1

Retour de Benzema : chantera-t-il la Marseillaise ?

Le nom des vingt-six sélectionnés en Équipe de France pour l’EURO a été dévoilé par Didier Deschamps et comme d’habitude, je constate qu’il y a de moins en moins de Blancs dans cette équipe qui ressemble plus à une équipe d’un pays d’Afrique qu’à une équipe d’internationaux français. Mais c’est comme cela, c’est un peu ce que l’on constate dans la population française : sur notre propre territoire, de moins en moins de Blancs.

En dehors de cette constatation d’un racisme primaire, je l’avoue, je reconnais à Didier Deschamps ses qualités de joueur de très haut niveau qu’il a été et désormais ses qualités d’entraîneur, qui a eu des résultats avec toutes les équipes qu’il a été amené à diriger, même si parfois on peut critiquer sa façon de faire jouer. Car excusez-moi, il est vrai que la France est championne du monde mais qu’est-ce qu’on s’est emmerdé  à les voir jouer au pousse-ballon, à revenir systématiquement derrière, dans un système lancinant  avant de lancer la flèche M’Bappé. À mes yeux, depuis 1962 il me semble que nous sommes le champion du monde le plus triste de l’histoire du football. Quelle différence avec le Brésil de 1970 qui pratiquait un football chatoyant, offensif et technique ! Mais je dois reconnaître, même si je n’y prends aucun plaisir, que le football développé par l’équipe de Dédé est hyper-efficace, surtout si on y rajoute une pincée de chance comme lors de la demi-finale contre nos amis belges. Bref, l’objectif a été atteint, la France est championne du monde, bravo à cette équipe et à Deschamps !

Alors oui, actuellement, si vous enlevez Lloris, Digne, Dubois, Hernandez, Pavard, Rabiot, Griezmann, Giroud, donc 8 joueurs sur 26, vous obtenez 18 joueurs de couleur pour l’équipe de France, dont pas mal de musulmans… Moi qui ai été en mon temps international junior, je peux dire que les temps ont bien changé…

Si je mets de côté toutes formes de racisme dont bien sûr je ne saurais être suspecté… j’affirme qu’en ce qui me concerne j’ai beaucoup de mal à m’identifier à cette équipe… et je ne pense pas la supporter, bien au contraire, j’ai bien plus envie de supporter l’Allemagne ou l’Espagne voire le tenant du titre qu’est le Portugal ou nos amis belges.

En tant que joueur j’ai toujours respecté les choix de l’entraîneur, c’est la raison pour laquelle je ne critiquerai JAMAIS les choix de Deschamps, surtout que ses titres parlent pour lui. C’est jusqu’à aujourd’hui le seul Français qui a été 2 fois champion du monde, une fois comme joueur et une fois comme entraîneur : chapeau, Monsieur Deschamps !

Concernant l’affaire Benzema, il est évident que footballistiquement parlant, il a largement sa place au sein de cet effectif, c’est indiscutable, surtout après la saison extraordinaire qu’il vient de faire en maintenant pratiquement seul le Real de Madrid (rien que ça) dans les premiers du championnat espagnol. Ce mec est sûrement un des meilleurs avant-centres d’Europe et comme Deschamps est un pragmatique et que pour lui la seule chose qui compte, c’est la gagne, je me doutais bien que si Benzema continuait sur ce rythme, il devenait évident qu’un jour, quelles que soient ses réactions minables et anti-Français, Benzema serait de nouveau appelé en équipe de France, car dans le foot il n’y a pas de place pour la politique !

Face à cela, je me souviens des paroles d’un grand entraîneur avec qui j’ai pu échanger et dont je tairai le nom par respect pour lui, mais à qui j’enverrai ces quelques lignes, cela lui fera plaisir de savoir que j’ai retenu ses paroles, et qui me disait « des musulmans, il ne faut pas en prendre plus que 3 ou 4 dans un effectif de 14 sinon tu ne les tiens plus, ils veulent faire à leur sauce et ils te foutent le bordel… Ce qui est d’ailleurs à craindre avec Benzema, c’est que dans un vestiaire qui apparemment actuellement vit bien, il vienne détruire cette bonne ambiance ; déjà il va falloir gérer le problème avec Giroud qui depuis 6 ans occupe le poste et qui va se voir repousser au rôle de remplaçant, puisque je n’imagine pas que Deschamps fasse revenir Benzema pour le laisser sur le banc. Mais je pense que Giroud a un super esprit et que lui ne fera pas – enfin je l’espère – de vagues…

Alors Monsieur Deschamps, je sais  que vous savez ce que vous faites, et que vous les aurez à l’œil et saurez au fil du temps les remettre dans l’axe, faute de quoi nous risquons de vivre un deuxième Knysna, ce qui serait déplorable pour tous les gamins de France qui s’identifient à cette équipe. Au fait, rappelez-moi, à Knysna, ce sont bien des joueurs qui voulaient faire grève ?… Par ce qu’un joueur musulman, Anelka, avait été viré pour avoir traité son entraîneur (Domenech en l’occurrence) de grosse merde !

Monsieur Deschamps, vous avez fait savoir aux téléspectateurs que vous aviez eu une discussion avec Benzema, sans nous en dévoiler la teneur, et vous avez bien fait ; cela doit rester entre vous et Benzema. Je vous dirai simplement deux choses : n’oubliez JAMAIS que Benzema est un musulman et comme tout musulman, il peut parler sous la taqîya… et j’espère que vous l’avez raisonné pour qu’il chante enfin la « Marseillaise » comme tous les joueurs représentants la France doivent la chanter, car c’est l’hymne national du pays dont il défend les couleurs, et qui a fait de lui ce qu’il est devenu, au contraire de l’Algérie dont il se réclame mais qui n’a jamais rien fait pour lui ! Enfin j’espère que votre décision est uniquement sportive et qu’elle ne cède pas à un quelconque désir politique.

Pour moi, désolé, mais cette année je supporterai l’Allemagne et la Belgique, les joueurs y étant moins… colorés !

Patrick Jardin