Réponse à Christine Tasin, qui me reproche de vouloir la partition de la France

Publié le 5 novembre 2016 - par - 94 commentaires - 2 747 vues
Share

Couverture1-42023LeMur[Contexte : hier soir, à Genève en Suisse, j’ai débattu avec Pierre Cassen. Le sujet : « Peut-on empêcher l’islamisation de la France ? ». Le genre de sujet que je n’ai pas envie de traiter avec une vision courte-termiste des choses, des « y’a qu’à » et des « faut qu’on », mais surtout en partant du principe qu’il faut dévoiler la totalité de ses plans d’attaques à son ennemi ou penser que seules des actions physiques et matérielles directes peuvent lui porter atteinte.]

http://resistancerepublicaine.eu/2016/11/04/desislamisation-et-remigration-passionnant-debat-contradictoire-entre-pierre-cassen-et-majid-oukacha/

http://resistancerepublicaine.eu/2016/11/04/avec-majid-oukacha-la-charia-pour-tous-des-demain-en-france/

Le débat avec Pierre Cassen

Bonsoir Christine,

Je viens de passer en revue vos deux articles concernant le débat intéressant que j’ai eu avec Pierre Cassen hier à Genève. Il n’y a aucune ambiguïté chez moi ni double-jeu. J’avoue être un peu surpris par cette hypothèse que vous évoquez. J’ai parlé de pédagogie, de moyens visant à gagner le pouvoir politique dans le but de faire changer les choses concrètement, de l’obligation de convaincre le maximum de nos compatriotes que l’islam est un danger qui peut conduire la France à sa perte. Tous les « il faut » évoqués par mon adversaire de débat ne peuvent pas être mis en application sans le pouvoir politique. Le Président Français est le chef des armées. Comment Pierre voudrait-il donc mener et remporter une guerre sans nos armées.

J’ai tenté hier soir de connecter des idées entres elles, de lier une cause à une conséquence sans jamais isoler ce lien d’une architecture complexe de causes et de conséquences interconnectées. Vous ne mettez pas seulement en doute ma capacité à trouver des solutions à un problème (l’islamisation de la France qui transformera la République Française en théocratie du Francistan) mais bien tout simplement ma sincérité et mon honnêteté intellectuelle. Cela me déçoit un peu mais je ne vous en veux pas. Nous nous connaissons à peine et vous n’avez pas à m’accorder une confiance aveugle après tout. Je réfléchis à laquelle des moins pires solutions prendre parmi toutes ces pires solutions qui pourraient advenir en vue de solutionner un problème réel vis-à-vis duquel on peut entendre tout et son contraire. Cela ne signifie pas que je fuirai s’il devait y avoir une guerre civile demain en France entre (hypothèse binaire et macroscopique) « le camp pro-islam » et « le camp anti-islam ». Je suis capable de dire et d’assumer que le Dieu du Coran, s’il existe véritablement, est un Dieu nul, inefficace et ridicule, tout comme j’estime avoir créé une dynamique intellectuelle forte (certes, à la mesure de la modestie de mes moyens) contre l’islamisation de la France, pour tenter de réveiller les gens, de les sensibiliser, de faire converger leurs intérêts et ambitions. Je ne crois pas avoir apporté le moindre avantage à l’ennemi islamiste qui aimerait nous gouverner en étant devenu un personnage public. J’ai choisi une stratégie différente de celle de Pierre. Lui a beaucoup évoqué des finalités et moi davantage la question des moyens lors de notre débat. Dire que l’on doit faire « la guerre » pour lutter contre l’islam en France, c’est aussi simpliste que de dire que l’on doit retirer un sparadrap collé sous sa chaussure pour s’en débarrasser. Il n’y a pas un camp d’un territoire contre un camp d’un autre territoire dans le problème nous opposant à l’islam originellement politique et diviseur qui gangrène la France.

Il y a des millions de musulmans en France qui vivent parmi nous. Beaucoup sont des citoyens ordinaires honnêtes et certains sont des vermines islamistes qui prêchent ou des jihadistes qui tuent ou voudront bientôt tuer. Je ne sais pas dire avec certitude et à tous les coups quel individu croisé dans la rue est musulman et lequel ne l’est pas. Allez deviner que tel Français de souche blond qui passe près de vous dans la rue en costume pour aller à son entretien d’embauche serait chrétien ou athée ou agnostique plus que converti à l’islam ! L’habit ne fait pas le moine. La Bible non plus ne fait pas le moine.

Je voudrais apporter quelques nuances à vos analyses concernant mes discours.

1. Faire une partition de la France à court ou moyen terme pour que puissent coexister le mieux possible musulmans et non musulmans. Permettre que la charia soit la loi dans ces quartiers ou villes.  J’ai précisé à 2 reprises lors du débat que ce n’était pas mon souhait, mais que si une partition devait se faire avec des territoires islamisés en France (par nécessite vitale ou par stratégie politique court-termiste) alors il faudrait l’utiliser à notre avantage pour réussir à reprendre ces territoires de façon légitime, coordonnée et fédératrice, dès que possible. La guerre civile ou la guerre tout court, cela créé indirectement de la partition territoriale de toutes façons. Je n’ai jamais souhaité que l’intégrité territoriale de la France soit touchée ou donner durablement des territoires aux musulmans. J’ai décrit là une adaptation à une situation subie. Pensez-vous que lutter contre l’islamisation de la France ne peut se faire que dans le court terme et avec facilité ? Moi non. Mais le scénario réaliste d’une France avec des zones « Sharia safe » et « Sharia controlled » temporaires ou non, informelles ou non, me semble réaliste et je préfère envisager des solutions pour y répondre à l’avenir plutôt que de me raccrocher à la logique suicidaire de la guerre non-préparée et désorganisée sur 100% des 4 coins du territoire français. Je ne trouve pas responsable d’imaginer une guerre contre l’islam dans une France peuplée de millions de musulmans, répartis dans tous les départements qui la composent. Tant de plus faibles parmi des innocents en mourront. Je n’exclus pas que la dynamique de l’islamisation actuelle de la France pourrait conduire à une partition de la France dans quelques années ou décennies, et l’on peut s’y préparer et trouver un plan efficace permettant de renforcer le camp des patriotes par ce biais qui ne me fait pas plaisir, plus que par le biais de la la France ploutocratique, dissolue dans le fédéralisme européen et désarmée que nos gouvernants politiques actuels construisent et consolident depuis si longtemps déjà. Les gens écouteront la totalité de mon intervention lors du débat et ils jugeront. Je peux me justifier sans problème sur ce point car penser de façon responsable d’un point de vue politique, c’est aussi admettre que l’on est préparé à envisager le pire et à s’y confronter.

