Refusons de vacciner tous les enfants du monde

SAUVONS TOUS LES ENFANTS DU MONDE / REFUSONS DE LES VACCINER

SIGNONS LA PÉTITION CONTRE LA VACCINATION DES ENFANTS ISRAÉLIENS QUI DOIT COMMENCER DÈS CE MOIS DE MAI

APPEL AUX RESPONSABLES ISRAÉLIENS POUR LA SAUVEGARDE DE LA DÉMOCRATIE ET DES GÉNÉRATIONS FUTURES

Pétition · Israeli Members of Parliament: APPEAL TO ISRAELI LEADERS TO SAFEGUARD DEMOCRACY AND FUTURE GENERATIONS · Change.org    (texte en français, hébreu, anglais)

Monsieur/Madame le député, Monsieur le Président de l’État d’Israël,

Face au projet du gouvernement israélien de débuter la vaccination des enfants de 12-15 ans dès le mois de mai 2021, nous, citoyens de l’État d’Israël et du monde, sollicitons votre intervention pour sauvegarder la démocratie et la santé de nos enfants.

Actuellement, plus de 5 millions de citoyens israéliens, dont 90 % de la population à risque, ont été vaccinés des deux doses, et devraient être protégés contre une forme grave de la maladie s’ils se trouvaient infectés par le Covid-19.

En revanche, les enfants n’appartiennent pas à la population à risque, un taux très faible d’enfants ayant contracté une forme grave de la maladie.

En outre, les enfants ne présentent pas de danger important pour la population, les catégories à risque étant déjà dans leur grande majorité vaccinées. Les pressions actuelles, tant de la part du gouvernement israélien que du ministère israélien de la Santé, pour vacciner les enfants de 12-15 ans (une population de plus de 750 000 individus), à partir de mai 2021, avec un traitement qui est encore en phase de test clinique, sont déraisonnables et peuvent mettre en danger nos enfants, en les exposant à des substances et à une technologie dont les effets secondaires potentiels sont toujours à l’étude.

Par exemple, un nombre anormalement élevé de cas d’inflammations du cœur ou des tissus qui l’entourent (myocardite, péricardite) a été récemment observé chez des jeunes en bonne santé récemment vaccinés.

C’est dans ce contexte que nous nous tournons vers vous, Monsieur/Madame le Député, Monsieur le Président de l’État d’Israël, en tant que recours pour protéger nos enfants.

La vaccination des enfants est une question particulièrement sensible car des effets secondaires ignorés des vaccins peuvent avoir des impacts importants sur la plus grande partie de leur vie. La question ne doit pas être traitée comme celle d’un autre vaccin de routine pour les enfants, et ce pour au moins trois raisons :

– tout d’abord, le vaccin utilise une technologie à ARNm relativement nouvelle, qui n’a jamais été utilisée jusqu’à présent dans le cadre d’une vaccination de masse ;

– ensuite, le test clinique du vaccin Pfizer sur les 12-15 ans n’a commencé qu’en mars 2021, sur un nombre très restreint d’enfants, et sa fin n’est prévue que pour avril 2023, ce qui n’offre qu’un recul limité sur les effets secondaires éventuels ;

– enfin, l’immunité collective est un objectif probablement inatteignable à long terme et les personnes vaccinées pourraient avoir besoin de recevoir des doses supplémentaires dans un avenir proche.

Par conséquent, la décision de commencer à vacciner les enfants doit être encadrée par une approche éthique rigoureuse, prenant en considération l’ensemble des risques associés.

Le principe d’Hippocrate « D’abord, ne pas nuire » doit être aujourd’hui notre guide, d’autant plus que cette vaccination massive de populations d’enfants en bonne santé implique des conséquences à long terme inconnues pour la santé et l’avenir du peuple israélien.

À la lumière de tout ce qui précède, nous vous demandons de reconsidérer avec toute l’attention nécessaire le projet du gouvernement de commencer la vaccination des enfants en mai 2021, et d’agir pour le report de cette vaccination jusqu’à ce que nous ayons davantage de recul sur les effets secondaires du vaccin et que la balance bénéfices/risques du vaccin pour les enfants puisse être précisément évaluée.

