Ridiculisé par RL, la chochotte Présumey va pleurer chez les flics !

Publié le 4 novembre 2015 - par - 32 commentaires - 4 803 vues
Share

presumeyvarennes

Il nous plait bien, ce Vincent Présumey, secrétaire fédéral de la FSU de l’Allier et grand gourou (de secours) de la gauche locale, fascinée par un homme qui a lu tout Trotsky, Marx, Lenine et Bakounine, et qui leur assène des analyses interminables sur le Front unique ouvrier rempart contre le fascisme…

Voilà un zèbre qui se permet de mobiliser le ban et l’arrière-ban de tous les bureaucrates syndicaux locaux et autres élus de gôche, sans oublier les grotesques anarchistes d’Allah, pour s’opposer, physiquement, à un rassemblement d’habitants de Varennes, à qui on a imposé la présence de 200 clandestins musulmans dans cette petite ville de 3000 habitants.

Voilà un loustic qui éructe pendant sept minutes, compare Riposte Laïque aux nazis, fait tenir à Christine Tasin des propos qu’elle n’a jamais écrits, et se vante, en grand révolutionnaire, d’avoir fait reculer le fascisme dans l’Allier, rien de moins !

Naturellement, par ma plume acérée, Riposte Laïque l’a pulvérisé dès le lendemain, et a montré toute l’imposture de son discours de curé d’extrême gauche au service de l’Etat socialiste.

http://ripostelaique.com/varennes-qui-est-le-degenere-presumey-lorganisateur-de-la-manif-des-collabos.html

Et histoire de ne pas être en reste, Aline Poursain a taillé un costard à la cheftaine de RESF, Mireille Pasquel, qui tient un gite et lui a suggéré d’y accueillir ses chers migrants.

http://ripostelaique.com/mireille-pasquel-resf-va-t-elle-accueillir-les-migrants-de-varennes-dans-son-gite.html

Manifestement, ils ne sont pas habitués à cela, ces petits commissaires politiques qui ont pris l’habitude qu’on se couche devant eux. C’est donc l’émotion, la consternation et l’indignation dans le camp du bien. Les gentils immigrationnistes se sentent obligés de rappeler leur solidarité avec le gourou outragé. Les gauchistes du syndicat Solidaires (surtout pas des Français), lui apportent les premiers leur solidarité, et annoncent qu’ils vont signer le communiqué commun de protestation. Ah bon ? On va avoir droit au Front unique ouvrier pour défendre l’honneur bafoué du syndicaliste Presumey, offensé par les « méchants fachos » de Riposte ? Ils n’ont que cela à foutre, les bureaucrates syndicaux et les élus de gôche ?

http://www.solidaires03.org/

Mais c’est la prose du-dit Presumey qui vaut le détour. Voilà un grand révolutionnaire, qui veut renverser l’ordre bourgeois, qui injurie Riposte Laïque et ses dirigeants, et qui s’étonne, en retour, de se faire pulvériser par un article viril, mais très politique, et absolument pas ordurier. Et quelle est la réaction de l’héritier de Trotski et de Lénine réunis : il court pleurnicher à la police, et dépose une main courante, menaçant par ailleurs de déposer plainte. Cela s’appelle un révolutionnaire en peau de lapin, et une pleureuse. Faut-il lui rappeler qu’il fut un temps où les vrais révolutionnaires se vantaient de ne jamais en appeler à la justice de la bourgeoisie, pour reprendre leur jargon.

Par ailleurs, lui qui se targue de faire de l’éducation populaire, nous allons, nous aussi, éduquer les masses. Nous allons commenter en rouge, entre les paragraphes, chaque passsage de son texte, et expliquer ce qui nous inspirent ses écrits. Et si, après cela, il veut encore aller pleurer chez les keufs, comme disent ses petits protégés, nous pouvons lui fournir les kleenex.

Que ce pantin sache, par ailleurs, que nous sommes adeptes de ce vieux dicton du Front populaire : « Pour un œil, les deux yeux, pour une dent, toute la gueule ».

Paul Le Poulpe

https://snes03.wordpress.com/

PLEURNICHERIE DE VINCENT PRESUMEY ET REPONSES DE PAUL LE POULPE ENTRE LES PARAGRAPHES

Un mot.

