La dissidence pour mieux contourner les médias de propagande

Publié le 18 novembre 2015 - par - 6 commentaires - 2 081 vues
Share

LeGalloudissidenceNous avons rencontré Jean-Yves Le Gallou, fondateur de Polemia, à quelques jours de l’organisation de la première journée de la Dissidence.

Riposte Laïque : L’association Polemia, dont vous êtes l’animateur le plus connu, organise, ce samedi, la première journée de la dissidence. D’abord, à l’heure où je vous interroge, savez-vous si cette initiative pourra se tenir ?

Jean-Yves Le Gallou : Oui ! La réunion est maintenue et aura lieu comme prévu à Cap 15.
Si une interdiction de dernière minute survenait, nous organiserions une manifestation au métro Bir Hakeim, situé à proximité immédiate du Quai de Grenelle.
L’état d’urgence doit être utilisé pour combattre les terroristes, démanteler les caches d’armes dans les banlieues de l’immigration, pas pour empêcher l’exercice des libertés européennes !

Riposte Laïque : Vous avez choisi trois symboles pour illustrer cette journée : Jean Raspail, Arthur Snowden et Alexandre Soljenitsyne. Pourquoi eux ?

Jean-Yves Le Gallou : Arthur Snowden dissident du système occidental. Soljenitsyne, double dissident : du système soviétique d’abord, du système occidental ensuite. Raspail qui a prophétisé la situation actuelle dans le Camp des saints et qui l’a payé de 40 ans d’ostracisme.

Riposte Laïque : Comment se dérouleront ces journées, et sur quels invités comptez-vous ?

Jean-Yves Le Gallou : Trois tables rondes sont organisées : Beatrice Bourges pour les valeurs, Renaud Camus pour l’identité et Robert Menard sur l’art de la dissidence. Il y aura aussi des représentants de la « génération 2013 » venus de la Manif pour tous ou des Identitaires ; la « génération 2013 » qui va avoir la tâche de reconstruire sur les ruines laissées par l’esprit de mai 68.

Riposte Laïque : Vous êtes connu comme un spécialiste des médias, en France, et avez notamment publié « La tyrannie médiatique ». Vous animez une émission hebdomadaire sur TV-Libertés, I-Médias, sur ce thème. Le traitement médiatique des attentats de Paris a-t-il réussi à vous surprendre, malgré tout ?

Jean-Yves Le Gallou : Oui, les médias arrivent encore à me surprendre par leur absence totale d’ouverture d’esprit, leur intolérance, leur aveuglement, leurs bobards à répétition, leur incapacité à reconnaître leurs erreurs.
Il faut dire que le processus de sélection des journalistes et des « experts » est hallucinant : ce qui est évalué c’est leur capacité à se tromper et à tromper l’opinion!
Ils en arrivent même maintenant – à France inter par exemple – dans une démarche typiquement orwellienne à réécrire a posteriori des articles pour tenter de cacher leurs tromperies. Tout cela avec l’argent des contribuables (600 millions pour Radio France !). Il me semble que le mot juste pour désigner radios, télévisions et presse écrite subventionnée, c’est médias de propagande. La première forme de dissidence c’est de cesser de les suivre et de les croire.

Riposte Laïque : Vous êtes également connu comme un fin observateur de la situation politique française. Pensez-vous que ces attentats vont avoir une influence sur les prochaines élections régionales, qui s’annonçaient catastrophiques pour le PS, et si oui, dans quel sens ?

Jean-Yves Le Gallou : L’oxygène risque de manquer un peu aux centristes , je veux parler des ex-UMPISTES rebaptisés « Républicains ».
Le FN dont les thèses –anciennes – sur l’immigration sont (hélas !) vérifiées par les événements devrait logiquement progresser. Comme progressent partout en Europe les partis qui s’opposent à l’invasion migratoire.
Mais les attentats peuvent aussi relégitimer le pouvoir : cela peut paraître injuste mais c’est ainsi.
Entre ces deux blocs antagonistes, les Juppé, Sarkozy et Fillon sont un peu coincés d’autant qu’ils partagent avec les socialistes la responsabilité des politiques migratoires et des stupidités de notre diplomatie qui a semé le chaos en Libye et en Syrie.

Riposte Laïque : Dans cette bataille du pot de terre contre le pot de fer, les médias alternatifs, dits de réinformation, progressent-ils aussi rapidement que vous le souhaiteriez ? Les trouvez-vous complémentaires, et à la hauteur des enjeux ?

