Réforme des retraites : désastre annoncé pour les petits salariés du privé

Publié le 8 janvier 2020 - par - 56 commentaires - 3 390 vues
Share

Résultat de recherche d'images pour "dessin reforme des retraites"

https://www.blagues-et-dessins.com/wp-content/uploads/2019/08/18-aout-2019-ehpad-de-retraite.jpg

Stop aux mensonges de l’exécutif. La réforme des retraites va tourner au désastre pour les petits salariés du privé. Il faut  stopper cette machine infernale.

Du projet initial, universel, équitable et financièrement équilibré, il ne restera plus que des régimes « spécifiques », une usine à gaz injuste et non financée, avec un trou béant de 37 milliards au lieu des 7 milliards actuels, qui renflouent les régimes spéciaux.

Par conséquent, pour que le poids des retraites ne dépasse pas 14 % du PIB, comme aujourd’hui, l’équilibre financier ne pourra se faire que par une baisse de la valeur du point, ou par un allongement de la durée de cotisation. François Fillon l’avait clairement expliqué.

Deux réalités incontournables tues par l’Élysée, et que les Suédois connaissent très bien, avec quatre baisses de la valeur du point en 20 ans d’existence de la retraite à points ! En Suède, il va bientôt falloir travailler jusqu’à 69 ans !

Macron dénonce les mensonges et les fake news, mais la réalité est que si la réforme est adoptée, il faudra travailler plus pour gagner moins.

https://www.lopinion.fr/sites/nb.com/files/styles/w_838/public/styles/paysage/public/images/2019/11/20191126_retraites_contre-attaque_communication_web.jpg?itok=o-kRfM3_

Le député LR, Damien Abad, dénonce un triple renoncement du pouvoir : sur l’équilibre financier, sur les régimes spéciaux toujours plus nombreux avec les dérogations multiples, et sur le principe d’universalité.

http://media.urtikan.net/wp-content/uploads/2013/09/130911-retraite-deligne.jpg

Dans un excellent article du Figaro, Guillaume Richard rappelle quelques chiffres incontournables.

Actuellement, les dépenses de solidarité (minimum vieillesse et majoration pour enfants) représentent 20 % des dépenses. Elles pourraient peser 25 % demain.

La retraite minimale à 1 000 euros coûtera 2 milliards.

Les concessions accordées aux salariés des régimes spéciaux, professions régaliennes, RATP, SNCF, professions libérales, navigants, personnels soignants, marins, routiers, salariés de l’énergie, contrôleurs aériens, Opéra de Paris etc. ne sont pas encore chiffrées.

Mais ce sont des dizaines de milliards supplémentaires à prévoir pour les 15 années à venir.

Les fonctionnaires, dont les primes n’entrent pas dans le calcul de leur retraite aujourd’hui, verront leur salaire augmenter pour compenser la hausse de leurs cotisations de demain, appliquées sur les primes.

Ceux qui n’ont pas de primes, comme les personnels soignants, verront leur salaire augmenter également, pour ne pas être désavantagés.

Les très hauts salaires, qui cotisent à un plafond  annuel de 320 000 euros, ne cotiseront plus qu’à hauteur de 120 000 euros, ce qui fait un manque à gagner de cotisations de 5 milliards au détriment de la solidarité. Les fonds de pension en feront leur affaire…

L’État va aligner ses cotisations patronales sur celles du privé, ce qui lui fera économiser 30 milliards !

Hôpitaux et collectivités locales bénéficieront  aussi de cet allègement de cotisations patronales, chiffré à 7 milliards. Total 37 milliards de rentrées en moins pour financer les retraites !

Ce qui fait craindre un hold-up de l’État sur les réserves. Fonds de réserve des retraites = 30 mds. Fonds Agirc-Arco = 70 mds. Fonds des libéraux = 27 mds. Total = 127 mds.

Cette réforme ne sert que les hauts revenus, les banques et les assurances qui rêvent de créer leurs fonds de pension à l’anglo-saxonne. Mais ceux qui n’auront pas les moyens de cotiser à ce système par capitalisation n’auront que deux choix possibles : partir avec une retraite misérable ou travailler beaucoup plus longtemps.

