Réponse à Yann Gwet, qui a décrété que Renaud Camus était raciste…

Une tribune parue dans Libération le 29 mai 2019 a retenu mon attention.

En préambule, l’auteur, monsieur Yann Gwet, prétend que le tweet suivant de Renaud Camus serait raciste, donc dérisoire :

 « Une boîte de préservatifs offerte en Afrique, c’est trois noyés en moins en Méditerranée, 100 000 euros d’économie pour la CAF, deux cellules de prisons libérées et trois centimètres de banquise préservée. »

Monsieur Renaud Camus ne fait que donner sa solution pour diminuer le nombre de noyés en Méditerranée, je ne vois pas où est le racisme là-dedans.

Il manifeste son affect pour la situation catastrophique de la démographie d’Afrique qui conduit à la mort par la soif et la faim  de centaines de millions d’Africains, c’est tout le contraire du racisme.

Pourtant le rédacteur de cette tribune crie au racisme.

C’est l’exemple typique des gens, non pas de peu, mais de beaucoup de mauvaise foi, qui n’ont que l’invective à la plume pour tenter de stigmatiser les autres par des arguments d’autorité afin de mieux masquer leurs propres ignominies.

Puisque ce journaliste ne veut rien changer aux migrations actuelles, on en déduit qu’il est pour la poursuite des noyades, la continuation des famines, les naissances non voulues, certaines par viols ou par autorité patriarco-musulmane, cette dernière tranche de population pour qui la vie de la femme se résume à la fécondation.

Quelle est la solution de ce bien-pensant nommé Yann Gwet ??? Le statu quo ??

Les Africains doivent continuer à se multiplier dans la misère la plus totale ??

Jusqu’à épuiser les sols, les terres à cultures, les nappes phréatiques, l’Africain doit alors laisser filer sa population ???

Pourtant les faits restent têtus, les épidémies sont de moins en moins maîtrisées car l’argent déversé sur ce continent sert au final à l’achat d’armes au lieu de médicaments, les pays africains n’ont plus les moyens de nourrir, élever et éduquer leurs enfants.

Monsieur Yann Gwet devrait méditer ce vieux dicton qui nous informe que « l’enfer est pavé de bonnes intentions ».

Sauf que le rédacteur de cette tribune ne peut même pas revendiquer de bonnes intentions.

S’il fustige ainsi les solutions incontournables que le mur de la réalité imposera un jour ou l’autre, non par hasard mais par nécessité, c’est par pur égoïsme.

Juste pour le plaisir de se donner une posture morale qui lui permet de briller dans sa petite société convenue de mondialistes qui se goberge des misères d’Afrique.

Pire, c’est cette misère qui lui permet de faire vivre son petit fonds de commerce aux faux airs de miséricorde.

Pour ma part, j’ai une solution bien plus radicale que monsieur Camus pour essayer de sortir l’Afrique de la fatwa permanente qui l’empêche d’aller vers la prospérité, la tranquillité, la paix.

Au moins pour toute l’Afrique noire, je préconise le retour des Français avec le Code civil, le planning familial, un exemplaire du deuxième sexe de Simone de Beauvoir pour toute africaine et la nomination de préfets intègres à la manière de hussards de la République qui seraient chargés de l’intérêt général au lieu de certains chefs actuels qui ont plutôt l’air de se préoccuper d’intérêts particuliers.

À ce retour altruiste en raison de la situation de précarité générale des Africains,  il y aura toujours les mêmes qui y mettront le mot de leur idéologie anti-occidentale en criant au néo-colonialisme.

Si faire pousser le blé pour donner à manger, filtrer les rivières pour donner à boire, soigner les populations et envoyer les filles à l’école au lieu du harem c’est du néo-colonialisme, j’en fais le pari ici, des millions d’Africains, peut-être des centaines de millions, s’écrieront « vive le colonialisme, on en a  marre de la liberté pour seulement survivre !!!! ».

La question est, sous couvert de l’alibi.com moral qui consiste à laisser les Africains officiellement libres de choisir et de décider, peut-on les laisser continuer à décider, en réalité de se faire couillonner par le reste des forces économiques, financières et impérialistes de la planète ?

