Regard sur les manifs sanitaires du réveillon en France et en Hollande

Voici mon interprétation avec mes deux cultures, hollandaise et française…

Depuis la Hollande, mon avis sur les manifs sanitaires du réveillon en France et en Hollande.

Période de fêtes un peu particulière, cette année, autour du Nouvel An, en France comme aux Pays-Bas, avec plusieurs manifestations contre les politiques sanitaires.

Vendredi 31 décembre, à Paris, beaucoup de monde au rassemblement de Florian Philippot, sous les fenêtres du ministère de la Santé, place Pierre Larroque, dans le 7e arrt. Florian est toujours égal à lui-même, simple, bienveillant, déterminé et efficace, comme toute son équipe.

Les rassemblements de Florian sont toujours instructifs et se déroulent dans la joie et la bonne humeur, avec des témoignages de jeunes et de moins jeunes. Tous sont excédés par la gestion de la crise sanitaire. Les étudiants craquent. Une jeune fille avec un problème grave à la jambe a été refoulée d’un hôpital, sous prétexte qu’elle n’était pas « vaccinée ». Les prétendus « services d’urgences » n’en sont plus, faute d’anticipation du gouvernement, et on trie les patients à l’entrée, contrairement à ce qui était annoncé.

Prochaines étapes :

Lundi 3 janvier, manifestation près de l’Assemblée nationale, à 17 h, place du président Édouard Herriot,75007 Paris, pour s’opposer au terrible projet liberticide de Castex, de passe dit « vaccinal », examiné à partir de lundi, par les députés, et à partir de mercredi par les sénateurs.

Samedi 8 janvier, à 14 h, place du Palais Royal, 75001 Paris, manifestation « Union sacrée », avec plusieurs personnalités politiques, et de nombreuses corporations, pour dire STOP à la ségrégation et à la tyrannie sanitaire.

Venez nombreux !

Ce week-end, aux Pays-bas, à Amsterdam, manifestation d’environ 10 000 personnes, ce dimanche 2 janvier :

Aux cris de « Liefde vrijheid geen dictatuur ! » (« Amour, liberté, pas de dictature ! »), les manifestants se sont dirigés vers la place du Musée.

Dans tous les pays, les mêmes reproches : « il n’y a pas assez de place à l’hôpital », « j’ai attrapé le omicron, j’ai juste eu mal à la tête et un rhume, pourquoi nous faire aussi peur ? ».

Remarque particulière aux Pays-bas, où tout est fermé, sauf les magasins d’alimentation : « confiner rend les gens tristes, et quand ils sont tristes, ça les rend malades »… c’est pas faux !

Cette manifestation n’avait pas été autorisée. Il y avait la police municipale d’Amsterdam, et des gendarmes, pour surveiller qu’il n’y ait pas de casse. Manifestation paisible dans l’ensemble, avec une colonne de gens en blanc, acteurs figurant un avenir aseptisé de science fiction.  Des pancartes : « Nos lois sont contre nous », « On nous raconte des mensonges »…

Néanmoins, quelques problèmes, quand la police a demandé aux manifestants qui arrivaient près de leurs camions de se disperser. Certains ont voulu passer quand même. La police néerlandaise ne tolère aucun refus d’obtempérer. Les chiens d’attaque et les matraques étaient de sortie, de manière assez brutale. Quand on voit la vidéo, on comprend qu’aucun Dalton ne se risque à des rodéos là-bas, et que leurs prisons soient à moitié vides, pendant que les nôtres débordent (message personnel : Mr Dupond-Moretti, si vous voulez résoudre la surpopulation carcérale, en France, il y a des places à louer aux Pays-bas !).

Une trentaine de manifestants ont été interpellés.

Autre nouvelle du pays des moulins : vendredi 31 décembre, le nouveau gouvernement des Pays-bas a été annoncé. On attendait depuis 9 mois que ça soit décidé, depuis les élections du parti de gouvernement, au mois de mars. Le bébé est enfin né ! La n°2 du gouvernement, supposée remplacer le Premier ministre, Mark Rutte, s’il est appelé à un autre poste, est Sigried Kaag, ministre des Finances, ex-ministre des Affaires étrangères et ex-ministre du Commerce extérieur et du Développement. Avec cette wokiste, mariée avec un Palestinien, certains craignent pour l’avenir (lois trop contraignantes sur le climat, tyrannie des minorités, immigration incontrôlée, « Great Reset »…). C’est surprenant comme choix, car la population avait voté à droite, pour le parti libéral-conservateur… Drôle d’alliance de la carpe et du lapin !

C’est ainsi que les problèmes d’immigration afghane passent désormais AVANT la gestion sanitaire, dans la presse.

Extraits de la manifestation de dimanche :

#museumplein #Amsterdam. Demonstration against covid restrictions. Jan.02.2022 – YouTube

Thousands of protesters today in Amsterdam, The Netherlands, despite the ban on demonstrations. Violent clashes between protesters against covid restrictions with the police are taking place at this moment in Amsterdam. The security forces use special means, and they set dogs on the activists.

https://youtu.be/nvXou9H4Qjs

https://www.youtube.com/watch?v=hgzHxgrE4xU

https://youtu.be/82D8ETQndEg

Suivi vidéo de la manifestation sur Facebook :

https://www.facebook.com/VideoInVerzet/videos/3120536224933075

https://www.facebook.com/VideoInVerzet/videos/320918273258426

Marie Dubois

 

image_pdfimage_print

3 Commentaires

  1. « la gestion de l’immigration afghane passe avant tout dans la presse », et de l’autre aux Us, les occupants juifs tels les « jon stewart » qui occupent 95% de la diffusion propagandiste à travers les canaux physiques de la communication ont juré sur tous leurs dieux maléfiques qu’il fallait démolir d’urgence « Harry Potter » pour motif ((( d’antisémitisme ».)))……….je ne savais pas que les Etats Unis étaient israeliens supremacistes en terme d’expression officielle.

    • Le tsunami de population qui déferle sur l’Europe actuellement, pendant que les juifs fuient l’Europe (on se demande bien pourquoi ?), passe par la Turquie et la Lybie ; et maintenant voilà l’Afghane (y parait qu’c’est d’la bonne …). Mme Kaar avait démissionné sous le gouvernement de Mr Ruut, parce qu’il ne voulait recevoir que les Afghans qui avaient travaillé avec les Pays-Bas; et la revoilà ! Les Pays-Bas sont déjà le pays le plus dense d’Europe, et les jeunes ne peuvent plus se loger; ce pays vient de voter une loi pour que les propriétaires n’aient le droit de louer qu’à leur famille. Où vont-ils mettre ce gentil petit monde ?

    • (réponse à Né-blanc, partie 2)
      Il y a des suprématistes et des chiens truffiers à subventions partout, et la pauvre Cassandre Fristot en a fait les frais récemment, avec des avocats d’associations, journalistes et juges, plus attachés à leur rémunération et à leur communautarisme qu’à la vérité et à la justice. Sur la compétition victimaire, heureusement qu’il nous reste (restait ?) quelques humoristes : https://www.dailymotion.com/video/x278p6l

Les commentaires sont fermés.