Tout le contraire d’une réforme juste, équilibrée et solidaire. Ce que veut Macron pour financer sa politique mondialiste et immigrationniste qui a ruiné la France, c’est faire du modèle social français un système à l’anglo-saxonne, où la solidarité est réduite à sa plus simple expression.

Après les retraites, où ira-t-il prendre l’argent ? En plafonnant les héritages ? En accordant la gratuité des soins et de l’école en fonction des ressources ?

Avec une immigration démentielle de pauvres improductifs, il faut s’attendre à un colossal nivellement pas le bas. Avec ses délires mondialistes, Macron y travaille avec méthode.

Nous verrons bientôt, comme aux États-Unis, des vieux de plus de 80 ans travailler dans des mini-jobs sédentaires, afin d’arrondir leurs fins de mois. Âge pivot ou pas, cette réforme a tout d’une monumentale arnaque qui ne fera que des perdants, hormis les gestionnaires de fonds de pension.

Macron est non seulement le fossoyeur de l’identité française, mais il est aussi le démolisseur de notre modèle social.

Jacques Guillemain

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
GOMEZ Juan

Il faut détruire ceux qui nous tuent en favorisant leur bien-être personnel.

SCHMIDLÉ

Ce qu’il faudrait depuis longtemps, comme nos ouvriers et techniciens sont remplacés de plus en plus par des robots dans l’industrie qui se porte très bien, c’est d’obliger les patrons de ces entreprises de payer une taxe retraite par robot pour renflouer les caisses qui en attendant ne font que se plaindre au lieu de saisir une solution toute prête…à nos élus d’intervenir à juste titre.

SLOBODA

ils faudrait des régimes spécifiques, du cas par cas, mais cela est trop de boulot pour nos paresseux politiques

Fit

Cent milliards d’euros (cent mille millions d’euros) pour un seul type ça ne choque personne, par contre le régime spécial de la sncf, c’est un scandale pour ce bon peuple de France, les multimilliardaires immigrationnistes doivent être pliés en deux de rire (et un peu nauséeux) quand ils voient la bassesse et la bêtise des crève-la-faim que vous êtes, beeeuuurk !

https://www.forbes.fr/finance/bernard-arnault-comment-sa-fortune-a-bondi-de-51-milliards-de-dollars-en-quelques-jours/

https://www.challenges.fr/classement/classement-des-fortunes-de-france/la-fortune-de-bernard-arnault-depasse-les-100-milliards-de-dollars_659109

Fit

Pierre gattaz:  » Les réfugiés c’est une bonne nouvelle économique » :
https://www.franceinter.fr/emissions/l-invite-de-7h50/l-invite-de-7h50-21-decembre-2017

Pierre Gattaz (MEDEF) : « l’accueil des migrants est une opportunité pour notre pays »:
https://www.lemonde.fr/idees/article/2015/09/11/pierre-gattaz-l-accueil-des-migrants-est-une-opportunite-pour-notre-pays_4749301_3232.html

charles

D’accord avec vous, Monsieur Guillemain, mais il serait bien de préciser qui sont les patrons de notre « ado-président » et pourquoi une telle politique défavorable à la France chrétienne ?

Charles

La suite logique de Macron qui disait à qui voulait l’entendre qu’il y avait les gens qui sont riches et ceux qui ne sont rien.
Ceux qui ne sont rien coûtent à la caisse retraite. Je lui propose de supprimer ce qui coûte, et plus de problèmes d’argent.
Les caisses ont l’argent, mais il ne s’agit pas de vouloir le monopoliser pour l’orienter vers autre chose !