On peut aussi poser l’alternative préférable pour le pékin d’Afrique moyen en ces termes : vaut- il mieux une pax Francia forcée avec les fillettes à l’étude, ou un état de guerre tribale avec les fillettes en maternité perpétuelle forcée ? Aux parents africains de répondre.

Monsieur Yann, en veine de confidences, nous assène également que « l’obsession démographique des élites politiques et intellectuelles française cache la crainte de l’influence politique que l’Afrique pourrait jouer en France (et au-delà en Europe) dans les prochaines décennies ».

La démographie africaine exponentielle alimenterait la crainte de nos putatives élites.

Ces craintes constituent « Autant de « bonnes » raisons de faire de l’utérus des femmes africaines un des enjeux de notre époque », et « Les Africains sont prévenus : la bataille pour le contrôle de l’utérus des femmes du continent n’est pas près de s’arrêter ».

Là, je dois reconnaître que les bras m’en sont tombés, littéralement.

Savoir qu’Emmanuel, le putatif élite-Président de tous,  se préoccuperait plus de l’utérus africain que de Brigitte, je me suis dit que ça tourne à gros court bouillon à l’Élysée.

Tous les médias autorisés nous ont caché ces préoccupations existentielles.

Peut-être même que si Donald l’apprenait, ce pourrait être motif à se regarder à nouveau en chien de faïence, jaloux qu’il est de l’intérêt qu’on lui porte ou pas.

Certains vont m’en vouloir, mais j’ai eu un mouvement d’attendrissement pour la femme délaissée. On me dira que l’Élysée en a connu moult des comme Brigitte, des abandonnées, des bafouées, mais quand même, on ne se refait pas, sans aller jusqu’à larmoyer, j’ai eu un pincement quelque part.

Notre petit Yann vient nous citer l’exemple de la démographie de l’Afrique du Sud pour certifier que l’Apartheid était nécessairement voué à l’échec : de plus en plus minoritaires, les Blancs devaient un jour ou l’autre passer la main.

L’exemple sud-africain appliqué au continent européen, par l’expansion démographique africaine, tous les Blancs d’Europe vont devoir finir par passer la main.

J’avoue que citer le cas de l’Afrique du Sud est plutôt le contre-exemple archétypal contreproductif de ce qui guette les Européens.

Si l’auteur avait l’intention de galvaniser l’Africain dans sa recherche de puissance et d’influence sur la planète par l’utérus des femmes africaines, il vient de donner motif à l’Européen blanc de se rebiffer contre un certain fatalisme, prendre les armes, fermer les frontières à triple tour et jeter la clef.

Au débotté je fais déjà remarquer à cet intellectuel que mépriser la solution humaniste de monsieur Renaud Camus tout en poussant les Africains mâles à s’approprier l’utérus de leurs femmes pour en faire un outil politique d’impérialisme n’est pas d’une grandeur morale propre à s’autoriser à donner des leçons de fascisme et de racisme.

Ferait beau voir que Marlène Schiappa ne partage pas mon analyse en qualité de féministe soucieuse de la dignité des femmes.

Ensuite l’Afrique du Sud, depuis l’accession de l’ANC en 1994 au pouvoir, va de déconvenue en déconvenue.

Ce pays donne l’exemple que des Noirs peuvent être aussi corrompus que d’autres.

L’Afrique du Sud enregistre un taux record de 19 % de sa population adulte touchée par le VIH, un taux de chômage de 27 % officiellement, plus probablement 30 à 40 % compte tenu des personnes découragées de rechercher un emploi qui n’existe pas.

Sous couvert de l’appellation progressiste de « réforme agraire » qui est la manière des Yann Gwet de nommer les choses, c’est une toute autre réalité en marche : l’expropriation sans indemnités de fermiers blancs installés sur leurs exploitations depuis plusieurs générations, bien avant que les Noirs se multiplient.

Ce ne sont pas les ancêtres de ces fermiers qui ont poussé les Noirs à s’installer sur leurs terres, ils se sont installés sur des terres inexploitées à l’époque. Et maintenant ce sont bien les Noirs qui poussent les Blancs à quitter leur terre.

C’est en réalité toute la bien-pensance repentante d’Occident qui se plaît à inverser les valeurs en maquillant les choses passées.

