Réactions de nos lecteurs

Publié le 28 septembre 2007 - par
Share

Nous avons reçu de nombreux courriers, sur l’affaire du Gite des Vosges. L’immense majorité des contributions soutient Fanny, et s’indigne qu’elle soit traînée devant un tribunal comme une délinquante. Quelques réserves sont exprimées quant à son action. Nous essayons de transmettre fidèlement, à travers quelques textes choisis, l’esprit de nos lecteurs.

Refuser le voile, ce n’est pas du racisme, c’est du féminisme !

Bonjour,
Une de mes amies, féministe et laïcarde comme moi, m’a fait elle aussi parvenir des informations sur ce qui arrive à Fanny Truchelut.
Je tiens à ce que Fanny sache que les féministes qui n’ont pas trahi leurs idéaux (je veux dire l’idéal de l’égalité, l’idéal de l’émancipation, l’idéal de la lutte contre le patriarcat et contre toutes les religions qui le véhiculent) sont avec elles.

La France a voté une loi interdisant le port de symboles religieux visibles dans les endroits publics : un gîte, sans être un endroit public, est un endroit où passent des gens que des symboles religieux peuvent heurter, surtout lorsqu’ils prennent une forme aussi attentatoire à la dignité des femmes (le voile).
Il était normal que Fanny Truchelut demande à cette femme d’ôter ce qu’elle avait sur la tête.

Il est normal que nous nous sentions atteintes dans notre dignité de femmes lorsque nous voyons d’autres femmes portant un tel uniforme et assujetties d’une manière si violente et évidente au pouvoir des hommes et au pouvoir religieux.
Ce n’est pas du racisme : c’est du féminisme!

Hélène Palma

Le voile, c’est un outrage à la liberté

Chère Fanny,

Si elles avaient été nue, c’était outrage à la pudeur, et tout le monde s’en rend compte.

Elles sont voilées, c’est un outrage à la liberté, il est temps de s’en rendre compte.

Amicalement.

Elie Koskas

Pour Fanny Truchelut, mais aussi pour « Riposte laïque »

Bonjour,
Je soutiens votre combat juste pour la cause des femmes et pour la cause de la liberté tout court.
Le voile est un symbole fort de la soumission à un fascisme islamiste qui gangrène la société française petit à petit. J’habite Marseille où non seulement on voit de plus en plus de femmes voilées mais aussi en « burka »…le symbole total de cet islamisme haïssable.
Votre refus du voile dans votre établissement est non seulement un acte de courage républicain mais est tout simplement un réflexe de bon sens. Comment la société française peut-elle tolérer ce symbole anti-laïque, anti-républicain ? Quand donc interdirons-nous la burka dans la rue ? et à ce propos je suis étonné du silence d’Elisabeth Badinter qui, il y a quelques années s’insurgeait contre la burka en Afghanistan et qui visiblement ne fait plus campagne contre ce symbole qui commence à nous envahir.
J’espère que tous les laïques dignes de ce nom et ayant quelques poids dans la république française seront avec vous.
Cordialement,

Claude PICARD, artiste peintre

Un chèque de 150 euros pour aider Fanny

Bonjour,

Je vous fais parvenir par courrier un chèque de 150 Euros pour aider cette femme à se défendre.
Bien à vous,

Michel Cassius de Linval

La loi est contre Fanny !

Chers amis

Défendre la laîcité est effectivement une tache permanente qui doit nous mobiliser. mais cela ne doit pas nous faire oublier les libertés fonda mentales des citoyens et citoyennes.

Un gîte est un lieu ouvert au public. Fanny aurait-elle demandé à deux nonnes de s’habiller en Chanel ou à un militaire de s’habiller en civil?

Je me suis prononcé clairement et nettement sur l’interdiction du voile dans les établissements scolaires mais dans le cas de fanny je pense qu’elle a violé la liberté de conscience de ces deux femmes.

Je partage avec Fanny le rejet de l’infériorisation des femmes par la religion musulmane comme par nos machos bien français. mais elle s’est livré à une ingérence pénalisable en se posant en redresseur de tort sans légitimité..

Alors oui aux raisons invoquées mais non à l’action commise.Ce n’est pas ainsi qu’on fera évoluer les choses.

Ceci étant si le MRAP veut défendre les droits de l’homme et de la femme il ferait mieux d’envoyer ses militants en Iran, en Afghanistan et autres Darfour.

Un simple entretien avec Fanny aurait suffit à lui démontrer que si l’esprit est avec elle la loi est contre elle.

Quelle démesure dans la bêtise!!