POLYEUCTE

3 conditions :
S’adapter à une Démographie vieillissante remplacée par des incapables.
Donner à chacun la reconnaissance de son travail, au nom de ses cotisations.
Donner à chacun la liberté de gérer son « capital » de points selon sa responsabilité future.
DONC, durée et capital de cotisation, plutôt qu’âge pivot.

meulien

en flotide il faut avoir cotise 10 ans pour percevoir la retraite d’etat

Cato

Bonjour
Article fort instructif
J’aimerais signaler que les salaires de plus de 120000 Euros seront soumis à un prélèvement de solidarité
En gros, vous payez à peu près comme maintenant, mais sans que cela vous donne comme actuellement des droits en plus … les details, comme disent les propagandistes du régime, sont encore à déterminer
Au total cette réforme aura pour conséquence pratique
– d’augmenter les retraites de ceux qui ont peu cotisé (ils appellent ça solidarité)
– de conserver l’essentiel des avantages des régimes dits spéciaux
À votre avis, qui profitera du premier point?
Réponse: les immigrés, dont le taux d’activité a un an de l’arrivée oscille entre 6 et 8% depuis 35 ans (pour 35 à40% chez les français de souche)
Ça coûte cher, le grand remplacement!

VORONINE

Confier les retraites au banquier choupinette, c’est un peu comme laisser les clés de la cave à un alcoolique ….Mais , en attendant , on pourrait commencer par cesser de payer des retraites aux centenaires africains qui , pour afficher une telle santé n’ont pas du faire suer le burnous !

Michel

C’est pour ça qu’ils font passer le système de retraite à points en même temps qu’ils s’attaquent aux régimes spéciaux…. Le second point couvre le premier.
Ceci étant, le système actuel intergénérationnel ne peut pas fonctionner avec l’arrivée massive depuis une décennie de retraités du baby-boom avec en parallèle une diminution de l’emploi. Et si on ajoute la dilapidation de l’argent publique, on en parle même pas.
J’avoue que je suis contre le fait de payer des cotisations retraites pour les retraités actuels alors que moi je ne sais même pas ce qu’il en sera. Je veux cotiser pour moi, pas pour les autres, qui en plus ont profité en leur temps de charges sociales bien moins élevées et d’un coup de la vie très bas, mais je veux cotiser par capital, pas par point.

François BLANC

Les gauchiasses marxistes-syndicalistes doivent la fermer. L’unique interlocuteur du patron doit être l’ouvrier. Il n’y a besoin de personne d’autre.

1) Si le patron n’est pas content de son ouvrier, il le vire. Ce ne sont pas les bras qui manquent.

2) Si l’ouvrier n’est pas content de son patron, il dégage. Personne n’oblige un ouvrier à manger trois fois par jour.

Les retraites, les congés, les soins, doivent être à la charge de chacun. Je n’oblige personne à être imprévoyant, et si certains veulent être pauvres, vieux et malades, qu’ils l’assument plutôt que de m’extorquer des impôts pour compenser leurs comportement de cigales marxistes.

Fit

Tiens, le crève-la-faim larvaire et servile blanc essylu qui nous pique sa crise, moouuaarff !

Pedro de la Mancha

Un c.. reste un c.. c’est même à ça qu’on le reconnaît. Je te souhaite de devoir travailler beaucoup pour avoir peu à ta retraite. C’est à cause de gros débiles comme toi que des salariés ont monté des syndicats.

Phil93

il y’ a 6 millions de chômeurs (au moins) dans ce pays. la constitution française est claire : l’état doit fournir un travail et un logement à chaque français !
il ne le fait pas , il ne le fait plus depuis 40 ans !!!
la solution au financement des retraites est pourtant simple : créer 1 million d’emplois. et si l’état en crée 4 millions nous pourrons partir à 58 ans !!!
mais l’état s’ingénie à détruire tous les emplois en fRAnce. Vouloir s’aligner sur les autres pays est aussi un non-sens. les français payent les impôts les plus élevés au monde pour n’être pas comme les autres. être comme les autres en payant toujours autant d’impôts c’est la ruine assurée. Nos politiques s’y emploient activement…

Marcorix

Fillon a été massacré par les meneurs de jeu , qui ont eu beau jeu eh oui. La chair est faible il ne faudrait jamais lui succomber. Surtout quand on nage dans des eaux infestées de messieurs dames aux dents longues et à la peau écaillée… Les dix commandements ont été balayés de beaucoup de sphères, le résultat est patent. Et le pire c’est que pour les appliquer on ne nous demandait même plus d’aller à l’église. Bravo, quelle bande de cons, surtout maintenant que les collabos continuent de faire le lit d’une idéologie en se moquant d’une religion. Leur crime moral est immense.

