RATP : Incroyable pétition communautariste en faveur de Nasser Adjal, au nom de l’ensemble des salariés !

Publié le 2 avril 2013 - par
Share

Il y a quelques jours, je vous informais que le machiniste RATP Nasser Adjal avait été débouté de toutes ses demandes par le tribunal de Grande Instance de Versailles. Rappelons qu’il réclamait, dans un référé, la suppression d’un de mes articles, informant nos lecteurs de sa plainte contre Riposte Laïque, et la modeste somme de 13.000 euros de dommages et intérêts et de frais de justice. Et n’oublions pas que la deuxième mi-temps, sa citation directe, se jouera le 6 mars 2014, devant la 17e chambre.

Afin que nos lecteurs soient au courant de l’ensemble du dossier, je me permets de joindre le récapitulatif des pièces que l’avocate du machiniste, Shirley Deroo, avait fait suivre au tribunal.

pétitiontribunalabjal14 001

On peut donc lire que le tribunal a eu en sa possession (voir pièce numéro 6) ce qui est appelé nombreuses lettres de soutien de salariés RATP du dépôt de Nanterre.

Ce qui est appelé « lettres de soutien » n’est ni plus ni moins une pétition, lancée à l’initiative d’un délégué de Sud, Achraf Abbouz.

Voyons le texte de la pétition. On remarque, entre autres, que celle-ci prétend soutenir Nasser Adjal, par ailleurs sanctifié de manière cocasse, en bas de page, au nom de L’ENSEMBLE DES SALARIES DU DEPOT DE BUS DE NANTERRE VISES DANS LA VIDEO DE GUY SAUVAGE…

RATP  - Lettre et témoignages

Voici les signatures recueillies. Remarquons que le nombre ne dépasse pas la centaine, sur un dépôt de 700 machinistes. Nous avons effacé les noms de famille et les signatures, et gardé les seuls prénoms :

petitionratpretouchée2

petitionratpretouchée1

petitionratpretouchée3

petitionRATPretouchée4

Ce qui est très drôle dans cette pétition c’est qu’un certain ABdelJAlil signe avec deux noms différents mais avec le même prénom et surtout la même graphie en alternant de façon chaotique des majuscules et des minuscules. Le premier graphologue venu détecterait la malversation. Pas très joli, tout ça !

AbdelJalil

Zoom sur la 4e et 5e ligne du feuillet n° 3

Paul Le Poulpe

 

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.