2. Je ne fais jamais de généralité, ni ne dis que LES musulmans pensent ceci, ou que LES musulmans agissent comme cela. Je nuance, loin du tribalisme et de l’essentialisme. Je dis une minorité ou une majorité parmi eux pense ceci ou fait cela. Tant dans mon livre « Il était une foi, l’islam…. » que dans mes vidéos. J’aurais aimé que mon souci de subtilité dialectique (et donc analytique) soit bien retranscrit.

3. Je travaille à faire en sorte de donner aux patriotes Français des arguments pour justifier de leur légitime défiance envers le Coran, afin de convaincre le maximum de Français malheureusement trop divisés sur des sujets secondaires. Plein de Français de souche blancs atteints de calvitie m’ont déjà remercié de leur donner les outils intellectuels utiles pour convaincre leurs amis ou leur famille, eux qui pour la plupart déploraient de passer pour des skin heads racistes lorsqu’ils se contentaient seulement d’évoquer leur problème instinctif et leur scepticisme clinique vis-à-vis de l’islam, bien avant de connaître ma méthode, mes discours et mes raisons. Le but de mon travail est simple : gagner politiquement pour éviter la guerre, ou la gérer du mieux possible si elle doit advenir, du jour au lendemain. Que serais-je donc ? Un faux ancien-musulman ? Si ce devait être le cas, j’ai dû pousser le réalisme très loin car je critique et moque le Coran régulièrement et je suis menacé de mort par des musulmans des 4 coins de la France tout en continuant à y vivre (bien évidemment, je ne quitterai jamais ma patrie natale que j’aime tant car j’estime, à tort ou à raison, que je la sers utilement).

4. Les musulmans sont majoritairement pacifistes, ils ne sont pas un danger,la majorité d’entre eux se choisissent des islamistes pour les gouverner, or les islamistes ne sont pas de vrais musulmans mais des politiques.  Je n’ai jamais dit que les islamistes ne sont pas de vrais musulmans. La vidéo le démontrera. Je vous accorde un bénéfice du doute, vous avez dû vous tromper. Je pense qu’une partie des politiciens islamistes ne croit pas en l’islam mais utilise l’islam pour dominer des masses ignorantes et acquérir/conserver le pouvoir. Mais je n’ai pas pu dire que LES islamistes ne sont pas de vrais musulmans. Impossible. Vous me faîtes dire ce que je n’ai pas dit. Je n’ai eu de cesse, depuis la sortie de mon livre, d’expliquer, oralement ou par écrit, que le Coran est l’essence de l’islamisme et que les islamistes ne sont pas moins musulmans que des musulmans se prétendant « non-islamistes » ou opposés à l’islamisme. C’est une position constante et claire que tous mes partisans connaissent de moi.

Nous verrons ce que l’avenir nous réserve. Je ne me sens ni naïf ni lâche à vouloir éviter à tout prix la guerre ! Je désire créer des solutions et alternatives politiques. J’ai choisi ma méthode : faire perdre la foi islamique à des musulmans, MAIS D’ABORD ET SURTOUT, convaincre le maximum possible de mes compatriotes « mécréants » ignorant tout des dangers inhérents à l’islam(isation). Cette méthode est aussi quelque part une forme de conséquence ou de résultat de mon point de vue. Merci de m’accorder un bénéfice du doute sur ces quelques « faits d’armes » à la mesure de la modeste portée de mon audience.

Si demain il y a une guerre civile en France (ce que je ne souhaite pas), j’imagine fortement une division du territoire entre de multiples groupes sociétaux et je visualise déjà les checkpoints, les miradors, les murs et surtout le tri culturel et humain opéré par territoire, dans une ère du « vivre-à-côté ». Si dans cette France, il vous est insupportable d’imaginer laisser temporairement une portion de territoire français soumis à la sharia (comme un ersatz de Seine-Saint-Denis par exemple) pour mieux justifier et organiser la riposte, vous prendrez peut-être sans doute les armes dans la foulée et irez rapidement chercher à reconquérir ce que vous estimez ne pas supporter de voir devenir une terre d’islam. Mais quel soutien aurez-vous pour cela ? Moi, j’oeuvre pour que cette hypothétique partition post-guerre civile n’arrive jamais, pour qu’au pire elle ne puisse arriver que dans un contexte politique favorable au camp anti-islamisation qui serait le mien, et surtout pour que nous soyons unis autour d’idéaux et de résolutions intellectuelles qui ne serviront pas notre ennemi islamiste qui, dans l’instant immédiat comme dans le long terme, demeure un danger. Il n’y a pas mieux pour fédérer une nation désunie.

C’est une réflexion complexe et cohérente qui gagne moins à l’applaudimètre que le coup de la guerre à opérer contre le sparadrap islamique collé sous la semelle de la sandale républicaine de Marianne mais elle me semble opportune et mériter une mise en pratique. Demandez-vous comment notre ennemi le Système fonctionne ! Il se sert des médias mainstream pour endormir les masses, alors nous devons passer par ces canaux de diffusion de l’information pour réveiller ces mêmes masses. Il a fait de la quasi-totalité de nos parlementaires des carriéristes lâches qui pensent à court-terme, alors nous devons injecter du bon sens populaire et un vent d’intérêt général sur le long terme dans nos parlements.

Avoir raison ne suffit pas pour générer de l’efficacité. « Il faudrait interdire l’islam » est un projet utopique et irréaliste. On ne peut pas interdire une idée. Fermez les mosquées et les musulmans enseigneront le Coran à leurs enfants à l’intérieur de leurs domiciles. « Il faut faire la guerre pour lutter contre l’islamisation de la France » est un projet qui soulève mille questions : quelle armée sera à vos côtés si vous voulez attaquer les premiers ? L’islamisation de la France triomphant lentement et progressivement par la démographie de gens majoritairement respectueux des lois françaises (ce n’est peut-être pas agréable à lire pour tout le monde mais c’est administrativement et juridiquement vrai, même si, dans un autre paradigme ensemble/sous-ensemble, je vous accorde que la quasi-totalité des terroristes religieux en France qui tuent au nom de leur dieu sont musulmans), mettre hors d’état de nuire les terroristes musulmans et prêcheurs islamistes statistiquement minoritaires parmi la totalité des musulmans sur notre territoire empêchera-t-il la fécondité galopante de l’islam parmi le peuple Français ? Pour interdire l’islam en France, il faut en avoir le pouvoir (politique) : comment l’obtiendrez-vous ? Vous voulez l’interdire depuis votre salle de bain ou debout sur un banc public en hurlant dans un mégaphone ? Vouloir la fin c’est une chose, mais réfléchir au moyen d’y arriver, c’est autre chose. Je ne suis pas prêt à sacrifier une innocente victime collatérale musulmane même si cela devait permettre de tuer 99 dangereux jihadistes.

