Remigration, surtout des élites

– Une famille pauvre de 7 enfants vit dans un village pauvre de la Turquie. Le père, la mère et le p’tit de 7 ans partent chercher fortune en Suisse, le riche pays qu’ils connaissent sur carte postale. Puisqu’ils n’ont pas de visas ils sont refoulés aux frontières, mais aidés par des passeurs, ils tentent d’entrer illégalement en franchissant le Col du Splügen (2113 m.) Ils sont pris dans une tempête de neige et l’enfant meurt. C’est le 13 octobre 1988. Les médias en font tout un ramdam. En 1990 Xavier Koller en tire le film «Voyage vers l’espoir» qui reçoit l’Oscar du meilleur film étranger en 1991.

1988 – 2018 = 30 ans ont passé et où en sommes-nous ?

– Il y a quelques jours une bagarre éclate dans un centre de rétention de migrants, la police intervient et abat un des énergumènes. Sa famille attaque la Suisse car ils ont perdu leur gagne-pain qui entretient toute la famille.

Question : comment se fait-il que ce migrant qui est retenu dans un centre se procure de l’argent pour entretenir sa famille ?

La Suisse leur accorde un visa pour venir aux funérailles, mais ils devront retourner au Sri Lanka… Surprise : l’un d’eux s’évanouit dans la nature…

Suite ? Bof… sommes-nous à ça près ?

– Autre épisode: une famille syrienne est refoulée par la France, les douaniers suisses doivent la reconduire en Italie. La femme qui est enceinte se lamente et, arrivée en Italie, elle a une fausse couche et l’enfant est mort.

Gros charivari car les douaniers auraient dû appeler un médecin.

Questions: comment sont les conditions de travail des douaniers ?

Autre question : est-il opportun de se lancer dans les aléas des migrations clandestines avec une femme enceinte ? ou bien est-ce l’espoir de faire naître un enfant dans un pays où celui-ci pourra obtenir la nationalité et ensuite regrouper sa famille autour de lui ?

– Les épisodes sont quotidiens, mais un des derniers en date : des migrants essayent d’entrer en France par le Col de l’Echelle (1762 m) en plein hiver…

L’un d’eux est interviewé. Il a eu les orteils gelés et amputés. Il explique qu’il est boucher et qu’il veut tout simplement trouver un travail.

Questions : nos jeunes doivent aller à l’école dès l’âge de 3 ans et obtenir des diplômes – Quel diplôme ce migrant a-t-il ? L’enseignement qu’il a reçu est-il équivalent à l’enseignement dispensé en France ? Y a-t-il des accords concernant l’équivalence des diplômes entre la France et les pays d’origine des migrants ? Un patron peut-il engager un migrant aux mêmes conditions qu’un indigène qui a suivi tout un cursus scolaire ? Si oui, alors pourquoi nos jeunes devraient-ils se farcir 10 ans d’école ? Si non… y a-t-il discrimination ? racisme ? négrophobi e? xénophobie ? etc.

– Au début des années 1990, j’ai vécu le cas d’un médecin pakistanais qui n’a pas reçu l’autorisation de pratiquer en Suisse justement pour une question de diplômes en plus du fait qu’il ne parlait pas nos langues ce qui, pour soigner des malades, est un minimum. A la longue, il s’est mis à pratiquer une médecine alternative en noir, très dépité il s’est ré islamisé, a eu des problèmes du côté de l’immigration clandestine et finalement a quitté le pays, très, très fâché contre cette Suisse qui ne lui avait pas accordé ce que lui prétendait… (cf. https://atelier-ca-della-fiola.blogspot.ch/p/des-raisins-trop-verts.html)

– Dernière en date: La Suisse va donner 400 000 $ à la International Commission on Missing Person à La Haie pour qu’un laboratoire très spécialisé  identifie les migrants qui se sont noyés dans la Méditerranée… «même si retrouver les familles de ces personnes sera très difficile»…

Deuxième phase de l’opération en 2019: recueillir de l’ADN pour le confronter avec celui des personnes qui ont signalé la disparition d’un être cher…

Disparu ? où ? dans le Sahara ? avant ou dans la Méditerranée ? sans compter ceux dont on ne retrouvera plus jamais la trace ? Ou ceux qui sont en esclavage  on ne sait où ?  C’est tellement loufoque qu’on se pose des questions : ce laboratoire a-t-il besoin de travail et donc on lui en crée ? Ou bien, sous couvert philanthropique un laboratoire conduit-il des études sur l’ADN de migrants, races, maladies etc… dont on ne doit pas parler ?

