Robert Ménard est-il l’homme que la France attend en 2022 ?

Robert Ménard a été réélu au premier tour à Béziers pour les élections municipales – même si elles sont annulées, il sera réélu aux nouvelles élections.

Cela signifie qu’il a percé la couche d’infamie que la gauche attribue à la prétendue « extrême droite » et que ce qu’elle n’a pas réussi à Béziers, elle ne le réussira pas au niveau national (même si elle va essayer très très fort…).

Et Dieu sait si elle a essayé à Béziers !

En fait, il a fait comme si ça n’existait pas et a continué son chemin et son œuvre envers et contre tout.

Et il a gagné.

Ses résultats dans la gestion d’une municipalité parlent pour lui, ce que même la Cour des comptes a reconnu.

Il a de plus pour lui qu’il a une vraie expérience de la vie civile et à présent également, une vraie expérience et légitimité politique.

Il n’a pas la culture d’un Zemmour et doit encore améliorer sa phraséologie – toutefois il n’a pas le défaut d’être juif, ce qui est la première cause de peur ou de rejet quand j’évoque la candidature Zemmour. Je trouve ça con, mais je ne veux pas lutter contre les moulins à vent et perdre mon temps à changer les idées reçues mais gagner.

Beaucoup pensent que Marion Maréchal est trop jeune, même si la valeur n’attend pas le nombre des années et qu’elle baigne dans la politique depuis 30 ans… mais en plus elle ne veut pas… et ne veut pas non plus « tuer la tante ».

Marine Le Pen n’a aucune chance. Elle a montré ses limites à la dernière présidentielle en n’osant même pas parler d’islam et d’immigration face à Macron.

Robert Ménard a le bon âge, n’a pas le boulet du nom Le Pen et il a déjà franchi le pas de la politique – il n’a donc plus peur d’avoir à changer de vie.

Quant au général de Villiers, quelquefois évoqué, personne ne le connaît à part les patriotes et je vois déjà les campagnes de gauche le présentant en futur Pinochet.

À la convention de la droite en septembre 2019, Robert Ménard avait déclaré, assez énervé, qu’il en avait marre des discours, de la métapolitique et qu’il faut prendre ses responsabilités pour être au pouvoir. Il avait raison : il manquait juste la bonne personne. Il ne voulait plus donner de RDV dans une convention, mais à l’Elysée : et si c’était lui ?

Albert Nollet

 

image_pdf
0
0

83 Commentaires

  1. Non pour les Le Pen, solubles dans l’islam…Et Bardella me direz-vous.? .. Lui comme nombre des jeunes promus de ce parti sont des  » produits de Philippot » pour ne pas dire ses porte-cotons…. c’est-à-dire au mieux des socialistes…
    Réveillez-vous !!!

  2. Oui, Robert Ménard à la carrure d’un Président. Il pourrait même renverser la table. Zemmour Premier Ministre, Marine à la Justice, Marion à l’Ed. Nationale, Gal Martinez à l’Intérieur … et si ce n’était pas un rêve ! …

  3. Ménard est l’homme qu’Albert Nollet attend.
    Mais bon, ce que dit Albert Nollet, hein…

    • Albert Nollet réfléchit uniquement à qui pourrait nous sortir du marasme. L article est interrogatif.

      La réflexion de philippe c est « hein… »

      Je préfère encore albert nollet… hein…

      • Ah, parce que vous pensez que la logorrhée du sieur Nollet est une réflexion ?
        Vous êtes cocasse, vous.

  4. Il n’a jamais etait d’accord avec jean Marie donc je préfère un autre!!!

  5. On ne manque pas de généraux blanchis sous le harnais (enfin quand je dis harnais, plutôt sur les bureaux des état-majors et ministères, mais aucun ne franchira le Rubicon par discipline intellectuelle !..Bref on ne peut pas compter sur eux ce sont ou des techniciens ou des gestionnaires mais plus des chefs de guerre !.Quand on veut diriger un pays il faut accepter d’être parfois impopulaire (comme le fut en son temps DE GAULLE) mais il faut avoir une vison à long terme et une « certaine idée de la France » et pas uniquement sa future ré élection et les avantages vrais ou supposés que cela procure.Nos dirigeants ne sont que des fonctionnaires médiocres qui ont trouvé le filon, faire de la politique médiatique mais en aucun cas ils ne dirigent ce pays !