J’assume cette phrase qui pourra m’être reprochée par beaucoup de gens se pensant avoir prêté allégeance au patriotisme et à la république. Pourquoi vouloir ressembler à ce jihadiste tribaliste qui tue des Français innocents attablés sur une terrasse de café en pensant porter atteinte au camp du militaire Français anonyme qui aurait bombardé une cible sur le territoire de Daech ? Je respecte la vie de chaque individu, même celle de celui qui ne croit pas en ce en quoi je crois. Je laisse le soin à Pierre d’agir selon sa méthode. Moi, je vais poursuivre selon ma méthode. Convaincre et gagner l’adhésion de la majorité est ma méthode.

Je pose la simple question suivante à Pierre : « Il faut », « Il faut », « Il faut »… Mais à partir de quelle institution ou force politique peut-il agir pour faire interdire l’islam concrètement ? Veut-il prendre l’Élysée avec une vingtaine d’amis armés de baïonnettes ? Ou bien compte-t-il convaincre la majorité des Français lors d’une élection ? S’il compte sur l’adhésion populaire, il doit d’abord commencer par convaincre le peuple. Je cherche à convaincre le peuple, de façon intelligente mais surtout efficace. J’ai ciblé 3 outils stratégiques pour cela : les lieux de pouvoirs politiques, les médias mainstream et les écoles. Je n’ai pas entendu de la bouche de Pierre de contre-propositions concrètes vis-à-vis de cette problématique lors de notre débat.

J’ai surpris plus d’une fois mes lecteurs et je compte continuer de les surprendre encore longtemps… Et si en parlant de partition de la France dans un avenir proche ou moins proche je permettais, indirectement, à davantage de Français politiquement oisifs, de s’interroger sur la réalité de l’islamisation de la France ? Et si cette hypothèse que je lance dans le débat public était un argument de ma botte secrète visant à convaincre dans le camp des endormis ? Et si cet argument vis-à-vis duquel devaient réagir des musulmans qui parlent publiquement devant une forte audience pouvait les forcer à faire l’erreur d’alerter sur cette « idée folle », ne serait-ce qu’en se contentant de la commenter, tout simplement ?

J’ai une stratégie très précise en tête, moi qui ne sais ni pleurnicher, ni rêver en public ni me victimiser pour faire avancer ma cause, et j’essaie autant que possible de la mettre en application afin de réveiller le maximum de mes compatriotes endormis face à la menace de voir un jour à l’Élysée un Président estimant que le Coran serait un livre divin, salutaire, juste et utile. Peut-être que les gens m’auront oublié d’ici quelques années tandis que Pierre sera porté en triomphe par le peuple d’une France à nouveau libérée. Je ne sais pas ce que l’avenir nous réserve. Je voudrais en tout cas que l’on me juge à ce que j’aurai accompli dans ma vie, et pas seulement aux idées qui vont me suivre dans la tombe. Le résultat et la manière comptent plus que les intentions et les prétentions. Jugez-moi selon mes actes !

Majid Oukacha

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
François de France

Je crois qu’à un moment, il faut arrêter de discutailler, d’enculer les mouches ou de couper les cheveux en 4. Le constat est fait : l’islam est une maladie de l’humanité, qui l’emmènera vers le chaos final. Que faire face à ce cancer ? Ou nous sommes déjà morts, où nous pratiquons l’ablation, ou la chimio, ou les rayons. J’opterai pour le rayonnement pour ma part, car la chimio tue souvent le patient. Il n’y a aucune précaution à avoir pour un peuple lâche, les musulmans, qui ne veut pas en finir avec cette psychopathologie qui a pourrit 57 pays depuis 1400 ans. Les pays musulmans, un modèle ? Ces pays sont à la ramasse, les peuples analphabètes comme leurs pieds, incurables. Le désert.

theo

Bien dit! majib le ras-le-bol général aveugle les gens, ta stratégie même si j’y adhère pas totalement est logique et viable. Mais je pense que la bonne chose à faire ce trouve entre ta position et celle de pierre. De la pédagogie avec un bâton qui est la remigation. n’oubliez pas les polonais qui ont refuser d’apprendre le français .

LislamEstUnCancer

« n’oubliez pas les polonais qui ont refuser d’apprendre le français »

Ceux qui ne voulaient pas apprendre le français étaient très peu nombreux en comparaison de la totalité (ma femme est de parents polonais). Par ailleurs c’était avant 1950, avec une guerre larvée contre l’URSS, et de nombreux polonais avaient l’intention de ne pas rester trop longtemps en France, beaucoup espéraient même un retour assez rapide au pays (ensuite ils ont compris que l’URSS allait durer bien plus longtemps et que les polonais étaient condamnés à rester en France). Par ailleurs ceux qui n’apprenaient pas le français étaient surtout les plus vieux… et les autres travaillaient 14 heures par jour!

quiditvrai

Merci Majid pour cet article de clarification.
Le problème est que certaines phrases de ce texte ne sont pas claire notamment au point 4 de vos nuances .
Citation: 4. « Les musulmans sont majoritairement pacifistes, ils ne sont pas un danger,la majorité d’entre eux se choisissent des islamistes pour les gouverner, or les islamistes ne sont pas de vrais musulmans mais des politiques.  Je n’ai jamais dit que les islamistes ne sont pas de vrais musulmans. »

Voyez-vous que vous avez écrit successivement : »or les islamistes ne sont pas de vrais musulmans mais des politiques.  Je n’ai jamais dit que les islamistes ne sont pas de vrais musulmans. »

LislamEstUnCancer

J’ai soutenu financièrement Riposte Laïque il y a quelques jours… mais je n’apprécie pas DU TOUT qu’on prenne les gens pour des cons en leur faisant dire le contraire de ce qu’ils disent et en propageant une image d’un auteur contraire à ce qu’il est ! Vous avez vu le résultat, Christine ? Il se fait insulter ! Evidemment par des gens qui n’ont pas pris la peine de visionner la vidéo pour se faire une idée précise et pour constater que vous avez fait une grave erreur ! Car vous avez fait une grave erreur, Christine, en faisant passer Majid Oukacha pour une personne douteuse ! J’attends de vous de fermes excuses non seulement à Majid Oukacha mais aussi aux lecteurs de Riposte Laïque !

LislamEstUnCancer

Christine, j’ai pris le temps de visionner l’intégralité de ce que dit Majid Oukacha. Il ne prône pas la partition!

Majid Oukacha a évoqué la partition dont parle vaguement Hollande dans son brûlot mais il ne la prône pas! Il a dit que si elle devait un jour se faire il faudrait l’utiliser à notre avantage pour retourner la situation et affaiblir l’Islam en l’enfermant… et non le contraire ! Et il a précisé que ça pourrait être long parce qu’on se heurte non seulement aux musulmans eux-mêmes mais aussi aux idiots utiles!

