Récupération de la mort d’un gamin de 19 ans : la bête immonde, c’est Pierre Bergé

Publié le 6 juin 2013 - par - 4 066 vues
Share

A Pierre Bergé

Vous l’avez enfin votre prétexte pour appeler à la dissolution des groupes extrémistes. Vous servir de la mort (intolérable et, pour le coup, immonde) de ce pauvre gamin exécuté par des salauds néonazis, c’est abject. Certes, de votre part, je n’en attendais pas moins. Tout vous est bon pour abreuver les consciences de votre propagande héliocentrique, étant entendu que vous êtes le « soleil » ! Votre impudeur vient encore de prendre du galon : fêtez ça avec votre abondance de fric entre gens bien-nés et surtout pas avec nous, les populistes !

Le seul être immonde que je vois, c’est vous : pas Frigide Barjot (à propos de laquelle j’émettrais certes des réserves mais pas de cette bassesse). En hétérophobe convaincu et fanatique, toutes les femmes sont, à vos yeux, juste bonnes à être engrossées pour fournir un bataillon d’enfants à vos amis homosexuels, je me trompe ? Une femme, après tout, ça se loue : regardez les putes ! Comme je les plains les homosexuels d’être défendus par des types tels que vous, qui font plus pour l’homophobie que n’importe quel abruti fasciste.

Vous n’êtes qu’un manipulateur sans limite et dangereux, et dans votre tête malsaine, vous vous rêvez déjà en Fouquier-Tinville, accusateur public à l’affût du moindre sursaut de tradition dans ce « pays rance », comme écrivent vos amis journalistes, dont certains à votre solde. Et vos obligés politiques suivront, qui s’excitent déjà dans leurs états-majors à lister tous les dissidents !

Finalement, la seule étincelle de bon sens qui vous aura traversé l’esprit dans votre vie futile ce fut de permettre au talent exceptionnel d’Yves Saint-Laurent de s’exprimer.

Au plaisir de ne jamais vous rencontrer !

Charles Demassieux

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.