Réponse à des commentaires extrémistes

colereJe prends connaissance aujourd’hui des commentaires suscités par l’article publié par RL le 14 décembre 2015 sous le titre « les ennemis de la France sont l’islam et les dépenses publiques ».
https://ripostelaique.com/les-ennemis-de-la-france-sont-lislam-et-les-depenses-publiques.html
Cet article, que j’avais pour ma part intitulé « les partis au pouvoir protègent les ennemis de la France et bloquent tout changement », est une critique nette et incontestable des partis au pouvoir.
Il désigne sans équivoque les ennemis de la France que sont l’islam et les dépenses publiques, en soulignant que précisément les partis au pouvoir protègent ces ennemis, et pointent au contraire comme ennemi le FN.
Cet article dit clairement que le parti pris à l’encontre du FN est antidémocratique et que le FN « apparaît à ce jour le seul espoir de faire sauter la chape de plomb des partis politiques qui ont fait main basse sur la France, ce qui est la condition indispensable pour changer de politique ».
Mais les extrémistes ne retiennent qu’une phrase dans laquelle effectivement j’ose critiquer certains aspects du FN. Leur réaction et la façon d’exprimer cette réaction montrent effectivement que le FN est également le nid d’un certain nombre d’extrémistes, aveuglés par la haine dès que l’on ose dire un mot qui va à l’encontre de ce qu’ils pensent.
Je ferai également remarquer qu’à ce jour le FN ne critique pas officiellement de façon catégorique l’islam comme je le fais, alors que tous ceux qui ont pris le soin d’étudier l’Islam et l’histoire de cette doctrine, savent que le mal est dans ses racines, dans le Coran, livre supposé divin, et dans l’exemple de Mahomet, le prophète dont il faut suivre l’exemple. Il ne sert à rien de critiquer les djihadistes qui croient en cela, si par ailleurs une majorité de bonnes gens considère que ces bases sont respectables et acceptables.
Je ferai également remarquer que le FN ne critique pas les dépenses publiques, qui représentent un ensemble de charges telles que le travail et les investissements en France ne peuvent pas être compétitifs, ce qui condamne l’emploi.
Je trouve dommage pour ma part que les responsables de Riposte Laïque n’aient pas souhaité se démarquer de positions aussi extrêmes que de traiter quelqu’un qui ose dire de telles vérités de « dégénéré », d’une « ordure » qui mérite d’être « saigné comme un porc », et qui reprochent aux responsables de RL de laisser passer un tel article qui « détruit toute la crédibilité que l’on pouvait donner à RL ».
J’espère pour ma part que les responsables de RL et la majorité de ses lecteurs se démarquent totalement de telles positions.
Raymond Riche
Réponse de la rédaction : La gestion des commentaires est un art délicat et très exigeant. Il impose une règle, publier des réactions que la rédaction ne partage pas. Notre limite, en général, sont les risques juridiques et les insultes inutiles et blessantes. C’est à quoi s’attelle quotidiennement notre équipe de régulateurs, qui, en fonction des événements, peuvent être trois par jour, et parfois une seule personne, qui doit gérer des centaines de réactions. L’auteur de l’article parle de « commentaires extrémistes », mais sur son article, un seul est effectivement plutôt grossier et insultant, ce que, en général, nous ne publions pas. Il se trouve que cette fois, cela est passé, sans doute parce que le 14 décembre, au lendemain des élections, nous étions débordés par le nombre de réactions. Par ailleurs, la très grande majorité des commentaires sont d’une excellente qualité, ce en quoi nous remercions nos lecteurs.

image_pdf
0
0

14 Commentaires

  1. Moi-même j’ai un peu envie de faire amende honorable sur certains – rares – de mes commentaires. Lorsqu’un commentateur m’affiche du mépris et s’abandonne aux sophismes les plus éculés ( que j’abhorre au dernier degré ) , sans être grossier, je lui exprime clairement ce que je pense de lui et comme j’ai du mal à rester calme, je le fais sans ménagement. Il m’arrive de me demander si je n’ai pas été trop loin.
    Cependant, je considère qu’il est utile de dire leurs 4 vérités aux prétentieux qui se permettent de vous regarder de haut sans se donner la peine d’analyser correctement votre propos et s’offrent sur votre dos un plaisir narcissique d’autosatisfaction à vil prix en pensant vous balayer d’un revers de main. Et finalement, je ne regrette rien.

  2. Monsieur Riche, j’ai lu votre premier article, sur cinq commentaires, un seul me paraît excessif. N’êtes-vous pas, vous aussi un peu »extrémiste » en écrivant: Mais « les extrémistes » ne retiennent…., votre article n’a pas retenu tout l’ attention des lecteurs de R.L, pour vous ce fût une demi réussite, peut-être espériez-vous un plus grand nombre de réactions à l’énoncé de vos vérités? Moi-même, je rejoins l’excellent commentaire de Sylvain Fersztman sur la pluralité des opinions exprimées et la diversité des points de vue des rédacteurs. Vous nous débitez « vos » vérités que malheureusement pour nous, nous connaissons depuis trop longtemps. Dénoncer les ennemis de la France, et certains non-dits ne font pas le scoop de l’année, nous le constatons à longueur de journée. Et puis bonne nouvelle, R.L vous offre une nouvelle chance, un peu comme un cadeau de Noël!