Jean-Yves Le Gallou : Les médias alternatifs progressent extraordinairement !
Il est désormais possible, notamment grâce aux réseaux sociaux, de démasquer en quelques heures les mensonges des #MédiasDePropagande, c’est un atout décisif pour saper ce qui leur reste de crédibilité usurpée.
Il est aussi possible de passer ses messages en vidéo sans passer par eux ! Ainsi l’excellente déclaration de Marine le Pen après les attentats du 13 novembre a été vue en direct des millions de fois, sans l’intermédiaire de personne d’autre que les citoyens qui l’ont diffusée de manière virale.
La vidéo de Polémia « être Français » a atteint plus de 900 000 vues sur You Tube

https://www.youtube.com/watch?v=PTqcf8OiJ34.

La vidéo de l’Iliade « Ni Bruxelles, ni Lampedusa, être Européen »

https://www.youtube.com/watch?v=02nLxNzIA9g

a été vue près de 1 200 000 fois (toujours sur You tube, indépendamment d’autres vecteurs) et ce malgré une censure de près d’un mois qui a cassé sa dynamique initiale.

Riposte Laïque : Craignez-vous que les socialistes profitent de l’Etat d’urgence et de la prétendue lutte contre le terrorisme pour attaquer la liberté de la presse et notamment celle des médias de réinformation ?

Jean-Yves Le Gallou : Une remarque sur l’état d’urgence, son histoire est liée aux troubles avec le monde arabo musulman : lors de sa création en 1956 lors de la guerre d’Algérie, en 2005 à l’occasion des émeutes dans les banlieues et aujourd’hui avec les attentats islamistes. La coexistence de deux mondes antagonistes – le monde européen, le monde arabo-musulman – menace nos libertés.
L’état d’urgence est utile s’il est utilisé pour détruire les groupes islamistes, il faudra le dénoncer si le triangle Valls/Cazeneuve/Le Drian l’utilise à d’autre fins.

Riposte Laïque : Pour finir, quel est votre regard sur l’état du camp patriotique, le départ d’Aymeric Chauprade et son appel à créer une union des droites, qui ferait concurrence au Front national ?

Jean-Yves Le Gallou : La violence des événements –invasion migratoire, attentats – simplifie la donne politique. Trois forces s’affrontent : les socialistes et leurs alliés, les centristes des « Républicains » à la remorque de l’UDI, le FN. Il sera difficile pour d’autres de creuser leur sillon. D’autant qu’après quelques flottements dans la ligne, le FN est clairement revenu sur ses fondamentaux. Le problème historique de l’heure c’est la défense de notre identité. C’est aussi le moteur électoral principal – sinon unique – du FN.

Riposte Laïque : Merci, Jean-Yves Le Gallou, et bonne chance pour cette première journée de la dissidence, samedi.

Propos recueillis par Pierre Cassen

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
caro974

Je ne me lasse pas des vidéos de Jean-Yves Le Gallou, elles sont vraiment bien réalisées, elles touchent au plus profond de nous, les sentiments d’identité et d’appartenance. On se rend cruellement compte de ce qu’ils ont infligé aux Français pendant des années : la haine et le ridicule d’eux-mêmes, de leurs valeurs et traditions. Et je crois que c’est encore pire maintenant, quand je prends connaissance des programmes scolaires et de ce que les élèves peuvent entendre en classe. C’est une monstruosité, ce qu’ils inoculent à nos enfants.

Alexandra Dougary

Pourquoi ai-je toujours l’impression que nous sommes seul(e)s à crier dans le désert.?.. Il m’arrive d’avoir des moments de découragements en constatant à quel point nous sommes manipulés et le degré de connerie qui règne au niveau des médias, de certains politiques, de citoyens qui, malgré les attentats, trouvent encore « intelligent » de lécher les babouches des muzz… Mais heureusement, je sais que les premiers résistants devaient se sentir bien seuls et bien démunis… Qu’il faut être patients et remettre l’ouvrage sur le métier en permanence. Je suis certaine que parmi la communauté musulmane il y a une majorité de braves… lire la suite

BALT

Alexandra , dans le film  » les dix commandements  » , Pharaon disait à sa femme :  » Je te donnerais tout mon amour mais jamais ma confiance  » . Alexandra , les Musulmans – tous ceux qui les connaissent bien vous le diront – on doit jamais leur faire confiance . C’est certainement la faute du Coran , cet écrit qui n’est ni un livre , ni un livre religieux mais un programme de destruction massive . La seule solution pour diminuer le terrorisme islamique en France , c’est de diminuer le nombre de Musulmans en France. Comme pour… lire la suite

Auguste

C’est toujours pareil, tout se passe à Paris. Les provinciaux sont écartés de fait de toutes les actions entreprises. Comment fait-on pour être dissident de province ?

Yves ESSYLU

La vraie droite identitaire et libérale réapparaît enfin bien qu’abandonnée par les grands partis pourtant dits de droite au regard de leur programme et de leur sectarisme

eden34

Bravo très beau document cela fait du bien de retrouver ces racines, je me permets de faire un hommage a la chienne malinois Diesel décédé a cause de tarés islamiques