Réflexions sur le massacre de Kazan

Ce matin à Kazan, capitale du Tatarstan, république musulmane du centre de la Russie, un adolescent de 19 ans est retourné dans le lycée où il avait fait ses études. Armé d’un fusil à pompe, il a ouvert le feu sur élèves et professeurs. Certains ont sauté par les fenêtres pour s’enfuir ; on dénombre une dizaine de morts âgés de 9 à 17 ans, un professeur de 26 ans et une femme de ménage de 47 ans. De nombreux blessés sont encore dans un état critique.

L’assassin, Ilnasz Galiaveev, a été capturé alors qu’il tentait de s’enfuir. L’arme utilisée était en sa possession légale, achetée il y a quelques jours à peine après qu’il eut reçu un permis d’achat.

Selon ses amis interrogés, c’est un garçon calme, solitaire, qui préférait s’enfermer avec son ordinateur. Il y a quelques jours il avait publié un message sur Télégram disant « Je suis Dieu et vais tuer le plus de monde possible », sans que personne ne réagisse.

C’est également le langage qu’il a tenu au poste de police.

Se posent plusieurs questions : l’achat d’armes en Russie est possible à partir de 18 ans (armes de chasse en calibre 12) après un « examen psychiatrique » entre autres. Pour parler franchement, cet examen est une simple formalité : le psychiatre vous demande si vous vous droguez et si vous êtes fou ! Répondez NON et vous avez votre certificat… Certains parlent déjà maintenant de durcir les formalités, ce qui ne serait pas une mauvaise chose il est vrai, mais qui ne résout rien ! Va-t-on durcir l’examen du permis de conduire car des chauffards tuent des piétons ?

La vraie question est « Qu’avons-nous fait, ou que n’avons-nous pas fait, pour en arriver là » ? Du temps de l’URSS ce genre de choses n’arrivait jamais. Bien sûr les armes y étaient interdites, mais enfin les couteaux étaient en vente libre ! Il paraît évident à qui réfléchit un peu que ce genre de choses est très courant dans les pays occidentaux, et commence à déborder chez nous : c’est la « culture » occidentale qui fait que les gamins aujourd’hui passent plus de temps sur leurs écrans qu’avec leurs amis – amis réels et non pas amis virtuels, et que si on trouve sur internet des choses superbes pour s’instruire, on trouve encore plus de choses ordurières pour détruire, que ce soit sous forme de jeu ou de communauté pseudo-scientifique par exemple.

Notre éducation – qui était très largement supérieure à l’éducation occidentale – se nivelle maintenant par le bas, au niveau justement de l’éducation des pays occidentaux ! Les valeurs morales sont également en chute libre auprès de nos enfants, qui préfèrent s’ « instruire » sur les réseaux sociaux plutôt qu’écouter leurs parents.

Plus important que limiter la vente d’armes personnelles, il devient urgent de mettre un coup d’arrêt au cheminement vers les « valeurs » occidentales, avec les « méthodes » occidentales ! S’il est compréhensible que beaucoup d’entre nous ayons été subjugués par les pays occidentaux il y a 20 ans, après 70 ans de communisme, il convient aujourd’hui de prendre les mesures qui s’imposent pour remettre les choses en place : l’Occident est en pleine décadence et se suicide, c’est son droit le plus strict mais ce n’est assurément pas le chemin que nous devons suivre ! Des voix s’élèvent pour bloquer les « réseaux sociaux » occidentaux chez nous, on ne peut hélas qu’y être favorable. « Hélas » car il serait certes bien mieux que tout relève d’une liberté individuelle ! Mais quand des individus ne sont pas capables mentalement de décerner le Bien du Mal, il convient pour le Bien de tous de leur enlever tout contact avec le Mal.

Certains répondront que les libertés individuelles doivent primer sur le reste, la tragédie d’aujourd’hui montre exactement le contraire : la liberté individuelle d’Ilnasz Galiaveev a été respectée, elle a tué 10 de nos enfants. Et le rétablissement de la peine de mort (*) qui est en discussion dans la société actuellement ne permettra pas, même si elle semble en effet nécessaire, d’empêcher de tels drames : c’est avant qu’il faut faire le nécessaire, en cessant de donner aux personnes faibles mentalement les moyens de commettre de telles actions.

