Renaud Camus au combat contre l’occupation étrangère

Brève allocution de Renaud Camus à la cathédrale Sainte-Marie d’Auch, le 29 octobre 2020 — jour du meurtre de trois personnes à la basilique N-D. de l’Assomption de Nice ; deux semaines après la décapitation d’un professeur d’histoire, à Conflans-Sainte-Honorine.

« Ce que nous devons faire aujourd’hui, c’est nous inscrire dans la longue tradition des mouvements de décolonisation, de combat pour l’indépendance, de refus de l’occupation étrangère, de libération du territoire. »

Lucette Jeanpierre

image_pdfimage_print

22 Commentaires

  1. « Si la sexualité, comme je crois, n’a strictement rien de répréhensible en soi, on ne voit pas pourquoi elle le serait chez les enfants, ou avec les enfants. Il est absurde de considérer qu’elle serait illicite jusqu’à un certain âge, et deviendrait licite du jour au lendemain, dès que cet âge est dépassé. Les enfants ont une sexualité et des pulsions sentimentales bien connues, qui peuvent très bien se porter sur des adultes, en particulier sur de jeunes et beaux adultes, professeurs de gymnastique ou moniteurs de colonies de vacances, comme nous l’avons tous vu. » (Renaud Camus)

    • Tu parles de quoi sale pervers polémiste ? Quel rapport avec le sujet ? Seule certitude, ce n’est pas ce vieux chnoque qui mènera le combat ! Ni toi d’ailleurs TDC !

    • et puis vous n’oubliez pas que votre prophète a épousé une gamine de six ans et l’a labouré comme un champ à loisir ensuite

        • Très intéressant. Voici ce qu’on peut lire sur Wikipedia :
          Eudes épouse à 23 ans Jeanne de Bourgogne quand elle a 10 ans. Il l’engrosse 6 fois : à 14, 15, 16, 19, 22 et 27 ans. Visiblement Eudes était un sacré queutard et Jeanne, un champ de labour fertile.
          En comparaison : Mahomet eut 7 enfants, aucun de Aisha et 6 de sa première femme, Khadijah. Celle là aussi était une sacrée pondeuse : 2 mariages et 3 enfants avant Mahomet. Cela signifie également que Mahomet n’épousait pas que des vierges et qu’une femme divorcée pouvait lui convenir et même finir par devenir la « mère des croyants ». Troublant isn’t it ?
          Sinon qui connaît l’âge de Marie et de Joseph quand il l’épouse et quand elle enfante par « l’opération du saint esprit » ?

          • J’avoue que je ne savait pas tout ça au sujet d’Eudes, mais je connais les déclarations de Camus en faveur de la pédophilie, son goût pour les jeunes hommes arabes, son amitié indéfectible pour Gabriel Matzneff et son passé retentissant comme rédac-chef de Gay-pied, ainsi que son côté élitiste et méprisant pour le petit peuple.

            Pourquoi il ne s’en vante jamais quand il passe sur TV Libertés ou sur RL ? Je comprends pas…

            • À vrai dire coucher avec des arabes n’a jamais empêché de ne pas les considérer comme des « égaux ». Les colons couchaient avec des indigènes. Des français vont faire du tourisme sexuel en Asie. D’ailleurs il se peut qu’il continue à coucher avec des arabes. Ce qu’il veut c’est continuer à les considérer comme des objets à consommer, l’essentiel étant de demeurer le « maître ». Prostitution, esclavage sexuel, tout ça relève d’une même logique de domination.

  2. Ah Renaud Camus, celui dont les moustaches ont épongé le foutre des petits arabes ramassés sur les quais (C’est Camus lui-même qui l’écrit dans un « roman » titré Tricks). On dira donc que c’est un converti de la onzième heure

  3. La Cathédrale Sainte Marie d’ Auch se trouve à côté du palais archiépiscopal où siège la préfecture et du commissariat central… autant dire qu’ il faut du toupet pour y prendre la parole… car la concentration policière y est maximale.

  4. Renaud Camus…

    Daniel Cohn-Bendit, lui, passé ses années de folle jeunesse, s’est amèrement repenti d’avoir fait naïvement la promotion de la pédophilie. Quelles que soient ses opinions sur l’immigration, on doit au moins lui reconnaître ça.

    Camus, lui, en est encore à défendre son grand ami Matzneff.

    • Con-Bandit a passé toute sa vie à subvertir politiquement l’Europe en manipulant extrême-gauche et écolos au profit de l’oligarchie mondialiste ultra-libérale dont il est un agent zélé, efficace et sûrement pas repenti. Camus a peut être de graves défauts, son combat est de sauver l’Europe du gouffre dans lequel ces gens veulent la plonger, pas de la détruire comme l’agent d’influence Con-Bandit. Ca le place plus haut dans mon échelle de valeurs, nettement plus haut. Camus ne bosse pas pour le « côté noir de la Force » alors que l’autre, qui justement est en faveur de l’immigration musulmane massive incontrôlée qui nous détruit bosse pour des nuisibles et malfaisants, toujours et encore.

      • C’est vrai. Mais il a quand même de « graves défauts », comme vous dites.

        Alors qu’on voit régulièrement des gens sur RL qui accusent Cohn-Bendit de pédophilie, alors que c’est bien, depuis un bon bout de temps, la dernière chose qu’on peu lui reprocher.

        Camus, je ne sais pas s’il travaille ou non pour le côté noir de la force, au vu de ses doubles discours selon qu’il passe sur TV Libertés ou RL, ou dans son blog sur internet. Ca fait quand même un drôle d’effet.

        Une sorte de Janus…

        Au moins avec Cohn-Bendit on sait où on en est.

  5. le vivre ensemble c’est de mourir
    un français (ou un européen),mort et des muz morts de rire

  6. Quand Renaud Camus va-t-il enfin entrer à l’Académie française? Il y a bien Finkielkraut?

    • Vous l’avez lu ? Moi oui, c’est nul à chier. (Remarquez, je n’ai guère lu Finky, je ne sais pas trop ce que ça vaut, littérairement.)

      • Bon, c’est vrai qu’on a bien eu Jean Dutourd à l’Académie française, alors on n’en est pas à un fond de poubelle près…

  7. Renaud Camus , il faut lui reconnaître le génie du Concept de remplacement du temps où il écrivait  » la Campagne de France  » , même si la portée a été vampirisée plus tard par Finkelkraut et son « baiser du Diable » , pour escamoter sa Vérité et en faire un bidule de propagande Zemourienne au service des Grands Remplaceurs de toujours qui ont maintenant investi la place du « Grand Patriotisme » , en continuant de sévir contre la Dissidence .. Camus n’a pas eu le courage de intuition intellectuelle : On ne peut parler de Remplacement que si on identifie avec les mots justes, les Remplacés ( les français de souche européenne aryenne ) ; les remplaçants ( immigrés et envahisseurs extra européens ) ….. et surtout il faut nommer les REMPLACEURS et leur Projet

    • Pfff… Les européens de souche, hormis les tziganes, ne sont pas, et n’ont jamais été, aryens… Combien de fois faudra-t-il le répéter ?

Les commentaires sont fermés.