Le fait que des amis me disent chercher des nouvelles sur ce site à propos de l’attaque directe me visant individuellement sur le site de « Riposte laïque » me conduit à mettre ici, exceptionnellement, ce billet personnel.

C’est vrai qu’on pourrait se demander ce que vient faire la prose personnelle de Présumey sur le site d’une organisation syndicale, dont le rôle, en principe, consiste à défendre les intérêts moraux et matériels de ses mandants. De même qu’on peut s’interroger sur l’engagement de ces syndicats dans le contre-rassemblement de Varennes. Nouvelle preuve du détournement politicien des organisations syndicales par les gauchistes de type Présumey et les crapules staliniennes qui osent parler de liberté après avoir soutenu le pire totalitarisme et avoir pleuré la chute du Mur de Berlin.

Ainsi donc le pire de la réaction m’a fait l’honneur de me dénoncer publiquement et personnellement comme l’expression de ce qu’ils détestent le plus, s’attaquant à travers moi à cette population du Bourbonnais qui les déçoit tant, ainsi qu’à ma fédération, la FSU.

La population du Bourbonnais, comme celle de Varennes et de toute la France, est majoritairement opposée à la venue des clandestins, malgré la propagande d’Etat de ce régime, relayé par les médias aux ordres. Présumey ne représente absolument pas la population locale, mais seulement une très petite minorité d’enseignants. Ceux que nous avons appelés les 200 collabos de Varennes ne la représentent pas davantage. Les syndicalistes de la région ne représentent pas davantage les travailleurs, la France étant le pays où il y a le plus faible taux de syndiqués.

Ils incarnent une nomenklatura politicienne locale, payée par nos impôts, qui impose sa dictature du politiquement correct dans tous les secteurs où elle sévit. Les travailleurs de l’Allier, comme ceux de notre pays, premières victimes de la crise et du chômage de masse, mais aussi de la libre circulation des hommes et des capitaux, voulue par l’offensive mondialiste des oligarchies, sont majoritairement favorables à un arrêt de l’immigration. Ils ne veulent pas d’islam dans leur région, ni dans leur pays. En défendant l’invasion migratoire ce jour, comme ils défendent l’immigration depuis des années, Presumey et ses sbires, planqués pour la plupart dans la Fonction publique où ils bénéficient de la garantie de l’emploi, trahissent socialement et culturellement les salariés du secteur privé, les plus vulnérables du salariat, et se font les meilleurs agents du capital. C’est pourquoi ils sont choyés par le système.

Merci à tous les camarades, organisations, amis, et parfois inconnus personnellement de moi, qui se sont manifestés déjà dans la journée.

Il y a eu une forte personnalisation sur moi à l’occasion de la réaction unitaire de Varennes pour le droit d’asile et la laïcité. Mais qu’on ne s’y trompe pas : après avoir testé une tentative de provocation raciste ouverte, qui a échoué, est testé ici le fait de désigner des cibles parmi les militants, organisateurs, syndicalistes. Je ne suis donc pas seul en cause, loin de là.

Que Présumey ne prenne pas la grosse tête, si on l’a ciblé, c’est parce qu’il s’est vanté d’avoir organisé le rassemblement, et qu’il est tellement caricatural qu’on ne pouvait pas le rater. Il nous fait le coup du racisme, bien évidemment. Faut-il rappeler à ce dégénéré (je persiste et je signe) qu’historiquement, la gauche était opposée à l’immigration, tout simplement parce qu’elle avait compris que les patrons allaient l’utiliser pour peser sur les acquis sociaux et les tirer vers le bas. Faut-il lui rappeler que Marx appelait à la solidarité internationale des travailleurs, mais absolument pas à l’immigration de masse des travailleurs ?

http://ripostelaique.com/historiquement-la-gauche-a-combattu-limmigrationnisme-des-patrons.html

Faut-il lui rappeler les propos de ce « raciste » de Georges Marchais, en 1981 ?

