Robert Ménard face à Jean-Jacques Bourdin : trahison !

Pour ceux qui avaient encore l’espoir que certaines de nos z’élites pensaient, réfléchissaient et travaillaient pour nous, le sieur Robert Ménard vient de clarifier les choses ce matin sur BFM !

Pour lui, un Laurent Wauquiez, un Éric Ciotti, un Christian Jacob, une Valérie Pécresse ou un Xavier Bertrand seront toujours mieux que Notre Jupiter Macron !

Robert Ménard face à Jean-Jacques Bourdin en direct – 03/09 (bfmtv.com)

Comment une personne aussi intelligente que lui,  veut et peut nous faire avaler des couleuvres à tous nos repas ?

Car enfin, nous ne sommes pas décérébrés au point de ne plus avoir de mémoire.

Qui a oublié ceci :

(1)

Le traité de Lisbonne est un traité signé le 13 décembre 2007 à Lisbonne entre les vingt-sept États membres de l’Union européenne, qui transforme l’architecture institutionnelle de l’Union.

Les candidats de droite, qu’il encense ce matin, chez Bourdin se sont-ils opposé au transfert de pouvoir entre l’État français et l’Europe ?

NON !

(2)

Valérie Pécresse, née Roux le 14 juillet 1967 à Neuilly-sur-Seine, est une femme politique française.
Maître des requêtes au Conseil d’État de 1992 à 2015, elle est conseillère de Jacques Chirac. Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche de 2007 à 2011. Elle est ensuite ministre du Budget, des Comptes publics et de la Réforme de l’État et porte-parole du gouvernement de 2011 à 2012.
En juillet 2021, elle annonce sa candidature à une éventuelle primaire de la droite en vue de l’élection présidentielle de 2022.

Elle a déjà exercé le pouvoir aux plus hautes sphères et pour quels résultats aujourd’hui ?

Plus de dettes, plus d’immigrés et plus d’Europe… On dit merci !

Et il veut que nous votions pour elle ???

Non, il est sérieux, là ???

Il y croit, à ses paroles ???

(3)

Et enfin que cela soit la droite ou la gauche, la politique reste la même, dans tous les domaines qui nous intéressent.
Rien de changé entre un Sarkozy, un Hollande ou un Macron ; enfin honnêtement, où sont les différences, en matière de dette publique +++, d’immigration +++  et d’attentats commis par des musulmans ? (+++ de morts) 

Toujours plus et toujours plus !!!

Conclusions :

Pourquoi remettre les mêmes pour refaire les mêmes choses ?

Quel intérêt ?

Le jeu de dupes que propose Ménard ne présage rien de bon pour cette élection où les trahisons se succéderont aux déceptions puis à la colère si la ou les trahison(s) devient/deviennent trop grosse(s).

Une chose est sûre, Ménard aujourd’hui partage les vues et les objectifs de l’élite, nous obliger à penser que c’est trop tard, que la remigration est impossible et que le pouvoir n’appartient plus au peuple… 

Tu n’as pas oublié, citoyen Ménard, dans toutes les sociétés, à toutes les époques, la trahison est punie par la peine la plus sévère…

Corollaire :

Vraiment, je ne crois plus à la solution politique pour résoudre tous nos problèmes, si nos penseurs historiques pactisent avec les mondialistes…   

Carl Pincemin

 

0
0

20 Commentaires

  1. affirmer que la france doit accueillir les afghans en raison de sa tradition,c’est oublier ,un peu vite les harkis.il est vrai qu’a repporter sans frontiere ,il etait classe a gauche

