1

Reniement national : Pour Marine, la remigration, c’est anti-républicain

M. Z a prononcé le mot interdit : « Remigration », rien que de l’écrire ça m’a donné des tremblements et des sueurs.

Dans le camp natio, y’en a qui balisent, qui trouvent qu’il est allé trop loin. Ce sont les mêmes olibrius qui te promettent de repeindre ta baraque et le jour venu commencent à chipoter sur la teinte du blanc, la taille des pinceaux, la hauteur des murs, en fait qui cherchent la bonne excuse pour ne rien faire, pour se défiler.

Comme on dit c’est au pied du mur qu’on voit le maçon.

Le mérite de M. Z, avec le grand remplacement et la remigration, est de mettre tout le monde y compris les électeurs devant leurs responsabilités, terminés les faux-semblants, les postures, faut se positionner clairement. Alors oui ça passe ou ça casse mais on a assez perdu de temps, l’heure n’est plus aux états d’âme, il faut savoir ce que l’on veut dans la vie !

Il y en a une qui ne déçoit pas, c’est la vraie candidate de gauche, Dalida, la patronne du Reniement national, enfin officiellement elle ne l’est plus mais elle continue à palper ses 5 000€.

Après avoir abandonné la déchéance de la nationalité, ce qu’elle a confirmé hier, trouvé que l’islam c’est cool, renoncé à la suppression du regroupement familial, nié le grand remplacement, la voilà qui s’oppose, au nom des valeurs de la République, à l’expulsion des immigrés fauteurs de troubles…

https://twitter.com/BFMTV/status/1506386619322052611

Certains vont m’objecter, elle tient ce discours pour arriver au pouvoir et ensuite on verra ce qu’on verra ! En effet… rien !

Faut pas se leurrer, quelqu’un qui a peur des mots, de son ombre, ne va pas devenir un guerrier demain ! C’est du ressort de la fantasmagorie !

Quand on renonce à ses fondamentaux, ses convictions, pour arriver au pouvoir, c’est qu’on continuera à le faire pour s’y maintenir.

Le plus beau pour finir, la cerise du gâte-sauce, elle nous a fait une Valy Détresse en souhaitant nommer ministre Montebourde le faux apiculteur. Déjà tu vois qu’elle propose toujours des postes à des gauchistes, jamais à des partisans de Z, ensuite Montebourde même à gauche ils n’en veulent pas, il est cramé de partout, c’est dire son flair.

Bien entendu tout ceci n’est qu’illusion, elle ne sera jamais élue, à ce sujet j’attends toujours les réponse à mon petit problème, dont je rappelle l’énoncé.

Comment gagner l’élection, alors que ne voteront pas pour elle :

  • Les électeurs de Valy la Détresse.
  • Ceux de Tangerine la Méluche.
  • Et une partie de Z, son seul réservoir, qu’hier elle a bien contribué à repousser.

Belle course à handicap !

J’entends aussi le discours, qui est du n’importe quoi, selon lequel il faut voter utile pour éviter Mélenchon. Vous êtes sérieux, c’est tout ce que vous avez comme argument ? Si c’est ça la motivation vaut mieux plier bagage de suite…

D’abord le vote utile c’est voter pour ses idées pas celles des autres, ensuite je le répète, si je vais en finale c’est pour la gagner pas pour faire de la figuration ou danser sur Trabaja la mouquère à 20h. Perdre pour perdre que ce soit en ½ ou en ¼ c’est pareil ! Le reste n’a aucun intérêt. Au demeurant Tangerine, est cohérent, il dit à ses partisans ce qu’ils veulent entendre.

Dalida si t’es en finale, je crois que beaucoup d’électeurs de Z vont te faire une réponse appropriée.

 

https://youtu.be/On43YAy17zQ

Paul Le Poulpe