Vous lui avez fait dire quelque chose qu’il n’a pas dit! En général j’apprécie toutes vos interventions mais là j’ai bien peur d’avoir eu affaire à une manipulation!

lafronde

L’objet social de Riposte laïque n’est-il pas de conserver la caractère laïque de notre République ? Principe inscrit dans notre Constitution. Ce n’est pas de combattre l’Islam ni de demander la remigration des musulmans a priori. Sauf si certains musulmans enfreignent nos lois, et si un certain islam conteste nos principes laïques. Pour rester efficace dans son objet même, Riposte Laîque doit savoir dialoguer avec des intellectuels musulmans, qui doivent avoir une audience parmi leur peuple. L’immigration même musulmane n’est pas un bloc insensible à ses intérêts, ni à la raison. Elle comporte deux sociétés, l’une active et optimiste, l’autre inactive, tentée par le ressentiment.

jan le Connaissant

La réponse plus fouillé de Majid Oukacha
Christine Tasin a changée les propos de Oukacha. Il n’a pas dit ce qu’elle lui fait dire
L’ honnête veut que madame Tasin fasse des excuses !
Madame Tasin , vous devez donner un droit de réponse à Oukacha sur Résistance Républicaine, car tout est parti de là d’abord
Et tout rentrera dans l’ordre
https://www.facebook.com/OukachaMajid/posts/989812394487722

Fabricio

Une fois de plus, vous « oubliez » les indispensables guillemets, notamment au paragraphe 4, ce qui vient modifier totalement l’apport de Majid Oukacha, qui ne fait que « citer » une position qui n’est-évidemment-pas la sienne, afin de mieux la démonter juste derrière. (ainsi que dans l’entiereté de son livre « Il était une fois l’Islam-l’histoire de celui qui voulait diviniser pour mieux régner ») SVP REMETTEZ LES P……DE GUILLEMETS! c’est pas compliqué ca quand même (et ca crédibiliserait d’autant vos « Y’à qu’à faut qu’on » ) et n’hésitez pas non plus à publier des excuses envers Majid! Merci

lafronde

Cette controverse a dérivé vers le passionnel. Or la Démocratie a besoin de débat rationnel et argumenté. Sont opposés un idéal et le réel. Une laïcité respectée par tous, y compris les musulmans, et les territoires déjà perdus de la République. Perdus moins à cause de l’islamisme que du clientélisme de nos politiciens. Partition fait peur car on croît la Nation visée, alors que c’est l’Etat qui est contesté. La raison du déclin français depuis 40 ans est la centralisation, négation de la concurrence pourtant si féconde, même dans les services de base. Remplaçons partition par autonomie, locale. Rendons autonome et responsable des collectivités musulmanes. Nous n’aurons plus à les financer !

Le toucan

Merci de bien lire ce que M. Oukacha dit réellement. Il ne souhaite pas la partition de la France, il dit que c’est une éventualité au vu de la situation actuelle de la France. Nuance ! et il tempère les ardeurs des bellicistes, qui ne sauront pas quoi faire le jour où ils se retrouveront avec une vraie guerre civile sur les bras.

Les accusations de taqiya et de double-jeu sont totalement injustes et infondées.

LislamEstUnCancer

Non, ce n’est même pas une éventualité. C’est une impossibilité, une utopie totale! Voir mes trois commentaires ci-dessous qui en expliquent les raisons.

haddock

Une partition semble irréalisable car les adeptes de la charia sont partout, nombreux je n’en sais rien, mais il y en a un peu partout, non ? Alors partition géographique, je ne vois pas trop !…

Dunois

Mr Majid Oukacha, vous devez comprendre que nous ne voulons PAS de l’islam. L’islam a fait tant de dégâts dans le monde que nous savons parfaitement ses capacités à détruire tout ce qu’il aborde. Nous n’en voulons pas en France. Faut-il vous le dire en chinois ? Ou alors, merci de préciser dans votre réponse la langue que vous comprenez le mieux et nous ferons un effort pour la traduction.

De tout coeur avec Majid dont j’ai lu l’ouvrage fondamental sur l’islam..,le premièr du genre !! j’avais essayé de faire une esquisse de son ouvrage avec plusieurs arftcles dontt https://ripostelaique.com/le-coran-est-la-plus-grande-escroquerie-intellectuelle-de-tous-les-temps.html

Par contre P Cassen propose des solutions complètement utopiques, même si sur le fond dans un monde idéal elles seraient radicales, et semble très arrogant et déplacé de soupçonner Majid de malhonnêteté intellectuelle..
Cela serait plutôt l’inverse qui serait vrai, car dans le fond de lui-même P. Cassen,doit bien se rendre que pratiquement cela ne tiendra jamais la route, sans une guerre civile sans fin

LislamEstUnCancer

1/3
Majid je vous soutiens totalement quand vous déployez toutes les énergies possibles pour démonter le Coran et l’Islam.

Là où je suis en totale opposition avec vous, Majid, c’est dans cette idée de partition de la France. Il faut oublier cette idée car elle est aussi irréaliste que l’idée d’une guerre entre musulmans et non-musulmans. Je ne vais pas réécrire les arguments que j’ai écrits, donc je vous mets les liens vers les commentaires où je présentais une analyse concernant la France et une analyse concernant les conséquences sur toute l’Europe d’une partition de la France.

Fabricio

Une « partition » est déjà à l’œuvre , dans de nombreux quartiers. Majid Oukacha ne fait que décrire et anticiper cette REALITE, qu’il combat totalement par ailleurs. Vous devriez publier vos excuses, car manifestement vous n’êtes (n’étiez?) pas à même de comprendre ses propos. Merci

Mariette

En guise de partition on pourrait utiliser la Guyane pour parquer les musulmans de France.
En séparant les hommes et les femmes bien sûr.
Ils pratiqueraient leur religion tranquillement.
Et dans 60 ans le problème musulman aurait disparu de la France.

Zouzou

Stop au bla-bla, c’est trop facile.
Un cas concret de PARTITION TERRITORIALE : Molenbeek et son refuge de criminels terroristes. En quoi cette zone de non-droit apporte-t-elle une réponse à l’islamisation de la Belgique ? Aucune, bien au contraire ! C’est un abcès qui perdure même après les attentats, un foyer de gangrène en Europe qu’aucun politique n’aura le courage de torpiller.
Votre raisonnement tombe de lui-même.

euréka

ce que majid ne comprend pas, c’est que l’extrême droite qu’il cherche à faire plaisir ne combat pas seulement l’islam. Elle combat tout ce qui ne correspond pas à ses critères physiques du français de souche. Et majid lui-même ne répond pas à ces critères…

Je suis en train de regarder la vidéo. Les deux intervenants sont plus fins que ce qui était décrit dans les compte-rendus.