Monsieur/Madame le Député, Monsieur le Président de l’État d’Israël,

Votre responsabilité est immense, et celle-ci ne concerne pas seulement l’avenir d’Israël, mais celui de l’Humanité entière. Votre acte de courage pour protéger les enfants d’Israël de cette vaccination non mûrement réfléchie fera d’Israël, non plus le « laboratoire du monde », pour reprendre les termes du PDG de Pfizer, Albert Bourla, mais un phare mondial dans la sauvegarde de la démocratie et des générations futures.

Nous vous remercions par avance au nom de nos enfants.

Ce vaccin est expérimental  et n’est pas un vaccin au sens traditionnel mais une thérapie génique dont personne en connaît les incidents à venir.

 

Nicole Delépine

image_pdf
0
0

24 Commentaires

  1. Ça se prétend « médecin » et ça ignore que les vaccins ont sauvé des MILLIONS de vies …. Charlatan va …. Certaines maladies ont même été éradiquées de notre planète , grâce à une vaccination OBLIGATOIRE MONDIALE telle que la variole . La seule façon de se débarrasser de cette saleté c ‘ est de vacciner TOUT LE MONDE , sinon ça reviendra ! Des charlatans comme les Delépine devraient être condamné pour meurtre !!!

    • C’est vous qui devriez être condamnée pour stupidité. Aveuglement, QI d’huitre, ou propagande pour les grands labos ? Je ne sais.

      Ce que je sais c’est que le vaccin contre la variole 1/ empêchait vraiment d’attraper la maladie (pas seulement d’attraper une forme grave), 2/ empêchait de devenir contagieux, 3/ était efficace à 100% et 4/ n’avait pas d’effets secondaires dangereux (seulement l’apparition temporaire d’une pustule qui séchait et tombait toute seule, sans cicatrice si on ne faisait pas la bêtise de la gratter) et que 5/ personne n’en est jamais mort.

      Vous croyez vraiment que la daube génétique expérimentale qu’on essaye de nous fourguer aujourd’hui répond aux 5 caractéristiques ci-dessus ? Eh bien non, figurez-vous. Non seulement elle n’a pas ces 5 caractéristiques, mais elle n’en a aucune des 5. Et personne de sérieux ne prétend le contraire.

      Comparer les deux est une bouffonnerie. Qui vous ressemble…

  2. Tous les enfants traités par homéopathie ont guéri sans séquelles.

  3. Il y a de grands homéopathes en Israël, pourquoi les israéliens ne laisseraient-ils pas le choix aux parents de la médecine qui convient à leurs enfants?L’homéopathie, a été en effet championne des épidémies des 200 dernières années, que ce soit dans le typhus dans les armées napoléoniennes revenant en déroute de Russie, les grandes épidémies de choléra, ou plus récemment, la grippe espagnole, qui a fait tant de morts, et seulement 2% chez les malades soignés par la loi de similitude. Sans parler de l’épidémie de polio à Buenos Aires dont le Dr Juan Gomez m’écrivait : c’est vrai, durant l’épidémie de polio de 1956, en Argentine le Professeur en pédiatrie et directeur de l ‘hôpital des enfants malades à Buenos Aires, avait organisé une salle pour les homéopathes.

  4. c’est excellent, même quand j’écris que je suis d’accord que la vaccination des enfants n’est pas une priorité de mon point de vue, allant donc dans le sens de Delepine, mon commentaire reste « en attente de modération ». A croire que le site veux que je ne porte que la contradiction. C’est perdu avec moi vous savez, même si j’estime que Delepine a écrit des bêtises 95% du temps, quand ce sera les 5% « raisonnable », je me dirai aussi. Je suis pas un sectaire ni un ultra moi, contrairement à beaucoup ici…

    • En fait, ils sont mi-figue mi-raisin, parce que la contradiction, ça leur file des boutons mais ça attire des lecteurs. Et quand ils tiennent un contradicteur ils laissent passer certains de ses commentaires mais pas tous.

      Le choix est cornélien pour eux, mais j’avoue que la logique qui préside au choix des commentaires admissibles me laisse rêveur.

