Retraites : nos enfants plumés au profit de Mouloud et Fofana

Publié le 11 décembre 2019 - par - 23 commentaires - 2 994 vues

J’écoutais tout à l’heure Édouard Philippe nous exposer les mesures retenues pour la réforme des retraites et j’avais presque l’impression de voir le père Noël avant l’heure. Plus de justice sociale, que des gagnants, on avait presque envie de dire merci. Pourtant, comme d’habitude avec Macron, tout cela est factice, tout est en trompe-l’oeil, illusion et habillage. Tous les paramètres de cette réforme sont piégés et comme dans les contrats d’assurance, ce seront les clauses écrites en tout petit au dos de la feuille qui s’appliqueront. Grosses surprises en perspective pour tous les retraités quelles que soient leurs catégories. Tout est dans les détails et les mauvaises découvertes se révèleront au fil du temps. Pourtant, il est une mesure particulièrement perverse qui vient chapeauter toute l’architecture de la réforme et que tout le monde feint de ne pas voir.

Plafonnement du financement des retraites à 14 % du PIB. Manifestement, c’est une exigence de Bruxelles. Pourtant, vous n’en verrez quasiment aucune mention dans les articles de presse ce soir, et curieusement les syndicats n’en parlent pas sur les plateaux de télévision. Bizarrement, elle ne fait pas polémique. Pourtant, cette mesure est la plus importante de la réforme. En effet, dans un pays durablement sans croissance, où le nombre de retraités ne cesse d’augmenter, plafonner les retraites à 14 % du PIB, (aujourd’hui elles représentent 13,8 %) c’est mécaniquement les passer au laminoir au fur et à mesure du temps. Plus de monde pour partager un gâteau qui ne grossit pas, c’est réduire la part de chacun au fur et à mesure du temps. Par conséquent, nos enfants seront littéralement plumés lorsqu’ils arriveront à l’âge de la retraite. Compte tenu de ce qui est annoncé, et du nombre de migrants attendus, ils auront à partager avec toujours plus de des gens qui n’auront jamais travaillé mais qui toucheront les minima promis par la réforme. Par conséquent, leur part sera mécaniquement écrasée. Au final, celui qui aura bossé toute sa vie touchera à peine plus que le dernier arrivé abonné aux minima. Nos enfants vont avoir à partager une enveloppe bloquée à 14 % du PIB avec des migrants toujours plus nombreux qui toucheront les minima sans jamais avoir cotisé. Telle est la réalité sous-jacente de cette réforme.

Pas de limitation de l’immigration et de son coût faramineux. Si la part du PIB consacrée aux retraites ne progressera plus et s’il faudra la partager avec les nouveaux venus, en revanche celle consacrée au financement de l’immigration restera illimitée. Et c’est là tout le débat. Ceinture pour les Français, ceinture pour la jeunesse française au travail, tapis rouge pour Mouloud et Fofana. Nos enfants plumés pour financer le coût de l’immigration, telle est la conséquence mécanique de cette réforme, telle et la volonté de Macron et de son gouvernement.

L’âge pivot à 64 ans, une truc d’illusionniste. Ce soir, il n’est question que de l’âge pivot à 64 ans et du bonus/malus de part et d’autre de cet âge. Aussi bien les médias que les syndicats ne parlent que de cette question tout à fait secondaire par rapport au vrai hold up lié au blocage de l’enveloppe à 14 % du PIB. C’est très fort. Tel un illusionniste, Macron détourne l’attention de l’opinion, il agite un chiffon rouge sur un sujet sentimental, vraiment du second ordre. Les syndicats foncent comme un seul homme et embarquent l’opinion derrière eux. Incompétence, mécanisation intellectuelle ou jeu de rôle et baronnage de la part d’organisation de gauche tout aussi immigrationnistes que le gouvernement ; peu importe.

Un seule certitude, Macron nous plume au profit de Mouloud et Fofana.

Grand Remplacement = Grand dépouillement.

Martin Moisan

 

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
joseph d arimathie

en resume : plafonnement a 14pour cents du pib et PARTAGE avec tous les PETITS COLEOPTERES DES RUCHES VOIR WIKIPEDIA … l horreur et le sacandale absolus …

Langevin

Macron lui,c’est l’engin de Benalla,qu’il aime bien se faire mettre dans le fion.

Filipd

Si tu as des preuves ou des photos je suis preneur

zéphyrin

il avait un faux air de Gérard Jugnot dans “le père noel est une ordure”
Heureusement, nous sommes de grands enfants et avons tellement besoin de croire le barbu. On ne sait pas d’ailleurs si notre vieux père noel s’occupait aussi des petits musulmans ou africains en général….
si non le gouvernement (et les précédents), sont bien plus forts que notre vieux père noel
je reste admiratif….ils sont très forts (sourire)

Pasdutoutcontent

Je suis très inquiet pour mes petits enfants, ça devient insupportable !

POLYEUCTE

Plafonner les retraites dans le PIB et ne pas le faire pour l’immigration ? (d’ailleurs, connait-on les chiffres ?).
Tant de choses dites sur le sujet (Points, 65 ans il y a 38 ans, capitalisation, etc…).
Ca n’intéresse personne, à quoi bon continuer…

Vent d'Est, Vent d'Ouest

Père Noël avant l’heure ? Oui mais un Père Noël escroc ! Que du vent ! Si on l’écoute bien – et même d’une oreille distraite, c’est dire ! – on peut se rendre compte qu’il n’y a rien d’égalité ni de justice sociale dans cette réforme de retraites qui se voulait égalitaire (justement, le sens des mots novlangue pour faire avaler des couleuvres et endormir, pensez-y quand vous utilisez ou entendez des mots “nouveaux”).