  6. Ménard comme tous les maires patriotes ont compris une chose essentielle : faire majorité d’abord à l’échelon local ! C’est à dire fédérer les forces vives locales dans une dynamique à la fois victorieuse et patriote. L’absence de listes RN dans de très – trop – nombreuses villes montre que le RN n’a pas su se faire connaître suffisamment et favorablement au niveau municipal dans l’opinion publique. Le RN n’a donc pas su poser les bases locales de son développement à venir. Compter sur lui seul est illusoire. Les citoyens patriotes doivent se mettre à l’œuvre eux même. Or on ne peut récolter des suffrages sans avoir d’abord semé les idées patriotes que sont nos libertés, locales, héréditaires et identitaires. Plus que d’un parti, c’est d’associations civiques dont nous avons besoin !

    • « Compter sur lui seul est illusoire »
      Je ne vous le fais pas dire, … ce serait suicidaire.

    • Y’a beaucoup plus de listes avec des candidats « très à droite » que tu ne le penses, seulement vu d’une part le total mépris de feu FN pour ces candidats, la plupart ont préféré s’afficher « sans étiquette » et d’autre part, la méprisable cabale contre les candidats de ce bord a aussi fait que peu ont pris le risque de s’afficher clairement.

      Quant-au fait de semer des idées patriotes sur des terres gauchistes complètement ravagées comme on le sait, ça revient à pisser dans un violon ! Ils préfèrent recoller pour 6 ans des tocards qui ont tout pourri sur leur passage que de laisser des gens compétents reprendre les choses en main, c’est plus de la politique locale, c’est de la prostitution nationalisée

  7. Si comme je l’espère le mouvement national arrive en tête des élections un peu partout en France, ça va mettre une sacrée pagaille dans le landerneau des castes d’oligarques qui se régalent de l’assiette au beurre depuis des décennies!.
    Vous n’avez pas idée des milliers de gens qui s’accrochent à leurs privilèges comme des berniques sur un rocher!.
    Les mois qui viennent vont êtres passionnants, les marchands d’épouvantails en tout genre vont faire fortune!.

  8. Les LR= Kapout et rallié pour l’essentiel à Macron.
    Le PS= Kapout et rallié pour l’essentiel à Macron
    C’est clair, si rien ne bouge dans les mois qui viennent du coté du RN, le peuple Français courre à la catastrophe, nous allons revivre le scénario de 2017!.
    Il ne faut surtout pas que ce scénario se reproduise et dès maintenant, il faut tout mettre en oeuvre pour que la France redevienne la patrie des Français.

  9. La « Brochette » de prétendants s’agrandit de jour en jour….
    Puisse un « Quarteron » se profiler à l’horizon, actuellement bouché.
    Les Noms sont cités.
    A Eux de s’entendre pour l’ordre de protocole !

    • Qui sera l’élu gagnant dans cette brochette proposée? je vais ressortir non pas la boule de cristal, mais mon tarot divinatoire, ou mon pendule.

  10. Vous reprenez les thèses absurdes d’un Jacques Chassune. Nous en avions assez d’un, qui d’ailleurs a enfin compris qu’il fallait taper sur nos ennemis et nom sur nos espoirs pour avoir un chance de gagner. Vous voulez choisir quelqu’un pour 2022. Mais attendez que ce quelqu’un se présente, se déclare et nous en reparlerons. Dans l’attente, accablez nos ennemis, pas nos alliés, car RIEN n’est joué.

  11. Ménard en 2022 pourquoi pas ? A condition que la France existe encore à cette date, ce dont je doute fortement

    • Bien sûr mais il n’a pas l’aval de la caste dirigeante en coulisses ..