Sinon, ce bouffon va nous faire le coup des fascistes des années 1930, bras armé du capital contre le prolétariat, on le sent venir de loin…

Sachez et faites savoir que j’ai déposé une main courante pour insultes et menaces, me réservant la possibilité de porter plainte : l’article de « Riposte laïque » évoque mon quartier et un message dans leur forum appelle à trouver mon adresse dans l’annuaire, plusieurs appellent à la violence. Il est vrai que je suis transparent : je n’ai rien à cacher, on peut depuis toujours me trouver quand on veut et je n’anime pas un site suisse basé en Asie prétendant dénoncer les planqués …

Voilà donc le grand révolutionnaire en action. Outre la honte d’aller pleurnicher chez les flics, qui, manifestement, n’ont pas pris sa plainte, et se sont contentés d’une main courante, cette pleureuse est pris en flagrant délit de contradiction. Nous n’avons jamais donné son adresse, mais simplement indiqué qu’il habitait un quartier paisible, au bord de l’Allier, alors que s’il était cohérent, lui l’adepte du « vivre ensemble », il vivrait au milieu des racailles islamisées d’un quartier chaud de Moulins. Il annonce par ailleurs que son adresse est connue, et qu’il ne se cache pas. Alors, où est le problème, et surtout où sont les menaces, camarade ?

Quant au coup du site suisse basé en Asie (ce qui est faux), nous nous contenterons de rappeler à cet islamo-collabo qui se prétend laïque que ce sont ses copains, imposteurs de l’antiracisme, qui nous harcèlent de procès, et les islamistes, protégés par le silence de la gôche, qui menacent juste le vie de nos principaux animateurs, qui figurent sur des listes noires de leurs tueurs.

Et si je n’ai pas réagi plus tôt dans la journée, c’est parce que je faisais cours…

Cela doit être tellement rare qu’il se croit obligé d’en informer ses amis.

Incessamment, quand j’aurai le temps, je rédigerai une petite analyse de cet article, modèle du genre bouffi de haine grotesque qui nous ramène à « Gringoire » ou « Je suis partout ». Il faut aussi répondre par la confrontation argumentée, ou à défaut par l’analyse de cette prose, la compréhension de ce à quoi on a affaire : nos batailles à nous toujours reposent et devront reposer sur l’effort de la raison et l’amour de la culture.

PresumeylecturesCela promet, on va avoir droit aux analyses de Presumey, avec toutes les références historiques ad hoc. Après Hitler, nous avons droit à « Gringoire » ou à « Je suis partout ». Présumey va donc relire Trotski, qui, en 1936, dans « Où va la France », appelait les ouvriers à désarmer les milices fascistes, armée du capital. Et il va s’identifier au fondateur de la IVe Internationale, et voir en nous un mélange des Chemises noires de Mussolini, des SA de Röhm, des SS et sans doute des adeptes de la solution finale…

Mais puisqu’il veut nous faire le coup des années 1940, allons sur ce terrain. En 1940, les envahisseurs étaient des nazis, en 2015, ce sont des musulmans, dont les plus radicaux ne cachent même plus leur volonté de transformer notre pays, comme le leur demandent leurs textes sacrés, en terre d’Islam. En 1940, les collabos qui les accueillaient venaient, pour nombre d’entre eux, de la gauche, et ceux qui leur résistaient n’étaient pas très nombreux. En 2015, toute la gauche est collaborationniste, et une bonne partie de la droite l’est également, au service du mondialisme. Ce faisant, ils trahissent les hommes libres comme Pascal Hilout, qui, né dans l’islam, entend s’émanciper de cette tyrannie quotidienne et vivre comme un Français profitant de notre laïcité et de notre conception de la femme.

En 1940, le totalitarisme avait les traits d’Hitler ou de Mussolini, et ceux de Staline. En 2015, il a le visage de l’islam, ce fascisme politico-religieux qui se répand en France et en Europe par une immigration sauvage, voulue par les dirigeants de l’UE et soutenue par le courant de pensée de Presumey et ses complices.