  3.  » il faut bien reconnaître qu’il s’agit du seul parti qui se propose de proscrire l’islamisme en France »
    C’est bien ce que beaucoup de sympathisants comme moi reproche au Front : distinguer islam et islamisme. Non C’est la même chose ! Après, vous avez raison, c’est un début mais les musulmans peuvent toujours dire grâce à ça, c’est pas moi c’est les autres…Not in my name….Takkya…

  4. Mr Riche,
    Dans votre article vous aviez tendu le fouet pour vous faire battre,
    C’est dans Le Figaro que vous auriez du faire paraître vos propos, ne soyez donc pas étonné des réactions que vous avez provoquées dans RL.

  5. « les ennemis de la France sont l’islam et les dépenses publiques » et « les partis au pouvoir protègent les ennemis de la France et bloquent tout changement », ce n’est que la simple et pure vérité que l’on peut constater tous les jours.

  6. « La vérité vaincra! »
    Je partage l’indignation de R.Riche quant à l’ignorance du réel et à la grossièreté de quelques intervenants, « extrémistes ». Fanatiques d’extrême droite, d’extrême gauche ou intégristes de l’oumma mahométane, ils ont tous en commun leur intolérance absolue, leur haine de l’autre dès lors que cet autre ne partage pas leurs certitudes définitives.
    C’est l’immense courage des animateurs de Riposte Laïque qui permet à tous d’exprimer ses opinions, fussent-elles « déviantes » de la raison d’être du site lui-même.
    La laïcité c’est beaucoup d’autres choses, mais c’est au moins ça: le droit d’exprimer ce que l’on pense, un droit mis à mal par les exécutifs successifs depuis trente ans, par les lois Pleven et Gayssot… et par une justice guigouïste prompte à condamner les victimes plus que leurs bourreaux.
    La vérité est révolutionnaire!

    • Allons, allons André Léo, un petit dérapage suite à une mauvaise analyse un lendemain d’élections régionales un peu décevantes, et voila que vous aussi vous voyez des « extrémistes » partout. Nous sommes tous un jour amenés à nous emporter, à déraper, dès fois pour pas grand chose(une mauvaise nuit, le pied droit sur un crotte de…), et voilà que vous nous faites de grandes envolées lyriques sur le bien et le mal. Mais humblement, pourriez-vous m’expliquer ce qu’est une « justice guigouïste », j’ai beau chercher, mais ne trouve pas. Le vieux frontiste que je suis (un peu bas de plafond et peut-être un extrémiste qui s’ignore), vous remercie par avance pour votre réponse éclairée.

      • Guigouïste: de Guigou, ministresse de la justice mitterrandienne qui avait inventé la présomption d’innocence. Depuis, les journaleux de stylo-bille, de clavier et d’ondes hertziennes abusent de cette repentance honteuse et anti-citoyenne en faisant précéder le nom des assassins pris le couteau sanglant ou la kalach fumante à la main, de « présumés » et non plus de responsables et de coupables. Le laxisme insupportable de Taubira envers les malfrats souvent multirécidivistes a considérablement aggravé l’insécurité sur notre sol en améliorant ce postulat félon. Enfin, les journaleux insuffisamment dénoncés comme traîtres à la République laïque, font parler d’abondance les « baveux » des criminels sans jamais donner la paroleaux victimes et à leurs avocats.
        La justice guigouïste ou mitterrando-hollandiste, si vous préférez, c’est ÇA!

        • Un grand merci à vous pour l’ensemble de vos explications, cher (si vous me permettez cette familiarité), André Léo, c’est toujours un immense plaisir de lire vos commentaires éclairés et un brin exaltés(même si parfois il m’arrive de ne pas pouvoir tout assimiler, peut-être le privilège de l’âge, ou tout simplement le fait de mon esprit étriqué de frontiste extrémiste??). Et nos socialos nous ont inventé tellement de « présumé quelque chose », qu’il m’arrive maintenant et trop souvent d’être »déconnecté » de la réalité! Merci et bonnes fêtes de fin d’année à vous.

          • Vous parlez d’âge, à moi qui ai fait 28 mois de service militaire en Algérie- 58-60… ! Je partage votre modération bien que parfois l’indignation citoyenne nous entraîne au delà du « convenable ».
            Merci et bonnes fêtes de fin d’année à vous-même, ami Romanin.
            Pour nous, la fête continue avec La Belle Hélène, en matinée à l’opéra de Tours. C’est cet opéra bouffe magnifique de Jacob Offenbach, grand musicien parfois décrié, qui m’a fait devenir mélomane dans mes années d’adolescence.
            Merci et bonnes fêtes de fin d’année à vous-même, ami Romanin.

      • J’ajoute, au delà des 800 « mauvais caractères », que les centaines de tonnes de CAPTAGON et autres substance désinhibantes et abrutissantes fabriquées spécialement pour les islamikazes « djihadistes*** en opération conduisent effectivement à considérer la majorité des auteurs ou des préparateurs d’attentats, de « dérangés », d’ anormalement excités » ou « psychologiquement dérangés ». D’où la présomption d’irresponsabilité… le temps de l’activité des produits psychotropes. Très forts les manipulateurs de fous d’allah!
        ***djihadistes, vocable gracieux et gentillet sous lequel les journaleux protègent les islamistes fous de guerre religieuse et de conquêtes de territoires impies..

  7. Débattons démocratiquement et si possible paisiblement. Les insultes sont stériles et n’ont jamais remplacé les arguments.

  8. Contrairement à vous, le FN ne peut pas dire tout haut ce qu’il pense tout bas (à propos de l’islam) car le FN fait de la politique, vous, non ! Pour ce qui est des dépenses publiques, je crois que le FN les dénonce constamment (gabegie).

Les commentaires sont fermés.