On en déduit que ce qui pend au nez de l’Européen blanc à terme, c’est l’expulsion de  chez lui, avec la complicité d’une fraction de la population blanche du continent qui voudrait imposer sa manière de suicide à tout le monde.

Bref, si c’est cela l’avenir du Blanc européen, je crie « au secours l’ONU !!! » à qui je demande  d’actionner la Convention de Washington sur les espèces menacées de disparition, et « au fou l’agent !!! » à qui je demande l’internement d’office de Yann Gwet qui me menace d’une mort pas douce du tout dans la rue.

Ou alors, puisqu’il a l’air d’avoir des envies de suicide, qu’on le débranche, je signe la pétition si c’est son souhait et pour son bien.

Ou alors, pour toute la fraction du pays qui veut nous suicider avec eux, nous les opposés au totalitarisme qui préférons les petites Africaines à l’étude plutôt qu’au harem, ou le voile au vent façon fiancée de l’Atlantique plutôt que le voile tout court, et qui n’avons pas envie de partir dans tous les sens du terme, aidons-les au suicide avant, dans un dernier accord gagnant-gagnant comme disait je ne sais plus quel autre couillon de politicien, j’ai son nom sur la langue, rafraîchissez-moi donc la mémoire.

Jean d’Acre

image_pdf
0
0

56 Commentaires

  1. Je n’ai jamais été raciste. Mais quand je vois cette floppée de noirs, de juifs, de musulmans qui se plaignent, insultent et injurient, font du chantage et des attentats, égorgent, etc. je souhaite de plus en plus qu’un immense coup de balai soit mis en place. La poubelle risque de déborder…

  2. “Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour aller dans l’hémisphère nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront avec leurs fils. Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire.“Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour aller dans l’hémisphère nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront avec leurs fils. Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire HOUARI BOUMEDIENE ,son discours d’avril 1974 à l’ONU. C’est entrain de se réaliser

  3. Mr Yann Gwet prêche pour sa paroisse c’est à dire les siens.
    Il ne lui viendrait pas à l’idée de « désencourager ces migrations » comme le fait KEMI SEBA ou d’autres qui disent aux africains « ne venez pas? Pour ne pas devenir les nouveaux esclaves. » MR Gwet devrait utiliser sa curiosité en allant sur des sites où on démontre des progrès africains, notamment au Sénégal en matière de reconquête du désert grâce à la méthode IRRIGASC et le dosage que fait une plante dans son approvisionnement d’eau grâce à la méthode POLYTER. IL Ferait bien d’aller demander au festival des vieilles charrues de consacrer une « année » à financer l’expansion de ces deux systèmes à toute l’Afrique. CE SERAIT MIEUX QUE DE DERACINER DES GENS. Sinon ça plume deviendra un outil STERILE

  4. Un Noir qui parle de racisme anti Noir a toujours raison…
    Un Blanc qui parle de racisme anti Blanc a toujours tort…
    Cela dit, j’évoquais, il y a peu, en riant, l’hypothèse d’un échange Europe/Afrique.
    Faire de l’Afrique le Centre du Monde avec ses richesses et de l’Europe, devenue sans allocs, un nouveau Bengladesh…
    « Quand le « racisme » devient vérité économique » !!

  5. Encore un qui nous avoue en filigrane qu’il a honte de la couleur de sa peau.Eh oui, c’est ce qu’il nous dit si on y réfléchit.Moi, pour sauver ma peau, je tirerai sur les envahisseurs comme cela s’est toujours fait depuis le début de l’humanité ,voire même des dinosaures.

  6. « … pour toute l’Afrique noire, je préconise le retour des Français avec le Code civil, le planning familial, un exemplaire du deuxième sexe de Simone de Beauvoir pour toute africaine et la nomination de préfets intègres à la manière de hussards de la République qui seraient chargés de l’intérêt général… » Un peu à l’instar des Sections Administratives Spécialisées en Algérie http://www.miages-djebels.org/spip.php?article253 qui a largement permis le développement des campagnes jusqu’à la catastrophe de 1962…

  7. Ceux qui se plaignent du racisme en sont les
    principaux instigateurs… A force de vouloir imposer et s’imposer, ils indisposent.