Et certains exemples donnés dans le débat me font dire, comme Kahina ci-dessous, que 60% du problème est interne à la France : nous avons des lois, mais nous sommes incapables de les faire appliquer. Il faudrait commencer par ça, en plus de faire comprendre aux français que l’islam est un danger.Est-ce que nous avons un parti politique prêt à faire appliquer les lois ? On peut espérer qu’il y en a un…

Et je ne trouve pas que les divergences entre Pierre Cassen et Majid Ouchaka soient si grandes que ça, finalement.

Julien

Evitez de retirer les guillemets là où il y en a svp !

ania

5- Désolé si par ailleurs j’ai mal orthographié votre prénom.

Regardez comme elle a l’air innocente on lui donnerait le Bon dieu sans confession ; la «nounou sanguinaire» dit avoir tué l’enfant sur ordre d’Allah.
http://www.leparisien.fr/faits-divers/enfant-decapite-a-moscou-la-nounou-inculpee-de-meurtre-04-03-2016-5598305.php

L’islam est une industrie du crime tout azimut.
Il n’y a pas d’innocence dans l’islam, l’islam doit être éliminé par tous les moyens.
Malgré ..tout.. ce que je comprends et comprends moins, je vous reste fidèle ..pour l’instant.

ania

4- Magid décidemment vous êtes bien trop « gentil », je ne sais pas si je dois vous aimer pour cela.
« La Bible non plus ne fait pas le moine. » le coran obligé d’être appliqué SI !

Rappel :
en Russie, une GENTILLE NOUNOU de pied en cap de noir vêtue, après avoir incendié l’appartement, à la station de métro à la main la tête coupée de la petite fille qu’elle gardait .. en criant « allahu akbar je suis terroriste je déteste la démocratie je veux votre mort »
https://www.rt.com/news/333928-woman-severed-head-metro/

Mais bande de… d’innocents !

Pour la première fois depuis que Riposte Laïque existe, quelqu’un nous apporte une idée de stratégie réfléchie et structurée ! La dernière fois que j’ai pu voir une proposition de stratégie, c’était sur Gates of Vienna, de grands défaitistes comme chacun sait, et elle ressemblait à ça.

Si cette stratégie présente des points faibles, à nous de la discuter, d’y apporter des corrections, ou d’en proposer une autre.

Exécuter celui qui l’a élaborée est vachement efficace, spa ?

En étudiant un peu l’histoire militaire : Gamelin : « Nous ne céderons pas un pouce de terrain », Joffre : retraite sur trois cents kilomètres, des deux qui a gagné ?

lucifer

Qu’est-ce qu’on peut se faire chier avec cette religion !Islam,islam, ras la casquette, comme s’il était impossible de vivre sans. Tout tourne autour de cette religion de merde qui prône la charia. Ce qui prouve qu’elle n’est pas compatible avec nos us et coutumes .Qu’on l’interdise ! ceux qui se plient à notre style de vie restent ; les autres sont priés de partir…de force, s’il le faut.

ania

3- article 1 de la Constitution française en vigueur « La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les CROYANCES. »
« croyances » (une théorie) -et non pas- « religions » (le cercle vicieux)

« Je ne suis pas prêt à sacrifier une innocente victime collatérale musulmane même si cela devait permettre de tuer 99 dangereux jihadistes. »
l’islam sans complexe, sacrifie ses propres enfants à la gloire d’allah, qui vous prouve que cette « innocente Musulmane » ne viendra pas vous égorger dans votre sommeil ?

ania

2- « Dire que l’on doit faire « la guerre » pour lutter contre l’islam en France, c’est aussi simpliste que de dire que l’on doit retirer un sparadrap collé sous sa chaussure pour s’en débarrasser »
Il n’y a pas de guerre à faire, la liberté religieuse d’après la loi est soumise à condition :
« Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi. »
OR L’ ISLAM dans le public (tout ce qui est relayé quotidiennement même dans les merdias) comme dans le privé (endoctrinement lavage de cerveau dès le berceau et répercutions dans le scolaire ) est un TROUBLE PUBLIC PERMANENT.

Mariette

Exact ! tout trouble à l’ordre public public doit être réprimé par la loi et si besoin en utilisant la force.

ania

1- « le Dieu du Coran, s’il existe véritablement, est un Dieu nul, inefficace et ridicule »
Majid vous êtes « gentil » le dieu du coran est un -tueur en série- le reste c’est du pipeau.

« Beaucoup sont des citoyens ordinaires honnêtes.. pacifistes »
Jusqu’à quand ?
Une « anecdote »
Rentrée 2016 1ère de maternelle une amie jeune maman me rapporte ceci :
une musulmane de notre entourage, connue comme une personne charmante, famille bien intégrée etc. a créé un mini scandale en constatant que garçons et filles allaient ensemble faire leur pipi, scandale c’est mixte !
Pensez ! des enfants de 3 ans qui risqueraient de voir qu’ils ne sont pas tous pareils sous leur petite petite culotte !

haddock

Oui, et c’est comme ça, qu’en écoutant ces parents muzzs, la mairie de Reims, il y a quelques mois, a demandé cette chose ubuesque aux parents : mettre un collant sous la jupette de leur fille, pour éviter qu’elle ne soit tripotée,… Et qu’une mère, indignée à raison, a commenté « Les parents n’ont qu’à éduquer leurs enfants à respecter les autres enfants »

Drakkar

Tiens tiens, mon précédent post est censuré.
Je reviens.
Bla bla bla intellectuello-compatible hallal.
Directement tiré des officines propagandistes muz-socialistes.
Mon radar anti takkya passe immédiatement en alerte.
A dégager d’urgence, cet individu est un virue muz.

Le toucan

Drakkar, c’est faux. Oukacha n’est pas plus musulman que vous. Prenez le temps de regarder son point de vue sur sa chaîne YT et de lire son lire, qui va bien plus loin et prend plus de risques que bien des articles de RL.

Hoplite

…alors c’est simple: il n’y aura jamais de partition de la France parce que les musulmans n’en veulent pas. Ce qu’ils veulent c’est toute la France! Ce qu’ils veulent, c’est que le monde entier soit musulman, parce que c’est inscrit dans le coran et que c’est juste leur raison de vivre, croire qu’un jour le monde entier appartiendra à l’islam. Tout le reste n’est que vent.

Hoplite

Très très longue réponse… mais:
ce qui se conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément.

