Réponse à Madame Sylvia Bourdon : pourquoi je ne voterai jamais FN

Est-ce vraiment étonnant? une charmante dame du FN qui se lâche ,et qui emmerde tous ceux qui ne pensent pas comme elle.
Cela dénote malheureusement l’esprit qui caractérise ce type de pensée, avec référence appuyé pour la matière fécale..
C’est certainement pourquoi j’accole, comme une majorité de Français, au nom de FN, le qualificatif de nauséabond…
Je vais vous dire, Madame, sans vous insulter, pourquoi, je ne voterai pas pour le Front National :
Vous êtes ici, sur un site qui défend des idées.
Les rédacteurs de ce site se targuent, en particulier, d’être « les nouveaux résistants »
Qui dit résistant, dit référence à la dernière guerre.
La particularité de cette guerre ayant été l’idéologie immonde de nos anciens adversaires.
Avec, pour paroxysme, l’affreux génocide perpétué à l’encontre d’une population innocente.
Et bien, Madame, le FN a pour emblème, la copie parfaite du flambeau fasciste.
Son ancien dirigeant, n’a cessé, durant sa carrière de clamer à tout vent des propos ignobles, se référant au génocide; de Durafourcrématoire au détail de l’histoire…
Il a, comme tout despote absolu, intronisé, sa fille comme successeur et conservé un poste honorifique.
Et cette héritière, bien entendu, n’a jamais émis le moindre regret sur l’histoire de son parti, ni changer l’emblème fasciste.
Une héritière, en politique, ce n’est pas par nature, quelqu’un de neuf….
Lorsqu’un homme politique reprend un parti, s’il veut le réformer, il commence par en changer le nom et l’emblème.
Puis, il fait le ménage en coupant les branches pourries.
Qu’a-t-elle fait de tout cela ? rien…
Voila pour le symbole…
Maintenant, pour ce qui est du programme, outre les nombreux points non constitutionnels (durée du mandat, sortie de l’Euro, etc..), c’est un programme protectionniste, étatiste, assez proche du programme du parti communiste des année 70.
Le véritable changement aurait été d’oser proposer de véritables réformes structurelles.
De droite comme Reagan, pas suicidaire comme Brejnev.
Mais il est vrai qu’ayant récupéré les électeurs communistes, il est logique de ne pas être libéral.
Il reste la problématique liée à l’émigration musulmane massive de peuplement qui a été choisie par nos politiques depuis 40 ans.
Outre le fait que le FN ne sera jamais majoritaire, son odeur nauséabonde l’a définitivement décrédibilisé pour représenter les Français sur ce sujet.
Et pour vous faire très plaisir ou peut-être cauchemarder, je vais vous soumettre un scénario de film qui parle de votation.
En 2012 dans un pays qui ressemble à la France, la gauche gagne les présidentielles puis les législatives, ce parti se retrouve avec tous les pouvoirs, Syndicats, Médias, Artistes, Grandes villes, Régions, Sénat, Assemblée, Gouvernement… Il se trouve, que pour ne fâcher personne, la gauche s’est choisi comme champion un président sans personnalité et n’ayant aucune expérience. Celui-ci, comme il se doit, laisse tout filer… Dans ce projet de film qui ne peut pas exister, le printemps arabe se change en hiver… et ce n’est pas 200.000 migrants officiels qui viennent dans ce pays ressemblant à la France, mais 1 ou 2 millions tous les ans… aucune conséquence parce que grâce à Schengen, très peu restent dans cette sorte de France en faillite… deux ou trois ans plus tard, des affrontements ethniques se déclenchent chez un de nos voisins. Ceux-ci se transforment en guerre civile et celle-ci gagne par capillarité toute l’Europe…
Et pour sortir du conflit, un dirigeant européen a l’idée bizarre de consulter le peuple par référendum. lui posant une question idiote  » voulez-vous que les individus qui ne sont pas d’origine européenne parte de l’Europe? » Et alors………………………………………………………….
Désolé… j’ai arrête la lecture de ce scénario avant la fin… puisque je la connaissais….. les européens votent toujours « Non » aux référendums, en particulier vous!!!
Je vous embrasse, ah non ce n’est pas possible, vous ne faites pas d’accolade à ceux qui ne votent pas comme vous, vous les emmerdez…
Donc adieu, ah non pas possible sur un site laïque…
Donc, ne sachant comment vous quitter, je vous chante votre chanson favorite « merde in France, cacaboum, cacaboum ».
ÉricGrasser

image_pdfimage_print