RMC : Jean-Jacques Bourdin appelle implicitement à faire battre Marion Maréchal-Le Pen

Ce vendredi matin, Marion Maréchal-Le Pen (Rassemblement bleu marine) et Jean-Michel Ferrand (UMP), tous deux concurrents pour le second tour aux législatives à Carpentras, devaient être invités sur RMC et BFMTV, et interviewés par Jean-Jacques Bourdin.

Marion-Maréchal Le Pen s’est décommandée au dernier moment. Alors Jean-Jacques Bourdin, sans jamais expliquer les raisons du refus de la jeune candidate, s’est livré à une diatribe ignoble et partisane contre elle. Il s’est même permis d’appeler implicitement à voter contre elle, rompant ainsi sa neutralité politique : « Je vais vous dire une chose : si j’étais électeur de la 3e circonscription du Vaucluse, jamais je ne voterais pour elle. Jamais. » :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=7BjDBivAGZs[/youtube]

http://www.youtube.com/watch?v=7BjDBivAGZs

Il avoue même sa manipulation : « J’avais prévu de mettre face à face, puis côte à côte Marion-Maréchal Le Pen et Jean-Michel Ferrand. » Ce devait donc être un débat loyal entre ces deux candidats, et d’ailleurs Marion-Maréchal Le Pen n’a jamais refusé de débattre en face de Jean-Michel Ferrand, comme le prouve cette vidéo de France 3 Provence-Alpes :

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xrhlpr_marion-marechal-le-pen-et-jean-michel-ferrand-debat-du-12-juin_tv[/dailymotion]

http://www.dailymotion.com/video/xrhlpr_marion-marechal-le-pen-et-jean-michel-ferrand-debat-du-12-juin_tv

En refusant de donner les raisons de la démission de Marion Maréchal-Le Pen et en l’attaquant de manière ignoble sur son jeune âge, Jean-Jacques Bourdin provoque la réaction d’auditeurs, qu’il cite mais en incluant dans ses citations ses propres propos pour noyer le poisson et les discréditer :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=7Ngq1HUvs3c[/youtube]

http://www.youtube.com/watch?v=7Ngq1HUvs3c

C’est tout simplement ignoble que d’attaquer ainsi une candidate et à appeler à voter contre elle, sans lui donner le droit de se défendre.

Marion Maréchal Le Pen n’aura donc pas le droit de se défendre sur l’antenne de Jean-Jacques Bourdin. C’est pourquoi elle le fera par un communiqué uniquement relayé par les sites du Front national et du Rassemblement bleu marine :

http://www.nationspresse.info/?p=173096

Voilà la vérité ! Jean-Jacques Bourdin avait d’abord promis aux deux concurrents un débat loyal face à face, puis devant le refus de Jean-Michel Ferrand, il a annoncé aux protagonistes qu’il donnerait d’abord la parole à celui-ci, puis à Marion Maréchal Le Pen. Et au dernier moment, Jean-Jacques Bourdin inverse l’ordre des intervenants, ce qui permettrait évidemment à Jean-Michel Ferrand d’attaquer Marion Maréchal Le Pen sans que celle-ci puisse se défendre.

Évidemment, Jean-Jacques Bourdin n’a dit mot des dessous de cette affaire, et a honteusement sali à l’antenne une jeune candidate de 22 ans, courageuse, sans lui donner le moindre début de droit à se défendre.

C’est tout simplement honteux pour un journaliste indigne de cette qualité, et c’est un bel aveu de ses préférences partisanes alors qu’il ne cesse de nous seriner le couplet de « chez moi tout le monde peut s’exprimer ». Sauf Marion Maréchal-Le Pen, semble-t-il, qui n’a droit qu’à un procès soviétoïde à l’antenne par le procureur et juge Jean-Jacques Bourdin sans avocat et sans droit à la parole.

Et le pire c’est que Jean-Jacques Bourdin qui jusqu’à présent s’était gardé de donner une opinion sur ses votes personnels, déclare ouvertement vouloir faire battre Marion Maréchal Le Pen dimanche prochain.

Le masque « démocratique » de Jean-Jacques Bourdin est définitivement tombé dans cette affaire.

Nous invitons donc tous nos lecteurs à protester auprès de Jean-Jacques Bourdin et de son employeur RMC :

Sur Twitter, écrivez à @JJBourdin_RMC. (Il y a longtemps que Bourdin a fermé son « blog » de discussion suite aux remarques des auditeurs…)

Écrivez par courrier à RMC : RMC, 12 rue d’Oradour sur Glane, 75740 Paris Cedex 15

Contactez la rédation de RMC ici : http://www.rmc.fr/outils/mailContact.php?id=2

Et dès lundi matin, pendant l’émission de Bourdin, demandez d’intervernir sur l’antenne en appelant le 32 16 (0,34€/min).

Djamila GERARD

image_pdfimage_print