Réflexions sur la stratégie des Résistants

Publié le 3 septembre 2018 - par - 75 commentaires - 2 133 vues
Share

Illustration d’un acte de résistance pouvant vous conduire en prison

Est-ce un souvenir lointain de la guerre de 40 et des histoires de la Résistance que me racontaient mes parents qui provoquent mon malaise ?

Hier, un article titre “Lyon, le père de famille séquestre les agresseurs de son fils” et il finit par être dénoncé pour enlèvement, séquestration et violences…

Bien sûr, on le comprend, on se demande même si tout le monde ne va pas en arriver là. Mais, en attendant, y a-t-il un bénéfice à se comporter de façon à offrir soi-même le bâton qui servira à se faire bastonner ?

Geert Wilders lance un concours de caricatures de Mahomet alors qu’on ne sait que trop bien comment finit ce genre d’expériences.

Évidemment, il doit annuler et sa rétractation devient une “grande victoire” dans le monde musulman. Est-ce le but recherché ?

Plus près de nous : le turbulent “gâte-fêtes” tessinois lance son opération “Swiss stop islam award” dont je vous ai parlé. Peu de temps après, suite à des protestations, il change le nom en “Swiss stop islamisation award”. Un des candidats qu’il propose sur sa liste avait tout de suite dit qu’il n’avait pas le temps de s’en occuper car trop pris par des soucis de famille. Une candidate a annoncé qu’elle ne pourrait pas accepter ce prix. Quand l’affaire a tourné à la provocation, je me suis moi aussi retirée et j’ai demandé d’effacer mon nom. Ce qui m’a valu une avalanche de protestations avec chantage à la “peur”, “lâcheté” et autre “tire-au-flanc”… et naturellement, là s’arrête toute ultérieure collaboration  avec ledit trouble-fête. Qu’avons-nous gagné à l’opération ?

Ma question : dans les circonstances actuelles, comment procéder ? Les provocations, les initiatives qui se retournent contre leurs auteurs, les actions irréfléchies sont-elles encore permises ?

Si une initiative provoque des troubles ou des menaces qui, ensuite, entraînent la nécessité de la  protection de la police, le contribuable répondra : “vous avez provoqué sciemment, payez vos bodyguards de votre poche”… et même les assurances, les victimes et leurs familles se retourneront contre le provocateur à l’origine des violences.

Monsieur Hollande nous l’a expliqué en long et en large : nous sommes en guerre et en guerre il n’y a pas de liberté d’expression, il n’y a que des dangers, partout.

Cela signifie-t-il qu’il faille se résigner à avaler de plus en plus de couleuvres ? Non, bien au contraire, mais il y a façon et façon. Si les résistants des années 40 ont pu être efficaces, c’est parce qu’ils ont été discrets et ont opéré de manière réfléchie, coordonnée et intelligente.

Autre question : est-il utile de provoquer, insulter, faire mousser et verser de l’huile sur le feu ? Faut-il imiter les déclarations fracassantes et comportements théâtraux de politiciens, journalistes et autres vedettes médiatiques ? N’est-il pas plus productif de travailler concret, terre à terre, comme le font d’innombrables Alexandre del Valle, Sami Aldeeb, Alain Wagner, Jean-Jacques Walter et tous les autres qui s’attaquent à la base des problèmes, posément, sans éclats médiatiques et sans prêter le flanc à des retours de manivelle, et cela dans tous les domaines ?

Bien sûr, il faut dénoncer. Quand on a crié sur tous les tons le ridicule de Jupiter en son firmament, on a rigolé, on s’est défoulé, mais ça change quoi ? Ça ne change rien, tout continue comme avant. C’est donc inefficace, il faut donc changer de méthode. Quelle méthode ? Foutre le bordel.

1. Façon collision frontale, et là ce sera le déclenchement de cette guerre civile qu’on nous annonce depuis longtemps mais que personne n’ose provoquer car on sait comment cela se passe dans les autres pays. Personne n’a envie d’un Rwanda, mais nous savons qu’il arrive et le jour où on y sera, personne ne fera marche arrière. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les journaux flamands titraient « de plus en plus de pères de famille emmènent leurs enfants au polygone de tir au lieu du stade de foot. »

En attendant, faut-il attaquer de front qui vous savez (quel qu’il soit) ? Non, car vous allez vous attirer un tas d’ennuis, cherchez plutôt à couper l’herbe sous le pied de ceux qui permettent la situation de qui vous savez.