  8. Que les Africains fassent des gosses autant qu’ils veulent,mais qu’ils se les gardent et se démerdent .Les Français n’ont pas vocation à les prendre en charge .

  9. Ceux qui nous envahissent ne sont pas ceux qui crèvent de faim ….
    Ceux qui viennent chez nous sont là uniquement pour nos largesses sociales (Qui ne sont que pour eux d’ailleurs), et accessoirement pour nous envahir et nous remplacer.

  10. Pourquoi se défendre de ne pas être raciste alors que nous pensons au fond de nous-même c’est que les blancs sont supérieurs aux autres races ? Pourquoi être hypocrites ?
    Serait-ce de la dissimulation ?

    • Je ne parlerai pas de supériorité, mais quel est le peuple qui est à l’origine de grandes inventions, d’architecture, d’art ……
      Après analyse, voyons , quel est le peuple qui est à l’origine de tout ce modernisme ??
      Simple constatation, et ce n’est pas une opinion, c’est un fait. Ce sont des faits …..

    • Nous pensons à juste titre eu égard à la supériorité manifeste des blancs dans les progrès de l’Humanité .

    • Non je pense que nous avons de l’amour pour notre europe aux multiples couleurs d’yeux et couleurs de cheveux…je sais c’est cul cul mais le sentiment de « brassage obligé » va à l’encontre de ce que aimons depuis notre enfance
      nous aimerions que tous les peuples soient heureux chez eux. Bientôt nous ne serons dépaysé nulle part (hormis l’asie peut-être) quelle appauvrissement

    • Ne serait-ce plutôt un regard sans complaisance sur les faits tout simplement ?

  11. Un livre absolument GENIAL sur la dignité en Afrique et en Europe est à lire par tous ceux qui se posent des questions: Kakou Ernest Tigori est un Ivoirien cultivé, digne, qui secoue aussi bien les « coupables » que les « victimes » et j’en ferai un commentaire.

  12. L’Afrique est malade de sa démographie non maîtrisée.
    Ce continent à la dérive avait environ 160 millions d’habitants en 1900, 300 millions vers 1960, nous en sommes à plus de 1,2 milliard et on parle de près de 4 milliards avant la fin du siècle ! Des villes moyennes de 300 00 habitants à l’indépendance sont devenues des bidonvilles de plusieurs millions d’âmes !
    Toute amélioration des conditions de vie des Africains est automatiquement bloquée avec un tel accroissement de population.
    Pas la peine de dire que l’Afrique va à la catastrophe, mais risque d’entraîner l’Europe dans des désordres épouvantables si rien n’est fait.

    • Nous conquérons l’Europe avec le ventre de nos femmes.
      Le discours de Houari Boumedienne à l’ONU en 1974, il y a 43 ans est devenue réalité dans la France et même dans l’Europe aujourd’hui.

      “Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour aller dans l’hémisphère nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront avec leurs fils. Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire.

      Tous les ans, le ministère de la santé décerne des médailles aux familles nombreuses, entre 5 et 8 enfants. 90% de ces médailles sont destinée à des familles musulmanes.

      Sans compter le nombre important de migrants mâles qui arrivent et sont accueillis tous les jours et n’auront comme consigne de procréer avec des femmes non musulman

  13. Il y en a mare….
    Il faut arrêter de réagir quand on se fait traiter de raciste….
    Il faut dire : ´´ oui , et alors …???? ´´
    Pour les emmerder….

      • Plus exactement, ils sont tribalistes puisqu’ils se massacrent entre tribus de même couleur de peau.

    • Mais je ne suis pas plus raciste que les leaders noirs et ou maghrébins qui voulaient l’indépendance dans leur pays. Ou alors ceux qui me traitent de racistes doivent appliquer le même raisonnement pour ces Africains.

