Réflexions sur « le glaive et la charrue » de Richard Roudier

Publié le 16 mai 2018 - par - 4 commentaires - 574 vues
Share

« Le Glaive et la Charrue » de Richard Roudier éditions Identitor, Nîmes, 2e édition 2013, 202 pages 

Cet essai politique autobiographique pourrait être lu comme un roman aussi.  Richard Roudier est un ancien combattant de la mouvance identitaire.

En nous racontant ses souvenirs personnels avec un humour discret et pourtant fort, l’écrivain attire l’attention jusqu’à la dernière page.  Les slogans de son entourage nous accompagnent tout au long de son parcours : il identifie le beau militant Fabrice Robert (du Bloc Identitaire) par le biais d’autres commentateurs à la Reine d’Angleterre (op.cit.page 109).

L’ouvrage fait la critique des deux Le Pen (père et fille) et de leur « monothéisme d’état » (op.cit.page 133) qui est un argument ambigu pour valoriser les anciennes tactiques du Bloc Identitaire, pour lesquelles Roudier avait milité dans le passé : « laboratoire d’idées, centrale d’agitation, pôle de formation, actions de rue » (op.cit.page 138). Il nous dresse une liste de mauvais résultats obtenus par « le caractère importé, donc non-européen de l’islam »(op.cit.page 145).

En faisant aussi une synthèse de citations importantes des écrivains de la « Nouvelle Droite » comme Guillaume Faye ou Alain De Benoist il termine avec une remarque originale, même si elle se base sur les termes anciens : « Délaissons la charrue, sortons le glaive » « La grande conjuration des ruptures nous attend » (op.cit.page 202). C’est peut-être une nouvelle solution contre la « franco-arabie » (op cit.page 142).

Dionysos ANDRONIS

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
crap2sp

Roudier a compris,comme j’expliquais hier,silence sur les ondes,secrets des reseaux,cacher ce qui doit etre cacher,il le faudra a un point,car la situation sera intenable,sauf si la majorite des francais est vraiment collabos,quitter la charue pour le glaive.qui peut imaginer 229ans après la fameuse revolution,et toutes les luttes,pour le progress social,tous ces morts,tout perdre,pour epouser un dogme medieval,rester au 7eme siècle sans aucun espoir,la gauche a tout quitter ,les syndicats,les partis,tous,ce debinent,face a ce qui vat etre un rouleau compresseur.Roudier et les autres,merci,vous etes de paroles,j’ai cacher mon glaive depuis bien longtemps,il recervira j’en suis certain.

dufaitrez

Voir plus haut mes commentaires sur M. Roudier.

Lorong

Le bloc identitaire a toujours été clair sur le fait que les noirs et les asiatiques ne seront jamais français car non blanc. Est-ce que Monsieur Roudier et la Ligue du Sud pense ainsi?

StrikeBack

Comme il est écrit : »Il y a un temps pour la paix et un temps pour la guerre ». Rien de nouveau sous le soleil ! Force est de constater que la situation en France se dégrade de jour en jour et que la pression devenant telle, le couvercle va finir par sauter.L’erreur criminelle du politique c’est d’avoir trop attendu en créant une paix civile factice, alors qu’il y a 20 ans, un coup d’arrêt fut-il brutal, nous aurait épargné une nouvelle guerre.