Boris Karpov

Article original paru sur RusReinfo.ru

(*) La peine de mort est toujours prévue dans le Code pénal russe, mais n’est plus appliquée depuis la signature d’un moratoire il y a une vingtaine d’années.

Le professeur et la femme de menage, victimes adultes
Le professeur et la femme de ménage, victimes adultes
image_pdfimage_print

54 Commentaires

  1. La jeunesse est la période la plus difficile d’un individu parce que nous manquons tous à ce stade d’expérience et de certitudes ; c’est aussi l’âge de l’arrogance , de l’égoïsme et de la cruauté gratuite – encouragé en cela par les réseaux sociaux …une solution ? Couper l’accès aux réseaux sociaux entre l’âge de 6 et 16 ans…

      • En URSS nous avions les Komsomols et les Pionniers, un encadrement de l’enfant qui s’il etait bien sur oriente politiquement, l’empechait de tomber dans les deviances que l’on voit aujourd’hui. Meme s’il y avait quelques echecs (et donc crimes etc) le systeme fonctionnait parfaitement globalement. Je suis pour la coupure totale des reseaux sociaux etrangers, etpour un encadrement strict de nos propres reseaux. Et on se fout des couinements de fuckenberg et autres ordures!

        • Bonnie Parker et Clyde Barrow, la Bande à Bonnot, Josip Vissarionovitch le séminariste braqueur de banques, le Gang des Tractions Avant, c’était à cause des réseaux sociaux…

        • Komsomolsla jeunesse communiste , les nazi avaient l’équivalent et les musulmans aussi .

  2. La force d’un peuple réside dans l’intelligence de ses membres. Seule la liberté, qui n’existe plus hélas en Europe et même aux Usa avec Biden, permet à chacun de donner son plein potentiel pour le bien de tous.
    Le problème n’est pas les réseaux sociaux occidentaux en eux-mêmes. . Le problème est que la liberté sur ces réseaux est de plus en plus bridée et que la décadence est présentée comme le seul modèle à privilégier.
    Aux pays non occidentaux de créer leurs propres réseaux, d’en faire un modèle de liberté, permettant à leurs ressortissants de ne pas être charmés par les « valeurs » d’un certain Occident.
    Quant au massacre de Kazan, il est certainement à mettre sur le compte de la santé mentale. Ce n’est pas l’interdiction des armes ou la censure qui peuvent éviter ces drames.

    • Les réseaux sociaux sont un facteur de débilité et d’addiction. Ils n’ont surtout rien à voir avec la liberté mais avec l’assujettissement. L’intelligence n’est pas la liberté d’y aller de son opinion à peine élaborée. Blanche Gardin l’avait parfaitement résumé avec son humour trash. Avec les réseaux sociaux, ce qui s’exprime passe surtout par les viscères plutôt que par le cerveau. Voilà pourquoi ce qu’il en ressort c’est en général de la merde. Il n’y a que les imbéciles qui affirment que ça a à voir avec la liberté d’expression qui a toujours été encadrée, n’a pas eu besoin des réseaux sociaux avant leur avènement, parce qu’ils tiennent à leur came.
      Bien évidemment que la censure est utile, tout autant que l’interdiction des armes à feu, même si on peut tuer par d’autres moyens !

  3. Avant d’accuser les pseudos valeurs occidentales, il suffit de souligner que le forcené appartient à la Secte et ça suffit à éclairer son geste criminel.
    Nous avons les mêmes ennemis sur notre territoire et devons conjuguer nos efforts pour les éradiquer, quitte à aller les chercher au fond des chiottes !

    • Rien à voir, il a créé un compte Telegram nommé Dieu, et a annoncé que l’humain était une erreur de la nature et qu’il allait supprimer de la biomasse avant le massacre.

  4. Boris, la peine de mort doit être rétablie. Pourquoi la peine de mort devrait-elle l’exclusivité des seuls terroristes ?