    • mais non (sourire) le racisme est interdit, mais vous pouvez rester dans les clous de l’inquisition en vous prétendant (bien au contraire) typiste
      puisqu’on décrit le « type » d’une personne recherchée par la police actuellement. Le temps qu’ils invente un nouveau mot pour condamner les typistes , vous êtes tranquille pour un moment (sourire)

  14. Moi ça fait plus de 40 ans que je pense,à une expédition de capotes ! Avec (pour eux) le mode d’emploi 😂

  15. Plus prosaïquement et en des termes nettement moins nuancés un certain Pascal Sevran avait écrit en 2006: « La bite des noirs est responsable de la famine en Afrique ». Contrairement à d’autres Il ne s’était jamais rétracté, excusé, ni renié ses écrits et déclarations. Ceci lui a valu de nombreuses attaques (« incitation à la haine raciale », air connu…) et précipité sa fin de carrière médiatique. On peut ne pas apprécier le personnage mais force est de reconnaître la justesse de ses propos, fussent-ils choquants pour certains.

    • ils mouront le cul benis les gentils ,ils mouront le cul beant les mechants
      si tu vois je que je veut dire???

  16. ce gars là a raison!
    l’europe siphonne les cerveaux du tiers monde qui de ce fait restera sous développé
    les viols d’européennes aident à la repopulation
    etc.

    • tu as raison quand les hollandais ont colonises l INDONESIE il ont pilles et rapatrie chez eux en matiere premiere de toute sorte ,l equivalent de
      700 milliard d euros actuels ,ce qui leur a permis de reconstruire leur pays
      vu cette semaine dans un reportage sur ARTE que je vous invite a regarder

    • Effectivement, on constate tous les jours l’action éclatante de ces « cerveaux ». Mais dans les rubriques faits divers, pas dans « Sciences et découvertes ».

    • Du sang neuf
      C’est ainsi qu’il faut le voir
      Du sang hollandais, allemand, vietnamien, africaine, et un tout petit nombre du Nord Afrique leurs gènes sont trop guerrières.
      Vive Jean-Marie, vive le fn

  17. La dernière fois que ccfd terre solidaire–comité catho de lutte contre la faim en afrique– m’avait contacté pour un don.. (je ne sais pas par qui ils avaient eu mon adresse, mais passons), je leur avait écrit un mail (bien avant que M.Camus n’écrive son fameux tweet plein de bon sens) leur proposant d’offrir des préservatifs en disant que peut-être que si il y avait un planning familial, il y aurait moins de famine et qu’ils pourraient ensuite faire de l’exploitation agricole. (tout en restant très poli).
    J’ai reçu un retour complètement insultant (leçon de catéchisme, le bien, le mal, fô pas être raciste, c pas leur faute, il faut d’abord les sauver etc…)
    En tout cas, une bonne chose, je ne dois plus être sur leur liste de donateur !
    Allez
    https://www.youtube.com/watch?v=ILKHHN6_JGM

    • moi tous les ans je donne 5 euros a une dame qui passe pour l eglise de
      mon village ,suis je complice des crimes de l inquisition???

      • Oui il fau doné a nos vieu et nos sdf
        Pas au migran ni au arabe ces des …
        On né cher nou comme meme

      • c’est bien d’aller à l’encontre de tes convictions. tu as du courage. Et sinon tu es bien accepté au village ?

        • l ancien maire etait mon prof d histoire geo ,le nouveau etait assis a cote de moi a l ecole;donc tu voit ca fait un bail et le nom de ma famille n a jamais ete associe a aucune exaction d aucune sorte ,le respect est et a ete ma ligne de conduite depuis toujours ,mes voisins
          vivent avec moi en parfaite harmonie ,ils sont toujours pret a me rendre service et vice et versa ,la fille de la voisine copine avec la mienne ,dort et mange chez moi sans probleme,le voisin proche me confie ses clefs quand il part en vacances,en ville mon nom est synonime de respect ,mais je ne suis pas en or donc je ne plait pas a tout le monde

  18. « C’est l’exemple typique des gens, […]qui n’ont que l’invective à la plume pour tenter de stigmatiser par des arguments d’autorité afin de mieux masquer leurs propres ignominies. » Et j’ajouterais de masquer leur incorrigible manque de réflexion ! Et ce Yann Gwet « en même temps » semble avoir oublié les propos de macron au sujet des femmes africaines autrement plus injurieux et racistes, du moins si l’on en tient à ses critères tout à fait personnels, sur la notion du racisme. Une preuve supplémentaire du deux poids deux mesures pratiqué par ces gauchistes sans colonne vertébrale (pléonasme) en tout genre.

