Révélation à FranceTVInfo : Biden est sénile

Lors de la campagne pour la présidentielle américaine, FranceTVInfo s’est servilement alignée sur les grands médias oligarchiques américains : il y avait d’un côté l’idéal Biden et de l’autre le méchant Trump.

A aucun moment, le média d’Etat n’a cru bon relever que son chouchou n’était qu’un gibier d’EHPAD :

https://www.cnews.fr/monde/2019-12-03/les-plus-grosses-gaffes-et-moments-bizarres-de-joe-biden-904421

https://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/joe-biden-atteint-dalzheimer-ses-boulettes-inquietent_457701

***

Énorme surprise ce samedi 28 août : FranceTVInfo, alias Frantsouzkaya Pravda – la Pravda française – a invité une politologue qui, à propos de la branlée américaine en Afghanistan, a osé ne pas dire que du bien de Senility Joe :

https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/joe-biden/afghanistan-joe-biden-a-donne-l-image-de-quelqu-un-d-extremement-fatigue-qui-n-a-pas-compris-la-situation-estime-une-politologue_4751673.html  

« Joe Biden a donné l’image de quelqu’un d’extrêmement fatigué, qui n’a pas compris la situation » a expliqué Nicole Bacharan à la gauchiasserie auditrice du média d’Etat au sujet de la débâcle US. Une gauchiasserie qui n’a pas dû en croire ses oreilles.

***

On remarquera néanmoins la formulation tout en finesse de la dame : « a donné l’image », ça ne veut pas dire « est ». Par exemple, si je dis que « Dupond-Moretti donne l’image d’une crapule » (la France est le seul pays au monde à avoir un garde des sceaux mis en examen), je ne dis évidemment pas que « Dupond-Moretti est une crapule ». Nuance, Dupond, OK ?

***

On admirera la question du journaleux de FranceTVUnFaux, qui peut désormais concourir pour les BullshitsAwards de la grosse presse d’ »information » : « Est-ce que Joe Biden est en mesure de lutter contre le groupe État islamique en Afghanistan alors que les États-Unis sont désormais désengagés de ce pays ? ».

« Ça paraît très difficile » a répondu sans rire la politologue. A sa place, j’aurais plutôt répondu : « Et d’après toi, connard ? ». Mais bon, elle est gentille, Nicole, et elle veut surtout continuer à être invitée sur FranceTVUnFaux.

***

« Il baisse dans les sondages. Je pense qu’il aura beaucoup de mal à se relever de ce qui se passe aujourd’hui. » a ajouté Nicole Bacharan au sujet de Senility Joe.

Au contraire, Trump fait le plein dans ses meetings (ainsi lors de son récent « Save America Rally » à Cullman en Alabama, le 21 août dernier).

***

Un petit couac cependant : lors de ce meeting, Trump a cru devoir se faire le porte-parole de BigPharma : « Je vous recommande de prendre les vaccins. Je l’ai fait, c’est bien, prenez les vaccins ».

The Donald a alors été copieusement hué par l’assistance, ultra majoritairement antipiquouze.

Réalisant qu’il venait de faire une grosse boulette, l’ancien président a immédiatement rectifié le tir : « Non, c’est OK, vous avez vos libertés. Je crois totalement en vos libertés. Vous êtes libres, vous devez faire ce que vous avez à faire ».

Il est néanmoins revenu à la charge : « Mais il se trouve que j’ai pris le vaccin ».

« J’ai pris le vaccin, et il marche ! », a-t-il martelé, ajoutant sur le ton de la plaisanterie : « S’il ne fonctionne pas, vous serez les premiers à le savoir, OK ?». Une boutade qui a détendu l’atmosphère…

***

Trump s’est fait vacciner en janvier dernier, alors qu’il était encore formellement président. Une information qui n’a été révélée qu’en mars, après son départ de la Maison Blanche.

Rappelons qu’à la fin de son mandat, Trump a été l’un des plus gros soutiens de BigPharma au sujet de la recherche sur les « vaccins » anticovid :

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/le-gouvernement-trump-signe-un-autre-gros-cheque-pour-un-projet-de-vaccin-20200707

https://www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique-nord/les-etats-unis-ont-deja-investi-9-milliards-dans-les-vaccins-contre-le-covid-19_2132437.html

Les déclarations provax anti-covid de Trump ne surprendront donc que les naïfs.

***

Henri Dubost

In girum imus nocte ecce et consumimur igni

image_pdfimage_print

21 Commentaires

  1. biden ne fera pas sont mandat en entier,il va clapser c’est certain,par contre la kaka harris qui prendra les renes du pays etant vice présidente la ca va dégénérer trés rapidement,déja en ayant le pouvoir elle ne va plus se sentir pisser et ses amis LBM vont en profiter,je sent que beaucoup d’américains vont regretter Trump.

    • le jour ou les amerloques éliront un président propre leur Nation sera détruite depuis longtemps, tant pis pour eux et leur impéralisme américain. Finalement le 11 Septembre n’aura pas été aussi fort qu’on ne le dit puisqu’il n’ont jamais rien compris.