Albert

Je trouve que le raisonnement de Majid se défend en ce sens qu’ il soulève une interrogation majeure: celle des moyens de lutter contre l’islamisation du pays. Affirmer la nécessité de combattre est une chose, en avoir et s’en donner les moyens en est une autre. Sur ce point, la position de Pierre (et d’autres) n’est pas encore suffisamment convaincante.
En même temps, les propositions de Majid ne me paraissent pas plus réalistes si l’on considère la situation juridique, politique et médiatique actuelle- qui se traduit par une extension croissante de l’Islam et une difficulté croissante pour les opposants de… s’y opposer légalement. Point n’est nécessaire de développer !

Bacquet

Alors Albert prêt aux marchandages, aux compromis ? Me concernant il est urgent d’interdire l’islam qui est une fabrique de psychopathes, un endoctrinement politico-religieux destructeur incompatible avec mon mode de vie occidentale et RIEN D’AUTRE

Albert

Ce n’est pas en me prêtant ce que je n’ai pas dit que vous ferez avancer la discussion. J’ai qualifie de peu réalistes les propositions de Majid.

Si, je pense qu’il est nécessaire de développer.

Car nous ne sommes plus seulement dans les idées, ici, mais dans l’étude des moyens concrets de nous opposer à l’islam. C’est un problème autrement plus coriace !

Albert

Justement Spipou, je ne suis pas dans les idées, mais dans les moyens (ou plutôt je les cherche, car, étant insuffisamment convaincu -sur ce plan- par Pierre, je ne le suis pas davantage par les propositions de Majid – que je qualifie de peu réalistes donc peu applicables. Quand je dis « point n’est nécessaire de développer », je parle de la situation actuelle (extension de l’Islam et entraves à l’opposition), ceci n’appelle pas de développements, nous savons tous ici ce qu’il en est.
Ce qui serait à développer en effet, ce sont les moyens de lutter COMPTE TENU DE L’ETAT DES FORCES, donc les moyens réalistes. Ma dernière phrase ne visait en aucune manière ceux-ci.

Ludo

«Comment peut-on éviter la partition? Car c’est quand même ça qui est en train de se produire: la partition »

Aveux de normal 1er de son incapacité à régler le problème.
Article 68, destituer l’ incapable. Mais ne sera pas demandée par les incapables qui veulent prendre sa suite.

Eschyle 49

6 novembre 2016 , 12 h 35 : pourquoi suis-je systématiquement censuré ? Qu’on me donne une réponse .

Nicole

Cette fois-ci, apparemment votre message est passé. Perso, non seulement je ne reçois plus chaque jour la « lettre » de RL, donc je vais sur le site (peu pratique) en plus, si je tente une réponse, tout comme vous, je ne suis pas publiée.
Impossible d’envoyer un mail à RL, l’adresse est « invalidée » je crois qu’il y a un problème avec « orange »….
En tout cas, j’ose espérer que je ne suis pas la seule à être ainsi évincée de ce site…. ce serait alors un problème de « mauvaise humeur » d’orange envers RL…..

Fomalo

Nicole, pour moi ce n’est pas orange, mais SFR, et même problème avec Bvoltaire… adresse invalidée, donc ça donne à penser…

Crack

Des  » musulmans pacifiques  » ,ce sont des musulmans qui ne vont pas à la mosquée et qui n’ont pas lu le Coran.

Ludo

Et qui n’ ont pas encore été travaillés par des « frères » radicalisés, mais à qui cela peut arriver n’ importe quand.
Et quand il s’ agira de choisir vraiment son camp « islam ou République » l’ on s’ apercevra qu’ ils sont bien moins nombreux qu’ on ne le pensait à désirer être Français.

Eschyle 49

Commencez par lire  » Le coran expliqué par la théorie des codes  » de Jean-Jacques WALTER ,  » Le grand secret de l’islam  » ( gratuit en téléchargement ) ,  » Une révolution sous nos yeux  » de Christopher CALDWELL , le débat est clos , et on passe à autre chose .

François de France

Majid, n’oubliez pas, de plus, que vos positions pacifistes actuelles sont celles de Chamberlain et de Daladier. On sait en France dans quel bourbier elles nous ont entraînés. Excusez-moi d’être obligé de vous rappeler un fait historique français que vous semblez ignorer. Le 30 septembre 1938, Daladier descend de son avion au Bourget qui le ramène des Accords de Munich (accommodements raisonnables de Juppé et Majid Ouchaka ?), car il a « sauvé la paix ». Il est reçu par une foule hystérique en liesse qui le remercie pour son action pacifiste. Alors qu’il descend l’escalier vers le tarmac, il énonce sa phrase désormais historique : « Ah les cons ! ». Voilà, tout est dit.

François de France

Majid, j’adore vos prises de positions islamophobes. Mais sur la partition, vous faites une gravissime erreur. Vous savez pourtant qu’aucun pays, qu’aucune civilisation n’a jamais réussi à discuter avbec l’islam depuis 1400 ans, elle a combattu jusqu’à la mort, elle a gagné ou disparu. C’est un fait que vous ne pouvez ignorer. L’islam ne tolère aucune loi autre que la sienne. La « partition » est donc une grandiose avenue pour une guerre qui sera mortelle pour l’islam, et cela se terminera par la destruction atomique des lieux saints, inexorablement si l’islam ne veut pas comprendre notre détermination. Nous on a la bombe atomique, on rasera La Mecque, Médine et Ryiad si nécessaire. Point.

Drakkar

La complexité du discours-baratin qui semble tout droit sorti des usines à propagande de la dialectique gaucho-islamique, déclenche immédiatement mon radar d’alerte anti-takkya.
Fin de la discussion. Dehors.

BALT

Kosovo.

Auguste

Bla bla bla… « Les musulmans sont majoritairement pacifistes ». Bien sûr, mais il faut avoir écouté Wafa Sultan pour comprendre que, qui se ressemble s’assemble, et que les bellicistes radicaux rallieront finalement une grande majorité de musulmans apparemment assimilés.

Resistorial

Un effet positif toutefois dans le propos d’Oukacha, il parle comme Hollande et de Villiers de partition : si ça ne suffit pas à nous faire peur et nous réveiller !
En provocant par un tel terme, l’effet positif est que ça devrait nous réveiller : non à l’islam, non à la moindre concession, non à une quelconque partition.
Sinon c’est que vraiment nous somme devenus des veaux bon pour l’abattoir.

Resistorial

Garder ce qui est utile, le diagnostic, mais pas l’homéopathie de M.Majid Oukacha, j’opte pour un traitement de fonds.
C’est Pierre Cassen, Alain -Jean Mairet ou Salem Benammar qui ont raison, l’islam ne se dilue pas il dissous ce qu’il touche.
Évoquer la taqiya d’un Oukacha est une lourde erreur (voir sa vidéo sur le sujet), c’est plus complexe c’est la difficulté de personnes très brillantes à se détacher de l’islam culturel.Certains y arrivent et ils sont aux avant-postes de la résistance.