  5. Strictement interdit d’écoute :
    Perdition gouvernementale… l’avocate de Fourtillan s’exprime
    Rumble — 15 Mai 2021 : Retour sur l’incarcération abusive du Professeur Jean-Bernard Fourtillan. Suite à la convocation du 10 Mai, la juge le reconvoque pour une autre convocation le 27 Mai et le maintient en détention provisoire.
    Il a reçu plus de 1000 lettres de soutien qui l’aide à tenir le coup.
    Les actualités de la semaine en France et aux Etats Unis.
    https://rumble.com/vh1rzp-perdition-gouvernementale…-lavocate-de-fourtillan-sexprime.html

  6. Les Delépine, c’est comme une boussole qui indiquerait le sud, c’est pratique, il n’y a même plus besoin de réfléchir.
    On sait qu’il est mieux de penser l’inverse.

    • Schtroumpf grognon, c’est comme une pancarte qui indiquerait les ch..ttes, c’est pratique, il n’y a même plus besoin de réfléchir.

      • Effectivement, la seule réflexion dont vous semblez capable est de vous demander où elles sont.

  7. Je ne signerai pas , ils seront quitte de foutre la merde dans l’avenir !!!!!

      • 1737 signatures aujourd’hui, ça va, le monde n’a pas encore viré cinglé.

  8. le ratio bénéfices / risques pour les enfants est hallucinant en…risques !!!!
    AUCUNE raison de vacciner les enfants.
    les enfants peuvent contaminer ?
    même vaccinés ils peuvent contaminer !!!!
    en fait sur une étude chinoise de 51 millions d’asymptomatiques et anglaise sur 7 millions , AUCUN n’était contaminant !!!!
    un véritable « crime contre l’humanité » de la part d’israel en attendant que cela se produise en Rance ….
    de plus, aux réfractaires au vaccin génique, attention, vaut mieux aussi éviter les tests PCR, nouveau moyen en vue pour vacciner de force les gens !!!!

    https://www.nice-provence.info/2021/04/20/vaccin-test-pcr-sans-savoir/

    • @Phil93 : …. » AUCUN n’était contaminant !!!!  » ….. Ha oui ?? En Belgique comme en France on a du fermer des écoles parce que les élèves ont contaminé des profs , ou des petits camarades qui ont ensuite contaminé leurs parents !!!!

  9. Ignorons joyeusement les malades jeunes et très jeunes qui ont eu des séquelles graves du Covid et qui vont les supporter toute leur vie !

    Pendant qu’on y est, on pourrait demander au gouvernement israélien de lâcher des rats porteurs de la peste à Jérusalem et à Tel-Aviv, non ? Sans oublier les puces qui vont avec. Et puis de couper l’eau, histoire que les gens ne puissent plus se doucher. Ah oui… Cesser le ramassage des ordures ménagères, aussi.

  10. Si quelqu’un tente d’introduire un corps étranger dans le corps de mon enfant, sans le consentement de ma femme ou de moi-même, je peux assurer qu’à mon tour, avant qu’il n’y réussisse, j’introduirai dans le sien un autre type de « corps étranger », et celui-là, il ne sera pas fait pour « guérir », mais plutôt pour lui enlever à tout jamais la volonté de faire quoi que ce soit d’autre, à l’avenir !!!

    C’est juste un simple avertissement, croyez-moi tous sur parole …

  11. Mouai. Alors je n’écrirai pas des phrases comme « sauvons tous les enfants du monde » qui sont forcement ridicules par leur excès, il est évident aussi que les enfants sont porteurs et peuvent transmette le virus dans le noyau familial, mais bon, ils ne risquent rien effectivement pour santé, et si nous adultes sommes vaccinés, nous ne risquons plus grand chose non plus. Donc y a-t-il un intérêt majeur? Je suis circonspect. A part l’élimination totale de la maladie comme cela a pu être le cas pour d’autres? De mon point de vue ce n’est pas une priorité en effet.
    Sinon nous en sommes à 20 millions de vaccinés en France, et le nombre de décès continue de chuter tout comme les contaminations. Vraiment étonnant. Où est l’explosion de cas promises du au vaccin?

  12. « mais une thérapie génique dont personne en connaît les incidents à venir. » Dixit

    Desole Docteur mais nous connaissons les incidences au contraire… pas pour le covid pour le moment il est vrai, mais par ex dans la lutte contre la leucémie, la prise de Kymriah ( therapie genique… ) peut entraîner toute une série de désagréments atténués par l’Actemra, un médicament qui limite le «choc cytokinique»….( a lire pour les parents de jeunes enfants )

    https://sante.lefigaro.fr/article/traitement-kymriah-des-effets-secondaires-potentiellement-graves/

Les commentaires sont fermés.