1

Réflexion sur une réalité bien sinistre

En ce lendemain de catastrophe nationale, trop d’esprits tordus, osent encore écrire dans les commentaires, que la candidature d’Eric ZEMMOUR a coûté la victoire de la fille du menhir. La réalité, la vraie, celle que le menhir lui-même ne peut renier, c’est que si Marine avait vraiment craint pour son pays, si elle l’aimait vraiment, elle aurait dû se retirer pour laisser la place à Eric ZEMMOUR. Car c’est précisément ce que craignait la petite crotte réélue par 58% de vraies sous-merdes. Qui doute que le brillantissime ZEMMOUR, n’aurait pas broyé la nuisance élyséenne ?

Les analyses sur RL, expliquant la raison pour laquelle MLP a été, presque, cajolée par la vermine au pouvoir et ses merdia avant le 1er tour, sont tout à fait exactes. Comment ces tordus s’imaginaient-ils que la machine à perdre, allait soudainement se mettre à gagner ? RL a même refusé un petit papier, où, exceptionnellement je rejoignais l’opinion de Charles le FN, suggérant que Marine refuse de débattre avec la crotte, histoire de l’humilier un peu. Marine n’est pas tombée dans le panneau, au contraire, elle s’en est délectée !

Bien sûr, on comprend la frustration et l’embarras, du noyau de frontistes inconditionnels qui s’imaginaient, envers et contre tout, que leur « cheffe » tenait enfin la chance de sa vie. Mais eux, c’est la piétaille, ceux prêts à mourir pour la « cheffe ». Tous les cadres qui comptent et tous ceux qui ont encore un cerveau au RN, ont rejoint Eric Zemmour. Y compris Marion.

Les patriotes sensés, et tous ceux qui aiment ce que fut la France, peuvent très légitimement, en vouloir à MLP, d’avoir maintenu sa candidature, en sachant qu’elle faisait ainsi, le jeu de la pourriture ennemie.

Lors de l’élection de 2017, j’avais écrit que, pour se débarrasser des promoteurs du « Grand Remplacement » et de l’assassinat du pays, il n’y a plus de solution par voie légale. Eric ZEMMOUR a vraiment contredit ce constat, jusqu’au soir du 10 avril dernier. Alors certes, il faut continuer d’essayer, tant qu’on est vivant. Il y aura les législatives. Rappelons quand même, que le FN et même le RN, n’ont jamais eu plus que quelques députés, même quand ils étaient le plus grand parti politique de France, en nombre d’adhérents. Alors que les marcheurs vers la mort, sortis du néant, comme leur gri-gri élu, ont écrasé la représentation nationale. « Reconquête » fera-t-elle mieux que le FN ? Si la réponse est oui, nous sommes très nombreux qui ne le verront pas, car nous ne serons plus de ce monde. Bref, il ne faut pas traiter de lâches, les nombreuses figures patriotiques, comme Patrick JARDIN, et bien d’autres contributeurs de RL, qui considèrent qu’on ne peut pas empêcher la majorité d’une nation qui veut se suicider. Certains auteurs de commentaires et d’articles, se disent soulagés d’être assez âgés pour ne pas assister à la fin du naufrage. On les comprend.

L’expérience a assagi la plupart des lecteurs de RL. Ceux-là ont compris qu’il n’y aura jamais une vraie révolution violente, pour arrêter la destruction du pays. Ils ont compris, que la majorité de ceux qui votent en France, sont des « mougeons », cette espèce hybride de mouton et de pigeon, apparue sur RL, il y a quelques temps. Ils ont compris que sans l’implication importante de l’armée et/ou, de la police, tout soulèvement est voué à l’échec.

Maintenant, tout va continuer comme avant, sans doute de pire en pire. Comme l’ont écrit plusieurs contributeurs, que ceux qui peuvent fuir, se dépêchent. Pour ceux qui restent, ce sera dur, très dur.

Charles DALGER