Quant à la confrontation argumentée, c’est ce que nous essayons de faire, et nous n’avons pas besoin, nous, d’aller déposer plainte à la police pour réduire au silence nos détracteurs. Contrairement à la clique Présumey, incapable d’une vraie confrontation démocratique, même virulente, nous offrons même la lecture des écrits de nos adversaires à nos lecteurs. Nous avons le panache de Cyrano, ils sont les descendants de Beria. Nous sommes Voltaire, ils sont les Torquemada de la nouvelle Inquisition. Nous sommes le peuple, ils sont les commissaires politiques de la bien-pensance.  

Vincent Présumey, 2 novembre au soir.

Paul Le Poulpe, qui attend avec impatience la constitution du comité de soutien du camarade Présumey, avec un communiqué signé par tous les partis, associations et syndicats de l’Allier, dans l’esprit du Front Unique Ouvrier réclamé par le prophète Léon Trotski…

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
duranddurand

Pauvre syndicaliste gauchiotte , au lieu d’aider les clandos , tu ferai mieux de t’occuper des salariés français , vous êtes tous des pourris , de syndicat vous n’en avez que le nom , bande de tarés .

exomil

le présumey chochote en a pris une bonne dans sa tronche de collabo-facho !
Bravo pour cet article éclairé qui démontre toute sa veulerie et son insignifiance !

jan

Présumey chochotte ?!… Vraiment ? Il st vrai que dans notre droit il doit bénéficier de la présomption d’innocence… Donc présumons ..

Christine L

Magnifique réplique intelligente et argumentée à ce « petit » monsieur qui ne représente que lui-même et une poignée de fachos qui s’ignorent. Ils sont tellement cons qu’ils pensent que les fachos, c’est nous. C’est dire le niveau…

Syndicat ?

Tous ces gôchaux ne cherche que à désolidariser le peuple avec leur invasion migratoires. Bercés par Marx, Lénine, Staline il ne rêve que d’une révolution et se batte contre les religions qui se respecte et préfère le Coran car il va dans leurs sens… Syndicat, se battant contre la police dans les manifestations pleurent après une petite vérité. Comme l’on dit il n’y a que la vérité qui blesse. En tout cas un article virille pour un homme qui est un pérille pour les syndicats ne voulant pas montrer se message. (Si il y en existe bien-sûr !)

Herbert Sogno

Comme en 40, la bassesse de ces collabos finira par rouler contre eux. Ils forgent de leurs propres mains la souffrance de ceux qu’elle finira par retourner contre eux. Ce n’est qu’une question de temps, et je ne suis pas sûr que les rescapés, dans leur colère, se contenteront de les tondre. Ce n’est pas une menace, plutôt une inquiétude.

irvin

moi je ne voudrais pas être son chat ;-)

durcroc

Bravo bravo pour cet article remarquable. A diffuser sans modération.
A associer avec le documentaire Mardi Soir sur la barbarie Leniniste Stalinienne et Trotskiste.
Des monstres assassins à leur seul profit de 100 millions de morts.
A méditer

bravo pour l’article de tout coeur avec vous…

patriote

regardez bien la vidéo sans le son et observez bien la gestuelle… de ce gugusse , qui veut ce donner de l’importance …!
et mettre en accélérer cette vidéo de ce collabos entouré de sa troupe de glands qui sont en arrière plan avec la musique de  » Benny hill  » comme fond sonore en un mot…c’est poilant ! et en plus en survêtement

Alexandra Dougary

Ce « Môssieur » Presumey est le digne descendant de tous ces « démocrates » : Staline, Lénine, Béria, — Je vous conseille de visionner en replay le documentaire sur Staline dans la série Apocalypse de Pascale Clarke et D. Costelle… C’est absolument terrifiant (je savais pas mal de choses, mais j’en ai appris à faire dresser les cheveux sur la tête) de constater le sang que ces gens avaient sur les mains, et qu’ils ont bénéficié pendant des années de la mansuétude de nos « intellos de gôôche » donneurs de leçons de l’époque, en vrac : Sartre, Beauvoir, Montant, Signoret (qui est sortie de… lire la suite

