Rhône : le préfet Mailhos veut l’interaction entre l’islam et la société civile…

Le 17 décembre prochain se tiendront les Assises territoriales de l’islam et le préfet du Rhône, Pascal Mailhos, y convie la présidente de l’université Lumière Lyon 2 par une lettre montrant son intention de promouvoir non seulement l’organisation d’une relation administrative entre cette religion et la République mais l’islam en tant que tel. Qu’on en juge !

Le premier enjeu de la démarche préfectorale est de « Mieux faire connaître l’islam dans la société civile, notamment par les médias. » Nous qui croyions la République laïque, et soucieuse d’entretenir de bons rapports avec les religions pratiquées par les citoyens, la voilà qui désire et, qui plus est, « s’affiche » soucieuse de mieux faire connaître l’une d’elles, l’islam, au sein de la société ! On s’interpelle déjà au niveau du vécu… Pourquoi celle-ci ? Pourquoi ne pas promouvoir celle des adorateurs de l’oignon ou celles des réfugiés Yazidis par exemple ? Ce pourrait être utile ; ils sont un peu désorganisés, non ? Puis un doute nous vient… Léger bien sûr. C. Castaner est bien notre ministre des Cultes, et son Emmanuel élyséen se crut à même de présider les obsèques de J. Chirac à St-Sulpice, mais tout de même… Cricri la Castagne, tel Iznogoud, se verrait-il dans une fonction de Lecteur ou d’Acolyte du Grand vizir lors de la prière du vendredi à la grande mosquée ? On ne sait…

On ne sait mais il semble bien que ce soit le cas car le préfet du Rhône désire que l’on étudie aussi durant les susdites Assises « le statut et le rôle de l’imam au XXIe siècle. » Sûr qu’après cette formation accélérée, les préfets deviennent un peu partout à même de lancer l’adhan du haut des beffrois de nos préfectures puisqu’un autre objectif est de « travailler sur la formation… des imams » ! Je ne sache que la République, la brave fille ! ait eu souci de celle des clercs dans les séminaires ou des futurs rabbins au sein des yeshiva, mais mon ignorance est sans doute seule raison de ma surprise.

On relèvera de même la très laïque volonté du préfectoral d’user des médias – qui oserait dire influer sur ceux-ci ? Honni soit qui mal y pense ! – pour mieux répandre… j’allais écrire urbi et orbi, que l’on m’en pardonne ! répandre donc la parole du prophète au sein des foyer français via les étranges lucarnes. Là tout de même, on trouve que le premier flic de France y va un peu fort, non ? Tenez, je suis sûr que des mauvaises langues y verront un petit ou gros coté Propagandastaffel… Enfin ce que j’en dis… Les gens sont méchants !

Le meilleur reste pour la fin : le second des ateliers proposés sera consacré à la « valorisation des interactions entre l’islam et la société civile. » Oui, oui… Vous avez bien lu. Valorisation des interactions ! Quel beau programme ! Et quelle richesse de sources n’auront-ils pas ! Depuis les celles qui formèrent les émeutiers de Sarcelles à d’autres qui instruisirent les jeunes filles parties rejoindre Daesh, en passant par les originales interactions de Kobili Traoré… Sans parler des ravissantes influences dans le milieu de la mode vestimentaire estivale, ou même celle des autres saisons ; et des luttes que cette belle religion suscite pour éradiquer les effets de la fièvre porcine et du phylloxera – les éleveurs et les viticulteurs ont si peu souci de la santé des bêtes et des plantes… Mon Dieu j’allais oublier de citer pour notre cher préfet rhodanien les heureuses évolutions du code de la famille, de la propreté des petites filles excisées et de l’harmonie des horaires de piscine !

Cher Monsieur le préfet, je ne voudrais que l’on crût que vous puissiez oublier ces magnificences… Rencontreriez-vous quelque difficulté avec tel ou tel temple ? Bah… Je gage que les Fréristes vous feront bon accueil. Allez… Permettez-moi de vous serrer la main ; je suis un homme après tout… À moins que vous ne préfériez que je vous fasse cadeau de babouches en laine d’agneau fraîchement saigné que j’aurais dument embrassées auparavant ?

Bertrand du Boullay

https://www.valeursactuelles.com/societe/quand-la-prefecture-du-rhone-veut-valoriser-les-interactions-entre-lislam-et-la-societe-civile-113527

image_pdf
0
0

33 Commentaires

  1. Ils veulent vraiment nous faire ingurgiter de force ce met dont nous ne voulons pas. De quoi se mêle ce préfet qui représente l’état et le peuple Français dans sa région? ? Je croyais que l’état et les religions étaient séparés par la loi de 1905 et que tant que chacun restait dans son couloir en respectant les lois et les accords tout allait bien..Séparation de l’église et de l’état, il serait bon qu’on s’en tienne là pour une relative entente entre l’une et l’autre.