  19. c’est la boite de préservatifs qui pose problème. pourquoi aucun européen ne les utilise, alors qu’on veut obliger les africains à soigner des maladies imaginaires
    vous vous rappelez les débuts du sida et ce qui se disait en afrique francophone ?
    SIDA= syndrome imaginaire pour décourager les amoureux .
    les toubabs ne comprennent pas l’Afrique…

  20. Concernant l afrique et l asie en general, je pense que suite aux colonnisations l’on aurait du aider a developper ses regions en leur donnant une petite autonomie au depart afin que ces derniers s integrent aux systemes industriels. Au lieu de cela ils ont fait un bon formidable dans le passee par le biais de pseudo dictateurs.le constat de cette politique nord sud va inexorablement se retourner contre nous c est deja le cas en afrique du sud et au zimbabwe famine misere et bientot guerre.l on va vers un tsunami migratoire inimaginable

    • Votre commentaire est très censé et il n’est jamais trop tard pour renverser la balance car il est primordial d’aider ces gens chez eux et économiquement ça nous coûtera moins cher que de les entretenir jusqu’à…..

      • Humainement, il faut bien entendu les aider CHEZ EUX . Une des premières aides est bien de les aider à maîtriser leur démographie.

        • Il faut les mettre en devoir de faire prosperer leurs terres ….leur balancer de la bouffe a fond perdu fait d’eux des oisifs et l’oisiveté est mere de tout vices …..bien fatigués de leur journée et vous verrez qu’ils regarderont a deux fois avant de procreer !!!

        • Entièrement d’accord.Je suis sûre que ce serait la volonté des FEMMES africaines sur qui repose TOUTE L’ARIQUE.Multiplier les mioches sans clitoris pour jouir de les faire, ça sert à quoi ???

    • Aider un continent à se développer est un leurs
      Seul un développement venant directement de l’initiative de ses habitants peut se réaliser
      Il faut ne pas intervenir et ne pas contrecarrer les initiatives qu’ils prennent pour s’en sortir…

  21. Monsieur Yann Gwet maîtrise mal la langue française : il confond confusément « racisme » et constats de faits réels…..le povre !

  22. J’ai 69 ans …..Il y a 64 ans il fallait a l’école acheter des timbres pour l’afrique ( je revois encore le tableau ou ils étaient collés) malgré notre quasi dénuement nos parents avaient encore le reflexe une fois dans le mois d’en acheter un pour environ deux € actuel . Je ne donne plus rien pour l’afrique ….ci dessous vous saurez pourquoi !!!
    https://www.bastamag.net/Les-dictateurs-ont-detourne-200

    • Je ne donne plus rien et force est de constater que cela n’a pas résolu le problème bien au contraire les dictateurs sont légions et la grosse majorité n’arrivent jamais au pouvoir malheureusement sans une main occidentale qui a pour effet que ces peuples là tournent en rond et quand je dis dictature je dis bien dictature toute velléité est sanctionnée par une mort assurée ,si on s’y mêle regarder la Libye et si on fait rien …..
      20 ans d’Afrique noire m’amène à ce terrible constat sans réelle volonté politique à stoppé cet FranceAfrique qui ne sert ni aux africains ni à nous les français, ces gens là pour les pays les plus pauvres n’ont aucune arme pour se soulever contre les dictateurs, les cailloux contre les kalachnikovs…

    • Je parraine depuis 25 ans des enfants asiatiques (Enfants du Mékong) et j’ai construit une école au milieu d’une île du Mékong où sont scolarisés 300 gamins.Mes filleules finissent par sortir avec un diplôme,qui d’infirmière,qui d’informaticienne.L’une d’elle est venue me voir il y a 3 ans alors qu’elle venait faire un congrès à Monaco (elle est chercheuse dans une université américaine ).Mais je donne pas au puits sans fond de l’Afrique.Suis-je raciste??

  23. Tant que les blancs s’occuperont de l’Afrique l’Europe serait envahie par les africains,laisser la diaspora mondiale d’origine africaine s’occuper de leurs frères comme font la diaspora juifs nous sommes dans un monde où chacun sa famille,pareil pour les musulmans

Les commentaires sont fermés.