Regards de Femmes : une exposition pour préparer les Françaises au voile

Est-il nécessaire de rappeler ce qui a été écrit et expliqué maintes fois : la stratégie mise en place depuis 1991, et pensée bien avant, de développer insidieusement une invasion pacifique de l’Europe et, en ce qui nous concerne, de la France !

Des exemples foisonnent chaque jour et voici l’un des derniers : une exposition programmée par le département de la Loire-Atlantique « Regards de femmes », des photos de femmes musulmanes voilées et originaires du Maroc, de Palestine et de Tunisie (on peut se demander pourquoi l’Algérie et d’autres pays musulmans ne sont pas concernés ?).

Cette exposition se déroulera du 16 octobre au 10 novembre 2017, bien entendu subventionnée par vos impôts locaux et départementaux.

Dans quel but ? De l’art ? On peut en douter !

Préparer nos femmes à cet avenir ? Pourquoi pas !

Il est fort possible que dans deux ou trois décennies, Mesdames, vous soyez confrontées à l’obligation de vous affubler de la sorte, avant, peut-être, de porter le voile intégral.

Souhaitez-vous ces lendemains que l’on vous prépare ?

Les présidents, les gouvernements, les maires, sont, soit volontairement, soit inconsciemment, complices !

Danièle Lopez vient d’écrire un remarquable article, publié sur Dreuz.info, signalant que même le milieu scientifique s’implique dans cette stratégie en tentant de nous culpabiliser, nous les victimes.

Danièle nous indique que s’est tenu, le 11 octobre, un colloque organisé par la Société franco-algérienne de psychiatrie (j’ignorais qu’elle existait !) sur le thème « Traumatisme des mémoires et mémoires des traumatismes autour de la guerre d’Algérie », avec pour objectif de tenter de nous convaincre que c’est « notre mémoire » sur les massacres, les exécutions, les assassinats, commis par les Arabes durant la guerre d’Algérie qui nous empêche de les accueillir à bras ouverts dans notre pays, la France !

Benjamin Stora développe que c’est nous qui devrions oublier ces huit années de terrorisme mais pas « eux ».

Leur mémoire, à « eux » ne peut que se souvenir de la grandeur, de la justice, du courage, de leur combat pour l’indépendance et également des crimes abominables commis durant 132 années par la colonisation française.

En tous les cas, force nous est de constater que les Algériens ne sont guère traumatisés par la guerre d’Algérie puisqu’ils se précipitent par millions chez leur persécuteur !

La stratégie se développe en toute sérénité sous le regard bienveillant d’un peuple inconscient du danger qui le menace.

Les attentats programmés et organisés vont se raréfier au fur et à mesure que « Les loups solitaires » déséquilibrés et détraqués vont se multiplier.

Les nouveaux combattants de l’État islamique n’ont plus besoin d’armes et d’explosifs, un couteau ou un permis de conduire leur suffit.

Les voitures brûlées, les dégradations, les attaques programmées contre les pompiers et les forces de l’ordre doivent être considérés comme des actes terroristes et ce n’est pas la colère de Gérard Collomb, qui les menacera et leur fera peur : « Il faut que les jeunes musulmans se sentent fiers d’être français. »

Ils se sentent tellement fiers, monsieur le ministre de l’Intérieur, qu’ils organisent des « Feux de joie » et des « Lancers de fleurs » dans tout ce beau pays que vous leur offrez avec, je préfère le croire, votre naïveté angélique !

Manuel Gomez

image_pdfimage_print

27 Commentaires

  1. Il faudrait un autocollant « islam dehors islam assassin » sur cette affiche…

  2. L’islamisation est en marche ! Chose inconcevable il y a 38 ans, précisément en 1979 quand l’Iran, ce beau pays moderne et laïc était devenu la première République islamique dans le monde.

    Trop flippant cet affiche et il faudrait être nombreux pour manifester sa colère face à cette visibilité de l’Islam sans gêne et conquérant qui trouble l’ordre public.

  3. Que de préjugés et de mensonges, Manuel Gomez! Vous prenez vraiment vos lecteurs pour des veaux!

     » pourquoi l’Algérie et d’autres pays musulmans ne sont pas concernés? ». Réponse facile sur le site du département: les 3 pays concernés ont un partenariat international avec lui.