  2. COMMENT ET POURQUOI SONT-ILS CHOISIS CES « VISIONNAIRES  » ???
    En tous cas il doit effrayer les enfants…

  3. L’Histoire se répète ??? … QUELLE RESSEMBLANCE AVEC LE MYTHE-ERRANT QUI COLLABORAIT AVEC PETAIN AVEC LES OCCUPANTS NAZIS…POUR SOI-DISANT NOUS « PROTEGER » !!!…

  4. Sans moi, Mooooooosieur le préfet, la bêtise des commandements ordinaires de cette religion ainsi que ses commandements très discriminatoires voir assassins contenus dans cette religion me la font rejeter de A à Z. Vous n’avez pas compris que le 20ème siècle la montée puis la prise de pouvoir par les pestes rouges, brunes et noires a fait plus de 200 millions de victimes. Aujourd’hui c’est la montée de la peste verte et ceux qui devraient lutter contre de par leur fonction font au contraire actes de soumission.

  5. Tous les Préfets sont « Pré Faits » avant leur nomination !
    Comme disait Macron aux Marins « Pas de vagues » !
    …. Sinon le vague islamiste !

    • * C’est fou ce qu’ils aiment les breloques il ressemble à un général mexicain il pourrait se mettre une plume dans le cul il aurait un petit quelque chose d’azteque je ne sais plus qui disait que les médailles sont les hochets des militaire je pense qu’elle vient de l’empereur qui avait bien
      compris que la vanité est un excellent moteur qui vient compenser les erreurs de stratégie la vanité n’exclut pas le courage bien des généraux d’Empire sont mort au combat je pense à Lassalle général de brigade je pense aussi dans un autre registre au général De L’estrain. (t) il en reste des bons Baudot. Leroy

  6. c’est tellement gros, que je me demande si ce n’est pas une manœuvre pour infiltrer les islamistes (rire)

  7. Qu’est-ce que c’est cet accoutrement ?
    On dirait Luis Mariano déguisé en général d’opérette !
    Il va peut-être nous chanter :
    On a chanté la Parisenneuuu
    Leur petit nez et leur chapeau…
    On a chanté la Madriléneuuu
    …aïe, aïe, aïe, chica, chica,… méhiho, mééééhiiihôôô

    Ce n’est pas sérieux. Encore un traître à la nation.

  8. Ce traître a t il des enfants ? Et surtout des filles ? J’attend avec impatience une révolution où les filles demanderont des comptes à leurs parents à coup de pied au cul pour s’être couchés devant ce système polico religieux totalitaire .

    • à l’heure des comptes, leurs parents seront morts ou tremblotants en maison de retraite médicalisée.
      il faudrait vivre beaucoup plus vieux pour demander justice à nos ascendants. la nature est bien faite, on se quitte souvent au bon moment.

  9. moi j’aimerais bien lui faire bouffer son képi à ce traitre islamo collabo de préfet de mes fesses !!!!!!!

  10. Tout ces préfets sont à coté de leurs pompes, l’Islam n’a jamais été et ne sera jamais compatible avec notre culture occidentale.
    Ces gens ne sont pas assimilables pour une culture occidentale comme la notre, comment voulez vous faire cohabiter des gens avec un état d’esprit du 7ème siècle avec la culture des occidentaux du 21ème siècle?.
    Impossible!.
    Les dégâts dus à cette idéologie malfaisante et néfaste sont de plus en plus importants au fur et à mesure que celle-ci prend de l’ampleur dans notre pays.
    Malheureusement nos gouvernants ne voient pas, n’entendent pas et ne subissent pas ce que le peuple encaisse.
    Toute cette histoire finira comme au Liban.

    • Faut-il rappeler que les préfets sont des hauts fonctionnaires qui assurent la continuité du pouvoir politique à l’échelon local, dirigent les administrations, assurent la tutelle des maires, et comme tels chargés de l’exécution des décisions du gouvernement.
      Ils n’agissent donc pas de leur propre chef, même si certains font du zèle.

    • comme au liban, à moins de croire dur comme fer que le peuple français est plus intelligent que tous les peuples du monde qui ont connu un afflux rapide d’une autre civilisation, comme le liban, le kosovo….
      nous qui aimons donner des leçons, nous allons donc montrer au monde entier qu’on va tous s’aimer même si nous devenons minoritaires et même qu’on va adorer cela (sourire)

  11. Les préfets étant, par définition les représentants de l’État dans les département, cette attitude montre que l’État Français (comme sous l’occupation, je ne dis pas « la France » comme lors d’une assez récente polémique) a déjà perdu la guerre, d’ailleurs, on le constate presque tous les jours !
    La promotion de l’islam va de paire avec la promotion de l’immigration, qui est préconisée en toute lettre dans le pacte de Marrakech. (voir à ce propos l’excellent article d’hier sur le train promotionnel de migrants !)
    Il ne reste plus qu’à mettre en place la jizîa (impôts payés par les dhimmis) et à transformer les églises en mosquée.
    Décidément, plus ça va, plus Houellebecq avait raison, bravo à lui d’avoir prévenu.

    • Tout dépend des circonstance et du moment, ça peut être un camion, une voiture, des armes à feu, des explosifs, voir des produits chimiques pour foutre le feu à nos églises.

  12. faut expliquer au préfet Mailhos que l’islam ne fera jamais parti de notre France,je ne sais pas ou il vit mais il faut qu’il se reveil,ces cons la par soumission a l’islam ils seraient capable de nous foutre un « tribunal islamique » comme en Angleterre !!

Les commentaires sont fermés.