Retrouver l’esprit de la France, contre ses fossoyeurs

« Si vous voulez les raisons matérielles de notre échec (lors de la bataille de la Marne en 1914), reportez-vous aux journaux du temps. Ils vous parleront du manque de munitions, d’un ravitaillement défectueux, ce qui est exact. Mais il y a une raison qui prime les autres, une raison qui, à mon avis, est décisive, c’est l’aptitude tout à fait extraordinaire, et particulière au soldat français de se ressaisir rapidement… Que des hommes se fassent tuer sur place, c’est là une chose bien connue… Mais que des hommes ayant reculé pendant dix jours, que des hommes couchés par terre à demi morts de fatigue puissent reprendre le fusil et attaquer au son du clairon, c’est là une chose avec laquelle nous n’avons jamais appris à compter ; c’est là une possibilité dont il n’a jamais été question dans nos écoles de guerre… ». Ces quelques mots de Von Klück qui commande la première armée allemande, sont un enseignement à méditer.

Eh bien le voilà l’esprit que nous avons perdu et qu’il nous faut retrouver. Car cet esprit, c’est l’esprit de la France, celui, non seulement de nos soldats toujours héroïques mais aussi de tous les Français d’hier, du paysan à l’ouvrier, de l’intellectuel au bourgeois. Il nous a été volé à force d’abrutissement d’idées déviantes imposées à notre jeunesse pendant des années et faites de fausse charité et de fausse tolérance, toutes abusives. Et nous avons fini par n’être plus que des générations de demi-hommes acceptant n’importe quoi, acceptant surtout la barbarie venue d’ailleurs infestant notre sol chéri. Nous avons fini ainsi par faire de notre pays une vieille passoire rouillée.

Il est temps, plus que temps, de nous « ressaisir rapidement », de revenir aux sources sacrées de notre génie. Nous avons été grands dans ce monde. Nous devons le redevenir. Nous avons été les premiers bâtisseurs de toutes ces cathédrales qui recherchaient la grandeur vers le ciel pour la répandre gracieusement sur toutes les nations. Puis, conscients du rôle universel qui nourrissait notre esprit, nous avons été ensuite les initiateurs de l’humanisme et de la démocratie. Sans nous, le monde ne serait pas ce qu’il est. Et s’il est vrai qu’il lui manque aujourd’hui de la beauté et de l’humanité, c’est à nous qu’il doit de ne pas avoir sombré totalement dans la bestialité. Nous avons été, nous ne sommes plus mais nous devons, plus que jamais demain, être de nouveau.

Il est temps, plus que temps, de nous « ressaisir rapidement ». Cela signifie – puisque nous sommes couchés – nous remettre debout. Mais surtout, de nous remettre debout de façon pragmatique, pas en nous contentant et nous gargarisant de mots lyriques. Cela veut dire que c’est toute notre structure mentale que nous devons changer, que nous devons inverser. Inverser !!! C’est là le mot fondamental. Car nous sommes beaucoup trop fatalistes. Nous acceptons avec trop de passivité la domination d’un système qui assigne devant les tribunaux – qui sont les tribunaux de la France elle-même !!! -, tous les amoureux (normaux) de la France. Inverser !!! Il nous faut « reprendre le fusil et attaquer ». Attaquer ou plutôt, contre-attaquer. Contre-attaquer tous ceux qui nous attaquent avec leur maladie jouissive, en scrutant chaque jour, chaque heure, chacune de leurs moindres failles. Car ils en ont, croyez-moi…

Alors, qu’un Collectif d’avocats spécialisés dans la défense implacable de la liberté d’expression, se constitue tout de suite sur tout le territoire national, un organisme puissant qui ne fera plus de cadeau à toutes ces officines parasites qui ne vivent, non pas surtout de la démocratie mais uniquement pour se graisser de l’argent qu’elles sucent dans la chair des gens honnêtes. Ce Collectif devra agir avec fierté, assurance et orgueil et surtout sans complexe, parce qu’il ne sera animé que par un seul souci, la France. Il y a peu, j’invitais à rejoindre le Groupe de Visegrad. J’espère que cette idée va déboucher bientôt sur une réalisation concrète. Créer ce Collectif puissant d’avocats qui sera le premier gendarme juridique de la France au seul service de la France, voilà encore une idée pragmatique qui doit également très vite déboucher sur une réalisation concrète.

Oui, nous avons, nous devons absolument avoir cette « aptitude tout à fait extraordinaire et particulière ». Ce sera notre Riposte Laïque, la Riposte Laïque de tous les Français lucides, propres dans leur esprit, propres dans leur âme et propres dans leur cœur.

Philippe ARNON

image_pdf
0
0

9 Commentaires

  1. Je constate que NS figure parmi les fossoyeurs de la France. C’est amplement mérité. C’est sous sa présidence, qu’il y a eu le plus de naturalisations, ceux-là même qui ont fait certains attentats. De plus son discours sur le métissage obligatoire :https://www.youtube.com/watch?v=VF6MezJ884M
    donne envie de vomir.

  2. Article rare et somptueux ! Merci !
    La Patriotisme se trouve à l’Arc de Triomphe, symbolisé par un Inconnu !
    Puissions-nous être tous des inconnus !
    Mais, je n’y crois plus ! Société devenue veule, libertaire, sans Valeurs…
    Comme en 14/18, nous sommes dans la Boue, mais on ne se relèvera plus !
    Sauf, si un Clairon ??? Tous essoufflés !!!

  3. Belle photo se passant de commentaire, même s’il manque encore pas mal de fossoyeurs de la France.

  4. je pense sincèrement que de nombreux sont les yeux qui se décillent!
    des intellectuels commencent à se rebeller, zemmour, bensoussan, fikielkraut, mais aussi le philosophe de caen, des politiques européens avec le groupe de visegrad;
    courage, continuons les combats

  5. Il nous manque des mécènes , de gros mécènes pour financer notre lutte !…

  6. Von Klück vantait les mérites du soldat français à l’époque où la France ne comptait que des Français. Après les migrations du début du siècle : espagnole, italienne, portugaise, polonaise, russe, parmi lesquelles beaucoup de communistes … combien de leurs descendants ont vraiment le souci de la France quand certains se disent encore descendants d’immigrés, comme Bartolone, Hidalgo et bien d’autres … et qui nous gouvernent ?
    (Bien entendu, je n’oublie pas tous les immigrés qui se disent patriotes … à l’image des Pieds Noirs de toutes origines … qui ont fait de la France leur patrie définitive)

  7. Les Français ne se réveilleront que lorsqu’ils n’auront plus rien à perdre, quand leurs dirigeants les auront privés de leurs salaires et retraites.

Les commentaires sont fermés.