    « des photos de femmes musulmanes voilées et originaires du Maroc… ».Faux: ces femmes vivent sur place, ce ne sont pas des immigrées.

    « Dans quel but? De l’art? On peut en douter! » Préjugé. Cette expo a pour but de mettre en avant le rôle des femmes dans leur société (pas en France!) et les efforts pour favoriser leur autonomie dans des pays où cela était loin d’être gagné d’avance.

    Vous avez le droit d’avoir les opinions que vous voulez, Manuel, mais les défendre aussi malhonnêtement ne vous rend pas service.

    • Les femmes en question ne sont pas françaises dites-vous. Alors cette expo n’est que de l’ingérence dans les affaires intérieures des pays où elles vivent. Quant à « mettre en avant le rôle des femmes dans leur société et les efforts pour favoriser leur autonomie », on s’en contrefiche. On comprend en fait que l’expo sous-entend que ces femmes voilées ne nous sont plus étrangères car elles pourraient préfigurer le sort des femmes françaises quand la population musulmane aura augmenté dans une décennie ou deux. Ou vous êtes un hypocrite qui attendez comme le héros de Houellebecq le temps où vous pourrez bénéficier d’un harem ou d’une bonniche corvéable à merci sur laquelle vous pourrez exercer le droit de vie ou de mort en cas d’inconduite ou vous êtes un grand naïf qui s’ignore.

      • Je ne suis ni l’un ni l’autre, j’essaie de rester objectif en allant voir les sources plutôt que d’en rester aux préjugés.

        Si l’on suit votre logique, il faut interdire le journalisme et la diplomatie (de quel droit se mêle-t-on des affaires des autres?), ne pas se préoccuper des problèmes du monde (on s’en fout!), et voir tout ce qui concerne le reste de la planète comme une menace potentielle envers notre pays.

        Au final les choses sont claires, Anne-Marie! Votre pays idéal, c’est la Corée du nord!

        • La Corée du Nord, Lionel, nous y sommes presque ! Déjà la liberté d’expression est sévèrement réprimée dans les lieux publics (interdiction de critiquer l’islam par exemple, un musulman peut porter plainte). Ma logique est que s’occuper des femmes musulmanes étrangères alors qu’on ne s’intéresse pas à la régression des droits des femmes musulmanes en France, c’est de l’hypocrisie et qui en plus peut être perçu comme une ingérence en effet par les musulmans. Le journalisme, ne consiste pas à juger les moeurs des autres pays (puisque d’ailleurs ce droit en France est passible des tribunaux !) et la diplomatie consiste à veiller à préserver les intérêts de son pays sans faire de leçon de morale. Le journalisme occidental a perdu toute déontologie, il a perdu toute crédibilité.

          • Vous me rappelez cet Américain qui, lors de la campagne présidentielle de 2008, avait interpellé en ces termes un collaborateur d’Obama qui présentait son plan de sécurité sociale pour tous: » pourquoi voulez-vous nous imposer cette politique nazie? »
            Réponse après un long silence consterné: « mais dans quel monde vivez-vous? »
            Affirmer que nous sommes presque en Corée du Nord est une insulte à l’intelligence autant qu’aux victimes de ce régime totalitaire. Vous n’êtes franchement pas la mieux placée pour parler de crédibilité.

            • C’est vous qui avez parlé de la Corée du Nord pour une question de liberté d’expression ! Et Obama comme référence d’honnêteté et d’objectivité, je lui préfère quant à moi son successeur Trump – au passage, il lui avait prédit qu’il ne serait jamais POTUS !

              • Belle tentative pour tout mélanger et détourner la question, Anne-Marie! Mais vous ne trompez personne.
                Je ne parlais pas d’Obama directement mais des références ahurissantes de certaines personnes, qui se décrédibilisent sans même s’en rendre compte.