– Bref 30 ans ont passé et où en sommes-nous ?

Loïc Le Floch Prigent nous explique la catastrophe de l’Afrique : l’explosion démographique, la corruption, la fuite des cerveaux, etc.

C’est exactement ce que dit Alpha Blondy à Patrick Simonin et je vous copie quelques unes de ses phrases car c’est un Africain qui les dit :

«Il faut que nous, africains, nos chefs d’état, il faut qu’on se fasse respecter. Il ne faut pas que nos présidents africains aient la mentalité d’assistés, sur 100 présidents, 90 sont des marionnettes. On n’a pas besoin de charité, de mendicité. L’Afrique a tout pour s’en sortir, on a le pouvoir humain, on a les matières premières, on peut s’en sortir. Je veux dire à monsieur Macron qu’on n’a pas attendu lui pour venir nous dire ça, on en est conscient, cette leçon il la garde pour lui, vu après, comment il s’est comporté avec le président Kaboré… Ce n’est pas en tapotant sur la joue d’un président, d’un ainé, qu’on rompt la France-Afrique c’est un façon d’infantiliser et c’est mal élevé.

Que tous les jeunes Africains qui sont dans les grandes universités, qui voient nos chefs d’état patauger, qu’ils fassent entrer des jeunes, des cerveaux, qui sont en Europe, aux USA, en Angleterre, en Allemagne, qu’ils puissent donner des conseils et aider nos présidents à avoir un peu de dignité. Ces jeunes, l’avenir leur appartient, dans l’équipe de monsieur Ouattara ils sont brillants, ils sont polytechniciens, il y en a plein comme ça, tous ceux-là doivent venir à la rescousse, ils ne peuvent rien apporter ici en Europe, mais en Afrique on a besoin d’eux, il ne faut pas que leur silence et leur inactivité permette à des gens de venir nous humilier. Des énarques comme monsieur Macron il y en a aussi en Afrique, c’est pas un petit énarque président, qui va venir se foutre de la gueule de nos père et de nos ainés. Que son protocole lui enseigne comment en Afrique on respecte les ainés.» http://www.tv5mondeplus.com/toutes-les-videos/Magazine/l-invite-l-invite-tv5monde-2017-2018-45

Remarquez qu’il n’a même pas répondu aux insistances de Patrick Simonin au sujet des “crimes de la colonisation”.

L’Afrique, le Tiers Monde doit se prendre en main, soi-même.

Le PDG de la banque Crédit Suisse, monsieur Tidjane Thiam est né à Abidjan. Pourquoi l’Afrique se prive-t-elle de ses éléments aussi brillant s? Les stars politiques comme Danielle Obono, les économistes comme Magaye Gaye, les journalistes comme Audray Pulvar et écrivains comme Rokhaya Diallo, les icones des médias comme Léa Salamé, les artistes comme Omar Sy ou Jamel Debbouze, les combattants comme Christiane Taubira et tant d’autres fortes personnalités, ne seraient-ils pas plus utiles dans leurs pays d’origine ? Les universités africaines n’ont-elles pas plus besoin de maîtres de conférences comme Maboula Soumahoro que celle de Tours ?

Exemple emblématique: Cécile Kyenge, originaire du Congo est une politicienne notoire en Italie. Mais, Rome, depuis l’antiquité, de Cicéron à Garibaldi en passant par les princes de la Renaissance et les Doges de Venise, possède pléthore de tribuns éloquents et même révolutionnaires. Le défi ce n’est pas qu’une femme congolaise prouve qu’elle est capable d’être ministre dans un gouvernement européen, le défi c’est que des Congolais hommes et femmes soient capables de faire du Congo un pays prospère jouissant des bienfaits de la modernité : écoles, hôpitaux, universités, transports etc. et surtout la paix ! Libérés de la plaie endémique des massacres comme au Kasaï, au Kivu ou au Rwanda. Quel est le bénéfice de Cécile Kyenge pour l’Italie ? Et que pourrait être le bénéfice pour le Congo et pour l’Afrique si toutes les Cécile Kyenge y prenaient la situation dans leurs mains !