A lire, et relire : Victor Kravchenko : »J’ai choisi la liberté ! » (1947) Le lobby des nostalgiques de la Russie stalinienne doit être encore puissant à l’heure actuelle., car cet ouvrage, remarquable, n’a jamais été réédité. L’intelligentsia du temps, de gauche comme il se doit, s’est particulièrement distinguée dans l’abjection et le négationnisme,emmenée par le journal « Les Lettres françaises » ,lors de « l’affaire Kravchenko » ,qui a suivi l’édition en français. Les « intellos de gauche » ,et leurs suiveurs,pseudo-intellos qui se haussent du col en répétant les slogans de la doxa, semblent toujours fascinés par le pouvoir, surtout quand celui-ci est brutal, violent,… lire la suite

Josette Gazu

L’arroseur arrosé! En voulant mettre en avant son point de vue (à œillères), ce bonhomme a exposé sa personne, c’est la loi du genre! Comme ces fantoches de la « goche » n’ont pas la carrure, habitués à porter l’habit protecteur du syndicat, dès qu’un coup -une riposte plutôt!-leur est porté, ils vont se plaindre!

dédé

Tous les poncifs de l’extrême-droite la plus nauséabonde réunis en un seul article. Bravo.

Mathieu

@dédé, Bravo à vous ! J’espère que les 640 millions d’ africains sub-sahahariens vivants avec 1 euro par jour viendront en Europe pour profiter de vos velléités immigrationistes. J’espère que des dizaines de millions Afghans, Irakiens, Syriens, dont les pays ont été laminés par les élites que VOUS avez porté au pouvoir accourent pour vous faire passer à tout jamais votre condescendance de dégénéré gôchiste. J’espère que vous serez soumis à l’islam de paix et d’amour et à son corolaire direct, la charia. Les « rebelles islamistes » – la façade politico-diplomatique de Daesch – que vos chers Holande-Fabius ont reconnus, armés… lire la suite

minou

ça marche même plus vos remarques « à 2 balles « …c’est celui qui le dit qui l’est … »nauséabond »…allez donc rejoindre les archives de la stasi!…vos réactions montrent que l’article a visé juste !

« nauséabonde », en voilà un joli « poncif » usé jusqu’à la corde! Bravo à vous, c’est vraiment nouveau comme qualificatif et, surtout, ça fait avancer le débat!

On pourrait dire du langage de ces petits fascistes rouges déguisés en dames patronnesses, ce que Leonardo Sciascia, pourtant homme de gauche,disait du langage des « Brigades rouges » ( L ‘Affaire Moro),à savoir qu’il était « pauvrement pétrifié, fait de slogans, d’idées reçues provenant de la palingénésie révolutionnaire,de débris de manuels de sociologie et de guérilla « .

gilbert

que dire alors de la gangrène islamo gaucho communiste, il faut reconnaître que vous et ceux de votre « race » n’êtes pas à une ignominie prêt, après avoir saboté les matériels militaires avant guerre, après avoir largement tardé à « rentrer en résistance » pour un peu vous auriez pris le pouvoir par les armes à la fin de la guerre « merci au Général » de nous avoir éviter cela, après avoir trahis pendant la guerre d’Indochine, torturé les prisonniers du corps expéditionnaire, récidivé pendant la guerre d’Algérie, recommencer pendant la guerre du Golf avec les dockers qui ne voulaient pas charger le matériel… lire la suite

Emy

@ dédé, vous vous trompez de blog … ici c’est celui du FN.
Allez dans celui de Libé ou de l’Huma !

bizbee

déjà , voir ce déchet éructer en survêtement , ce n’est qu’un détail , me direz-vous , mais il a son importance …

patriote

Bonjour
c’est toujours avec plaisir que de lire vos articles , bravo !

ce mr Présumey  » est aller déposer « une main courante  » …. c’est vraiment un guignol !

je cite une de ces phrases :  » Il est vrai que je suis transparent ……!  » effectivement ! tout comme d’ailleurs son intelligence

Pénélope

Ah COLLABORATION quand tu nous tiens ! Dixit G. Clémenceau : collaborer, c’est trahir ! Ces débiles n’en sont pas à une trahison près, c’est leur mode de fonctionnement. Depuis 1905, ils n’ont pas évolué enfermés qu’ils sont dans leur carcan idéologique. Ils ont combattu les cathos au nom de la laïcité, maintenant ils combattent les laïcs au nom de l’islam. Si quelqu’un pouvait m’expliquer ?

