Recette de grand-mère suisse pour intégrer les groupes religieux

Publié le 23 septembre 2017 - par - 19 commentaires - 1 269 vues

Le professeur Sami Aldeeb exprime son inquiétude de voir la France frappée par une guerre religieuse, comme cela se passe au Moyen-Orient. Et il explique la réalité du modèle suisse, et comment, dans ce pays, la guerre de religion a été évitée.

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Clamp

Oui, très bonne idée le coup des mariages et des cimetières, tout est un bon prétexte pour mettre en évidence l’impossibilité de vivre ensemble et travailler la scission indispensable au rejet de la partie conquérante, remplaciste, théocratique et hégémonique de la population française. Malheureusement, c’est aux partis patriotes qu’il faut transmettre ces idées intéressantes et ils ne sont pas tellement prompts à s’intéresser aux remontées de la base, je pense. C’est toujours la même chose, souvent les bonne idées s’étouffent dans les efforts vains de leur créateur et finissent par disparaître dans l’oubli faute de relais adéquates et de décideurs assez humbles, ouverts et opportunistes pour les faire rebondir et les cultiver dans l’espace qui leur revient par principe fonctionnel. Triste

dufaitrez

Difficile à suivre…
L’intégration est un leurre, il en restera toujours qq chose !
Pardon de le dire ! Mais la Couleur ! Un Marqueur devant l’Eternel bienveillant !!!

Phil

Félicitations pour votre présentation concise et l’aire pource qu’il faut faire. Elle devrait être imprimée et distribuée largement. Dans les églises, les mosquées (sic) et les écoles. C’est comme ça que nous outrons (ou essayer)de vivreen semble!

lucie clavijo

Bonjour à tous,
Connaissant assez bien la CH, je peux confirmer que l’infestation avance dans les quartiers populaires où un grand remplacement se fait tout en silence. Car les suisses ont une culture du silence, ne rien dire, ne pas se plaindre, ne pas sortir du rang, sans oublier une culpabilité de “pays riche” qui doit absolument fermer sa “gueule” devant les clandestins pauvres.
La Suisse alémanique tient encore, car elle représente la majorité. mais la loi des ventres, et des mariages est là.
le silence des veaux, prépare celui des agneaux. En Suisse comme partout.
L’armée vieillit, et une partie de la jeunesse suisse est aussi infectée que les autres. Les sotcialistes suisses font autant de dégâts que tous les autres en Europe.
Bon courage à nous tous.

AGNES

vos dires et ceux des cités n’engagent que leurs impressions . Quant à moi je pense que J-Luc MELANCHON qui est un tribun dit tout haut ce que beaucoup de gens pensent à voix basse . s’il n’a pas été élu il n’empêche qu’il représente de nombreux français .

Simone GUTIERREZ.

Oui , Agnès ; hélas !

keltoy

Agnes@ Si la bêtise était une denrée comestible vous pourriez ouvrir une épicerie,vous devez plaisanter je pense, faut il vous le chanter,meluche est ,et sera toujours un islamo collabo qui ne se cache même pas et il représente uniquement les trotskystes,et la majorité des communautés musulmanes,parce que pour vous un type qui déclame( je veux une France algérienne.) va vous sauvez de l’islam? il est en plus avec une marocaine et a un fort penchant pour l’exotisme,il serait converti que cela ne me surprendrais pas. vous ne devez pas aimez beaucoup votre pays pour voir en cet ingrat un sauveur!

le Franc

bla-bla-bla…..”comment ça se fait qu’en Suisse, la “complication” ça marche alors que chez moi d’où je viens, non.” ; réponse ? la question est raciale ; alors que chez Nous la guerre doit être une parenthèse et seulement, chez eux, la guerre fait partie du quotidien existentiel, sinon ils n’auraient pas tous adopté la dictature comme méthode naturelle de gouverner depuis 620, en crise ou hors crises, la paix ne pouvant s’obtenir que par la peur.
-j’ai stoppé à 8°minute, trop saoulant, ce que dit ce type, et comment il le dit, c’est exactement la méthode apprise chez nos autistes politiciens qui se nourrissent à l’argent public en tentant de former des dynasties familiales destinées à s’approprier pour l’éternité de l’appareil du pouvoir dans un esprit fonctionnaire de classe.

patphil

lisez le coran!

Jose Amaral

Lire le coran c’est apprendre l’intolérance, la haine du non musulman, la manière de le tuer ou le rendre en esclavage, et la traîtrise (taqiya) pour la conquête du monde et forcement sa destruction, lisez-le et vous trouverez tout ça. et plus encore en ce qui concerne votre destruction

quiditvrai

On en revient toujours à la politique.

Brouillon

Bravo Sami, voilà une belle leçon de civisme !

Joël (1)

Du vent !!!!!!! Joliment dit avec une certaine conviction mais du vent tout juste bon à l’adresse sempiternel des catholiques décérébrés par les fumeuses “lumières des chiottes” Chacun chez soit quant aux religions les cathos me vont très bien fusse-je timidement laïque! Au moins ses adeptes ont une vie et un respect de l’autre quoique les classes sociales seront toujours présent. Les musulmans n’ont pas le QI assez développé pour accéder à la civilisation Européenne car consanguinité chronique produisant des tarés! C’est toujours les Chrétiens à qui il est demandé de faire des concessions car trop évolués, trop sages, voir pas assez radicaux…

JEAN PN

Quelle honte pour la France … il faut que ce soit un palestinien qui nous donne, avec raison, des leçons !

antigauche

ET MOI ,PLUS ÇA ME FAIT VOMIR !

Brouillon

Qu’est-ce à dire ? La leçon de Sami, ou les pratiques de l’islam ?

antigauche

Les pratiques de l’Islam de merde !!!

antigauche

Les gens comme Sami sont les bienvenus en France !

Lire Aussi