  4. Vraiment lire ça le matin me plombe littéralement …moi la guerre d Algérie je ne l ai pas connu je suis né au milieu des années 70 et j ai humé ( a peine ) la senteur de la LIBERTÉ ! J était gosse certes mais j ai une vision extrêmement claire de Ce qui était la norme à cette époque , quand je vois la tournure morne ,triste , grise et appauvris et cela dans tous les domaines de ce qu est devenu la France aujourd’hui et depuis une bonne vingtaine et la véritable sinistrose des citoyens qui vas avec a juste titre (il n y a qu a regarder par exemple cette enrubannée plus haut ) je suis empreint d une nostalgie que j ai à peine connu finalement dédié à mes parents mais qui est restée gravée , ..la France , vas très mal et il vas falloir que nous allions à la reconquête de la liberté

  5. Oui j’ai vu ces publicités à la Baule…il y a quelques jours.
    Je regrettais de ne pas avoir mes autocollants avec moi….mais je mesurais surtout la progression de l’eau islamique qui s’immisce partout…je prie désormais lorsque je vois cela, pour la conversion au Christ des musulmans, seule manière de garder ma paix profonde intérieure.

  6. Notre premier ennemi ne sont pas l’Islam ou les musulmans mais les Français de souche qui soutiennent cette islamisation de la France il faut pas l’oublier, le président du département Loire Atlantique c’est le Monsieur Philippe Grosvalet (PS)

    • Les premiers ennemis sont les français de souche ? Sans blague ! j’en suis et ce n’est pas pour autant que je soutienne l’islamisation bien au contraire et j’en connais d’autres. Le premier cauchemars et nos premiers ennemis sont bien ceux qui ont voté pour l’imposture Macron le macreux ( fils spirituel de bouffon Hollande ) où ceux qui se sont abstenus de voter. Les premiers idiots se sont eux qui pensent être dans une démocratie alors que depuis 40 ans, nous nous enfonçons dans la dictature a tel point que nous sommes le pays le plus censuré et que nos médias mainstream sont les petites putes de ce nouveau monde. Alors non monsieur ne stigmatisez pas. En espérant que la France retrouve ses belles couleurs, que les mahométans soient chassés et que les traitres soient embastillés.

  7. De plus en plus les Gauloises ( françaises euro-chrétiennes ) commencent à se réveiller et à compter leurs illusions perdues de la Goche caviar qui les destinaient à la Soumission , aux viols de la conscience et à ceux du sexe , aux Harems cosmoplites de la frange Bobo , à la déchéance de leur passé et de leur avenir et ceux de leurs enfants , pour finir comme des clochardes universelles voilées dans une France islamisée à outrance , promise par les Tables de la Loi Attaliennes et BHLiennes du Remplacement et de la Déesse Remplaceuse Simone Viel . Longtemps formatées au gauchisme , aux délires et aux fictions antifascistes et antiracistes qui ne profitaient qu’ à la Tribu pour profaner la Nation , les voila ces Gauloises perdues comme Venus qui se couvre de Zaimph

  8. Aucune française d’origine n’acceptera – si elle se respecte – de porter ce chiffon méprisant totalement ses droits sur la tête.

  9. et vous vous devriez apprendre a vivre sans votre machin noire sur la tête , vous voulez respectez votre islam , et avec des années lumières , mais vous voulez le modernisme , vous voulez le téléphone portable vous voulez conduire , mais est-ce-que votre mahomet vous permet cela ? vous allez dire cela n’existait pas ok , mais alors ne vivaient comme il y 800 ans

  10. Cette seule affiche mériterait condamnation…. par le Conseil d’Etat !!!!
    Mais il a mieux à faire avec Jean Paul II…….

  11. On pourra toujours commenter ces articles très intéressants, mais cela ne servira à rien. Aujourd’hui il faudrait passer à la vitesse supérieure, virer les Stora et demander aux Français d’origine arabe de choisir leur camp une bonne fois pour toute ou bien de retourner chez eux, ce que beaucoup ne souhaitent pas, car ils ont ici ce qu’ils avaient du temps de l’Algérie Française. Alors, qu’ils descendent dans la rue pour hurler leur désir de se comporter comme des Français. Le respect de notre Culture est indispensable et pas négociable.

  12. à quand une commémoration des harkis, qui ont laissé leur pays pour suivre l’armée française ? non! nos zélites préfèrent les étudiants algériens qui nous crachent dessus

Les commentaires sont fermés.