  5. Le problème des tueries de masse n’est pas une nouveauté aux USA, voir Bowling for Columbine, mauvais film de propagande d’un gauchiste anti-arme.
    A l’époque déjà on essayait d’expliquer la tuerie. Les tueurs étaient des paumés asociaux, c’est la faute du rock, des jeux vidéos…
    Là c’est la faute des « valeurs » occidentales. Quid du facteur racial et idéologique ?
    Le tueur de Kazan aune tronche d’asiate, les flingueurs made in USA ont souvent des profils raciaux assez louche. Est-il musulman ? Le dernier tueur de masse aux USA était un syrien fan de Biden.
    La plupart des détenteurs d’armes légales n’ont jamais tué personne.
    La malbouffe, lalcoolisme et autres addictions tuent beaucoup plus de gens.
    Désarmer les gens aux prétexte que certains pourraient tuer n’est pas une solution.

    • Le problème c’est la circulation des armes. N’importe qui avec des antécédents de violence peut en acheter dans certains états américains. Il n’a jamais été question de désarmer les citoyens, mais de restreindre la vente ou les ventes en deuxième main sans vérification du profil de l’acheteur

    • Aux États Unis, de 1982 à 2021, les fusillades de masse c’est :
      – 54% de blancs pour 60% des morts
      – 17% de noirs pour 12% des morts
      – 8% de latinos pour 4% des morts
      – 74% des morts causées par des armes achetées légalement
      Ilnasz Galiaveev est probablement blanc, chrétien (il ne serait pas pris pour Dieu mais pour Allah autrement).

  6. Pas de meurtres de masse par des Français de souche en France depuis toujours du fait de siècles de civilisation constructive. La rupture : la Révolution française de 1789, où a sévi la Terreur avec des dizaines de milliers de victimes massacrées. Mais les Français étaient massivement catholiques et ont su être résilients. Autre épisode : la libération, orchestrée par les « résistants » communistes.
    Les bolchéviques se sont inspirés de 1789, résultat : la Russie se remet d’un état post-traumatique qui aura duré au moins 70 ans, de quoi fragiliser de nombreux individus… C’est bien de balayer devant chez soi.

    • Pas de meurtres de masse par des FDS avant la Révolution ? Le massacre de la Saint Barthélemy, la croisade contre les albigeois ne se sont pas soldés par des milliers de morts ? Toujours le même aveuglement idéologique. Ah oui des siècles de civilisation constructive, je rajouterais même paisible.

  7. Ah oui, cela n’arrivait jamais au temps de l’URSS ou même juste après sa chute, jolie affirmation. Andrei Chikatilo ou Alexander Pichushkin ça ne vous dit rien ? Juste deux maboules issus de l’excellente éducation soviétique. Vos affirmations de supériorité de votre système sont juste complètement stupides et hors de propos. Depuis quand l’isolement et le temps passé devant les écrans est un phénomène uniquement occidental ? Mais bref, à toujours vouloir rabaisser les autres pays pour se sentir à la hauteur, on en oublie ses propres problèmes. Quand nois ferez vous des torchons (non vous ne méritez pas le qualificatif d’article) sur de véritables problèmes de la Russie comme la corruption endémique, l’espérance de vie basse, ou la pauvreté de la classe moyenne ?

    • Lisez donc mes autres articles au lieu de couiner comme un vieux disque raye! Et concernant l’esperance de vie, en ce qui me concerne je prefere vivre jusqu’a 70 ans sans regarder derriere moi si on ne va pas m’agresser, plutot qu’a 80 en etant toujours sur le qui-vive. Mais vous etes tellement habitue a raser les murs et baisser la tete que vous ne pouvez pas comprendre! La classe moyenne, elle peut deja dire MERCI a Vladimir Poutine, soit dit en passant, car il n’y en avait pas avant lui.

      • Lire vos articles ? Vous avez le culot d’appeler ça des articles ? Vos écrits sont des merdes pleines de contradictions. Votre taux d’homicide est 7 fois plus élevé qu’en France. Combien de cas de violences routières ? Donc reprenez votre merde et allez balayer devant votre porte.