  1. Façon voie légale. J’ai assisté à la lutte d’un citoyen italien contre l’autorité par le harcèlement juridique. Chaque fois qu’il voyait une irrégularité, il documentait le cas de façon bétonnée, avec toutes les références aux lois, documents, actes, cachets, timbres, tampons et signatures et il allait déposer plainte au commissariat. Pour tout. Par exemple, un permis de construire accordé qui ne respectait pas la distance légale d’un ruisseau… Il portait plainte non pas contre celui qui allait construire mais contre l’autorité qui avait délivré le permis de construire.

Exemples pratiques :

Publier des caricatures pour ridiculiser votre maire islamophile fera sourire, mais ne changera rien.

Faites du concret. Déposez une motion pour demander une expertise de la conformité des escaliers, balustrades, largeur et hauteur des portes, des issues de secours, bouches d’aération, de l’accessibilité pour les handicapés, analyse des gaz de combustion du chauffage, caractère réglementaire des chaudières et cheminées, etc., non seulement de la mairie mais aussi du théâtre communal, de l’école primaire, de la cour de récréation, des jeux dans le parc pour les enfants, piscine, plaine de sports, sentiers, etc. Chaque élément doit respecter un tas de normes et si ces normes ne sont pas respectées, c’est le devoir du citoyen de le dénoncer.

Ne protestez pas contre l’un ou l’autre concert au Bataclan mais dénoncez une irrégularité qui fait que le Bataclan ne puisse plus organiser de spectacles. Par exemple, parce que les normes de sécurité ne sont pas respectées… les clenches des portes des sorties de secours ne sont pas réglementaires ou la cheminée du chauffage n’est pas aux normes, ou la largeur du trottoir, ou la hauteur de la balustrade de l’escalier, ou le diamètre des cuvettes des WC ou la hauteur des distributeurs de serviettes est hors de portée des personnes qui sont en chaise roulante, etc. Il y a certainement des dizaines de trucs qui clochent et qui ont été négligés depuis des décennies parce qu’on n’y pense pas et surtout parce que personne n’a eu envie de se fâcher. Ben, aujourd’hui il, y a des gens qui sont très fâchés.

Souvenez-vous : Al Capone n’a pas été condamné pour ses méfaits mais pour ne pas avoir payé ses impôts…

Cette méthode tout à fait pacifique fout un sacré bordel. Imaginez, si tous les citoyens se mettent à porter plainte contre toutes les irrégularités… Il suffirait de dénoncer les panneaux de signalisation qui ne sont pas réglementaires. Il suffirait que les citoyens fassent la grève du zèle… C’est le premier pas qui coûte, quand « les autres » verront que ça marche, ils s’y mettront aussi. Voyez l’efficacité de Gandhi. Au lieu d’être traînés devant les tribunaux, que ce soient les patriotes qui traînent les autres devant les tribunaux et ça, en tout bien tout honneur et toute non-violence. En fait, le problème n’est pas limité à l’un ou l’autre individu, le problème, c’est le chaos généralisé dans tous les domaines : transports, hôpitaux, écoles, etc., partout… Donc, il est inutile de s’en prendre à l’un ou l’autre individu, c’est le système qu’il faut saper. Là aussi, on peut le dynamiter ou bien se contenter de détourner un ruisseau qui va creuser un grand trou sous ses bases, lentement mais sûrement et tout à fait légalement.

Anne Lauwaert

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Walid

Pas mal, mais ça ne durerait qu’un temps…avant que nos élites ne changent les règles pour nous empêcher de les faire chier, ou à minima tellement rallonger les délais de plaintes qu’on en sortirait plus !
On ne coupera pas à une rébellion en bonne & due forme, mais on peut commencer en faisant chier le muzz’ de base, relever tout ce qui est possible pour faire chier la construction d’une mosquée, placer du porc dans le rayon Halal, porter plainte quand on voit une femme sous burqa…etc

Une patriote

La résistance peu nous conduire à la mort, mais ne pas résister NOUS Y CONDUIRA A COUP SÛR !

