Riposte Laïque peut-il survivre sans la pub ?

Publié le 17 mars 2014 - par - 833 vues
Share

Quand nous avons demandé à Maxime Lepante de nous faire un récapitulatif précis des procès passés, en cours ou à venir, contre notre mouvance, nous avouons que, à la lecture du résultat, les bras nous en sont tombés. Certes, lors d’une conférence de presse que nous avions organisée, en juin 2013, nous avions déjà tiré la sonnette d’alarme. Mais neuf mois plus tard, nous ne pensions pas que l’ampleur de l’offensive atteindrait un tel niveau.

[youtube]mvobQJYgvu4[/youtube]

http://www.youtube.com/watch?v=mvobQJYgvu4

Au-delà du côté grotesque de la plupart des procédures – plainte du préfet Boucault, des journaleux Mascle et Benoit, de l’ineffable Mourad Ghazli, des prétendus antiracistes, d’Achoui et la LDJM –  c’est leur nombre, et le fait qu’elles soient instruites, voire parfois diligentées par des magistrats, qui est révélateur. Surtout quand on voit des commissions rogatoires internationales, coûteuses, être mises en place, en direction de la Suisse, par des procureurs français !

Devant une telle avalanche, certains amis, ébranlés, pourraient se dire qu’il n’y a pas de fumée sans feu, et que finalement, nous le cherchons bien un peu, pour rester fidèle au cycle « provocation-répression ». Il n’en est rien, et nous allons le prouver.

Il est ainsi intéressant de noter que les plaintes ne visent pas que des articles publiés par Riposte Laïque. Jacques Philarchein et Renaud Camus ont été visés pour des propos tenus lors des Assises. Christine Tasin a été attaquée parce qu’un lecteur de Résistance républicaine a fait suivre ses textes ! Guy Sauvage a été poursuivi – vainement – pour une vidéo sur l’islamisation de la RATP. Caroline Alamachère, dont la plume régale nombre de nos lecteurs, est-elle du genre à inciter à la haine ou à la violence ? Danielle Moulins, qui, chaque semaine, pointe le lèche-babouches de la semaine, ne se livre-t-elle pas, dans l’esprit du Canard Enchaîné et de son mur des çons, à un exercice bien gaulois de l’humour au service de la vérité ? Pierre Cassen, Pascal Hilout ou Christine Tasin ont-ils quelque chose à faire devant des juges ? Chacun sait que non, y compris nos accusateurs. Il ne  s’agit, de la part des préfets, journalistes, prétendus antiracistes ou associations musulmanes, tous au service de ce régime, que d’une volonté délibérée, programmée, méthodiquement appliquée, avec la complicité de certains magistrats politisés et aux ordres, de nous réduire au silence par tous les moyens, et d’abord l’arme économique.

Constatons que si nous sommes, apparemment, les plus visés, nous sommes loin d’être les seuls. Rappelons que Marine Le Pen a vu son immunité parlementaire levée par les députés européens, et qu’elle passera devant la 17e chambre, pour les mêmes raisons que Pascal et Pierre. Auparavant, Brigitte Bardot, Charlie Hebdo, Michel Houellebecq, Eric Zemmour, sans oublier des dizaines de Dominique Cadorin-Roger HeurtebiseFanny Truchelut, avaient, eux aussi, subi les foudres des maîtres-censeurs. Mais sous Taubira la menteuse, cela s’accélère : outre le harcèlement judiciaire contre les Identitaires de Poitiers, à comparer avec la paix royale qu’on fait aux antifas et aux Femens, milices du pouvoir, il faut savoir que le journaliste Ivan Rioufol, Pierre Sautarel, animateur de Fdesouche, Damien Rieu, leader de Génération Identitaire, et d’autres qui osent parler de Français de souche, sont également poursuivis. Il ne faut pas  oublier Esteban et Samuel, en prison depuis près d’une année, ni le jeune militant de La Manif Pour Tous, Maxime, condamné à six mois de prison ferme, et douze avec sursis, après Nicolas, condamné, l’été dernier, à deux mois de prison ferme. Faut-il rappeler le traquenard tendu aux manifestants de « Jour de Colère », et les 260 arrestations (avec les contrôles judiciaires qui suivent), sans qu’un policier ne soit blessé. Et nous ne pouvons oublier Monique et William, condamnés, en comparution immédiate, à 2 ans et 4 ans de prison, à Aigues-Mortes, pour une révolte, certes discutable, mais qui n’a blessé personne, contre l’arrogance de jeunes musulmans, en période de ramadan. A comparer avec le sort particulièrement bienveillant que la justice Taubira réserve aux racailles multirécidivistes du Trocadéro, aux islamistes émeutiers de Trappes et d’ailleurs, et aux casseurs gauchistes qui ont vandalisé, entre autres, le centre-ville de Nantes.

Ri7Jugement  RLNous assistons donc, de la part de ce régime affaibli, à une guerre sans merci contre les patriotes, et tous ceux qui refusent l’islamisation de leur pays, le changement de peuple, de civilisation, et le projet mondialiste qui va avec.

