Réchauffement climatique : les tromperies de Macron

Dire par exemple que les morts dus aux particules fines sont de « 48 000 morts » en France cache ceux liés aux maladies cardio-vasculaires au nombre de 140 000 soit près de quatre fois plus, tandis que les statistiques liées au premier chiffre datent de 2000 (selon un article du Monde daté de… 2013 encore en ligne (dépêchez-vous de le lire avant que le syndrome 1984 ne l’efface) et que la nocivité des particules a beaucoup diminué depuis, y compris à Paris

Nous faisons face à la même tromperie que celle bien connue de la courbe en crosse de hockey puisqu’elle cherche à faire croire que les actuelles taxes cherchent à alimenter une lutte pour notre bien-être, alors qu’elles profitent de l’aubaine pour continuer à faire marcher le moteur étatique français qui fuit de toute part, autrement dit qui sert de moins en moins à son but de départ : servir aux citoyens français.

Aussi, indiquer qu’avec moins de taxes, il y aurait moins de service public est faux, déjà parce que c’est déjà le cas avec plus de taxes, ensuite il peut exister des délégations de service public qui peuvent fort bien y subvenir. Parler comme l’a fait le président Macron d’école gratuite, d’hôpital gratuit est faux (Mélenchon parle ainsi également) puisqu’ils sont payés par nos impôts et taxes avec une efficacité de moins en moins grande ; aussi conviendrait-il plutôt d’autonomiser ces structures, de leur permettre de se rénover sans la tutelle étatique, de plus inutile, la preuve par les faits.

L’ultime preuve serait le désastreux constat fait actuellement par les Resto du Cœur : de plus en plus de personnes y ont recours et de plus en plus de jeunes… Où est le « modèle social français » tant vanté ? Où est-il ? La seule réponse de la secte au pouvoir étant d’indiquer que sans elle ce serait pis, ce qui est faux puisque nous avons en France tous les inconvénients en même temps : de plus en plus de pauvres et de plus en plus d’impôts pour un résultat moindre.

Certes, on peut objecter que dans d’autres pays comme le Royaume-Uni, l’Allemagne, les USA, il y a plus d’inégalités, plus de pauvres, même s’il y a moins d’impôts, sauf que c’est un constat statique au sens où le « pauvre » dans ces pays reste bien moins longtemps dans cette situation puisqu’il a des offres d’emploi et de formation plus faciles d’accès, alors qu’en France, cela devient une condition, un statut, propices au clientélisme de tout ordre…

Et puis, il n’est pas obligé de copier ces pays, il est possible de penser à la fois à un filet social dynamique protecteur et en même temps libérer les énergies pour être au plus près des préoccupations propres à chaque situation.

Le discours du président Macron a été bien loin de cela, même s’il a pu faire un constat adéquat parfois, surfant sur celui-ci cependant pour proposer des solutions illusoires lointaines à l’état gazeux, hormis des concertations qui vont prendre des mois, être noyées dans des considérations fausses sur les priorités (comme pour la PMA), bref, un formidable piège à c…

Dommage (alors qu’il avait été élu pour réellement réformer la France dans le sens voulu par ses citoyens) qu’Emmanuel Macron fasse du surplace tout en faisant croire qu’il avance : le roi est nu, il est le seul, ou pratiquement, à ne pas s’en apercevoir…

Lucien Samir Oulahbib

image_pdf
0
0

11 Commentaires

  1. Réchauffement climatique ? « Suppositoire  » pour les Kons ?
    Ou « pastille » pour faire avaler les impôts ?
    La France est une minuscule « pastille » sur la Planète !
    Ruiner les Français pour les « Autres » ? Pas d’accord !

    • Escroquerie, fumisterie. Comme si notre petit pays allait, à lui tout seul, régler ce problème d’importance planétaire. La Chine, l’Inde, et les USA (pour ne citer qu’ eux) s’en moquent complètement !

      • ENFIN ! Je ne suis plus tout seul ! Merci !
        Je me bats depuis des années contre cette Hérésie !

  2. On peut déjà se demander d’ où ces goebbels aux petits pieds tirent ces chiffres : des stats du cancer du poumon ?
    Hallucinant !!!!!!!!!!!

  3. C’est comme faire appel au moindre problème à des consultants, des cabinets de conseil, des commissions d’étude que l’on paye à prix d’or alors que les ministères, quels qu’ils soient sont censés avoir tout le personnel compétent pour les régler. Et ce sont les premiers à gueuler quand on dit qu’on va remplacer les fonctionnaires.
    Il y aurait aussi des économies à réaliser de côté-là et pas des moindres quand on voit les milliers de « consulting » pour n’importe quoi..

  4. En 40 c’était radio parieur allemand mais aujourd’hui c’est aussi radio paris ment radio paris est musulman

  5. on sait que le budget 2019 – soit disant à l’équilibre – (et avec des dépenses publiques en augmentation) a été bâti sur/avec les prévisions des recettes (déjà quantifiées) de toutes ces taxes et augmentations d’impôts ( radars, gasoil etc …). Il peut nous chanter l’air du réchauffement climatique autant de foi qu’il veut, pour faire passer la pilule, s’il y a le moindre petit accros dans ces rentrées, le printemps risque d’être chaud pour nous mais très très chaud pour lui

  6. Moi j’avait voté Marine Le Pen aux dernières présidentielles
    Je recommencerais à nouveau pour les européennes pour toutes les élections quel qu’elle soit

  7. La France a elle seule va sauver la planète.
    Les autres pays ne font rien de ce que Macron veut faire.
    Plus con tu meur.

  8. Il emploie « la stratégie du management par le chaos » très en vogue dans les années 2001-2004 :
    1) On crée dans une société que l’on veut déstructurer des « groupes de travails » à qui on donne l’impression de faire du brainstorming pour améliorer la situation
    2) On retient les idées que le manager souhaite
    3) On dit que ces idées viennent des groupes (de la base)
    4) circulez y a rien à voir !

Les commentaires sont fermés.