  12. Menard à la présidence sera la meilleure chose qui puisse arriver en France, avec un entourage de conseillers compétents et Français on pourra s’en sortir.
    Sinon, le pire sera envisagé.

  13. je ne le pense pas, bien que cet homme sympathique soit compétent.
    Pour vaincre macron qui va remonter dans les sondages grâce à sa « guerre » salvatrice, je ne vois qu’une « vraie femme » pour avoir une chance contre la dégénérescence politique en général. Ce serait la première, et vous verrez elles seront plusieurs à tenter leur chances « vraies et fausses femmes » .

  14. Et pourquoi pas? Il a fait un sacré boulot a Béziers. Quant à Marine, je pense aussi qu’elle est cuite et devait prendre ses responsabilités en affirmant haut et fort les idées des patriotes. Il est étrange de constater que les cadres qu’elle a nommés ont aujourd’hui ce même langage ambigu concernant les Chances pour la France, réguliers ou non. Je viens d’en faire en direct la pénible expérience, au point d’avoir eu l’impression d’avoir été confronté à un gaucho extrême! Le grand écart. Je n’en dirai pas plus, tout au moins pas pour l’instant…

  15. Il EST en tout cas un des hommes clés sur lesquels ceux qui nous « gouvernent » -depuis trop longtemps- devront craindre la colère car LUI ne leur fera pas de cadeau !
    C’est terrible un homme en colère et qui la maitrise pour mieux l’utiliser !

  16. Certains on jugé Marine aprés sa prestation médiocre contre Macron, pour ma part, j’avais eu un doute lorsqu’elle a été reçue par Vladimir le Tsar de toutes les Russies, elle etait comme une petite fille, trés loin d’une future chef d’Etat. La suite ne m’a pas étonné.

  17. Ce ne sont pas les banquiers qui votent, c’est le peuple ! Les banquiers et les financiers achètent les médias et font les hommes politiques. Le peuple vote et lui seul est maître de son destin…pour l’instant les financiers et les banquiers sont gagnants ! Marine Le Pen n’accédera jamais au pouvoir, il faut l’admettre la majorité des français n’en veulent pas à l’Elysée, même s’ils ne rechignent pas à donner leurs voix pour les Municipales, les Européennes et un tout petit peu aux législatives…Peut-être qu’une troïka Menard, Zemmour, Marion Maréchal pourrait changer la donne mais il faudrait que les suivent d’autres compétences de la politique comme de Villiers, Dupont Aignan et même Asselineau….Il faudra du lourd pour abattre les détenteurs du pouvoir réel !

  18. GENIAL ! À L’ELYSÉE MÉNARD !
    On a notre Champion.
    En plus il a été humanitaire de gauche, donc il maîtrise le discours de ces canailles.
    Effectivement Zemmour est trop Juif, et Marion est trop niéce.
    À L’ELYSÉE MÉNARD !

  19. Je pense qu’il faut promouvoir Marion Marechal avec une solide équipe, dont MM Menard, Zemmour… Tous les autres sont marqués par un passé qui les disqualifient.
    Il faut bousculer le système, sinon Macron aura un boulevard devant lui.

    • depuis pas mal de temps que je le dis Marion Maréchal sera placé par l’ordre mondial
      j’ai une nette préférence pour ce Monsieur Menard

      • M. Menard est un homme de valeurs, mais marqué par son passé… il faut du neuf avec participation des anciens compétents et courageux.

    • Trop jeune, si elle a adroitement exploité le nom Le Pen pour une législatives il semble que pour une Présidentielle future c’est plutôt maladroit, on lui reprochera toujours d’être une Le Pen d’autant que ce nom elle s’en est servi quand elle en avait besoin et qu’aujourd’hui, par opportunisme elle écarte de son patronyme le nom de jeune fille de sa mère mais surtout de son grand-père Jean-Marie ! ..dans 10 ans peut-être mais il sera déjà bien trop tard !