Très cordialement

Richard GEIGER

Merci Fanny pour ce courage

Remerciez pour moi Fanny qui a eu le courage de refuser le voile chez elle, je ne suis pas certaine que j’aurai fait pareil mais c’est elle qui a raison.

Merci aussi pour votre lettre, certains la trouveront un peu ferme mais il faut clarifier le paysage, trop de gens sont sur de fausses positions au sujet des attaques contre la laïcité. Parfois je me dis qu’un siècle d’erreurs sur le communisme, sur l’extrême gauche, sur le nazisme, n’ont servi à rien, nos contemporains sont toujours dans l’angélisme et dans l’esprit munichois.

Geneviève Dermenjian

Message à transmettre à Fanny TRUCHELUT

« La Fédération départementale des libres penseurs vosgiens exprime sans réserve son soutien entier à Fanny Truchelut dans son combat courageux contre l’obscurantisme religieux et l’oppression des femmes. »

Bernard Mirgain
Président de la Fédération Départementale
(fédération autonome, indépendante et non affiliée)
Association membre du « Comité Vosges Laïcité »
4 quai des Bons Enfants
EPINAL

Siège social Fédé des libres penseurs
Centre culturel d’Epinal
4 rue Claude Gellée
88000 EPINAL

Je suis un homme que le voile agresse

Faites savoir à Fanny notre total soutien. Ce soutien vaut totalement pour avoir clairement fait acte qu’elle refusait dans l’espace public et seulement dans l’espace public de son gîte, tout signe ostensible de soumission de la femme à l’homme, par ce voile dégradant pour l’humanité.

Il vaut aussi pour le courage qu’elle doit maintenant avoir pour se battre contre l’obscurantisme et les retournements sémantiques du fait religieux et de l’image de la soumission des femmes aux hommes extrêmement pernicieux pour le futur de notre société.

Que Fanny et son mari se méfient des gens qui l’entourent afin d’éviter de basculer vers d’autres positions que la position laïque.

Pour ma part, je suis un homme et je suis totalement agressé par le fait que des femmes se voilent sous le prétexte de se préserver des hommes, hommes qui ne sauraient se contrôler. Je suis attaqué dans ma dignité d’être humain universel. Les femmes aussi sont attaquées dans leur dignité par ce comportement pour n’être aux yeux de ces femmes voilées que des êtres vils et indignes que ces femmes voilées prétendent ne pas être ainsi vêtues se pensant protégées du regard impur de l’homme. Que peut on penser du vice de pensée des femmes et des hommes voulant porter une telle religion dans le domaine public ?
Ce mode de pensée correspond au vice à l’état pur.

Cordialement

Jacques POTIER

Le voile, cheval de Troie des intégristes

Bonjour

Je ne comprends pas très bien pourquoi Fanny est attaquée .

En effet, dans la mesure ou elle est chez elle, elle a le droit de poser ses régles de vie et de les faire respecter. C’est le droit individuel le plus élèmentaire dès lors qu’il n’y a pas maltraitance d’autrui.

Fanny n’accepte pas de femmes voilée dans son établissement; Cette décision relève de son droit le plus strict .

De même, je ne comprends le fondement de ce procès. Sauf à vouloir que des convictions personnelles de quelques un(e)s s’impose de force au légitime droit individuel de Fanny, sa plainte n’est pas recevable.

Je parle de convictions personnelles et non religieuses . En effet, la question du voile dans la religion musulmane n’est ni plus ni moins qu’une volonté d’asservissement de la femme, objet de désir. D’ailleurs , l’utilisation de la frustration sexuelle pour les intégristes musulmans mériterait d’être étudié de près.

De ce point de vue, la loi sur le voile a eu le mérite de clarifier les choses . Le voile, c’est le cheval de Troie des intégristes qui veulent déstabiliser les fondements de notre république laique et paritaire. Cette affaire en est un exemple. En réaffirmant ces principes, cette loi a stoppé cette stratégie et cela a été une très bonne chose. Car la laicité passe par une vraie parité . Et défendre une liberté de pensée pour justifier l’asservissement d’une moitié de l’humanité est injustifiable.

Françoise Mesnard

Soutien venu de Belgique d’un libre penseur, libertaire et franc-maçon

J’aimerais que vous fassiez part à Mesdames Truchelut et Haddaoui de mon soutien.
Certes « petit » soutien individuel venu de l’est de la Belgique, mais sincère et venant du profond du coeur.

Je fais partie de ceux et celles qui sont saturés de ce « politiquement correct » !
Quand il y a une cause, un combat à soutenir, M ….. à la langue de bois !

