Régionales : salauds d’écolos, ils ont viré Pierre Serne, l’amour de ma vie !

J’étais aux anges, depuis que j’ai appris que les trois listes de gauche allaient fusionner, en Ile-de-France, avec les formidables militants que sont Julien Bayou, Audrey Pulvar et Clémentine Autain. Surtout que les Insoumis, virés dès le premier tour, amenaient leur pierre à l’édifice. Je suis certain.e que la gauche peut gagner, et virer Pécresse, avec un tel attelage. Et d’un seul coup, j’ai consulté les listes, et le ciel m’est tombé sur la tête !

Je suis écoeuré.e de chez écoeuré.e ! Cette gauche me dégoûte ! Ils ont viré mon copain Pierre Serne, qui pourtant est un militant LGBT exemplaire, et un juif ! C’est donc un acte homophobe et antisémite que notre Pierrot a subi. Surtout que je vais sortir mes dossiers, à présent que ces trois salopards ont viré mon petit Serne à moi ! Car tout de même, il y avait 209 petits copains à caser, et ils n’ont pas pensé à l’amour de ma vie, Pierrot !

Donc, j’approuve, ce que dit Valeurs Actuelles est vrai. « Ce matin, Julien Bayou a présenté sa liste d’union PS-EELV-LFI, mené par la sainte trinité islamo-gauchisto-progressiste. Les observateurs ont remarqué que cette alliance est l’occasion pour la gauche de pistonner à qui mieux mieux. Sophia Chikirou, compagne de Jean-Luc Mélenchon, est parachutée en troisième position dans le département de l’Essonne. Jean-Marc Germain, mari d’Anne d’Hidalgo, a été placé en neuvième position en Île-de-France. Raquel Garrido, femme du député LFI Alexis Corbière, a eu la chance de se retrouver en troisième place dans le département de Seine-et-Marne. »

Et Benoit Hamon, qui avait annoncé qu’il quittait la politique, et qui a une femme qui prend 30 patates par mois chez LVMH, pourquoi il est là, lui ? Et si on me cherche, je vais tout dire, qui couche avec qui, et qui suce qui…

Je veux bien que les amants et les maîtresses aient un petit boulot, mais pas au détriment de mon petit Serne à moi !

Parce qu’il n’avait pas démérité, Pierrot, c’est dégueulasse qu’ils l’aient fait passer à la casserole si j’ose dire. Ils l’ont éjecté, malgré un mandat exemplaire, où il s’est battu pour la gratuité de transport des clandestins en Ile-de-France, sans oublier sa courageuse dénonciation de Zemmour, et les multiples procès intentés à la fachosphère.

Et pas une place pour le mari de Pierre Serne, William Hamon ! Elle est belle l’égalité de la gauche. Des hétéros, forcément collabos de l’ordre établi, mêmes pas juifs ont des postes, alors que le formidable résistant Pierre Serne se retrouve au chômage, perdant 2700 euros par mois.

Qui va pouvoir payer, à présent, les procès qu’il intente aux semeurs de haine pour mieux les ruiner ?

https://ripostelaique.com/pierre-serne-et-son-avocat-avouent-les-proces-cest-pour-saigner-riposte-laique.html

Qui va le défendre, à présent, contre la haine de l’extrême droite homophobe et antisémite qui le poursuit et le harcèle, mettant sa vie danger ?

En hommage à mon Pierrot, pour le formidable bilan de son mandat, je lui dédie cette oeuvre artistique qui lui ira droit au c…oeur, et qui me fait rêver.

Michou Jolicoeur

image_pdfimage_print

5 Commentaires

  1. Il faut que le vendeur de godemichets fluos aille dans les maternelles proposer ses marchandises et le tableau qu’offre notre pays sera complet.
    Leur manifestation était elle approuvée…… Par les zotorites ??

  2. Le multibites de la photo serait Pierre Serne ?

  3. J’en ai assez de la grossièreté permanente. Citation: »je vais tout dire, qui couche avec qui, et qui suce qui… »

  4. J’adore cette chronique homophobe. Ne jamais oublier que notre haine furieuse ne concerne pas que les arabes, mais aussi les pédés, les syndicalistes, les journalistes, les femmes, les profs, les gros, les artistes, les humanistes etc…

Les commentaires sont fermés.