      • @forceetjustice
        Le nom Le Pen est un véritable repoussoir à électeurs . Se présenter à une élection sous ce patronyme équivaut à courir le 100 m. avec des enclumes aux pieds . Marion avait accolé le nom de jeune fille de sa mère au sien pour témoigner sa loyauté à son grand-père mais en agissant ainsi elle s’est encombré d’un handicap rédhibitoire . Que ça vous plaise ou pas , le nom Le Pen et l’image de JMLP suscitent un rejet voire une répulsion chez la majorité des français (inutile de m’insulter , c’est un fait ; personnellement je ne partage pas ce ressenti et j’ai souvent voté pour le FN et désormais pour le RN) mais JMLP a toujours été un boulet et le rouage majeur de la machine à perdre qu’est la PME Le Pen .

    • Marion Marechal , même si elle bénéficie d’une importante cote de popularité auprès de la bourgeoise traditionaliste, catholique et conservatrice , (contrairement à sa tante qui continue de susciter un rejet épidermique massif auprès de cet électorat ) , fait partie de la famille Le Pen , (même si elle a pris la sage décision de se délester de ce patronyme additionnel dont elle s’était inconsidérément encombrée par loyauté envers son grand-père) . Or le nom Le Pen agit comme un répulsif auprès de la plupart des Français y compris auprès des électeurs conservateurs de la droite classique gouvernementale filloniste . Cette appartenance familiale est rédhibitoire (on peut dire « merci » à JMLP et à ses conneries en plomb massif sur les chambres à gaz et les fours crématoires) .

      • (suite) qui ont définitivement détruit toute possibilité d’arriver au Pouvoir . En outre cette parodie grotesque de dynastie monégasque (ou nord-coréenne comme on veut) instaurée par  » le menhir » a pris en otage et ridiculisé la cause patriote . Nous continuons de le payer aujourd’hui .
        En outre Marion refuse de rentrer en conflit avec sa tante (ce qui est tout à son honneur mais ça contribue à bloquer la situation), et MLP, murée dans un orgueil imbécile et autocratique s’obstine à refuser de se désister alors qu’elle n’a pas la moindre d’être élue (contrairement à ce que claironnent les medias du Système, le plafond de verre existe toujours) (le simple fait que les medias qui sont unaniment hostiles au RN le claironnent avec gourmandise devrait nous inciter à la méfiance.

  20. Je rajoute : encore faut-il mieux connaître le monsieur.
    Car on n’en sait pas davantage.

  21. Bien d’accord avec vous.
    Si c’est lui qui a le plus de chance de gagner par rapport à MLP, et bien, votons pour lui.

  22. tout à fait d’accord ; il y a 2 hommes admirables en FRANCE : le 1er est un intellectuel et s’appelle Zemmour ; le second est Menard
    tout homme désirant comprendre la politique et la société doit écouter zemmour le soir sur c-news
    tout homme désirant administrer une ville doit s’inspirer de menard

  23. ça y est les « coucous » sont de retour….Vous allez enfin comprendre le jeu politique actuel , l’état du peuple de France, ce qu’est un rapport de force politique et mesurer le poids des forces idéologiques et économiques dominantes?

    • Ce ne sont pas les banquiers qui votent, c’est le peuple ! Les banquiers et les financiers achètent les médias et font les hommes politiques. Le peuple vote et lui seul est maître de son destin…pour l’instant les financiers et les banquiers sont gagnants ! Marine Le Pen n’accédera jamais au pouvoir, il faut l’admettre la majorité des français n’en veulent pas à l’Elysée, même s’ils ne rechignent pas à donner leurs voix pour les Municipales, les Européennes et un tout petit peu aux législatives…Peut-être qu’une troïka Menard, Zemmour, Marion Maréchal pourrait changer la donne mais il faudrait que les suivent d’autres compétences de la politique comme de Villiers, Dupont Aignan et même Asselineau….Il faudra du lourd pour abattre les détenteurs du pouvoir réel !