Clamp

Suite et fin, svp publiez, je suis toujours attentif au respect du modérateur en m’auto-limitant régulièrement, 3 c’est beaucoup mais c’est exceptionnel :
… esprit de clocher. Aller contre l’air du temps et le sens du progrès par esprit de conservation de traditions, certes très gauloises, mais pas forcément dans le plus noble sens du terme, alors même qu’elles sont vouées à disparaître parce que néfastes, même faiblement, ce n’est pas notre intérêt. Ne prêtons pas le flanc même à la railleri

Clamp

Récemment, à propos des défilés allemands j’avais posté un com qui se terminait par : plutôt malins que bravaches. Par manque de place je n’ai pas pu préciser ma pensée, je profite de cet article qui s’inscrit dans cette veine stratégique pour clarifier. Il ne s’agit évidemment de faire l’éloge de la couardise, il faut dénoncer ce qui mérite le blâme avec fermeté, courage et le vocabulaire adapté. Mais il faut aussi veiller à notre image en ne campant pas sur des positions rétrogrades par esprit

Clamp

Oui, c’est une piste valable localement et ponctuellement mais il faut trouver des personnes qui ont du temps, de l’argent et de bons avocats ; ça n’est vraiment pas donné à tout le monde. Une fois encore, à mon humble avis, la priorité absolue, qui fait 10 fois la taille des suivantes, et ce commentaire occupera 500 caractères pour signifier comme d’habitude l’importance que je lui attribue, c’est de se focaliser sur tous les moyens dont nous pouvons faire passer l’info réelle aux ignares naïfs

Pierre

Enfin des propos intelligents !

Spipou

C’était bien sous votre article qu’Olivier Poubelle avait laissé un commentaire ?

Savez-vous pourquoi il a été supprimé ? Je trouvais intéressant de lui répondre avec des arguments, ce que j’ai fait.

lafronde

La nature d’un régime se lit dans son budget et dans ses interdits. Les deux désignent la Société multi-culturelle comme horizon du Progrès humain, financé et imposé par ce régime spoliateur, liberticide et affabulateur (pilule lénifiante CSA-BFM). Dans un tel régime, la dissidence ne peut être individuelle, elle doit être implantée dans des bastions où elle est majoritaire, et localement faire reculer le pouvoir central, progressiste donc ennemi. Communistes et islamistes savent faire cela.

lafronde

Pour la Patrie, sur quoi rassembler les français ? Examiner notre chute depuis les années 1970 nous donne les clés : nous ne sommes pas défendus, mais spoliés et privés de nos libertés élémentaires par l’Etat, nous sommes envahis et menacés. Tout cela au profit d’une utopie : la Société multi-culturelle. Nous pouvons donc réaffirmer face un Etat post-français : 1 nos droits de Propriété indivise sur la France – qui l’a construite ? 2 notre Liberté inconditionnelle , y compris identitaire.

lafronde

Dans une démocratie, ceux qui veulent orienter la politique doivent s’entendre pour former d’abord des majorités locales, pour désigner LEURS représentants locaux au Parlement. Tous les efforts des patriotes devraient tendre vers ce but : rassembler une majorité patriote dans chaque terroir, sur un programme patriote adapté au terroir à représenter. Nul besoin d’un programme national unique (Macron a gagné sans), ou pire d’un présidentiable (qui sera la cible du pouvoir médiatique)

lafronde

Résister par le Droit naturel https://www.wikiberal.org/wiki/Droit_naturel contre le droit positif progressiste de l’UE/CEDH https://www.wikiberal.org/wiki/Progressisme C’est possible car le Droit naturel nous a donné notre DDHC de 1789 qui est bon pour nos libertés (sauf pour les libertés locales où l’Ancien Régime est meilleur). Bien entendu nos politiciens carriéristes sont clientélistes, donc prédateurs et liberticides. Ils seront contre nous tant que nous ne formerons pas Communauté.

lafronde

Merci de cet article qui m’a permis de découvrir Jean Jacques Walter et sa thèse sur l’analyse mathématique du Coran. Les vrais chercheurs sont modestes, donc savants et nous apprennent beaucoup. (je me réfère souvent au Pr JL Harouel et à sa critique de l’évolution des droits de l’Homme, surtout de l’usage qui en est fait). Résister c’est préparer les moyens (encore insuffisants) de la Résistance. Mon idée est que nous pouvons résister par le Droit naturel contre le droit positif actuel.