Tuer quelqu’un (et c’est d’ailleurs presque toujours quelqu’une) à coup de pierre cela s’appelle une LAPIDATION !
Et si, employer ce terme de lapidation risque de stygmatiser un peu plus la religion musulmane, c’est certainement parce que les laïques et les modérés de ou proche de cette religion ne se font guère entendre!
J’aimerais dire à Madame Haddaoui que moi aussi j’ai perdu une fille; je sais donc l’immense douleur d’une telle perte; mais savoir que son enfant a été assassinée par lapidation rajoute l’horreur à la douleur.
Je pense à vous très fort, Madame.
Laissez les « gaucho-libertaire-féministe » se gargariser dans leur langage asceptisé, incolore et insipide : lapidation est le terme qui se justifie!

Quant à Madame Truchelut, je voudrais lui dire ceci.
Je suis libre-penseur, libertaire et Franc Maçon et à sa place j’aurais, moi aussi, accepté la seule aide que l’on me proposait.
Même si c’est aide était Varaut envoyé par Villiers.
Que se permettent ces journalistes locaux en accusant cette dame de racisme?!
Et comme souvent ce MRAP qui se trompe (encore) de combat !

Vous avez eu raison Madame.
Défenseur des droits de l’Homme et militant d’Amnesty International j’aurais moi aussi, dans un cas similaire, demandé à ces dames de retirer leur voile dans les lieux fréquentés en commun.

Il devient urgent que les vrais démocrates redonnent à leurs combats justesse et fierté en brisant le carcan du vernis glauque d’un « politiquement correct » imbécile et prétencieux!

Jacques FRANCK

La Reid, Belgique

La discrimination sur le sexe est intolérable

Je tiens à apporter mon soutien de femme à Fanny; je suis enseignante, ayant été élevée dans un quartier populaire dans les années 60; je me suis battue pour être respectée; l’embrigadement de certaines femmes musulmanes est une régression pour tous les êtres humains de cette planète; la discrimination sur le sexe est intolérable. Qu’une femme, dans notre pays, qui veut seulement faire respecter ses droits relatifs à la laïcité, et à l’égalité ne soit pas soutenue par les personnalités de « première ligne » est inacceptable. En tant que citoyenne et femme, je tiens à dire à Fanny qu’elle a raison, qu’elle doit faire défendre ces principes.

Jocelyne Cousture-Henry

Je suis de gauche, et je vous soutiens

Bonjour Fanny,

Je n’ai pas les moyens financiers de vous aider dans votre combat, seulement un soutien moral.

Je suis un homme tout ce qu’il y a de plus à gauche, contre toutes les idées racistes d’un Lepen, d’un De Villiers ou d’un Sarkozy (je ne vois pas en lui un modéré !)

Et je ne vois nullement en votre réaction un acte raciste, tout au contraire !

Je vis à Noisy le Grand, dans le 93, non loin d’une mosquée salafiste qui vient d’être fermée par les forces de l’ordre.

Il y a à Noisy au moins deux imams intégristes et j’ai eu l’occasion de voir une femme en voile intégral entrer dans une école et des jeunes enfants de 5/6 ans voilées également dans la rue.

Ceci fut d’ailleurs l’objet d’un article dans Respublica.

J’ai aussi pu constater que des femmes voilées intégralement ou presque étaient exemptes de vérification à des contrôles d’identité et de bagage contrairement aux précautions imposées par le plan Vigipirate.

J’ai écrit aux organismes responsables : aucune réponse, silence assourdissant !

Vous et moi, on nous demandera à montrer le contenu de nos sacs … mais une femme masquée jusqu’au bord des yeux, on ne vérifie même pas ce qu’elle peut cacher sous la djellaba ni même si elle est réellement une femme !

Votre ligne de défense au tribunal peut faire valoir cela : il est nécessaire d’opter pour tout citoyen d’une attitude conforme au respect de la sécurité de l’Etat et notamment du plan Vigipirate.

Ne demande t’on pas aux usagers du Métro de signaler les colis suspects ?

Si vous étiez dans la rue et constatiez qu’un homme masqué circule dans la rue, ne seriez vous pas en droit de croire qu’il va braquer une banque ?

Bref, je suis de tout cœur avec vous dans votre combat : les intégristes pratiquent la victimisation pour mieux imposer leur dogme. Et l’on se victimise d’autant plus quand on souhaite intérieurement devenir un bourreau.

Il est urgent que les Françaises se battent contre cela.

Courage !

Emmanuel Itié

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.