ROGIBUS

Le recours à la psychologie, très en vogue dans les discours contemporains, est un viatique commode et faussement neutre pour se dispenser l’emploi d’arguments forts. Vous souhaitez transmettre sagesse et bon sens. Or, c’est le flou, l’irrésolution et la partition… de votre pensée qui pose problème. La seule psychologie salvatrice – on peut rêver! – est à mon sens une pédagogie de la raison, du réel et d’un humanisme éclairé: démytifier les religions et leur cortèges de superstitions. Retrouver l’intelligence de nos devanciers. O siècle des Lumières, où es-tu ?

kancau11

J’ai un ami pied noir qui me répète souvent « un cochon, tu lui coupes la queue, c’est toujours un cochon », un musulman, c’est pareil, c’est toujours un musulman, sauf que si on leur coupai la queue, çà permettrai d’arrêter la démographie galopante qui leur est propre, nous savons tous que les musulmanes ont la fâcheuse habitude de dormir avec les jambes écartées, ce qui fait que pour la plupart, elles ont au moins 3 enfants, souvent 4 ou 5, voire plus, les françaises de souche, c’est un enfant,quelquefois 2, rarement 3.
Je ne suis pas expert en démographie, mais au train ou vont les choses, si rien ne change, ils seront à terme, plus nombreux que nous, et l ‘islam fera la loi en France

Noway

Majid Oukacha est clairement un politique, il le justifie dans cet article.
Comme tout politique il n’est jamais coupable et défend mordicus ses positions comme étant les seules bonnes et adaptées. Ce sont les autres qui ne comprennent pas !
Quant à l’histoire du sparadrap, j’ai rien compris.

La science de ce monsieur éduque les abrutis blancs Chrétiens et chauves, qui le remercient de leur avoir expliqué comment penser ou s’ exprimer sur l’islam !

Comment prétendre être contre la progression de l’islam, tout en ne voulant pas qu’on empêche son enseignement, ni l’application de sa loi dans certains quartiers ?

Lucien

Vous êtes comme moi contre la progression de l’islam parce que vous avez lu le coran et compris son sens pas en refusant aux autres de faire de même !

Gérard Creuset

En 2013 j’évoquais dans les colonnes de RL la conquête en peau de panthère. Le phénomène s’est encore accentué et on arrive à une kosovoïsation effective du Territoire. Les cités ont déjà leur charia dictée par les imams, la police islamique règne en maître dans les zones perdues de la République. Il ne reste qu’un petit pas pour arriver au morcellement réel du Pays. Dans 5 ans si l’RPS reste aux commandes nous aurons 1,5 millions de musulmans supplémentaires. Pas besoin de discuter sur la partition, elle se fera d’elle même et les français sont hélas bien trop mous pour s’y opposer. Quand bien même ils le feraient, la FORPRONU interviendrait. Amer constat !

montecristo

Majid
Vous avez quelques arguments « pédagogiques » convaincants !
Mais vos idées sur la « partition » m’évoquent beaucoup trop la situation entre Israël et Palestine. Et l’on sait où ça mène … ! Trop dangereux…

Noway

En islam, la pédagogie est un signe de faiblesse.

Lucien

Sauf qu’Israël et Palestine ne sont pas situés en Europe mais au Moyen-Orient. Comparaison n’est pas raison.

Ludo

La partition n’ est plus une chose que l’ on peut entrevoir ou refuser, elle est un fait dans un millier de zones islamisées de France. Même le petit gros joufflu l’ admet dans ses confessions sur le divan « un mec qui dit ça ne devrait pas être président ». Serions-nous plus con que lui en refusant de la voir ou en prétendant, avec nos petits doigts sur un clavier la faire disparaître ?
Certains Français commencent tout juste à se rende compte que leur pays est en train de leur échapper. La léopardisation est bien entamée.
Revenir en arrière contraindrait à une reconquête armée à laquelle aucun gouvernement présent ou à venir, en aurait-il les moyens, ne se résoudra jamais.

Philippe Legrand

Monsieur Oukacha, prénom incompréhensible dans mon esprit, on francise son prénom si on parle de la France et de son avenir, vous affirmez ici « si une partition devait se faire avec des territoires islamisés en France (par nécessite vitale ou par stratégie politique court-termiste) alors il faudrait l’utiliser à notre avantage pour réussir à reprendre ces territoires de façon légitime, coordonnée et fédératrice, dès que possible »
Non, aucune partition n’est possible et il est stupide de perdre du territoire pour le reconquérir ensuite. Notre nation doit se débarrasser de façon urgente des musulmans, on ne négocie pas avec l’ennemi, on le combat.

Lucien

J’ai l’impression que la partition avec des territoires islamises par stratégie politique existe déjà en France, NON ?

Sophie Durand

@Philippe
Complètement OK, aucune partition n’est possible ni acceptable. On sait ce que donnent les partitions ! Voir le Kosovo, pays il y a peu orthodoxe, dans lequel désormais les orthodoxes sont persécutés, leur patrimoine très ancien détruit, sans aucun espoir de reconquête…

InterdirelislamenEurope

Je suis 100% d’accord avec Pierre Cassen et 98% d’accord avec Majid Oukacha. Les deux pourcent restant sont: 1% Majid tombe dans le piège de la distinction « gentil musulman/Mechant musulman ». Et 1% jamais nous devront céder un centimètre carré de notre terre chrétienne à l’ennemi. Bon sinon je pense que Majid est sincère et que’à part ces deux points sur lesquelles il a tort, pour le reste ce n’est pas du tout idiot ce qu’il dit.

Sans être certain que Majid Oukacha pratique la taqqia, il faut savoir que l’art de la taqqia est de mélanger du vrais et du faut pour subjuguer son interlocuteur. Ca marche depuis des siècles.

Martin(duGard)

En France, comme en Grande Bretagne, le vote est secret. Alors comment se fait-il que le maire musulman de Londres ait été élu si les british muslims -si nombreux !- supposés « modérés » ne se sont pas protégé de l’ islamisme en votant pour un candidat very british ? Idem dans nos villes françaises où les maires qui courtisent l’ islamisme sont élus grâce aux voix de TOUS les musulmans du coin. Je ne crois pas et n’ai jamais cru à cette sotte idée qu’ un musulman lambda, quelle que soit sa sensibilité, puisse ne pas désirer l’ expansions de l’ islam et de ses lois au Monde entier. Peut être Monsieur Majid Oukacha ses quelques très rares partisans? Au fait, a-t-il apostasié ?

Francois Desvignes

Il dit la même chose que mon oncle Oubalovitch au ghetto de varsovie : il ne faut pas confondre les Allemands et les nazis, et on ne peut comprendre efficacement et légalement les nazis que par les élections.