Pour les défenseurs des Droits comme monsieur Tin, n’est-ce pas sur la côte Est autant que sur le rivage Ouest de l’Afrique qu’il faut mener le combat esclavage/colonialismes/racisme/terrorisme/despotisme religieux/etc. ? ou en Libye puisque là les marchés aux esclaves sont connus ou dans les pays du Golfe où on dénonce des conditions de travail inhumaines des Pakistanais et Philippins ? Ce n’est pas chez nous qu’il faut combattre la négrophobie mais là où elle existe au vu et au su de tous, dénoncée dans la presse :

http://www.slateafrique.com/99053/etudiants-afrique-maroc-rabat-racisme-violences-casa

« Étudiants africains victimes de racisme au Maroc »

http://www.slateafrique.com/713384/racisme-maghreb-can-2017-algerie-maroc

« Le racisme anti-noir réapparait avec violence à la CAN 2017 »

https://www.dreuz.info/2017/06/29/pire-que-le-racisme-la-negrophobie-des-arabes-du-maroc-dalgerie-et-dailleurs/

« Pire que le racisme, la négrophobie des Arabes du Maroc, d’Algérie et d’ailleurs »

La croisades des Droits de l’Homme, ce n’est pas en Europe, c’est au Zimbabwe, en Afghanistan, au Yémen et pratiquement partout ailleurs qu’il faut la mener.

Les personnalités allochtones notoires sont nombreuses, mais quelle est leur utilité pour le monde et pour leurs pays d’origine si ce n’est pas là qu’elles exercent leurs talents ?

Il y a quelque temps un reportage de TV5 montrait des jeunes originaires du Maghreb qui, ne trouvant pas d’emploi en France, partaient monter leur entreprise au Maroc. C’est ces gens-là qu’il faut aider !

En fait, le but de la migration c’est la remigration, surtout des élites, c’est-à-dire le retour chez soi avec non seulement «l’argent envoyé au pays» mais surtout, avec les connaissances acquises qui vont être utiles pour développer les pays comme le dit si clairement Alpha Blondy.

Anne Lauwaert

image_pdf
0
0

37 Commentaires

  1. J’invite tous ceux qui le souhaitent à lire et signer la pétition en ligne qui sera adressée au Pape François pour lui demander de faire preuve de discernement et de prudence à l’égard des millions de migrants qu’il appelle de ses vœux à rejoindre l’Europe malgré le fait qu’ils représentent un danger permanent pour les Chrétiens et les Juifs et menacent l’équilibre démographique de l’Europe qui risque de devenir musulmane dans quelques décennies en faisant disparaître à jamais la religion Chrétienne.
    pour obtenir la pétition, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :
    (vous pouvez l’envoyer par mail à tous vos contacts)
    =========================================================
    https://www.change.org/p/l-islamophilie-profonde-du-pape-françois-est-très-inquiétante

  2. Je suis tout à fait d’accord avec vous et c’est aussi l’avis de Loic Le Floch Prigent et de Alphy Blondy. C’est une question que je me pose dans un prochain article : pour quelle raison les Africains n’ont-ils pas inventé un tas de trucs comme l’écriture ou la roue ni exploité leurs richesses. Même !!! pourquoi ont-ils accepté de se laisser vendre comme esclave au lieu de faire la guerre aux esclavagistes ?

  3. Manifestement Anne, je ne sais pas mais clairement c’est le constat qui ressort, si l’Afrique est sous-développée c’est parce que les Africains ne sont pas capables de développer leurs pays… sinon, ils l’auraient fait depuis longtemps, non ? qu’en pensez-vous ?

  4. C’est vrai que l’Afrique doit se prendre en main. C’est hallucinant de devoir accueillir des millions d’Africains parce que ces crétins sont incapables de se gérer… Anne, avez-vous songé que les Esquimaux, qui vivent dans des conditions autrement plus difficiles que les Africains (la nourriture est quand même plus rare au Pôle Nord qu’en Afrique…), n’ont jamais eu besoin de nous ?