DUFAITREZ

Illusoire ! Les Tribunaux sont déjà surbookés ! (Fillon ? 15 mois…).
Plaintes refusées, mains courantes sans suite…
Alors ? Armée secrète, comme en 40 et plus tard ? Seule solution…

Jacques RIT

Il ne pourra pas y avoir d’autres solutions possibles, c’est inéluctable.

Georges29

Par autre exemple : déposer des plaintes auprès des Procureurs de la République contre les menaces de mort envers les « non-croyants », écrites dans le Coran. Ces menaces de mort sont enseignées comme des ordres de meurtre dans les écoles musulmanes et les mosquées. (par exemple les versets : S2, v191-193 ; S4, v89-91 ; S5, v33 ; S8, v5-8, v7, 12-20, v38-39 ; S9, v3-5, v7, v12, 39, …). Ces écrits sont réprimés par le Code pénal : Art. 222-17, 18,18.1, a-221-5§6°, R 625-7, Art 411-4, …

Spipou

Ou bien par Mireille Valette ; je ne sais pas si elle a un site à elle, mais elle a un compte Twitter. Lui-même en avait un autrefois (@islamicide), mais Twitter l’a désactivé il y a plus d’un an.

Spipou

Ca a été fait en Suisse par Alain Jean-Mairet, mais il a trouvé peu de relais pour ce faire, car c’est un travail de romain, et ça doit être fait individuellement (les actions collectives n’existent pas en Suisse) et avec un dossier papier très argumenté.

Si vous voulez faire comme lui, je pense que vous pouvez demander à entrer en relation avec lui par l’intermédiaire du site Les Observateurs, ou bien par Savoir ou se faire avoir.

Georges29

A Spipou : ça été fait aussi en France (Procureurs Quimper – M. T. Lescouarc’h-, Paris – M. F. Molins-, fin 2016 et début 2017). Plaintes et dossier suivant Procédure gouv. en RAR … . Pas de réponse : pas de respect des procédures par ces procureurs (complicité, au sens connivence, avec les meurtres commis au nom de l’islam ?) Et si de nombreuses plaintes individuelle étaient déposées ? (dossier aisé à constituer …).

Spipou

Je ne pense pas que le dossier soit si aisé à constituer, mais en tout cas, on peut consulter ceux d’Alain Jean-Mairet pour s’en inspirer, je me souviens qu’il les avait mis en ligne. Si on ne les retrouve plus, on doit pouvoir le contacter par l’intermédiaire des sites que je donne ci-dessus.

patphil

se résigner? jamais!

Louise

Excellent. En voilà une qui a compris ce qu’est une révolution. Les révoltes simples sont promises à l’échec, seule compte la révolution, et c’est une chose organisée. Bravo Madame.

Kader Oussel

La première urgence est de stopper l’envahissement. Pour cela je ne vois que le vote. En Italie, il me semble voir un début d’infléchissement. Seule une volonté politique peut changer les choses. Ce n’est pas avec la taille des chiottes qu’on va arrêter la vague !

Abdoul Lassemoul

Enfin une méthode intelligente!
Merci.

peplum

D’accord avec Poubelle : la droite creuse des fossés autour de Médine, les islamo-gauchistes les comblent. Travail de Gribouille !

Marc

Bien vu !

-Mia Vossen

BRAVO, Anne, pour votre bon sens et réalisme! Et MERCI

Patrick Granville

Il faudrait qu’il vous reconnaissasse.

Patrick Granville

Anne voilà Jupiter hanté par le doute et tout ce qui le touche m’habite.

Maître Corbeau

Tiens poubelle , tu dois être content, un malheureux juif qui se promenait sur le pont Alexandre III a été agressé dimanche soir, sans doute par tes copains muzz comme d’habitude. Ils sont où les dégénérés ? Pauvre con !

Anne Lauwaert

Je ne parle pas de conflit armé mais de mécontentement qui est un sentiment légitime. Pour l’exprimer, le citoyen dispose de moyens légaux, que je préfère à l’insulte et à la provocation.

René

entre le mécontentement et l’insulte, il y a une autre méthode, et vous l’avez bel et bien suggérée: l’action. Ne reculez pas maintenant.

Michel

Article typique de l’esprit qui anime Riposte Laïque. Je n’ai même pas lu jusqu’à la fin.

Si vous voulez savoir pourquoi la France disparaîtra, lisez cet article.