  24. Tiens, tiens je n’y avais pas pensé, et je me le reproche : c’est une bonne idée !

  25. Marion peut remplacer Marine car cette dernière dans l intérêt superieur de la France doit se rendre compte qu elle n a aucune chance.
    Elle traîne un boulet et le RN stagne
    Marion est capable de mettre en marche une armée de jeunes patriotes qui cherchent un chef.

    • Maion ne veut pas remplacer sa tante, c’est clair. Mais elle peut faire un bon ministre.

  26. Mr Ménard est un homme pugnace, courageux, méritant, il fait preuve d’un grand sens des réalités. Je pense comme vous Mr Nollet que malheureusement Marine n’a aucune chance pour 2022 car son électorat ne lui pardonne pas son comportement lors de la dernière présidentielle. Pourquoi pas Mr Ménard, l’avenir nous le dira et les événements se précipitent!!!!

    • et surtout ne pas oublier les vacherie qu’elle a faite aux anciens du RN donc la marine non non non

  27. Oui! Robert MENARD serait sûrement le meilleur candidat pour ceux qui comme lui, aimeraient la France.

  28. Ah que oui, Robert et Emmanuelle Menard à l’Elysée.Quel bonheur!

  29. Mais oui bien sûr, sabotons nous-même tout le travail de capitalisation issue de 50 ans de lutte ininterrompue, lapider c’est tellement bon. Au passage, phraséologie ou pas, Ménard ne m’impressionne pas plus que ça sur le fond, et son indépendantisme est une preuve de lâcheté et rien d’autre, ou si, peut-être, du goût de se singulariser parce qu’il se croit au-dessus de la mêlée ; Ménard est un grand bosseur, mais pas un grand penseur. Mais de toute façon, repartir de zéro sans avoir le système avec soi, c’est juste insensé, c’est ça qui n’a aucune chance. Par contre, Marine, ou toute personne qu’elle désignerait parce qu’elle aurait été exclue pour cause de procès ou autre, A des chances. Il reste deux ans à Macron pour dégoûter les français de la REM, on peut compter sur lui pour carbure

    • marine pourrait désirer menard ; sauf si vous pensez que la pme le pen est en situation de monopole

      • Robert Ménard a compris que le RN seul ne peut l’emporter surtout si Marine est la patronne. Elle est disqualifiée.

        • Pierre ESCLAFIT c’est une affirmation que vous ne justifiez pas. Je ne peux donc pas m’attaquer aux arguments qui motiveraient votre jugement. Le miens est contraire car comme je l’ai dit, Macron continuera de dégoûter les français, qui n’auront plus le choix, il n’y aura plus qu’elle. Néanmoins, un danger se profile à l’horizon, un deuxième tour RN/verts, je ne suis pas sûr que ce soit réellement plausible mais si ça devait arriver, ça serait le risque d’un nouvel échec pour le RN

      • Marine virerait Menard vite fait comme le savent faire la famille Le Pen.
        Et zut …

      • FRANCE PILLEE comme je l’ai dit, Ménard joue le détachement, en fait il joue sur tous les tableaux, il défend les idées RN mais ne veut pas s’encombrer de son étiquette. Je ne vois pas comment Marine pourrait le désigner. Son discours à l’échelle nationale est souvent incantatoire, pour mériter de diriger, il faut être capable de faire des propositions et d’élaborer des plans. Je pense que le fonctionnement au sein du RN est démocratique, encore une fois, parler de la pme Le Pen relève du plaisir de lapider. Quant au nom lui-même, il faut peser le pour et le contre d’après moi.

    • @ la Soupape, total accord avec vous. Je n’arrive pas à adhérer totalement à son discours, je ne sais pas trop pourquoi… de vieux relents gauchistes peut être de son passé assez récent… il faut se souvenir de ses actions lors des JO de Pékin en 2008. Mais dans le camp natio, dès qu’un type émet qqs évidences basiques allant dans notre sens, nous avons tendance à le considérer comme le Messie que tout le monde attendrait.

      • Exactement Henri, ce mec est un spécialiste de la communication qui s’est aperçu sur le tard que le gauchisme est une pourriture.
        Je l’aime pas et sans savoir vraiment pourquoi, hormis ce que tu dis, il le porte sur sa gueule tout comme l’autre fumier de phillippot que la fachosphère encensait et que j’ai TOUJOURS considéré comme une ordure.

