Répression GJ : le samedi, c’est désormais la routine policière

Publié le 8 avril 2019 - par - 34 commentaires - 1 286 vues
Share

Harceler les manifestants, c’était le credo de la préfecture, ce samedi 6 avril 2019…
Dès le début du rassemblement, tandis qu’autour de stands divers et variés les Gilets jaunes se retrouvaient avec bonheur – manifester depuis des semaines ça crée des liens ! –, un groupe de motards de la police a foncé sur nous pour interpeller un gamin sans raison, à notre connaissance. Ont suivi en renfort des CRS, dont certains soupiraient : obéir à des ordres absurdes peut parfois affecter les nerfs !

Des motos précipitées dans un rassemblement peuvent occasionner des mouvements de panique. Cela n’a pas dû traverser l’esprit de Didier Lallement, nouveau préfet à poigne par procuration, car un vrai chef a au moins le courage de guider ses troupes sur le terrain…

Ce fut comme ça toute la journée, entre provocations gratuites, ricanements, injures, bousculades volontaires et injustifiées. Ce qui aboutit inévitablement à une haine grandissante de la police parmi les Gilets jaunes, lesquels ne protestent même plus lorsque certains scandent : « Un flic suicidé à moitié pardonné »… ! Autant dire tout de suite que pour moi ça ne passe pas. J’ai mes limites. Hélas, comme on récolte ce que l’on sème, les slogans ouvertement hostiles fleurissent à présent abondamment dans les cortèges. D’autres, plus utopistes, appellent la police à rejoindre le mouvement.

Certes, les violences policières donnent parfois envie de les haïr, je ne le cacherai pas. Pour exemple, alors que, au pied des tours de La Défense, des professionnels photographiaient un cordon de CRS, je me suis approché à mon tour et :
« Il commence à me casser les couilles à nous photographier ! » a braillé l’un d’eux dans ma direction. Un autre d’ajouter : « On demande avant, c’est une question d’éducation ! »
Moi de répondre, excédé : « J’en ai parfaitement le droit ! Et crever des yeux, c’est aussi une question d’éducation ? »
Ils ont évidemment surenchéri et j’allais les imiter lorsqu’un copain Gilet jaune m’a très justement dit que j’étais en train de tomber dans le panneau de leurs provocations volontaires ; je suis parti. Ils avaient l’air très satisfait. On se contente d’un rien !

Plusieurs témoignages vont dans ce sens : la police – les gendarmes étant un peu mieux éduqués justement – s’autorise des comportements dont elle n’oserait pas le centième dans les cités « radieuses ». Quand le cortège a traversé la place Stalingrad ou les quartiers de Barbès et Pigalle, on n’a pas vu un seul uniforme. Étrange, non ? Pourtant, il y aurait eu du monde à interpeller, entre revendeurs de cigarettes de contrebande et dealers qui proposaient leurs « produits » à la cantonade.

Voilà donc où en est le désamour entre une police et un peuple qu’elle a pris le parti de mutiler sans sommation, comme je l’ai dit au micro de France Inter. À ce propos, j’ai eu l’occasion de faire un petit bout de chemin avec Jérôme Rodrigues et son constat est sans appel : « Ils voulaient viser une tête et c’est tombé sur moi. »

Il devient de plus en plus évident que les samedis riment avec routine répressive dans les rangs de la police. Ses membres ont un tel sentiment de toute-puissance qu’ils ne prennent plus la peine de se dissimuler lorsqu’ils s’infiltrent parmi les manifestants : on les devine comme le nez au milieu du visage ! Une fois reconnus, ils sont bien entendu abreuvés de quolibets plus ou moins gracieux. Ces défouloirs-là ne blessent cependant que l’orgueil : leurs yeux sont intacts…

Pour ceux – nombreux, je l’espère – que ça intéresse, lisez ces témoignages :
https://factuel.afp.com/gjeborgnes