Anne Lauwaert

L’Europe disparaitra si ses citoyens ne prennent pas la situation au séreux et continuent à vociférer en l’air contre les conséquences au lieu de prendre sérieusement en main les causes, à la base. Premier pas : étudier les traités internationaux (e.a. le Protocole de Barcelone) qui sont la cause de la situation actuelle et les dénoncer. Voir la vidéo d’Alain Wagner.

Michel

Quand les traités sont signés, je ne vois pas à quoi pourrait servir de les étudier. C’est AVANT leur signature qu’il faudrait faire savoir qu’on n’est pas d’accord avec ce qui se trame.
Le projet européen était une véritable connerie et il n’y avait pas besoin d’attendre Maastricht et Schengen pour s’en rendre compte.

Spipou

Le referendum sur la constitution européenne, je l’ai LUE, et j’ai lu la constitution américaine, la constitution australienne et la constitution suisse (la constitution canadienne, c’était plus difficile, il y a une partie de lois non écrites) avant de voter.

Abdoul Lassemoul

Et vous, vous disparaissez quand?

Jeffender

Hé, Michel, Anne Lauwaert propose d’agir CONCRETEMENT ! Est-ce que ses propositions empêchent d’autres types d’actions ? Non ! Je suppose que, toi aussi, tu ne te contentes pas de seulement écrire, autrement tu n’es pas crédible. Alors je te propose de nous expliquer en quoi, toi, tu es passé aux actes, CONCRETEMENT afin que nous puissions suivre ton exemple.

Michel

En effet, je ne me suis pas contenté d’écrire. 20 de militantisme FN sur le terrain et des déboires divers, mais aussi – et surtout – des actions CONCRETES dont tu n’as pas idée et dont je ne vais évidemment pas donner le détail ici.
Mais si vous ne comprenez pas – ou ne voulez pas comprendre (car c’est plutôt ça, le problème) que le timide agit-prop que propose Anne Lauwaert arrive trop tard et ne sert plus à rien, alors c’est clair que ce pays foutu (ce dont d’ailleurs je ne doute plus).

Spipou

« Article typique de l’esprit qui anime Riposte Laïque. »

Non, justement ! Typique de l’esprit d’origine, mais tout le contraire de ce qu’est devenu Riposte Laïque maintenant.

jan le Connaissant

il y a énormément de plaintes qui pourraient être déposées contre les musul, contre les islamo – collabo ! ( contre les mosquées et école coranique, contre le systéme halal ! ). Mais pour ça, il faudrait créer un service spécial d’avocats, et ça demande beaucoup d’argent. Bref, il nous manque des mécènes, type Soros !
Cherchons des mécènes !!

limone

Je le dis depuis au minimum 5 ans ! un service d’avocat certes mais aussi un collectif , j’aurais aimé vraiment , l’ai proposé sans être entendu..;on continue d’écrire, c’est bien mais loin d’être suffisant ! beaucoup d’argent , il faut voir ! nous payons à chaque fois le coùt des procès, alors pourquoi pas les provoquer et demander des dommages et intérêts ! ça aussi je le dis depuis un certain temps ! alors il n’y a pas 10 solutions , ou on se lasse, ou on lit avec une certaine distance , heur

limone

suite…heureusement , car on deviendrait fou ! est ce que cela fait avancer ? les sos racisme et consort, eux gagnent de l’argent sans se fatiguer !

Spipou

Principalement parce qu’ils plaident en attaque et non en défense. Limone a raison.

Michel

Le Front National avait décidé – très tard et à la demande de certains de ses adhérents, dont moi-même – de poursuivre systématiquement les diffameurs, et un bureau avait été créé à cet effet. Malheureusement, c’était peu de temps avant la scission mégrétiste qui a empêché beaucoup de choses – dont cela aussi.
Vous connaissez la suite : MLP est venue, dont la seule politique était de montrer sa papatte blanche aux journalistes en attendant de recevoir son os…

Spipou

Anne, j’ai récemment demandé que Riposte Laïque essaie de rehausser la qualité de ses articles, et de se recentrer un peu sur sa mission d’origine (quitte à diminuer le nombre d’articles quotidiens).

La rédaction m’a répondu « On persiste et signe. »

Soit ai-je répondu, c’est pas moi le rédac’ chef, mais je pense qu’on se heurte à un vrai problème de crédibilité et de sérieux, et aussi que ça attire des commentaires peu souhaitables.