  5. @Anne Lauwaert, vous écrivez [j’ai une sympathie irrationnelle pour Christiane Taubira car elle est née un 2 février comme moi] ah bon c’est un peu court comme explication, franchement ça me fait sauf votre respect une belle jambe que la taubira soit née le même jour que vous!

    • oui parce qu’elle est dans le camp adverse, mais pensez si elle était dans notre camp… et si elle allait exercer ses talents dans son pays d’origine

  6. Exemple : j’ai une sympathie irrationnelle pour Christiane Taubira car elle est née un 2 février comme moi. En voilà une de bonne femme ! Ici, chez nous, on ne l’apprécie pas, parce que sans doute « elle ne nous aime pas » (cf Delsol) – mais, avec son cran, que ne pourrait-elle réaliser à Cayenne! Elle est une de ces talents gaspillés. Que n’a-t-on des Taubira à Haiti !

    • Patatras … ! Avoir de la sympathie pour une personne qui nous a pourri la vie juste parce qu’elle est née la même jour que vous … ! Ça me désole !

      • oui parce qu’elle est dans le camp adverse, mais pensez si elle était dans notre camp… et si elle allait exercer ses talents dans son pays d’origine

  7. «L’un d’eux est interviewé. Il a eu les orteils gelés et amputés. Il explique qu’il est boucher et qu’il veut tout simplement trouver un travail.»

    C’est sûr que question boucherie, ils s’y connaissent.

    • outre à l’ironie, dans la pratique, la découpe de la viande c’est un art, ce qu’on fait dans le tiers monde correspond-il à ce que nous exigeons chez nous? J’ai vécu la frustration d’une vietnamienne qui se disait prof de français, sans doute au Viet Nam son niveau de français était-il notoire mais absolument insuffisant chez nous ! elle n’a évidemment jamais obtenu un emploi de prof de français ici… d’où pas mal de rancœur…

  8. Il y a une vingtaine d’années, Arte diffusait un théma sur l’Afrique. Des reportages, suivis d’un débat, au cours duquel un ministre africain disait : « Nous leur payons les études, pour qu’ensuite ils reviennent chez nous pour aider au développement du pays, mais eux préfèrent rester. » Il a aussi reproché aux Africains leur mentalité fataliste.
    Donc les pays occidentaux ont leur part de responsabilité dans la stagnation du continent africain…
    Personnellement, c’est ce que j’ai toujours pensé. Non seulement ils importent des cerveaux étrangers, mais aussi de la main-d’oeuvre, et on s’étonne que ces pays-là aient peu d’infrastructures…

    • exactement: c’est aux élites qu’il faut conseiller de rentrer chez elles car c’est là qu’est le futur!

  9. Je me demande dans quelle mesure un jour ou l’autre il finira par arriver une solution hitlérienne pour régler définitivement ce problème de la racaille migratoire bariolée ???

    • Hé … voilà plus de 100 ans qu’on essaye !
      Pour le moment ils ne semblent pas encore avoir compris les leçons !
      Et, à mon avis, ils ne sont pas faits pour comprendre …

    • Mais ça fait des années qu’on balance des milliards à l’Afrique, le problème c’est qu’on balance tout ce pognon aux chefs d’états africains qui le gardent pour se faire construire des palais, acheter des voitures de luxe, des immeubles dans le 16e etc pendant que leur peuple crève de faim et de misère, au lieu d’envoyer des ingénieurs de toutes sortes pour leur montrer comment faire et leur apprendre à faire les choses. L’argent ne devrait être mise que sous la responsabilité des ingénieurs et non pas dans les mains des dictateurs africains. Pour procéder de cette façon il ne faut pas chercher, cela doit rapporter en 1er à ceux qui agissent de cette façon, autrement ils enverraient des hommes sur place !