Pedro de la Mancha

Qui connaissait la situation de Fillon ? Celui qui était ministre des finances de Hollande et qui avait conservé des relations à Bercy après avoir démissionné. Tu vois de qui je veux parler ?

Irea

« professions libérales »
Concessions???
Je vous signale, cher monsieur, que les retraites des professions libérales ne coûte pas un seul euro dévalué aux citoyens!
Ce sont des caisses indépendantes, bien gérées (avec souvent des cotisations plus importantes);.
Le fait qu’on ne toucherait pas (au conditionnel) à ces caisses, serait seulement « normal », puisque les étatiser impliquerait tout simplement les voler afin d’utiliser leur excédent pour boucher les trous (lesquels?), des caisses de l’état!

« Hôpitaux et collectivités locales bénéficieront aussi de cet allègement de cotisations patronales, chiffré à 7 milliards. »
Oh,vu que c’est l’état qui est le patron, cela veut simplement dire que l’état ne veut plus payer! Donc, non : rentrées en moins, mais dépenses en moins!

toni

Pourquoi devrait-on maintenir des régimes spécieux quels qu’ils soit, y-aurait-il des français spécieux, pourquoi tout le monde n’est pas traité pareil, chacun selon sa carrière, pourquoi le conducteur d’un TGV qui a eu un travail assis chauffé et climatisé aurait-il plus de droits que le routier qui dois surveiller la route comme le lait sur le feu, charger/décharger et travailler un grand nombre d’heurs en plus, liberté/ égalité/ fraternité? mon œil.

Jean-Louis

Tout à fait exact. Le régime spécial de la SNCF est un scandale. Aujourd’hui, conduire un train c’est comme conduire un bus, les incivilités en moins. Tout est automatique, fini la machine à charbon. La CGT et SUD Rail sont des gauchiasses nuisibles qui vont tuer le système de retraite pour de bon avec leur jusqu’au boutisme purement idéologique. Supprimons les subventions à ces cancrelats de syndicats une fois pour toute!

VORONINE

les syndicats ….mais aussi lapresse , je remarque que les journalistes se font très discrets sur leur régime , entre retraites et avantages fiscaux

chiartano

d’autre part s’ils arraitent la greve la greve , c’en est fini pour tous les autres

hoplite

Au 1er janvier le R.S.I (Régime Spécial des Indépendants) n’existe plus. Il est absorbé par le régime général.
Est-ce que quelqu’un sait où sont passés les dizaines de millions d’euros du patrimoine immobilier locatif de cet organisme qui génère plus de 20 millions d’euros de revenu foncier annuel? C’est curieux mais personne n’en parle à propos de la réforme des retraites!
https://resistancerepublicaine.com/2016/09/12/le-rsi-organisme-de-securite-sociale-ou-societe-immobiliere-de-placement/

François BLANC

le caractère universel est une mascarade marxiste puisque déjà caduc, en réalité seuls les régimes spéciaux déficitaires posaient problèmes tels RATP et SNCF mais surement pas les régimes autonomes tel celui des avocats
Quant au rejet par principe de la capitalisation c’est une hypocrisie marxiste puisque Préfon fait déjà les beaux jours des fonctionnaires

VORONINE

Prefon est une préfiguration de l’avenir … » un euro cotisé …un euro acquis  » , disent nos gouvernants : c’est peu , au bout du compte ! Ayant cotisé pendant 40 ans , je reçois ce que j’ai cotisé , pratiquement aucune plus value .Si je fumais , je pourrais dire que Prefon « paie le tabac » . Mais j’ai arrèté : trop cher !

François BLANC

Actuellement mes fonds placés en assurance vie me rapportent de l’ordre de 3% ce qui est quand même mieux que le livret A
Sinon avez-vous fait le même calcul entre les cotisations patronales plus salariales et votre retraite par répartition, faites le et vous verserez un seau de larmes car la gabegie est scandaleuse

François BLANC

sur retraite de base 15,45% prélevés pendant plus de 40 ans pour produire 50% du salaire pendant 25 ans

superdupondt

macron est un fin politicien, il a fait monter une partie des français contre les regimes des fonctionnaires et bien sur les neuneus ont plongés dedans !! les ptt privatisé depuis 1991 il reste 10% avec l’ancien statut :!! la sncf recrute sans le statut de fonctionnaire depuis le 1er janvier (les candidatures ont baissée de 40% ), :la ratp idem , il suffisait da’ttendre 10 ans et tout le monde se retrouvait au meme niveau !! par contre pourquoi ne pas revenir au 40 ou 43 h cela ferai des milliards de cotisations en plus !!

bmiser

Bien dit ! Tout ça, ça reste de la manipulation, comme seules les folles en ont le secret.

lucien

La réforme perpétuel, voilà bien un principe absurde que seuls de bas esprits consuméristes peuvent promouvoir.