Anne Lauwaert

Je regrette aussi les commentaires peu souhaitables car je refuse la polémique et la grossièreté, comme je l’ai déjà écrit, mon seul but est de suggérer d’autres approches.

Spipou

Oui, c’est bien ainsi que je l’avais compris, et je comptais vos articles parmi ceux qui sont d’un bon niveau. Mais je trouve que vous et les quelques-uns qui restent êtes de plus en plus noyés sous la médiocrité générale. Ca serait bien que la rédaction s’en rende compte, mais apparemment ce n’est pas le cas.

limone

il y a même des questions fondamentales que je pose sans avoir la moindre réponse ! alors à quoi cela sert de faire des articles sans avoir la moindre réponse aux questions qu’ils posent ?

Valérie

je ne suis pas de votre Avis, Spipou. Il faut que les choses soient dites.

Spipou

Les choses, oui, mais quelles choses ? 10, 30 fois « Hulot nuisible » ou « Cohn-Bendit pédophile » ? (Ce qu’il n’est pas et n’a jamais été, d’ailleurs, ce qui disent ça l’ont mal lu.)

Victor

Pas d’accord avec vous. RL a le cran de dire ce que les autres n’osent pas. Mais je pense que rien ne vous empêche de proposer des articles à RL On verra xce dont vous êtes capable.

Spipou

J’en ai déjà écrit un certain nombre, qui ont tous été publiés.

Mais je fatigue.

Jacques RIT

Tout ce que vous proposez est bien sympathique mais extrêmement chronophage et très peu de personnes s’en occuperont. En conséquence ce n’est pas avec ces techniques que le système sera sapé ! Vous cherchez à jouer les gentils avec des solutions « soft », que les tribunaux finalement classeront sans suites ou laisseront traîner des années. Vous n’échapperez pas à la solution normale de ce type de conflit par la force des choses. Quand la gangrène s’est installée, que faut’il faire ?

James watt

Je suis d’accord avec vous, ça me fait penser à des méthodes gauchistes. En tout cas c’est pas ma tasse de thé.

Patrick Granville

OUI c’est stakhanoviste !

Spipou

L’essentiel est que ça soit efficace.

Anne Lauwaert

C’est ça le problème: il faut prendre beaucoup de temps et connaitre les lois et être assez fin stratège pour choisir judicieusement l’angle d’attaque. C‘est ce que j’ai admiré chez ce monsieur italien. Au bout du compte la colère tranquille et froide est plus efficace qu’un feu de paille.

Valérie

en Italie c’était aussi le cas. Et pourtant …

Jacques RIT

Certes mais quel est le système électoral en Italie : majoritaire à deux tours ? ou bien proportionnel ?

Michel

Vous commettez deux erreurs et je vais vous dire lesquelles :
– la première est que la destruction de la France se fait beaucoup plus rapidement que ne s’opère la prise de conscience de nos concitoyens – à cause de quoi la méthode que vous préconisez n’a aucune chance de succès ;
– la seconde est que l’autre stratégie ne serait pas un feu de paille si elle était sérieusement entreprise. Elle est un feu de paille faute d’avoir été mise en œuvre.

limone

ce n’est pas faux non plus , mais il y a eu des procès « individuels », comme par exemple la maire de Paris qui n’a pu laisser construire une mosquée en plein Paris ! il y a tout de même la fête musulmane orchestrée par la Maire de Paris avec l’argent des contribuables ! j’ai fait appel à des associations : rien rien !!! je pense que ce qui est proposé par Anne dont l’article est pertinent est vrai mais il peut y avoir les deux actions concomitantes

ZeKat

je pense que toutes les méthodes doivent être employées. Chacun agira à sa manière. Plus les gens réagiront, de quelque façon que ce soit, par la violence ou non, plus ce régime de pourris sera déstabilisé. A chacun selon ses moyens, ses capacités, son âge, ses soutiens sociaux, etc.. L’important c’est d’y aller. Pour ma part je préfère la force organisée, mais que chacun fasse comme il le peut.

Pierre C.

Durant la seconde guerre mondiale, il y a eu les résistants qui devaient opérer dans le secret, les combattants des forces françaises libres qui luttaient à visage découvert, , les « justes » qui cachaient les juifs chez eux, ceux qui renseignaient les réseaux de résistance mais s’en tenaient là, etc… Tous les moyens sont bons pour affronter els dictateurs. Ce journal en est un. Bravo tenez le coup.