André LÉO

Le dieu père de l’élysée a choisi 1975 comme date du grand père soumis aux points et pas 1980,”parce que macron, né en 1977, voulait être dans les “éligibles”. Sans rire!
Surtout quand on sait que les revenus supérieurs à 10.000€ par mois (120000 par an) soit tous les élus nationaux et hauts fonctionnaires, ne cotiseront pas au delà. Salauds de pauvres!
La manipulation est dans les détails. Les nés en 1985 des régimes spéciaux seront touchés 10 ans plus tard. ils sont 164000 concernée et avec l’embauche des nouveaux cheminots hors statut, ils ne seront plus que 34000. 20% qui pourront toujours faire grève.
et l’âge légal de départ 64 ans, est devenu “pivot” et “modulable”. Ceux qui partiront à 62 ans auront un malus. Actuellement, à 62 ans âge réellement légal,il n’y a pas de pénalités.

Pedro de la Mancha

Le PIB n’a jamais baissé. Ceci dit, pourquoi ne pas avoir renoncé au 35h plutôt que de faire travailler jusqu’à 64ans alors que le chômage des jeunes est très important ? 5 h de plus par semaine, des gains de pouvoir d’achat, des cotisations sociales et de caisses de retraite supplémentaires, des jeunes avec un travail, on avait tout à y gagner.

Christine

Vous faites erreur ,quant on est passé aux 35 h ,le salaire est resté le même!

paul nareffe

Coût de l’immigration 120 milliards d’euros, non compris les coûts que représentent certaines situations, comme les frais d’expulsions des étrangers en situation irrégulière ou de coûts de séjours en prison pour les populations exogènes, (80% de la population carcérale n’est pas Française de souche).
Avec cette manne d’argent, il n’y aurait pas besoin d’une réforme des retraites, et même, on pourrait espérer une augmentation des pensions notamment pour les agriculteurs(trices), les épouses de commerçants et d’artisans, les mères au foyer qui ont élevés des enfants qui financent aujourd’hui les retraites, ect… et nous pourrions rouler avec un gazole à 1 euro et la TVA sur les produits de consommation courante pourrait être supprimée, mais voilà, il y a les sacro-saints envahiseurs.

Marnie

Actuellement nous sommes “plumés” de nos droits les plus élémentaires en tout genre : santé, logements, instruction, etc au profit des immigrés imposés sans nous demander notre avis. Demain s’annonce pire. Ne parlons pas des retraites ramenées à la baisse continuelle. L’immigration à outrance brandie comme une chance est une honte et une offense grave à l’intelligence des français.

Clovis

Oui, les migrants doivent avoir une vie heureuse… au détriment des populations “racines”
Ces migrants, chance pour la France (??!!*…) nous coûteraient dans les 100 milliards par an… actuellement.
Que va-t-il en être avec cette réforme des retraites ????
Pour nos gouvernants, cela ne doit pas encore être suffisant, il faut ENCORE charger la barque qui prend déjà l’eau de toute part.
Et, pendant ce temps là, les populations bien Françaises voient progresser à grands pas leur paupérisation, ce qui engendre une économie aphone, un chômage qui ne se résorbera jamais, ce qui pourtant résoudrait le fameux problème des retraites avec plus de cotisants…
Bien entendu les issus de “l’Ecole Nationales des Ânes” sont infoutus intellectuellement de réfléchir à cela…

Une patriote

Tous ces crétins, au lieu d’avoir laissé les semaines de 40 h, ils sont passé à 35 h et maintenant ils veulent faire travailler les gens jusqu’à 64 ans alors que les 3/4 à cet âge, sont fatigués, ont des problèmes de santé ou sont au chômage parce que leur patron ne veut plus d’eux ! Au lieu de faire travailler les jeunes, leur devise est de faire travailler les anciens le plus longtemps possible afin qu’ils ne profitent pas de leur retraite et crèvent très vite !

patphil

la macronie propose 1000€ à tout retraité , y compris ceux qui viennent d’arriver et n’ont jamais cotisé
les gueux qui ont trimé toute leur vie avec un bas salaire apprécieront! espérons qu’ils irons voter pour virer ces bobos

PANDRE

Ca va pas les empêcher de voter Macron aux prochaines élection!

Gérard

Malheureusement, c’est bien possible, sinon probable …

paul nareffe

Cela s’appelle Le syndrome de Stockholm, où les victimes trouvent la compassion pour leurs bourreaux.

Annamir

Les gens à temps partiel, notamment les femmes, vont être les plus grands perdants de cette réforme.
Les précaires finiront misérables.

PIstou

Oui ils iront voter mais comme des cons ils voteront pour le freluquet.

BERNARD

J’avais cru comprendre que les afwicains allaient payer nos retraites, et on me dit maintenant que je vais devoir bosser jusqu’à 65 ans..
M’aurait-on menti à l’insu de mon plein gré ?
Ahh non, on m’a seulement pris pour un con ! Je préfère.

Idiotfrançais

Dans ce pays tout est mensonge

Zoé

Nous sommes gouvernés par des mafieux, alors n’allez pas vous étonner de tout ce qui arrive mais cela se terminera mal c’est certain.

Lire Aussi