Sergio

Cette retraite ne sera jamais universelle puisque l’on a déjà fait un tas de concessions aux fonctionnaires et à tous ceux qui sont déjà des privilégiés. Ce qui est sûr, c’est que les petits vont encore y laisser des plumes. On octroit royalement !!!!!! 1000 euros aux plus petits retraités un vrai pont d’or quoi et eux les grands décideurs on quasiment ça part jour. Ils n’ont pas honte !!!

senechal

Je n’ai pas compris grand chose dans cet embrouillimini de réforme, j’observe simplement que les principaux interlocuteurs privilégiés sur cette négociation sont les régimes spéciaux, régimes qui rappelons le, sont généreusement financés par les contribuables et auxquels le gouvernement s’est engagé à ne pas modifier quoi que soit sur ces avantages.
Alors nous pouvons en déduire que cette réforme va une fois de plus se porter sur le privé pour faire d’une part, main basse sur leurs caisses et d’autre part pour faire travailler les salariés plus longtemps avec une retraite encore plus mince qu’à l’heure actuelle.
L’état ne devrait pas se mêler de ce genre de chose et devrait laisser comme dans de nombreux pays, le libre choix aux gens de financer leurs vieux jours comme ils l’entendent

jirel

l’Argirc Arrco ou le Préfon sont bien des régimes par points ? en outre avec de moins en moins d’actifs pour financer les retraites des anciens, que comptez vous faire ? faire payer un peu plus vos enfants ou petits enfants ?

Garde Suisse

Tout le monde s’accorde à dire qu’il faut réformer la retraite. Mais pourquoi tout casser ?
Voici une chose qui pourraient simplement être mise en place : Ne pourrait prétendre à percevoir une pension pleine que ceux qui auront travaillé un nombre determiné de trimestres, peu importe l’âge de départ, celui qui veut partir à 55 ans et qui a ses trimestres part, celui qui veut rester jusqu’à 70 ans reste.
Et on garde le système actuel des 25 meilleures années pour le privé ou les 6 mois pour les fonctionnaires ou alors on aligne le privé sur le public et la pension est calculée sur les 6 derniers mois de travail. C’est bizarre, je n’entends aucun syndicat proposer cela !

Patrick Giraud

Attention beaucoup pensent que les fonctionnaires sont avantagés par la retraite basee sur les 6 derniers mois. Mais cette retraite est seulement calculee sur la partie fixe et non sur les primes. Hors il faut savoir que les primes sont une partie tres importante du salaire des fontionnaires. Un exemple ma femme gagnait 4300 euros net et sa retraite 2323 euros net impots payé. Moi dans le privé 3155 net et ma retraite 2000 euros net impots payé.
Certaines administrations versent plus de primes que d’autres. La paye est bonne quand on travaille, mais on dechante a la retraite.

Fomalo

D’accord Giraud@. Mais je vous précise: sous contrat de droit public, non fonctionnaire, je ne touchais pas de « primes » de même que tous les autres contractuels de mon EPA.La titularisation concours réussi, ce qui était mon cas, m’aurait valu,( il y a 25 ans et au bout de dix- sept ans de « contractualité ») 8000 euros prélevés pendant 5 à 6 ans pour la retraite, à indice égal pendant 3 ans.Avec encore un ou deux enfants à charge, ça pèse lourd. Pendant ce temps- là les primes annuelles des titulaires, même de catégorie C ou B s’élevaient de 13% à 15% du salaire net annuel, de quoi payer ses impôts et mettre de l’argent sur un PEL et sur la Préfon. J’aurais dû accepter et emprunter de l’argent à la banque. Mais je n’avais pas un radis d’avance et quelle étude m’a été montrée? Aucune. 0.