Tiens, pendant que je discutais avec Jérôme, la sénatrice Esther Benbassa s’est approchée et nous a serré la main. Je suis résolument à l’opposé de son bord politique et ses idées, mais il faut lui reconnaître, pour l’avoir croisée quelquefois dans les cortèges jaunes, qu’elle, au moins, descend dans l’arène quand d’autres figures de l’opposition pérorent sur les plateaux de télévision et les réseaux sociaux. La vie de ce mouvement c’est dehors que ça se passe : pas à l’écran. Fin de la parenthèse.

https://www.youtube.com/watch?v=FlZ3twkN9SM&feature=youtu.be

S’agissant de la manifestation proprement dite, nous avons marché trop longtemps, à une vitesse intenable pour les plus âgés, dont beaucoup ont abandonné en cours de route. Marche qui s’est achevée sur l’esplanade de La Défense, mêlés aux clients du centre commercial Les Quatre Temps et encadrés par un nombre impressionnant d’uniformes, et évidemment empêchés d’approcher les sièges sociaux des multinationales.

Sur place, les esprits se sont mollement échauffés. Petit bonheur : les journalistes de la chaîne de propagande BFM TV ont été obligés de se replier derrière leurs petits camarades casqués. Au même moment, sur les marches de la Grande Arche, un panneau remerciait RT pour son honnêteté. La confiance ça ne se décrète pas : ça se mérite !

Puis il a fallu descendre dans le RER, à moins de vouloir être gazés et matraqués, comme l’avait été un peu plus tôt, au niveau de la porte de Champerret, un groupe qui s’était mis en tête de bloquer le périphérique. La réponse à cet écart de conduite fut bien entendu disproportionnée, les nouvelles unités mobiles étant redoutablement efficaces et hostiles.
Surveillés de partout – jusque dans le ciel : en plus du traditionnel hélicoptère, il y avait des drones à La Défense – et interdits de rester statiques, nous devenons à présent un troupeau que l’on mène d’un point A à un point B. Constatant, de surcroît, que les agressions policières commencent dès le début du rassemblement, les manifestations parisiennes doivent-elles encore être déclarées ? Je pose la question.

On arguera que la loi doit être respectée. Sauf qu’en matière de maintien de l’ordre et de libertés individuelles la loi, s’agissant des Gilets jaunes, est hors-la-loi. Combien de policiers et gendarmes jugés pour avoir grièvement blessé des manifestants quand, dans le même temps, des peines ahurissantes sont infligées à des Gilets jaunes au casier judiciaire vierge ?

L’avenir nous dira ce qu’il en pense…

Charles Demassieux

(Photos & vidéo : Charles Demassieux pour Riposte laïque)

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
geronimo

et aprés ces gros cons de flics ils vont pleurer parce qu’ils sont fatigués, parce qu’ils ont pas de week-end avec bobonne, parce qu’il peuvent pas pisser ou manger….mais bande de cons, arrètez !!!! allez voir vos toubibs et arrètez vous !!!
le jour ou ça va péter dans les citées, personne ne viendra chialer si vous vous faites démonter ou cramer et ce sera bien fait pour vos gueules !!!
vous êtes des lâches !!! forts en gueule quand vous êtes en troupeau, sans couille quand vous êtes seuls !!!!

Robert

J’ai une proposition : pour tous ces flics hargneux qui se targuent de seulement se défendre quand ils dégomment au flash ball ou à la grenade, on les balance en seine saint denis et dans d’autres quartiers perdus pour voir s’ils ont la même riposte facile où s’ils chient dans leur uniforme de merdeux. Et la première marche blanche pour protester contre la perte d’une main de mohammed, on rebalance ces même flics pour la réprimer avec les même obligations de résultat.

