Ribery n’a jamais fait d’excuses pour son comportement en équipe de France… et on le rappelle quand même !

Moins de neuf mois après le fiasco de la Coupe du Monde, et la grève qui a fait rire le monde entier à nos dépens, le nouveau sélectionneur, Laurent Blanc, a donc décidé de rappeler le principal meneur de ceux qui, selon le philosophe Alain Finkielkraut, s’étaient comportés comme des « racailles », en Afrique du Sud.
Cela fait un bon moment que Riposte Laïque suit de près le comportement de Franck Ribery, et notamment le prosélytisme de ce converti à l’islam.

https://ripostelaique.com/Les-prieres-de-Ribery-ont-elles.html

https://ripostelaique.com/Qui-explique-a-Franck-Ribery-qu-un.html

https://ripostelaique.com/Affaire-Ribery-un-footballeur-qui.html

https://ripostelaique.com/Anelka-et-Ribery-ont-ils-impose-le.html

Plusieurs choses sont fort dérangeantes, dans ce retour. Notre équipe a-t-elle un besoin impératif de Franck Ribery ? Le 23 mars prochain, nos joueurs affronteront le Luxembourg… une des équipes les plus faibles du monde. On peut penser qu’il n’y a absolument pas besoin du joueur du Bayern de Munich pour faire un carton contre une équipe qui vaut à peine un niveau de division 3 en France. Depuis la fin du Mondial de la honte, Ribery a-t-il fait des étincelles dans son club ? Abandonné par Allah, il a multiplié les blessures, ne commençant à faire à nouveau parler de lui depuis seulement une semaine.

Mais, au-delà de la valeur sportive – incontestable – de l’attaquant français, se pose une autre question. Quel message Laurent Blanc veut-il faire passer à la France, en rappelant ce joueur ?

– S’est-il excusé pour ses prières prosélytes, avant les matches, et devrons-nous les subir de nouveau ? Aucune réponse.
– S’est-il excusé pour avoir fait partie des meneurs qui ont malmené Johann Gourcuff, en Afrique du sud, plombant une ambiance déjà délétère ? Aucune réponse.
– A-t-il commenté, et regretté, les informations données par Vikash Dhorasso, selon lesquelles l’équipe de France mangeait halal, sous la pression de plusieurs joueurs ? Aucune réponse.
– A-t-il présenté des excuses pour la tenue de son épouse, en Afrique du Sud, paradant avec un maillot algérien… alors qu’elle est l’épouse d’un joueur français, et que son séjour est payé par la Fédération ? Aucune réponse.
– A-t-il émis des regrets pour son attitude indécente du dimache 20 juin 2010, où il s’est imposé sur un plateau de télévision, où il n’était pas invité ? Ce jour là, coupant la parole au sélectionneur, Raymond Domenech, il avait cyniquement, avec des sanglots dans la voie, présenté ses excuses aux Français… avant de déclencher la grève, dans l’après-midi ? Aucune réponse.

C’est donc ce joueur, qui, par son comportement, tire un groupe vers le bas, qui est rappelé comme un sauveur par un sélectionneur qui, faut-il le rappeler, a annoncé qu’il n’y aurait plus de repas halal… et plus de porc en équipe de France.

https://ripostelaique.com/Laurent-Blanc-annonce-qu-il-n-y.html

Depuis ce mondial de la débâcle, les Français ont vu successivement nos athlètes, nos nageurs, nos handballeurs et nos rugbymen (même si pour ces derniers les résultats ne sont pas là) montrer, dans leur comportement, un esprit d’équipe et un amour de leurs couleurs qui leur ont fait chaud au coeur… Des images terribles pour nos footballeurs, qui ont confirmé que cette équipe de France est aux antipodes d’un tel comportement patriote. En rappelant Ribery (et également Evra, le capitaine du moment, qui s’est ridiculisé en cherchant qui avait balancé l’info sur les insultes d’Anelka, autre musulman, contre le sélectionneur), Laurent Blanc ne prend pas la mesure du rejet, par les Français, de cette équipe de milliardaires prétentieux, qui ne représentant absolument pas les valeurs de notre pays, par leur comportement. Combien de joueurs français chanteront « La Marseillaise », avant le coup d’envoi ? Certainement pas Ribery, qu’on n’a jamais vu remuer les lèvres, et pas davantage une majorité des sélectionnés. Certes, on ne subira plus Anelka, qui a multiplié les insultes contre notre pays, et ne cachait pas son mépris quand l’hymne national français retentissait. Comment a-t-on pu sélectionner un tel joueur ? J’en ai marre de ces internationaux qui ne donnent pas l’impression d’aimer le pays pour lequel ils jouent, et se comportent comme des mercenaires apatrides, et j’attendais un changement radical de politique de la part de Laurent Blanc.

Mais peut-être le fait que Franck Ribery et Laurent Blanc aient le même agent, Jean-Pierre Bernes, ancien adjoint de Tapie à Marseille, ne facilite peut-être pas les choses ? Sans doute également le fait que l’équipe de France soit sponsorisée par Nike, qui a misé toute une campagne publicitaire sur l’image du joueur vedette du Bayern de Munich, constitue un argument contre lequel il est difficile de résiter.

Un jouer de football qui frappe un arbitre peut être suspendu à vie. Le jouer de handall Quintin, international de haut niveau, n’a jamais remis les pieds en équipe de France, suite à un coup de tête asséné à l’un de ses camarades, à qui il a fracturé le nez. Ribery revient au bout de 9 mois, sans s’excuser, comme s’il ne s’était rien passé.

Aimé Jacquet, sélectionneur des champions du monde, avait choisi délibérément, en 1998, d’écarter Eric Cantona et David Ginola, brillants joueurs, mais très individualistes, priorisant le groupe, et l’esprit d’équipe. En négligeant la gravité des événements d’Afrique du sud, et le rôle essentiel de Ribery, Laurent Blanc ne prend pas la mesure du rejet de cette équipe par l’opinon publique, et, surtout, ne se donne pas les moyens de tourner une des pages les plus honteuses du football français.

Personnellement, je ne regarderai plus l’équipe de France de football, tant que des joueurs comme Ribery y seront encore sélectionnés, et que je ne me reconnaitrai pas dans cette équipe. Mon modèle, c’est l’état d’esprit des joueurs de Barcelone… avec leurs qualités sportives et humaines.

Pierre Cassen

image_pdf
0
0