Rien de raciste dans la défense de son identité face au péril musulman

Les Algériens « arabisés », qui se veulent plus arabes que les Arabes eux-mêmes et qui ont un voile de honte sur leurs vraies racines Amazighens, reprochent aux Kabyles, qui sont pourtant la mémoire vivante de la culture du peuple algérien, d’être « racistes » parce qu’ils refusent de se plier à la dictature culturelle des colons arabes. Être attaché à son identité et à son histoire ancestrale millénaire, qui se perd dans la nuit des temps, relève pour eux d’un pur « racisme ».

A force de culpabiliser l’autre on finit par le faire céder.
Ce n’est pas discriminer l’autre que de refuser d’épouser ses mœurs et ses coutumes. Ce n’est pas non plus lui témoigner de mépris et éprouver à son égard un complexe de supériorité que de résister à son envahissement culturel.

En quoi est-ce stigmatiser l’autre, alors qu’il est dans une démarche de colonisation culturelle, que de ne pas lui laisser le champ libre de semer les graines de sa culture hégémonique et coloniale ?
Le raciste n’est-ce pas celui qui vient s’installer chez toi et qui nourrit des préjugés négatifs à ton égard et qui veut substituer à ton mode de vie, tes us et coutumes, les siens auxquels il assigne une portée universelle.

Tout être humain est en droit de préserver sa culture et de ne pas se vêtir de l’habit de l’uniformité culturelle. Il n’y a pas d’ordre hiérarchique entre les cultures, chacune d’elles a ses spécificités sans pour autant que l’une ou l’autre s’arroge le droit d’imposer ses normes aux autres.

La culture arabe, qui est en train de faire des ravages en Occident après avoir « ethnocidé » celle des Amazighens dans quasiment toute l’Afrique du Nord, doit être plus que jamais stoppée dans sa progression. Elle porte en elle tous les germes de la barbarie humaine.

Il n’y a pas de culture pure et de culture impure, il y a des cultures qui composent avec les autres et d’autres qui se prennent pour le nombril du monde et refusent toute forme de cohabitation intelligente sous prétexte qu’elles sont d’essence divine et présentent par conséquent un soi-disant caractère sacré. Alors qu’il ne peut y avoir de sacré que dans le respect de l’autre qui appartient à la société d’accueil.
Je suis chez moi, il doit accepter mon ordre social et culturel, et en aucun cas je ne les accommoderai pour lui.

N’en déplaise aux antiracistes et aux partisans du multiculturalisme, ce n’est pas aux maîtres des lieux de se comporter en invités chez eux.

Salem Ben Ammar

image_pdf
0
0

14 Commentaires

  1. Très bon article de Mr Salem Ben Ammar, comme toujours !

    Personnellement lire cet article me fait du bien, me revigore et me redonne du courage. On entend et on lit tellement le contraire qu’on se demande parfois si on est dans la normalité ou si on est entré dans la folie. Nous sommes l’objet d’une pure manipulation par nos dirigeants politiques et des médias aux ordres. Il est temps de se réveiller.

  2. L’islam est une pseudo identité totalitaire au même titre qu’être citoyen soviétique ou adhérer aux délires racialistes du nazisme. Être breton, basque, inuit ou extensivement citoyen français ou espagnol ou groënlandais est une identité.
    Être arabe ou perse,kabyle, sont des identités, l’islam n’est qu’une chape de plomb idéologique qui est tombée sur ces peuples pour leur plus grand malheur et celui du monde.

  3. je me souviens d’une discussion avec mon beau père, il y a des années; il applaudissait à la nouvelle de l’arabe seule langue officielle de l’algérie! disant par là que le français était remis à sa place! la francophobie étant de mise dans cette famille qui en 1940 a plié le dos sans honte! quel déception pour lui lorsque j’expliquais que la mesure ne visait que les kabyles!

  4. Toujours cette utopie le monde IRAS mieu maître Allah rabbin charlatans je viens vous apporter la solution vous allez tous parlé l’arabe je vais ôté la malédiction tombé sur Babel OK rabbi c’est foue ce qu’ils s’entende mieu ces comme les israélien ils sont tellement devenue intelligent qu’ils se dévorent entre eux .mais ne le répété pas à rabbie il devient vieux gâteux il supporte plus rien et à regarder des hommes et des femmes et enfants brûlé sa la pas arrangé l’ancien .

    • Une fois pour toutes ,  » Bordel de dieu  » , tu mets tout ça sur la table …. et tu tries .
      Toutefois , si j’ ai bien compris , et avec beaucoup de réserves , tu penses que tout ira mieux quand nous parlerons arabe …. mais , bordel de Dieu , l’ arabe ne se PARLE PAS : il s’ éructe , il s’ aboie , il se crache , il se rugit , il se dégueule , il se vomit , il s’ époumone . Quand j’ entends deux arabophones  » s’ exprimer  » , j’ ai l’ impression d’ entendre deux tuberculeux en phase terminale .

      • C’est vrai, « ils » ne parlent pas, ils aboient. Ils ont çà en commun avec les Allemands qui eux aussi aboient, mais « ils » n’ont pas « que » çà en commun.

  5. Il n’y a rien de raciste à critiquer la religion ou l’insulté, les juges gauchistes socialo-communistes devraient le savoir quand ils convoquent les fondateurs de RL. (CRITIQUER LA RELIGION EST PAS UN DÉLIT) loi 1905 séparation de l’état avec les cultes religieux.

  6. « VIVE LA FRANCE »… »DEHORS,MAIS FOUTONS TOUT CA DEHORS,HORS DE FRANCE ,HORS D’EUROPE ET VITE..!! CECI N’EST,PAS NOTRE FRANCE..!!

  7. Culture arabe , culture musulmane ? Il faudrait savoir ?!
    Pour moi il n’y a pas de culture musulmane. L’ islam n’est qu’un idéologie ! Une idéologie fasciste ! Rien d’autre !
    Culture, c’est pour moi quelque chose de noble. Rien à voir, donc, avec l’islam !
    Cette idéologie n’a rien crée, n’a fait que pilier aux autre cultures, précisément, tout en les détruisant

  8. Enfin des propos éclairés sur le vivre ensembles le respect du pays d’accueil .souvent des 3eme générations de new Français veulent imposer leur culture en disant je suis Français en se démarquant complètement des gens qui vivent dans la même cité .j’ai vu le site à sete qui vend des niqab de2 à 12 ans.seul compte les papiers Français mais bientôt j’espère que la France sera autre chose qu’un nom inscrit sur un papier de carte géographique.ne comptez jamais sur la majorité des politiques,pour eux ce sont des clients qui vont les aider à garder leurs privilèges contre des passes droit . Après le siège de Vienne en Autriche en1683 par les turcs gagné par le saint empire et les hongrois il va falloir livrer d’autres combats pas forcément armés pour protéger notre culture et patrimoine.

  9. Dommage que les populations kabyles en Algérie ne bénéficient pas de la protection,de la bienveillance,de l’antiracisme et de la reconnaissance de la part du pouvoir et de la population arabe de l’Algérie,comme justement en bénéficient les Algériens en occident.

  10. Où l’islam s’assoit la culture trépasse.

    Citation du Père Boulad:

    « L’ISLAMISME EST PRÉSENT DANS L’ISLAM COMME LE POUSSIN DANS L’ŒUF »

  11. En voyant cette photo, je ne sais pas comment on peut se retenir de shooter dans le tas.

Les commentaires sont fermés.