Fleur de Lys

SELON Éric Drouet : « On se bat pour notre France, PAS POUR RENVERSER LE GOUVERNEMENT ! » ben voyons !!!!!!!!!!!!! (VIDEO)

https://www.bvoltaire.fr/eric-drouet-on-se-bat-pour-notre-france-pas-pour-renverser-le-gouvernement/

senechal

Il faut qu’ils fassent très attention où ils mettent les pieds les shérifs, car jusque la, il me semble qu’ils aient eu beaucoup de chance de passer au travers des gouttes, mais ils ne sont pas à l’abri de manifestants qui auraient une dent contre ces miliciens.
Tant va la cruche à l’eau, qu’à la fin elle se brise, car jusqu’à présent, les victimes sont d’un seul coté, mais il n’est pas écrit que cela pourrait durer!.

François BLANC

les flics sont comme la plupart des français formatés par l’éducation marxiste de la république, et sauf exceptions ce sont des putes marxistes , en plus ils sont de plus en plus diversifiés, rien à en tirer de positif pour la France
Les gendarmes conservent un peu de bon sens pour le moment

🇫🇷 ANCIEN COMBATTANT AFN 🇫🇷

« Les vrais GJ sont des patriotes: ouvriers, paysans, artisans, petits commercants et auto-entrepreneurs, ils ont la terre de France à leurs souliers. Son beau pays, sa culture, sa langue, ses traditions séculaires de belle et de rebelle. Les 1% au pouvoir, la claSSe dominante, les Macarons, les Castamerdes, les Rotten-Child nous parlent de « défense de la raie publique » à travers les meRdias des 10 milliardaires à leur service, fidèles laveurs de cerveau des masses. Mais leur prétendu patriotisme s’arrête tout net aux portes des coffres-forts de leurs banques, aux limites de leurs intérêts hypercapitalistes et de son… lire la suite

Robert

C’est la lutte des classes mais pas que, c’est la résistance face à l’envahisseur, c’est l’expression du patriotisme refusant le mondialisme. Ce n’est pas un simple mouvement communiste.

La_Soupape

Peut-être mais en attendant vos glorieux gilets font sans arrêt preuve de dhimmitude, ne veulent sutout padamalgamzédestigmatisation, font leur petite révolution le samedi après les courses chez carrouf, se laissent représenter par des véroles chiasseuses, ont commencé leur mouvement en faisant gravement chier le monde à bloquer les rond-points et se sont fait niquer par les gauchos, bref y sont pas bien fins et leurs revendications sont aussi claires que le fondement des amis de notre président. C’est pas avec des charlots comme ça qu’on va sauver la France et comme les keufs sont largement aussi cons qu’eux eh ben… lire la suite

Bebopelula

« un groupe de motards de la police a foncé sur nous pour interpeller un gamin sans raison, à notre connaissance » Je me suis arrêté là. On croirait lire du gauchot de base pro racailleux et anti-flics,… Les flics interpellent un mec, donc pour vous et votre petit esprit c’est automatiquement sans raison ? J’imagine que le reste de votre pavé sent autant la merde que cette phrase hautement révélatrice de votre état d’esprit et de votre mentalité d’anarchiste décomplexé.. Par votre comportement de gauchot et votre haine irrationnelle et puérile envers les flics vous avez définitivement écarté toutes les chances… lire la suite

Charles Demassieux

Pauvre garçon, moi un gaucho ? Ce sont vos flics qui glissent à gauche, collabos du pouvoir jusqu’au bout…