Face à cette volonté de nous anéantir, que faire pour défendre au mieux les intérêts de Riposte Laïque, et protéger nos contributeurs qui pour la plupart d’entre eux, ne sont certes pas en précarité financière, mais ne roulent pas sur l’or pour autant ? Refusant toute subvention, et tout statut d’exonération fiscale qui permettrait à l’Etat – qui ne s’en priverait pas – de mettre le nez dans nos affaires et notre fichier, nous avons, jusqu’à ce jour, refusé toute idée de publicité. Nous n’avons compté que sur le produit de la vente de nos livres (neuf à présent), et les dons de nos lecteurs, pour continuer à exister. Nous avons ajouté une nouvelle possibilité, pour nos fidèles, de nous verser 5 euros par mois (en haut à droite).

Cela n’est pas rien. C’est grâce à cela que nous pouvons payer un hébergeur, un informaticien, qui nous évite des plantages dommageables pour le site. Ce sont également ces économies qui nous permettent de payer nos avocats, qui, militants, nous demandent des tarifs bien inférieurs au prix du marché, mais qui ne sont pas gratuits pour autant. Nous pouvons donc faire face à des frais fixes, et financer des manifestations comme celle du dimanche 9 mars, qui revient, tout compris, à 4.500 euros, à se partager entre RR et RL. Nous avons de quoi payer d’avance  l’impression des livres (lourd investissement) avant que les achats ne rentrent. Nous avons pu faire face, jusqu’à ce jour, aux frais de justice, et pourrons aider quelques-uns de nos collaborateurs, si, par malheur, ils étaient lourdement condamnés.

Malgré tout, nous avons fait nos comptes. Avec le nombre de procès qui nous tombe dessus, même avec votre générosité (et nous n’en doutons pas), il nous faut envisager d’autres méthodes de financement. Ni Israël, ni l’Iran, ni le Qatar ne nous arrose, ce qui par ailleurs préserve une indépendance à laquelle nous tenons comme à la prunelle de nos yeux. C’est pourquoi nous avons étudié le recours à la publicité, de façon modeste, pour conserver les moyens de continuer à vous informer, et à exister. Cela fait pourtant six années et demi que nous refusions cette perspective, mais cette fois, à moins d’être suicidaires, nous n’avons pas le choix.

Il en va de notre survie, nous allons donc approfondir cette piste, en sachant que plus nous aurons de dons, moins nous aurons besoin d’espace pour la pub…

Ri7RL-ramada hani

FAIRE UN DON A RIPOSTE LAIQUE

Envoyer un chèque à l’ordre de Riposte Laïque, Boîte Postale 10001, 78570 Chanteloup.

Par paypal :

https://www.paypal.com/fr/cgi-bin/webscr?cmd=_flow&SESSION=1pCVisjKIlEXos9DziO9bsDCYEmYEoPdIDAliF8nqZCs2svOLTJ0H-LqoOm&dispatch=5885d80a13c0db1f8e263663d3faee8d8cdcf517b037b45005cf5d4eda3b985b

AGENDA RIPOSTE LAIQUE

LUNDI 17 MARS, Christine Tasin sera invitée par Henri de Lesquen sur Radio Courtoisie de 19h30 à 21h.  « Donner la parole au peuple sur la question de l’immigration » 

SAMEDI 29 MARS, conférence de Christine Tasin, invitée par le Mosci, à Lausanne.

banquet gaulois gp11 avril 2014, en Moselle : Génération patriotes invitera pour son banquet gaulois Elisabeth Lalesart, auteur de Pas de voile pour Marianne. Inscriptions et renseignements generationpatriotes57@gmail.com

COMMANDER LES LIVRES RECENTS DE RIPOSTE LAIQUE

Vous pouvez adresser un chèque de 19 euros (frais de port compris) pour acheter « Opération Pédalo ».

Vous pouvez adresser un chèque de 23 euros (frais de port compris) pour acheter « Islamectomie »

Vous pouvez adresser un chèque de 24 euros (frais de port compris) pour acheter Reconquista ou Mort de l’Europe.

Autres pays : ajouter 5 euros.

Vous pouvez également le commander par paypal, en cliquant sur le lien suivant : http://ripostelaique.com/acheter-nos-livres/

Vous pouvez aussi les commander sur Amazon : http://www.amazon.fr/Islamectomie-Ydir-Aberkane-Cm/dp/295360426X

http://www.amazon.fr/Operation-Pedalo-Paul-Poulpe/dp/2953604251

COMMANDER LES AUTRES LIVRES DE RIPOSTE LAÏQUE

D’abord, bien les connaître, ce que permet cette présentation.

Vous pouvez ensuite les commander sur ce lien.

http://ripostelaique.com/acheter-nos-livres/

Vous pouvez d’autre part envoyer un chèque à Riposte Laïque, BP 10001, 78570 Chanteloup.

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.