      • Sans compter que ceux qui viennent faire des études chez nous s’occidentalisent et donnent l’impression de comprendre les enjeux de civilisation qui les concernent.
        Et puis, quand ils reviennent au pays, ils reprennent le flambeau de la corruption et de la régression sociale

  10. vous tournez le probleme dans tous les sens, vous finirez toujours par tomber sur vos pieds …LA VERITE : Les aryens européens ne supportent pas de vivre avec les extra européens SURTOUT les nomades du désert , les adeptes de religions et des tribus du Moyen Orient et leur civilisation ( comme par exemple l’Islam .. et d’autres ) , ceux qui s’installent en masse et prétendent à une legitimité quelconque dans les pays européens parmi les Aryens .. les européens n’aiment vivre qu’entre eux voila le vrai problème et la vraie question de toujours ..Et les Aryens européens ont raison , ils ont leurs mœurs , leur mentalité , leurs représentations métaphysiques , esthétiques , politiques , leur façon de concevoir l’amour et le commerce des sexes , de concevoir et de vivre la Cité

    • Essayez d’aller vivre dans un village shiite du Baltistan vous verrez combien ces gens ont beaucoup envie de vivre entre eux et peu envie de vivre avec des étrangers… pourquoi eux et pas nous ???

  11. Premiere étape Eradiquer le marxisme qui est la cause originelle de la situation actuelle et qui continue à être propagé par l’Ecole marxiste de ma république
    Deuxième étape Couper l’assistanat financier qui attire les arabo-musulmans
    Troisième étape Faire le bilan de la siuation

  12. Les personnalités allochtones notoires sont nombreuses, mais quelle est leur utilité pour le monde et pour leurs pays d’origine si ce n’est pas là qu’elles exercent leurs talents ?

    Ben les allochtones notoires n’ont rien à foutre de leur pays d’origine, ils préfèrent se remplir la panse et vivre grassement sur la repentance debile des petits blancs qu’ils méprisent. Par ailleurs s’ils rentraient chez eux il faudrait qu’ils prouvent quelque chose alors qu’ici ils n’ont qu’à crier au racisme, à la négrophobie, à l’islamophobie pour paraitre et se gaver de subventions et autres prébendes….alors vous pensez bien qu’ils ne vont pas rentrer chez eux pour travailler dur dans des conditions difficiles CQFD

  13. La France aussi a son lot de pauvres et de quasi illettrés. Intéressons-nous d’abord à ce qui peut être fait dans notre pays. La France a-t-elle vocation à accueillir toute la misère du monde ? La charité commence par les nôtres ainsi que notre sécurité intérieure. Tous ces gens doivent enfin prendre leur destinée en main et faire de leurs pays des havres de paix et de prospérité. Seules les aides accordées dans ces pays sont acceptables. Depuis combien de temps certains pays sont aidés chez eux, pris en charge pour leurs études chez nous ???

  14. En deux mots, il faut renvoyer les élites dans leurs pays d’ origine et garder leurs racailles inemployables en France. C’ est bien ça ?

    • Mais noooooooooooooooooonnnnnnnnnnn vous dramatisez tout de suite : on remigre tout le monde puisqu’on n’a pas de boulot – pour personne, même pas pour nos indigènes – mais on doit remigrer surtout les élites comme le dit Alphy Blondy pour qu’elles aillent booster leurs pays d’origine. Nous nous ne pouvons pas y aller puisque ce serait du colonialisme ou de l’exploitation, mais eux ils en ont le devoir.

  15. « La valise ou le cercueil » : ça a bien fonctionné en 1962, pourquoi ça ne marcherait pas dans l’autre sens ?

    • Dans l’autre sens, c’est « raciste », et toute la rien-pensance de glapir.

  16. La bien-pensance gauchiste (comme le Pape) exige le partage des biens communs. C’est une valeur chrétienne ! Les gauchistes seraient donc chrétiens ! Mais ils exigent en même temps le « Laïcisme » …
    Les « migrants », eux, qui ne sont pas chrétiens, exigent le partage des biens communs au nom des droits de l’homme … alors qu’ils obéissent à la charria !
    Et nos dirigeants naviguent entre les deux tendances en n’exigeant rien des migrants.
    Moi … dans ce mic-mac … j’y comprends plus rien ! Sinon que nous sommes les couillonnés !

    • @ montecristo. Bien vu ! Oxymore tous azimuts… notre monde est devenu fou.
      Les barbares qui déferlent sont des opportunistes. Ils profitent de notre folie. Comme toujours. Comme à la fin de l’Empire Romain.

Les commentaires sont fermés.