C’était rigoureusement vrai ! Du point de vue intellectuel s’entend. (…)

Les seules différences de Majid avec mon oncle Oubalovitch( transformé en savonnette à treblinka pour avoir bien pensé) c’est que , dans notre exemple ;

– Ouchaka est nazi
– Ouchaka n’a pas encore le pouvoir
– Ouchaka fait tout pour l’obtenir

Pris depuis hier dans la discussion sur les propos que vous auriez tenus. Je vous suis reconnaissant de cet éclairage argumenté, et je trouve que vos raisons sont solides et réalistes.

Merci.

andrea

Et les gentils modérés, quand ils sont en nombre suffisant, imposent l’islam comme les autres.

pat

Nous revoilà dans la distinction ISLAM et ISLAMISME . Au fond si j’ai bien compris c’est encore du padamalgam que nous sort M. oukacha. Ben non et toujours non au padamalgam. Islam = Islamisme : pas besoin de nous refaire le coup des bons et des mauvais muzz. Les gentils muzz qui de toute façon d’après M. oukacha deviendront majoritaires par la démographie dans ce pays .Tiens j’ai déjà entendu ce discours quelque part. Contrairement au raisonnement alambiqué, contradictoire et enfumeur de ce M. Non à l’islam en FRANCE ! point barre !!!!

Non, vous n’avez pas compris.

Kahina F.

Pauvre de toi! ils sont des millions!
et t arrives déjà pas à faire appliquer une petite loi comme la burqua!
et tu t imagines que tu vas interdire aux gens de pratiquer leur religion … du délire total!

Gretsch

Cela est possible uniquement parce que les politiciens actuels sont corrompus et courtisent l’islam. Le jour où cela change, vous ferez vos valises fissa …

Et comment faire appliquer votre point barre ? Tout le problème est là.

Stratix

N’opposons pas l’approche de Pierre et celle de Majid car elles sont compatibles.De fait, certains textes de l’islam sont déjà interdits en principe ( apostasie, égalité hommes- femmes) mais la loi n’est pas appliquée. Idem pour l’abattage rituel et les mutilations génitales sur des enfants. Le problème provient de notre justice qui n’applique pas les lois et cela ne rend pas service aux musulmans qui seraient tentés par l’apostasie.L’éducation nationale doit en finir avec les fantasmes et les mensonges d’un islam des lumières. Si l’état régalien ( police-justice) est défaillant et traître à la nation ce n’est pas la faute des musulmans.

Kahina F.

C’est ce que je ne me lasse de dire!
60% du problème est intrinsèque à la France!
seulement il y a ici une foule déchaînée et hystérique à qui il faut donner à manger !
quand on a affaire à des gens comme ça,en tant qu » arabe » comme Majid,on marche sur un fil! A la 1ère imprudence,c est le bûcher ! Je crois pas qu on soit compatibles avec ces gens là qui demandent que du monochrome !!! pas disposés à entendre la moindre nuance! et finalement foncièrement racistes ! Inutiles de parler avec eux!

Bruno

Mais on n’a pas envie de parler avec vous non plus ! Et même si vous êtes des millions, il vous faudra bien partir un jour car l’islam sera bel et bien interdit !

Alexandrine

Toujours la même rengaine: le racisme ! Tout est racisme! La demande d’ assimilation des exogenes, c’est du racisme ! Ne pas vouloir l’islam, c’est encore du racisme. Vous devriez changer de disque.
Cette foule déchainée, comme vous dites, est sur la terre de ses ancêtres. Vous pas. Nous n’appartenons pas au même peuple.
Rappelez-vous, vous ne vouliez pas des français chez vous et vous les avez fait partir. Si la remigration était normale pour vous, elle doit aussi l’être pour nous.

montecristo

Kahina
Vous me décevez beaucoup.
Je vous croyais patriote mais vos interventions de cette semaine démontre que vous êtes du parti de ceux qui nous envahissent.
Posez vous la question de savoir si la situation serait la même si vous n’étiez pas aussi nombreux à quitter vos pays respectifs pour venir vivre en Europe !
Posez vous la question de savoir si nous sommes obligés de vous accepter avec vos exigences !

Kahina F.

Posez vs la question de savoir si vs ns avez accueillis sous condition(s)?
« Patriote » ? mais de quelle patrie vs parlez quand des gens me disent: »nous n appartenons pas au même peuple…! »
Je ne vous ai jamais envahie,c est vous même (ceux de votre peuple) qui ont laissé rentrer des millions de gens sans invitation!
J ai jamais quitté mon pays! Mon père a été invité après la 2de GM et a contribué au redressement de la France ! Je n ai aucune exigence moi!
les collaborateurs des barbots sont de votre peuple!
merci de réfléchir!

Madame la Kahina est certainement d’origine berbère,et renie ses ancêtres qui ont été tués ou islamisés de force au Maghreb et notamment en Algérie!Je suis française,d’origine kabyle et vos propos me donnent la nausée madame!

Kahina F.

Vs êtes français d origine kabyle qui se prétend fidèle à ses ancêtres et vous laisser Majid se faire lyncher par ces ignares qui ne connaissent rien à notre histoire et qui nous assimilent à des arabes et veulent nous chasser d ici,ou nous massacrer avec nos « ennemis » les arabes ??
Mefiez vous vous aussi,les arabes n ont pas le monopole de la barbarie et de l arbitraire!
être berbère c est avant tout être libre!!
donc ni lèche botte,ni lèche babouche!

Kahina F.

C est malheureux! vs avez inventé le droit du sol vous même et au 21 ème siècle me voilà encore à me justifier sur la politique migratoire de la France depuis 4 décennies! Regardez un peu le miroir en >France!
quand les socialistes et le RPR organisaient l invasion,vous jouiez les babas cool dans les camps de nudistes de Palavas!

Apparemment, personne ici ne sait qui était La Kahina.

Vous avez raison, personne ici non plus ne sait écouter ni critiquer de façon constructive un discours analytique et structurer. Le public est partout pareil : il faut lui donner, selon les époques, du pain et des jeux, de la téléréalité, bref à manger ce qu’il demande, sinon on abat le messager.

« structuré », pardon.

Venum

 »Je ne suis pas prêt à sacrifier une innocente victime collatérale musulmane même si cela devait permettre de tuer 99 dangereux jihadistes ». TOUT EST DIT ! Majid Oukacha a bien choisi son camp et c’est celui des djihadistes, car les dommages collateraux sont consubtantiels a toutes les guerres.

angora

et oui meme à nice il y en a eu!!!!!!!!!!! on leur a meme donné prioritairement la parole.

ben vas-y toi, être la première victime, ah ah

T.O.R.

Tu projettes ta lâcheté sur les autres vincent, c’est pas bien.