      • «  »le jour ou les amerloques éliront un président propre » », ce sera alors des reptiliens….lol

    • Les Démocrates ont besoin de Joe Biden quoi qu’il dise ou fasse, ils ne peuvent pas se permettre de le remplacer par Kamala Harris car si elle devenait présidente, sa voix qui départage le sénat qui est à 50/50 entre Démocrates et Républicains ne ferait plus la différence et le programme d’extrême gauche des Démocrates ne passerait jamais au Sénat. Ce n’est donc pas le Plan. Si Joe Biden doit être remplacé, il faut plutôt penser à un moyen pour permettre le retour d’Hillary Clinton.

  2. allez les journaleux des télés françaises, regardez bien les dépêches des américains sur les fraudes électorales , encore un petit effort

  3. Donald Trump n’est pas pro-vaccin, un de ses fils est devenu autiste à la suite d’un vaccin. Il suit son Plan : il a accéléré de 3 ans la mise sur le marché des faux « vaccins », nous épargnant 3 ans de confinement, faisant mettre sur le marché des produits non terminés et dévoilant à la face du monde le projet destructeur des mondialistes. Trump dit qu’il est contre la vaccination obligatoire et contre la vaccination des enfants, en cela il est déjà à l’opposé de 90% de la classe politique. S’il se présentait en disant que les vaccins sont des poisons, il y a tellement de gens intoxiqués par les médias qu’il serait décrédibilisé et même si on le croyait, il provoquerait une guerre entre pro-vaccins et anti-vaccins. A son retour, il dénoncera les arnaques du covid-19 et des « vaccins ».

  4. Il a accès au « bouton ». c’est peut-être à ce niveau que ça craint vraiment.

    Avec des amerloques qui ont élu un bidet ébréché–défense de s’assoir dessus–, il serait peut-être intéressant de revoir de fond en comble nos stratégies diplomatiques.

    De toutes manières, ce que je pense vraiment, c’est que les US vont délaisser l’Europe et la laisser se démerder sans les subsides à coup de milliards des USA.

    Les US vont maintenant plutôt voir du côté de leur plus gros problème potentiel, à savoir la Chine.

    Mais l’Europe, bientôt totalement islamisée avec le concours fédéral de l’UErss, restera quand même un bon client d’Amazon, d’Apple , de Google, c’est ça qui compte vraiment pour les US.

    Ce qu’il se passe en chine est sidérant, et nous on ne s’occupe que des problèmes islamiques et arabes

  5. La démocratie US serait obsolète et son représentant sénile? Pas possible?
    On nous a caché que ce président, élu suite à une « combinatione » de
    fraude à 11 millions de suffrages, ne serait qu’une marionnette des mondialistes?
    C’est vari, Trump n’a cessé de crier son indignation à ce sujet.
    Mais Trump, c’est « América first ». Patriote, défenseur d’une Amérique américaine, souveraine, il fallait éliminer Trump.
    Comme le coup d’état médiatico-judiciaire macrono-hollandiste qui a détruit François Fillon en 2017.
    Gôche dollars et fonds de pensions US, gôche caviar et pétard, gôche LSBTIQ de la nomenklatura , gôche islamo-écolo, goche islamo-coco, gôche islamo-bobo urbaine…Quelle différence?

    La trahison communautaire et opportuniste est une tare congénitale de l’internationale socialiste.

    • Une Amérique américaine ? Je ne sais pas comment Sitting Bull et ses descendants comprennent cette expression !

      • Moi je ne comprends toujours pas en quoi un tel programme est bon pour Nous autres européens….

      • L’histoire de l’Amérique a commencé après la guerre de sécession. Les populations autochtones ne font pas partie de l’histoire des US.
        Beaucoup plus brève que notre histoire, qui a commencé avec les celtes. Et les celtes, nommés Gaulois pour ceux qui ont fait souche, n’ont pas eu à exterminer les premiers occupants. Ils se sont eux mêmes battus contre les Romains, et les hordes venues du nord et de l’est…dont les Francs! Où commence vraiment notre histoire?
        Les islamistes sont en train de faire comme les troupes sudistes il y a 250 ans; annexer les terres conquises par la violence.
        Et cette fois, aucun Lincoln ni aucun Lafayette pour fédérer les patriotes!

  6. N O N ! ! ! ! Il a été éxécuté en Août 2.019 après être passé devant un Tribunal Militaire et son fils a joué un rôle financier avec la Chine qui lui a peut-être déjà valu la mort aussi !!!!

  7. Noooooon……. c’est pas possible ! J’ai peine à le croire, voyez vous. On nous avait pourtant bien dit que c’était la crème des candidats.
    Juste retour de manivelle.

  8. « Biden est sénile »…et alors ? vous croyez que c’est lui qui commande ? mdr les naifs…

  9. Il semble manquer de force et de vigueur. A 78 ans passés gouverner le pays le puissant du Monde est plus qu’une prouesse. Il faudra bien un jour mettre des limites d’âges minimum et maximum pour la candidature suprême.

Les commentaires sont fermés.