeux lurons à la tête des gouvernements de ce pays ont laissé notre nation Française se faire sodomiser, violer par les séides de mahomet sans piper mot et non seulement cela, mais ils continuent à nier la violence de ces agresseurs venus d’Arabie et autres pays tombés sous leurs dominations destructrices de toute civilisation, racistes et liberticides.

  2. Il faut tout faire pour que Ali Juppé ne soit pas élu. Lui aussi est le cheval de Troie. D’ailleurs, l’entendez vous? Non, comme un cheval, il ne parle pas. Et il ne bouge pas non plus, il a peur de chuter dans les sondages.

  3. Ce n’est pas vraiment un cheval de Troie.
    L’UOIF est une organisation qui dès se fondation était proche des Frères musulmans et donc très tournée vers l’Islam politique.
    Créeront-ils un parti un jour ? Très probablement.
    Sera-ce illégal ? Non, il y a d’ailleurs déjà eu des partis se réclamant du christianisme en France.
    Que faudra-t-il faire ? Eh bien ne pas voter pour lui, tiens.

  4. On peut retourner le problème dans tous les sens, l’islam n’est pas compatible avec la culture Française, le vin, la bonne bouffe, la charcuterie et dans un autre domaine la mode, l’émancipation féminine, la démocratie, notre patrimoine chrétien tout cela est aux antipodes de cette secte .A moins que l’on nous y contraigne de grès ou de force…
    Qui a parlé de guerre civile?

  5. toujours deux poids deux mesures alors que le sinistre de l’interieur interdiT LES VEILLEURS LES RASSEMBLEMENTS FAMILIAUX ETC ces suppots ne sont pas interdits et leurs appels au meurtres stipulés dans la plupart de leurs zourates contre les juifs et le chrétiens dont ils se font les chantres à croire que le gouvenement français d’origine judéo-chrétienne, de tradition gréco-romaines n’a plus rien à voir avec ses RACINES PROFONDES c’est tout simplement UN SUICIDE paule di Malta

Les commentaires sont fermés.