        Ménard se fout totalement des patriotes, son seul avantage est d’être un visionnaire de la com.

        D’ailleurs, Marion qui s’était barrée de sa petite réunion, c’est sans doute pour compatibilité d’idées ça aussi !

        Il parle comme un crétin en commençant toutes ses phrases par « non mais attendez » et fait toujours bande à part.

        Finalement,un lascar comme lui est exactement à l’opposé du dirigeant dont on rêve et la seule que je vois, c’est Marion…

        • La-Soupape : Seuls les imbéciles ne changent pas d’idées. Ménard a reconnu ses erreurs du passé. Combien d’autres politiques ont fait de même ?
          A-t-on toujours les mêmes idées à 20-40-60 ans ? Cela fait partie de l’expérience de la vie et de l’affirmation de son sens critique…

        • La soupape : quant à Marion, je suis d’accord avec vous, c’est une fille de grande qualité, mais malheureusement elle ne fera jamais rien qui l’oppose directement à sa tante, voilà le problème et quand je dis cela, j’enfonce des portes ouvertes…

      • Son travail depuis six ans est gigantesque seuls ceux qui l’ont approché le savent.

        • Peut-être Pierre, mais Béziers est une ville de second plan et l’action à l’échelle locale est pas tout-à fait la même qu’à l’échelle nationale, c’est rien de le dire !

          En plus, franchement les gars, vous voyez un président avec un accent de clown vous ?

          Ben moi non !!!

    • De mon point de vue, Ménard a toutes les qualités requises et surtout celle de ne pas appartenir à la caste dominante qui se fout comme de l’an quarante de la culture française. Il est la cible des donneurs de leçons qui ne voient pas d’aberration au remplacement de la population française et chrétienne par des adeptes de la charia.

  30. Je n’ai pas encore lu le billet mais je réagis à son titre: _ « Et pourquoi pas? ».

  31. Vous rêvez A.N@!! Il n’a aucune chance. Une audience locale transitoire, d’accord, mais qui pourra voler en éclats dès qu’il s’agira du destin national français. Pas la carrure. Déjà « trop vieux » de plus. Dix ans de moins l’auraient peut-être aidé ? et ses débuts trotskistes ne plaident pas en sa faveur au-delà de 2021…

    • Des politiciens passés par la case Trotskiste en début de carrière, il y en a pléthore !…

  32. J’ai pensé la même chose que vous. Vous avez bien résumé le personnage ; un vrai rassembleur. Maintenant est-ce que Robert Ménard serait décidé à se présenter ?

  33. C est depuis 2007 que MLP a prouve ses limites ou directrice de campagne de son père elle a fait plonger le score de celui ci offrant un boulevard a Sarkozy, en 2012 elle a fait une campagne sans eclat et en 2017 realise l exploit, en effet, de ne pas parler immigration se focalisant sur sers lubbies anti européennes, MENARD est beaucoup plus solide mais ne veut pas entendre parler de remigration, de toute façon pas certain qu il ait envie d etre candidat

    • @dissident . Et au cours de son désastreux débat , au cours duquel elle découvrait en direct le contenu de ses dossiers et de ses notes , en s’emmêlant en plus les pinceaux (elle avait eu 5 ans pour les étudier) ,mais aussi par son comportement ahurissant de grande gueule de bistrot ,ses ricanements vulgaires , elle s’est ridiculisée et a fait honte à ses électeurs et partisans . En plus , elle a polarisé la discussion sur les questions économiques (domaine qu’elle ne maîtrise pas , c’est un euphémisme) face à Macron qui , lui, est inspecteur des finances . En outre , on a appris par la suite qu’elle avait passé la soirée de la veille à discuter jusqu’à minuit avec les « représentants » d’une association malienne . Une veille de débat présidentiel !!! Il est impératif qu’elle cède sa place

Les commentaires sont fermés.