Yves ESSYLU

bon concrètement: un musulman non modéré me saute dessus avec un couteau, je fais quoi pour ne pas le vexer ou le blesser ????????????????????????????????,
Les résistants de 40 ne subissaient pas internet, quant à la « discrétion » des FTP vous racontez vraiment n’importe quoi !

limone

et bien dites nous ! vous assénez une phrase et puis c’est tout ??

René

C’est vous qui racontez n’importe quoi. (comme d’habitude, faut-il le préciser ?). Et d’ailleurs aucun musulman ne vous sautera dessus puisque vous aussi vous en êtes un. Par contre si l’un d’eux me saute dessus, je ne me laisserai pas faire. Et puis, qui vous dit que bientôt ce ne seront pas eux, les victimes, face à la juste colère du peuple ?

Spipou

Essylu est musulman ? Ah bon ?

Vous m’expliquez comment vous arrivez à un tel raisonnement ou je conclus à une certaine paranoïa de votre part.

topinembourg

(Suite) avec lui ; toute la France se tient les côtes  » . En fait de se tenir les côtes , ce fut surtout à nos dépends . L’équipe de Macron et les journaleux ont dû éclater de rire en constatant , ébahis ,que notre camp avait non seulement mordu à l’hameçon mais avalé la ligne et la canne ; une telle crédulité est invraisemblable et rédhibitoire en politique ; trop souvent nous prenons pour argent comptant la moindre intox des médias pour peu que ça aille dans le sens de ce qu’on veut croire .

jan le Connaissant

oui , à l’époque j’avais dénoncé ce piège en tant qu’hypothése expliquant l’attitude déplorable de Marine, en ce débat, face à Macron !
Et même J.M. Le Pen l’avait émis dans une conférence…

topinembourg

(Suite) de quitter le plateau de TV le soir du débat de l’entre 2 tours si MLP se montrait trop agressive à son êgard ; c’était évidemment un piège très grossier ,mais ça a marché ; ce qui en dit long sur la naïveté candide voire la bêtise puérile de bien des militants patriotes à commencer par MLP elle-même qui s’est empressée de ricaner en postant un twitt sarcastique ainsi que Christine Tasin sur RL publiant un article goguenard intitulé : « Macron veut quitter la table si Marine est méchante

topinembourg

Mouais , d’accord au sujet de l’inutilité et de la contre-productivité des espiègleries potaches dont notre camp est friand et qui consiste bien souvent à sauter à pied joints dans des pièges grossiers tendus par nos ennemis ; ils savent que le talon d’Achille des patriotes réside dans leur honnêteté intellectuelle et qu’ils gobent toutes les pseudo « indiscrétions » bidons divulguées par les journalistes (les jounaleux ont réussi à berner MLP en lui faisant croire que Macron menaçait de quitter

gautier

Excellente idée à condition que la justice ne soit pas la planche pourrie des gouvernants ; ce qui est le cas.
En d’autres termes déposer plainte ou contestation pour des vices de formes relève du parcours du combattant quand il s’agit de dénoncer les puissants.
La justice ne passe que là où on lui dit qu’elle a intérêt à passer…

Viktor Vladimirovich

Dans votre petit plat vous y avez ajoutée un zeste de Sun Tzu une pincée de « Civil disobedience » à la Henri Thoreau dont s’est inspiré Gandhi, un peu d’humour, le tout chauffé à feu doux. On aurait pu y mettre une cuillère de Clausewitz, mouture René Girard, réhaussée de son mimétisme réciproque des conflits. En clair : comportons nous comme notre ennemi avec un temps d’avance dans l’initiative, la technicité, la sidération. La montée aux extrêmes va devoir passer avant la reconciliation.

Viktor Vladimirovich

J’allais oublier pour les connaisseurs quelques fines herbes comme la MRT (TTA152), l’OPP manuel de planification de l’OTAN et ses Guidelines GOP, ses méthodes d’aide à la décision MARS, MEDO, SICFV1 sans oublier ses agents cognitifs SMA, très roboratif. Pour digérer le tout, un ptit-gnac de bon sens et c’est gagné. Souvenons-nous « nous sommes des lions commandés par des ânes ».

Michel

Très bien, mais dites-moi où vous voyez des lions. Cela m’intéresserait.