La_Soupape

Ah très cher Charles ! La célèbre et magnifique phrase d’Audiart au sujet du culot des cons ne se vérifie-t-elle pas à la lecture du coulis intestinal de ce dysenterique du bulbe qui n’aura échappé au grand tourbillon Jacob Delafon que grâce au manque d’hygiène de sa maman et qui ne doit son salut uniquement qu’à ça !
Je vous trouve admirable de continuer vos reportages. Vous me redonnez un peu d’espoir dans le genre humain mais je sais malheureusement que c’est éphémère, les carottes sont cuites et il ne se passera rien de bon pour le peuple…

necas

Et lorsqu’on verbalise un pauvre type solvable , parce qu’il est en train de pisser à coté d’un portail , alors que la sanisette toute proche est hyper cradingue à l’intérieur ; là le flic est rapide !!! Par contre , quand des racailles foutent le merdier et insultent et crachent sur les flics , ces memes flics jouent les autruches et se cassent de suite ! Comme dans le sketch des Inconnus ! Vaillants mais pas téméraires ! Ca fait du chiffre en france …… J’aimerais voir ces flics french dans des pays comme le mexique , colombie ou… lire la suite

Robert

Je pense que la police elle-même a écarté toutes ses chances de rejoindre le mouvement, sinon ça serait déjà fait depuis le temps non ?

Labaune Didier

OK avec vous bebopelula… Charles est allé provoquer les flics et s’en est sorti indemne… Il le regrette, une petite blessure lui aurait peut-être permis d’écrire un roman… Hélas…

BOURGOIN

Ils ont bien mal choisi leur jour nos ´´gentils´´ policiers ! ! !
Le 6 avril est le vrai jour de l’anniversaire de la naissance et de la résurrection de Jésus-Christ ! ! !
L’ Agneau sans tache était un bélier ! ! ! Celui que les brebis du troupeau suivent avec une confiance justifiée ! ! !
On se demande où sont l’ordre et la paix avec ces policiers d’aujourd’hui dont l’intelligence semble avoir déserté la cervelle ! ! !

patphil

selon que vous serez puissant ou misérable…
gaulois n’oubliez pas d’aller voter

Service Action

et le salopard-boxeur d’andrieux ?? toujours pas jugé !!!!!!

Savinien

« Il devient de plus en plus évident que les samedis riment avec routine répressive dans les rangs de la police. » Donc pour vous la police, apparemment, n’est pas là pour faire de la « répression ». Elle n’a pas le droit de « faire mal à des gens ». Elle doit se prendre stoïquement des morceaux d’asphalte et des cocktails Molotov dans la figure, et laisser « le peuple » détruire les vilains petits commerces capitalistes. Puis envahir l’Élysée. Il semble d’ailleurs que vous n’ayez pas lu l’article de votre compère Gérard Brazon, qui remarque fort justement que « les crasseux gauchistes ont débordé les vrais Gilets jaunes ! » Il ne… lire la suite

La_Soupape

T’as une logique toi Savinien qui fout les ch’tons ! J’espère pour ton taulier que t’es pas chargé de la stratégie commerciale pass’qu’autrement sinon, va encore y’avoir du dépôt d’bilan dans l’air hein !

katarina prokovich

dans la police il y a des gens d’origine arabe qui n’aime pas les français et en profite pour donner des ordres de mutilations et de matraquage comme le couple voulant se réfugier dans le restaurant et frapper au sol par la police comme des dingues! j’ai vu la vidéo et la police a des yeux pour voir qu’ils frappaient une fille et un jeune qui ne sont pas des casseurs et même si c’était des délinquants, vous n’avez pas le droit de frapper personne car sortaient moi un texte ou c’est écrit que vous pouvez frapper? même les terroristes… lire la suite

PANDRE

Ce qui me fait plaisir, c’est que la police est motivée plus que jamais contre des pauvres gens, qui manifestent pour leur survie, mais est motivée à reculons pour faire des contrôles dans les cités à risques. Ils ont raison. Ils ne veulent pas prendre de mauvais coups, comme on dit. Parce là, ils flippent dur. La racaille ne leur laisse aucune chance et leur fait pas de cadeau!

Bebopelula

Haha, baltringue, quand la Police touche à l’un de vos petits protégés basanés des quartiers j’suis sûr que vous êtes le premier à aller chialer sur les contrôles au faciès et à hurler au racisme… Faut savoir ce que vous voulez les gauchots !