Miles Gregarius

10 raisons de repousser l’âge de la retraite à 65 ans : https://tinyurl.com/rsbdpt9

senechal

Les carrières longues ont toujours été prises en compte et le seront toujours.
Faudrait être taré pour mettre sur le même plan le type qui a commencè à trimer à 16 ans et celui qui a commencé à 28ans!.

angora

oui mais cette réforme ce sont les Français qui l’ont voulue;ils voulaient supprimer les régimes spéciaux, sauf que ….s’il y a depuis toujours des régimes spéciaux, c’est qu’il y a des situations spéciales.
du coup les régimes spéciaux vont rester mais ils auront LEUR REFORME.
les gens jaloux je ne les plains pas.

senechal

Régime spécial de la SNCF, c’est 3 milliards d’euros par an financés entièrement par le contribuable, pour être spécial, c’est vraiment spécial, alors oui, chiche, une réforme dans ce nid de vipère sera salutaire dans cette entreprise où l’on touche la retraite plus longtemps que l’on a passé de présence au « travail », un actif, pour quatre à la retraite, et le plus tôt sera le mieux, il ne s’agit pas de jalousie, mais de justice et d’équité par rapport à ceux qui triment vraiment et qui touchent très tardivement des retraites de misère!..

paul nareffe

Ce n’est PAS SNCF (Sur Neuf Cinq Fainéants) qu’il faut renommer, mais l’UnQua car sur Un qui travaille Quatre sont à la retraite.

Paul

Ouh là là quel humour ! Je pouffe de rire !

André LÉO

Macron va imposer le calcul par points puisque c’est la base de sa réforme. La CFDT va signer!
« Moduler » le point permettra toutes les manipulations. Les « petits » retraités perdront encore plus gros qu’avec hollande-macron (7 ans de diminution des retraites!). Les « gros » retraités et leurs cotisations plafonnées seront les premiers à utiliser les fonds de pension « macron »
Au moins les banques récupéreront l’argent des plus aisés des retraités en devenir.
Les autres iront aux restos du cœur …de pierre mis en place par l’open society de Soros et la finance mondialisée.
Avec du sous- mac’do et du foute à la télé , les pauvres se tiendront tranquilles.

a.hourquetted'are

Après les retraites, où ira-t-il prendre l’argent ?
Peut être comme chez nos voisins Anglais, ils sont propriétaires de leur maison mais pas du terrain sur lequel elle est bâtie…il y aura peut être un loyer sur terrain.

angora

vu dans « le particulier »(dernier numéro) les gens auront la possibilité(pas obligation encore) de construire sur un terrain ne leur appartenant pas en louant 1à 2 euros le m2….ça a été voté en 1ère lecture à l’assemblée nationale. pour soi-disant réduire le cout de l’opération.
mais finalement je ne vois pas ou est l’économie.
et dans les JT rien!

patphil

tous ces gens qui ont voté macron et viennent aujourd’hui présenter des arguments débiles me font vomir; quels hypocrites!
de toutes façons on sait bien que ce sont toujours les m^mes qui en bénéficieront: les super riches (chouchous de macron) et les parasites

Blackjack

Déjà stopper l’immigration et foutre les délinquants double nationaux hors des frontières…je sais ca n’a rien à voir….mais en faite si….dans un pays en total déclin et au bord du chaos les priorités sont la …les retraites viennent apres le grand ménage

.Dupond1
GERARD R.

Il ne vous reste plus qu’à voter F… euh… RN. Ils l’ont promis ! S’ils arrivent au pouvoir, ils démantèlent la réforme des retraites.
Si, si ! Parole de Bretonne !

Le Gitan 'ancien du REP)

Rejoindre la discussion…

Le Gitan 'ancien du REP)

Pas de gréve pas de retraite ,? Une seule chose a faire: La Révolution !
Virer ce gouvernement de crapules !

chiartano

n oublions que les salaires a 4 ou 5000 euros cotisent mais son plafonne a 2000 et des poussieres , alors avec le systeme a points , 1 euros cotise egal 1 euro percu