Refondation de l’islam de France : vous m’avez choisi comme cobaye…

Publié le 31 juillet 2016 - par - 7 commentaires - 1 228 vues
Share

valls-boubakeurrupturejeun

Bien chers compatriotes musulmans éclairés,

vous voici donc réunis pour un projet dont la dimension historique n’échappera qu’aux collectionneurs de coccinelles birmanes tueuses de pucerons aquitains : LA REFONDATION DE L’ISLAM DE FRANCE.

http://www.lejdd.fr/Societe/EXCLUSIF-Ces-musulmans-francais-qui-veulent-refonder-l-islam-de-France-799918

C’est en effet un projet immense.

Ce que nul n’a réussi à faire en quatorze siècles, dans un bon tiers des deux cent pays actuellement allocataires de l’ONU, vous vous proposez de le réussir, et pas n’importe où : en France.

Dans mon pays, du moins si vous considérez qu’il en va encore ainsi.

Appuyés, soutenus, financés, propulsés par suffisamment de côteries, de Partis, de groupes de pression, de béats, d’apeurés et de débiteurs pour envisager somme toute sereinement le succès de votre entreprise, vous mettez bas le masque et vous vous exposez avec un courage qui, très franchement, m’impressionne.

N’est-ce qu’une impression, justement ? Vous êtes soudainement pressés. Deux cent cinquante cadavres ex-sanguinés au fil de nos avenues, cours d’écoles, distributeurs bancaires et promenades de France auront suffi pour que, subitement tirés d’une méditation que nul n’avait licence de troubler sous peine de vous offenser gravement, vous décidiez, dans un élan de bisons défonçant les barrières d’un corral texan, de déclarer la guerre à vos démons intérieurs les plus signalés.

Il était temps, n’est-ce pas ! Reconnaissez que vous avez tout de même mûrement réfléchi à la manière de présenter les choses.

Vous allez refonder l’Islam de France. En vérité, l’inventer une bonne fois pour toutes. Bravo ! Souffle coupé, pupilles dilatées, à vrai dire en état de profonde sidération, c’est l’Univers percuté de plein fouet qui vous regarde. Et qui me regarde aussi, moi.

C’est vrai, finalement. Et moi, et moi, et moi, dans tout cela ? Si je comprends bien, je suis le cobaye que vous avez choisi pour expérimenter le modèle sociétal devant accoucher, ente église et mosquée, région française et wilaya algérienne, entreprise du CAC 40 et champs pétrolifères d’Arabie, du vivre-ensemble définitif dont faites par avance mon cocon, mon assurance-vieillesse, ma supérette halal et ma messe du Dimanche protégée par les soldats d’Allah.

Merci! Merci ! Merci !

Mais c’est trop, vraiment. Je vous le dis en toute sincérité,  c’est trop. Trop d’amitié, de compassion, de fraternité, trop de souci pour ma pauvre personne, laquelle ne mérite même pas que vous vous attardiez sur elle.

Je ne sais qui plus est si je puis accepter que vous deveniez, au péril de vos vies, les Luther et les Calvin d’un dogme dans le collimateur duquel vous êtes dès l’instant où vous avez envisagé de l’adapter à l’autre, c’est-à-dire à moi. Comment ? Eh bien, par exemple, en abrogeant, comme votre Prophète le fit des versets de La Mecque, les quelques deux cent cinquante paragraphes appelant clairement à me zigouiller pour accéder plus vite au paradis des Vrais Croyants. Un sacré boulot, non ? Un boulot sacré, aussi, peut-être…? Et je serais co-responsable de cette oeuvre-là ? Moi, pauvre mécréant désigné pour la mission la plus importante de l’histoire des guerres ? C’est trop, oui, vraiment, c’est trop.

Plus simplement : serez-vous, tous seuls, sans mon aide, ces Réformateurs que la magie révolutionnaire française aura porté à l’authentique contestation d’un système d’oppression et de mort vieux de quatorze siècles ? Car ne nous trompons pas : si tel n’est pas votre projet, vous êtes simplement des vendeurs de tapis aux souks de Marrakech, des négociateurs de plats à tajine pour chercheurs de poufs dans les salons de la politique française.

Rien en somme. Ma déception serait immense. Imaginez celle de vos partenaires des palais de la République ! Ils vous font une telle confiance.

Alors, mes chers compatriotes, ne mollissez surtout pas. Ma façon d’être, de penser, de vivre, d’aimer, ne correspondant en aucune manière à celle que vous prétendez amender, ne craignez pas la fusion avec MA civilisation, dans MON pays. Cela porte un nom très simple : assimilation. Hors de cela, je ne vois que combinaisons méprisables, arrière-pensées dangereuses et volonté de me nuire.

En toute fin de compte.

Jean Sobieski

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
JUG

les musulmans ne sont pas des imbéciles devant le Bidule de « Islam de France  » inventé par les Jak Lang, Harlem Désir , Valls et les autres pontifes , escrocs ,maffias et parrains de la Goche et de la Droate « républicaine  » de l’UMPS pour faire avaler aux Français les couleuvres et les couteaux .., Les musulmans rigolent devant tant de conneries françaises et les islamistes de France et d’Arabie ricanent de rire jaune devant cette absurdité sémantique , théologique et politique .. Ceux tirent les marrons du feu ce ne sont que ces notables musulmans bien en graisse , mis en avant par la Ripoublique UMPS , et qui savent que « l’islam de France  » n’a de réalité que celle de la Licorne ; mais bon ils s’en fichent , tant que le compte en banque est richement approvisionné par les prébendes des impôts des pauvres gaulois qui triment du matin au soir … Y a-t il un peuple sur terre qui se faIt tromper , voler , moquer , entuber comme le peuple de France ?

lucifer

Tout à fait d’ accord avec vous..Nous sommes UN PEUPLE CON qui sait très bien où ON l’emmène ,mais qui au nom des VALEURS accepte tout; et comme ça ne suffit pas nous revotons pour les mêmes qui nous LA METTENT bien profond. Rappelez-vous NOUS sommes des veaux(de gaule). ON nous entube et nous disons MERCI. BIENVENUE EN ENFER

Sniper83

Ce n’est pas la refondation qu’il faut faire mais l’éradication totale et définitive de cette secte malfaisante !!!

JEAN PN

Pourquoi est-il dit: « L’islam DE France et non pas l’islam EN France » ?
La France n’est pas et n’a jamais été islamiste !
Et je me battrais s’il le faut, pour éviter l’islamisation de mon Pays !!!

Anne Lauwaert

« Il y a urgence à aider l’islam de France à se débarrasser de ceux qui le minent de l’intérieur. »
Bravo ! ça c’est vrai ! mais qui sont-ils ?
1 le coran qui contient des appels à la violence
2 les écrits fondateurs de l’islam qui citent comme exemples des califes qui commettent tout type d’exaction,
3 les idéologues musulmans qui prêchent le contraire des droits de l’homme
4 les télévisions qui relaient ces idéologies…
Etc. Bon travail monsieur Valls… pour vous y aider écoutez les vidéos de l’algérien Aldo Sterone sur youtube et bonne chance…

Enfumage !

Il essaient de réaliser une action d’enfumage de grande envergure. Mais à la conclusion, c’est le contribuable qui passera par le service du fisc