      • il est sur que ce n’est pas son discours qui est rayé , toujours la même rengaine , poutine par ci poutine par là .retourne y définitivement dans ton isba

  8. Chez nous, depuis de nombreuses années réclament un examen psychiatrique par une personne externe pour tous les détenteurs d un « permis de tuer » pardon de chasse, la détention d arme de tir est beaucoup plus contraignante

    • Le permis de tuer est l’un des rares moyens pour les blancs de pouvoir s’armer.
      Pour se passer de chasseurs il faudrait faire payer les dégats agricoles imputables au gibier (77 millions cette saison) aux citoyens non-chasseurs, et non aux fédérations.
      Je gage que là tout les vegan, bobo, animalistes et autres deviendraient des tueurs plutôt que de devoir raquer.

  9. La jeune professeur assassinée donne une piste sur les motivations du tueur, non?
    « Dans le lycée où le djeune de 19 ans a fait ses études… » ça sent la frustration sexuelle, diraient les adeptes du freudisme.
    Introverti, frustré, peut-être rabroué par la prof ou une jeune femme, l’isolement conduit à une haine égocentrique irrationnelle qui croit avec la violence des « messages » impunis. L’explosion suicidaire est la suite normale.

    On le voit avec les islamikazes ou les poignardokazes. Juifs, impies, Femmes-flics…il faut qu’ils tuent les objets de leur intolérance absolue.
    En France, les psychospécialiste de la djustice les trouveraient irresponsables.
    Pas en Russie,!

    • La prof d’anglais assassinee l’a ete au hasard, c’est tout…

  10. Cette fois on est d’accord. Il faut tout bonnement fermer les réseaux sociaux pour ça mais aussi parce qu’ils permettent le développement d’applications de l’IA complètement merdiques. Bien sûr les esclaves des GAFA et leurs équivalents russes ou chinois vous expliqueront le contraire. Mais Dieu se moque de ceux qui déplorent les effets etc.

  11. « est très courant dans les pays occidentaux, et commence à déborder chez nous  »
    mais oui mais oui
    Taux d’homicide en Russie en 2016 : 10.8 pour 100000 (c’est à dire entre la Zambie et le Mali)
    Taux d’homicides en France : 1.4 pour 100000
    Alors que vous prétendez « Notre éducation – qui était très largement supérieure » je peux affirmer qu’il n’y a pas qu’elle qui était « supérieure » mais aussi votre taux d’homicide et très, très largement supérieur 771% supérieur…

    • Tiens, vous connaissez bien la situation 🙂 C’est parfaitement exact!

    • En toute sécurité quand on sait où on met les pieds, oui.

  12. Vous avez raté une occasion. Celle de ne pas commettre cet article. Sur le moment je me suis dit, Karpov’ reconnaît enfin qu’il y a des problèmes en Russie et des mégas problèmes. Et puis non. Il nous en remet une couche anti-occidentale. C’est incurable ?

    • Bien sûr que c’est incurable !

      Croyons tout de même aux miracles… Il paraît que des tsarévitchs assassinés ont ressuscité autrefois. Et que la jeune Anastasia est ressortie vivante de la Maison Ipatiev. C’est tout le mystère de l’orthodoxie sans réseaux sociaux dégénérés.

      Il y avait un autre gars qui a voulu régénérer son pays au siècle dernier, mais c’était pas un pays orthodoxe. Comment il s’appelait, déjà ? Un gars qui n’aimait pas trop Gustav Klimt et autres peintres de son époque. Il avait été lui-même recalé au concours des Beaux-Arts parce que pas assez dégénéré. Ah, zut, j’ai son nom sur le bout de la langue…

  13. la peine de mort empêchera au moins à l’individu en question de recommencer : et c’est bien là l’essentiel, car tout- comme en france, il ne restera pas indéfiniment en prison

    • Voila. La peine de mort ne doit pas etre vue comme une punition ou vengeance, mais comme un moyen de protection.

      • Benh voyons moi je garde le caviar pour ma pomme si tu tente d’en manger c’est la corde pour toi rigolo

  14. malgré tout ce qui a été dit et qui me parait assez juste pour quelques uns…bravo pour votre courage de mettre en lumière un acte de cette nature. Ce que l’ancienne pravda n’aurait pas permis.