La_Soupape

Eh mahmoud ! Tu t’es gouré mon lapin, ici c’est pas médiatarte et des gauchos, y’en a moins que des idées de merde dans ta tronche ? T’was ?

necas

Et encore , Pandre , ces flics french ont du bol de bosser en france ! dans d’autres pays , ils chougneraient de se caguer dessus , colombie , voir mexique , ils auraient le tragzir d’aller au taf , tellement ces pays sont craignos ! ils sont à l’aise en france …..

Fleur de Lys
levengeur

Rodrigues est une fiote gauchiste islamo- fellateur antisioniste et pro palo ainsi que tous ces GJ batards à ÉLIMINER

Jordi

Attention, vous allez vous faire incendier comme moi la semaine dernière par tous les « patriotes »qui ne voient qu’a travers de leurs filtres jaune ,comme après chaque article de notre Calimero en habits de Rouletabille

Charles Deamssieux

Tu sais quoi, le Calimero il se bouge et pas derrière un écran. A moins que tu te planques derrière un uniforme pour tabasser des vieux, gazer des mômes et, à l’occasion violer des touristes ?!

Jordi

L’uniforme je l’ai laissé en Afghanistan !par contre vous continuez à écrire des romans ,quelle imagination !

rpima

vous vous étes fait incendier,? maso avec ça pourquoi revenir sur un site ou vous n’êtes pas le bien venu et ou vos commentaire débiles nous les cassent ! pauvre cloche !

rpima

au royaume de la bêtise vous étés le roi.si vous aimer en découdre allez donc a Aubagne au 1 REI et prenez un engagement , en 5 ans vous verrez du pays et aurez l’occasion d’obéir aux ordres mais pas contre des français et vous aurez en face des gars qui vous tirerons dessus a balle réelles, pas terriblement marrant , la ça ,rigole plus , peut être vous mouillerez vos calçons ou plus , mais il faut avoir des couilles pour intégrer la legion et surtout ils refusent les mecs comme vous! aucune chance dommage ça vous aurait changé… lire la suite

Furax

Il ne faut pas désespérer, il reste un nombre impressionnant d’imbéciles pour soutenir « la Police ». De LREM aux indécrottables LR, c’est à qui en fera le plus dans la léchage de cul de la gestapo macronienne. Pendant que ces kollabo en uniforme sauvent le gouvernement, les cités sensibles (à notre pognon) font leur bizness. Depuis novembre 2018 où Macron s’est chier dans le froc, ils ont tous repris du poil de la bête. Ceux qui n’ont pas compris que les forces du désordres établi sont nos ennemis ne comprendront jamais rien. Les marches du samedi ne changeront rien! tout ça… lire la suite

necas

Il est vrai que le bizness fonctionne à merveille dans les cités ! et les flics ont ordre de laisser le désordre ! Ils obéissent comme des moutons à une bande d’escrocs politiques qui se gavent , alors que certains , dans d’autres pays , seraient derrière les barreaux avec les casseroles au fion qu’ils trimballent !!!!! Là , ça ne vous genent pas de  » défendre » la soit disant république des voleurs corrompus ??? ou est votre éthique ? Des escrocs , ça ne se défend pas ! on les colle au gnouf ! Les flics , vous en… lire la suite

CLOVIS

Toute cette brutalité, ces mutilations ont été voulues, mises en scène et appliquées par le gang dirigeant notre pays – Dans l’incapacité de résoudre la crise, ceux-ci ont d’abord misé sur le pourrissement du mouvement – Celui-ci ne s’étant pas produit, il ne restait que la force – Mais aussi le désaveux des G.J. par la population, via la casse, le pillage, les incendies, etc… perpétrés en toute impunité par des casseurs anonymes (des cités comme d’habitude), et les black-blocks – Vous n’êtes pas choqués que Macrotte soit parti au ski alors que 1.500 B.B. étaient annoncés depuis 15 jours… lire la suite