Daniel Boutonnet

Avec ça vous pouvez vraiment attendre une impartialité totale de l’enseignement ! Lavage de cerveau ultra-gauchiste dès l’école…

erwan

BRAVO!
et quand je pense que ce sont des fachos honteux en plus!

Dieter

L’Allier est toujours gangrénée par ces faux résistants qui se sont déjà crus tout permis sous l’ère du sinistre Adolf, au nom de leur propre conception de la résistance : une résistance criminelle, malhonnête. Donc une fausse résistance. De gauche, d’extrême gauche. Comme aujourd »hui. Mais en 2015, nous le savons, c’est pire : le nazisme a été un épisode très court, l’islam, cela dure et cela ne finit pas, jamais…ça colle un chewing-gum sous la chaussure, comme une moule au rocher, etc… Ces types là furent des salopards hier, sous le nazisme, alors certains ont fait des gosses. Que l’astre… lire la suite

vieux de sirius

en tant que petit neveu de MT Fourcade, chef du réseau Alliance et qui témoigna au procès Barbie , je plussoie. Elle avait toujours dénoncé ces criminels déguisés en résistants de la dernière heure comme l’infâme Gingoin en Corrèze ou d’autres en Isére et dans l’Allier, dont la spécialité était de massacrer le familles de miliciens (femmes, enfants, vieillards…) ou simplement leurs voisins pour s’emparer de leurs biens (« épuration sauvage » en 1944-45, 10 000 morts)

Romanin

@vieux de sirius, vous citez dans votre commentaire: Un criminel déguisé en résistant de la dernière heure, avec un nom Georges Guinguoin du maquis de Corrèze. N’aurions nous pas les mêmes informations??, à savoir qu’il fût un extraordinaire chef de maquis, communiste soit je vous l’accorde. Il était à la tête d’un des plus grand foyer de la résistance au nazisme avec 20 000 combattants. Il a porté des coups fatales à l’oppresseur allemand, tout en protégeant du mieux ses troupes(nombreux témoignages d’anciens résistants). Il a refusé de suivre la « ligne » de son parti pendant le conflit et même après.… lire la suite

Romanin

@vieux de sirius, rectification et hommages sincères à votre tante M.M FOURCADE(hérisson) du S.R Alliance. Comme je le dit très souvent: Le savoir ne vaut que s’il est partagé. Après quelques recherches internet, j’ai appris la vie passionnante de votre tante. Je vous prie d’excuser mon manque de connaissances sur ce réseau et les grands noms qui l’ont composé. Réseaux de l’Arche de Noé, composé de plus de 3000 résistants dont le fameux Bison, de l’armée des ombres. Plus de 480, furent des martyrs, réseau soutenu par l’ I.S, dès le début 1940, c’était surtout un réseau militaire composé d’officiers.… lire la suite

m...a

ne pas faire de pub..à ces idiots qu’on trouve encore partout ( syndicats , assos de gôche , assos de pleurnicheurs , de démolisseurs , mairies agglos , métropoles ,CD et CR et tous leurs satellites)…génération 68…tarde qui veille à conserver ses prébendes .
pas de pub; mais quand même , j’aime bien ces mises au point de Paulo, ça me réjouit !

Pierre

Après cet excellent article, je rends mon jugement:

« PRESUMEY…..COUPABLE!!! »

André Léo

Des hussards noirs de la République en FSU, du parti des fusillés en RESF, la dérive islamo-gauchiste de cette gauche aux abois est dramatique pour notre Nation France. Le syndrome de Stockholm sans doute, cette « compréhension » mortifère envers leurs bourreaux qui frappe les plus fragiles. Harcelés dans l’exercice de leur métier par les petites frappes de banlieues, par les salafistes en herbe et les dealers, laminés par les décisions de l’exécutif vallso-hollandiste qu’ils avaient encouragé et soutenu, ridiculisés, outragés par les programmes communautaristes LGBT et ethno-religieux imposés par Belkacem, écrasés par les écoles confessionnelles à force de ne pas respecter… lire la suite