Résumé des Assises Gilets jaunes : vive la France !

Publié le 19 mars 2019 - par - 12 commentaires - 764 vues
Share

Malgré la variété des intervenants et de leurs approches théoriques, Rungis a retenti, en ce 17 mars 2019, d’une même inquiétude et d’un même amour dont l’unique objet avait pour nom « FRANCE ».

L’inquiétude était celle de la lucidité : notre pays va mal, faute d’être gouverné par le respect du peuple, et notamment de ceux qui souffrent au quotidien, tant sur le plan financier que social.

L’amour était celui de nos racines, de notre terre et de notre Histoire. Des millions d’hommes sont morts pour que nous soyons libres. Des femmes ont combattu pour s’arracher de la domination masculine. La Révolution a donné le ton, et La Marseillaise a montré le chemin.

Mais l’Histoire n’appartient pas qu’au passé : elle relève aussi du présent, et le présent rejoint l’inquiétude, parce que le non-respect du peuple de France passe, entre autres, par la folle allégeance de nos dirigeants à l’islam tel qu’il s’affirme ouvertement dans les banlieues… et ailleurs !

Or, de cette « nouvelle France » nous ne voulons point !

C’est donc en toute logique qu’un immense élan patriotique a embrasé le cœur des nombreux présents, chacun étant conscient que le problème numéro 1 n’est pas économique (alors même que cette réalité est une évidence), mais culturel, car l’islam est d’abord, ensuite et enfin une culture qui n’entend modifier en rien ce qu’elle est, sauf à prêcher l’apostasie – ce qui est impossible, l’islam punissant de mort les apostats !

Les Gilets jaunes sont en train de le comprendre – ce qui augure d’un immense espoir pour eux-mêmes et pour la France.

Maurice Vidal

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Jean

Bonjour M. Vidal, Je suis un de vos anciens élèves au lycée Mermoz et je suis tombé sur vos travaux par hasard il y a quelques années. Je suis donc fiers d’avoir eu au moins un prof (même si à l’époque je n’en savais rien encore), qui n’était pas une immonde gauchiasse faisant le tapin aux maghrébins de la classe. Comme par exemple notre professeur d’histoire qui les brossait allègrement dans le sens du poil dès que nous abordions le thème des colonies ou de la guerre d’Algérie. Dans ce lycée à moitié remplacé, l’islam était déjà bien présent et… lire la suite

DUFAITREZ

Le moulin à prières a existé longtemps…
Il est temps de reconstruire le Moulin !

André Léo

Pour avoir écouté la majorité des interventions…. on souhaitait en effet une conclusion en forme de propositions concrètes. Et Rien! On fera la même remarque avec la conclusion de P Cassen qui n’ouvre pas d’espace pour l’avenir. Le problème N°1, ce devrait être un travail de fond sur l’union des patriotes-citoyens laïcs. Les divergences apparaissent, nombreuses, dans les discours, et aucune tentative n’apparait pour coordonner les acteurs, sinon des « vœux pieux » en fins d’interventions. Et la Laïcité , qui a été pendant un siècle un exemple du véritable « VIVRE ENSEMBLE », qui a cherché à la mobiliser contre les innombrables communautarismes… lire la suite

Feministe

Le premier problème de la France c est tous ces hommes (extrême droite, gauche, religieux) qui prônent la haine, les inégalités et la violence.

Ils sont une « maladie » pour nos sociétés occidentales.

Christine

De qui et de quoi parlez-vous ,soyez plus clair !

François BLANC

La haine je la vois dans les actions des blackblocs st antifas mais aussi dans les réactions des algéro-pseudos français quand les identitaires rappellent que Nancy n’est pas l’algérie

Feministe

@Francois blan

98% des personnes en prisons sont des hommes…

100% des criminels de guerres sont des hommes…

95% des violeurs sont des hommes

90% des criminels sont des hommes…

Ces statistiques sont vraies dans tous les pays du monde…

jim

n’importe quoi . la vioence des femmes est souvent pire que celle des hommes;

Robert

Tous les pays ont les même statistiques ? Comme quoi la mondialisation…
Et 100% des féministes sont de stupides menteurs opportunistes, islamophiles et décadents.
Finalement c’est pas si dur de balancer des chiffres précis…

le Franc

le problème de la France c’est au contraire de l’avoir féminisée jusqu’à son paroxysme.

pioni5777

L’Islam est meme un pouvoir, un pouvoir social, judiciaire, financier, culturel et politique.
L’ecart entre leurs illusions et la realite, cause a ses adherents -et meme aux sympathisants- un tel complexe d’inferiorite qu’ils en souffrent de jalousie extreme, et veulent nous eteindre pour ne plus vivre cette souffrance.

a.hourquetted'are

C’est également, une idéologie totalitaire, les adhérents et sympathisants sont pris dans ce dramatique engrenage.Quelques uns arrivent à s’en sortir…