    • La Russie est un pays libre ou on a le droit de s’exprimer. Malgre ce qu’en disent certains imbeciles qui, eux, n’osent meme plus s’exprimer au bistrot du coin de peur d’etre denonces par leurs compatriotes.

      • Un article d’une justesse incroyable! La France se meurt! Ceux qui la défendent sont taxés, par les fossoyeurs de nos libertés, d’extrémistes d’extrême droite!?
        Les gens sont de plus en plus lâches!

        Mes condoléances aux familles endeuillées en ce mercredi d’une tristesse absolue.

  15. Vous ne manquez pas d’air, M. Karpov! Venir se plaindre de la ‘culture’ occidentale pourrie qui aurait infecté l’innocente Russie alors que depuis la fin de la WWII, la Russie – communiste ou non – est à l’origine de ce pourrissement, il ne faut pas pleurer la honte!

    Quant à la supériorité de l’éducation en URSS que vous jugez comme très largement supérieure à la nôtre, si ma mémoire ne me fait pas défaut, ce n’est pas toujours l’équipe des étudiants communistes qui a gagné lorsqu’elle affrontait celle des USA il y a quelques décennies.

    Vous avez voulu cet affaiblissement d’un Occident que vous aviez choisi de rejoindre il y a 4 siècles seulement, ne venez pas vous plaindre maintenant qu’il fait tache d’huile sur la sainte Russie.

    • 4 siècles même pas ! A peine plus de 3 siècles, après la pâtée monumentale de Narva.

      • En effet, depuis Pierre 1er qui a définitivement choisi l’Occident pour son immense empire – et en a fait une réalité avec la victoire de Poltava.

        • Exact.

          Mais il s’en est fallu d’extrêmement peu. Si Charles XII n’avait pas choisi de s’enfoncer dans les vastes plaines d’Ukraine, et si sa logistique n’avait pas souffert, l’Europe aurait un tout autre visage aujourd’hui.

          L’empire de Pierre n’était pas si immense que ce qu’il allait devenir sous Napoléon, et il n’est pas du tout dit qu’une occupation de Moscou et de Saint Petersbourg se fût terminée comme celle de 1814.

          Aurait-on aujourd’hui un empire suédois entourant « le Lac Suédois » (la Mer Baltique) et englobant la Pologne, le nord de l’Allemagne et la Moscovie ?

          J’adore les uchronies ! Et avec des personnages comme Charles XII ou Napoléon, il y a de quoi faire ! ☺

          • Avec des sis, on mettrait Paris en bouteille comme le disait bonne maman.
            Mais de toute façon, il n’y a qu’une chose qui demeure immuable depuis que le monde est monde, c’est la nature humaine. Et finalement, c’est toujours la même Histoire qui se renouvelle, il n’y a que le cadre qui change.

  16. Il faut qu’il se calme le ruskof , on sait qu’en russie il n’y a pas de gay non plus. Il se prend pour qui pour venir nous donner des leçons.The gread russia is dead

  17. Le délitement est général la grande Russie des tsars est morte , vous ne faites pas exception. On sait comment votre armement a été vendu pour pouvoir se payer ça dose de vodka. L’image d’Épinal on se représente le russe dansant comme un canard un biberon de vodka au bec.

  18. Toute société a les criminels qu’elle mérite . Je suis un inculte , un crétin mais Robin des bois a ma préférence à ton poutine

  19. C’est de notre faute, le contraire m’aurait étonné !

    Le tueur en série de Rostov sur le Don, c’était probablement de notre faute aussi.

    Tous les massacres qui ont eu lieu entre Ivan le Terrible et l’intronisation de la dynastie Romanov (parlons pas d’Ivan le Terrible lui-même, c’étaient des massacres d’état), c’était de notre faute aussi ? A cause de nos zabominables rézos socios ?

    Je vous conseillerais de lire Les faux tsars, de Vladimir Volkoff, ça pourrait toujours vous instruire un peu.

Les commentaires sont fermés.