1

A ceux qui jugent insuffisants le nombre de lieux de culte musulmans…

Il faut que cela se sache.

En réponse à ceux qui prétendent que les lieux de culte musulman sont insuffisants en France, voici les statistiques mises à jour le 01 mai 2018 : 6670 recensés (marge d’erreur de 10 à 15%).

A titre d’information il y en avait 6556 de recensés au 01 janvier 2018, donc en 4 mois il s’est créé 114 nouveaux lieux de culte.

Voici quelques « instructions » diffusées dans ces lieux de culte :

  • La nationalité musulmane est une supranationalité. Elle est au-dessus de toutes les nationalités (Dalil Boubakeur – Recteur de la Grande Mosquée de Paris)

Déclarations d’un imam, proche de Dalil Boubakeur :

  • Lire le Coran c’est connaître la loi et s’y conformer c’est être musulman.
  • Ce que dit le Coran est vrai pour toujours, que ce soit à Paris, à Londres ou à La Mecque. Si tu n’en es pas convaincu, tu n’es pas musulman.
  • L’islam n’est pas une religion de paix, il est avant tout une religion de vérité. Le djihad armé est pour apporter la lumière de Dieu aux peuples mécréants. Prétendre le contraire c’est mentir.
  • Il est impie de prétendre adapter le Coran aux valeurs prônées par votre philosophie, en le réinterprétant. Les valeurs et les mœurs de la République ne sont pas les valeurs que nous a données le prophète et ne sont pas les mœurs des musulmans.

(A méditer par tous les simples d’esprit qui envisagent de modifier en partie le Coran)

  • Le Djihad armé est permis par l’islam, il est même préconisé et il n’est pas défensif, il n’est pas seulement autorisé quand les musulmans sont attaqués. Le Coran ordonne aux musulmans de combattre ceux qui le refusent et qui, ayant entendu la parole de Dieu, ne la respectent pas.
  • Le Coran ordonne de soumettre les juifs et les chrétiens, qui pourront vivre sous la protection de l’islam et, sous certaines conditions, continuer à pratiquer leur religion seulement s’ils paient l’impôt qui s’y attache et s’ils acceptent le statut de « dhimmis » en terre d’islam.
  • Nous sommes envoyés pour convertir toute l’humanité et le « ouléma » qui le conteste est un parjure. 80 % des « oulémas » sont des parjures. L’islam doit s’étendre partout, il doit exister partout pour permettre les conversions consenties.
  • Le Coran dit : Il faut combattre les mécréants jusqu’à ce que la religion soit entièrement à Dieu. Il faut les capturer, les assiéger et les guetter dans toute embuscade.
  • Le Coran dit : ne demandez pas la paix quand vous êtes les plus forts et que Dieu est avec vous.
  • L’islam modéré est un islam qui attend seulement sa chance de prendre le pouvoir (Hamed Abdel-Sanad – politologue égyptien)

(Toutes les citations qui suivent sont approuvées par l’Institut du Monde Arabe à Paris)

  • Que les mécréants ne pensent pas qu’ils nous ont échappé, non, ils ne pourront jamais nous empêcher de les rattraper à n’importe quel moment. (Le Coran – verset 8.59)
  • Celui qui construit une mosquée pour Allah, Allah lui construit une demeure au paradis. (Mouslim-Sahih n° 533)
  • Si tu les maîtrises à la guerre, inflige-leur un châtiment exemplaire de telle sorte que ceux qui sont derrière eux soient effarouchés. Afin qu’ils se souviennent. (Le Coran – verset 8.57)

(Ce dernier « verset » à méditer par nos gouvernements et notre justice qui se montrent si humanistes envers les « combattants » islamiques de retour en France)

(Marwan Muhammad – CCIF (Collectif contre l’islamophobie en France)

  • L’islam a la particularité d’être une religion qui a vocation à régir toutes les sphères de la vie sociale.
  • Qui a le droit de dire que la France, dans 30 ou 40 ans, ne sera pas un pays musulman ? Personne dans ce pays n’a le droit de nous enlever ça. Personne n’a le droit de nous nier cet espoir-là. »

Vous vous bercez d’illusions, Marwan Muhammad, Il y a en France des patriotes qui ont le droit de vous nier « cet espoir-là ».

Il y a 1286 ans, en 732, Ald Ar-Rahman a, tout comme vous, eu le même espoir. Il y a rêvé jusqu’à Tours, jusqu’à Poitiers, mais il a trouvé sur sa route des patriotes, Charles Martel et Eudes, duc d’Aquitaine.

Ald Ar-Rahman a rejoint le paradis d’Allah et son rêve s’est éteint…comme s’éteindra le vôtre !

Manuel Gomez