  2. « Carl » vous dites :
    « …Vraiment, je ne crois plus à la solution politique pour résoudre tous nos problèmes,… »
    Personnellement, dans ma 74ème année…. il y a bien longtemps que je ne crois plus en cette solution, car depuis 50 ans les capacités intellectuelles du Français se sont effondrées !
    Leurs cerveaux se sont ramollis au point d’êtres devenus presque inexistants, empêchant toute capacité de réflexion…
    Ainsi va l’évolution des espèces, leur extinction….
    Nous arrivons au bout du chemin, mais dormez tous tranquilles, après votre trépas vos petits enfants viendrons troubler votre repos éternel en vous demandant :
     » Papy, mamie, POURQUOI N’AVEZ VOUS RIEN FAIT PENDANT QU’IL ETAIT ENCORE TEMPS ?… »

    NB/ je suis en passe « de perdre » une petite nièce vaccinée, elle a 15 ans…

  3. Certains trouvent dans les ruines du pays de quoi satisfaire leur égo, ils utilisent les hommes et femmes fatigués, épuisés par ce qui leur tombe sur la tête et les dirigent dans l’impasse qu’ils ont définie. Ménard a envie d’une notoriété plus importante que celle de maire de Béziers, alors un ministère dans n’importe quel gouvernement ?

  4. Ménard il faut se méfier de lui. A peine élu à la Mairie de Béziers, qu’il trahissait déjà, le parti qui l’avait porté.
    C’est un gars opportuniste, donneur de leçons, et qui mange à tous les râteliers.
    La fourberie dans toute sa splendeur. Un second Macron.

  5. Aucune personnalité,fut elle véritablement d’élite,aussi bien élue qu’elle soit,ayant sincèrement le désir de tirer la France du marasme ou elle s’enfonce,ne pourra le faire sans avoir mis un terme définitif à la vassalité que nous impose l’U.E.Recouvrer notre entière souveraineté est le préalable nécessaire à notre survie en tant que Peuple et en tant que nation.Liberee du carcan de l »U.E, la France retrouvera ses vraies couleurs,sa fierté,sa liberté,sa grandeur.Qu’importent les sacrifices qu’il nous en coûtera! Nous sommes prêts à les assumer.Au moins saurons nous pour qui et pourquoi.Vive la France LIBRE!

  6. Y aurait-il un chantage sous roche pour qu’il soit arrivé à de telles élucubrations ?

  7. « et pourtant elle tourne » disait galilée !, il n’y a pas que la terre , ménard qui ne se croyait pas être un politicien comme les autres…

  8. Ménard intelligent ? C’est lui faire beaucoup d’honneur…. Instruit sûrement. Homme de gauche, opportuniste et vraie crapule idéologique, plus sûrement ! Il me rappelle un certain Collard..,.avocat.,.ex encarté du PS ! Profiteurs de l’étiquette Rassemblement Bleu Marine…

  9. Sur ce point, Robert Ménard se trompe. Pecresse et Bertrand sont ce qui se fait de pire à « droite »…

  10. Ménard veut jouer les entremetteurs et tenir la chandelle entre Z et MLP
    Lui et sa greluche ont surtout des ambitions politiques pour eux, seraient prêts à vendre leur âme pour un plat de lentilles.
    Et aussi, c’est un ancien trotskiste il en reste toujours quelque chose dans le domaine de la trahison… il a inventé la veste à 8 côtés, BRAVO ! Il n’a qu’à aller rechercher son ami choucroutner.

    • yes, de quoi se mêle t-il? La mouche du coche en quelque sorte. Il encourage zemmour à se lancer puis lui refuse sa signature ( pcq le monde est trop dur, cynique, pourri, Il ne sera pas capable,..sic!),. Pas mal comme ami !?
      D’autre part l’élection est une farce, la droite sera toujours empêchée par le système. Il n’a pas encore compris ce qu’est la mondialisation. Ni la puissance de fra-ppe de Zemmour devant le peuple conditionné, cela peut être assez marrant. comme le dit Obertone. Et Z est lucide. On m’a supprimé mon message ce matin, je le remets de façon plus adaptée Bref Ménard n’est pas fiable, il s’approche du tr–tre!. Pour qui se prend-il? (Il s’est déjà fait mousser pour l’élection de Louis Aliot à Perpignan, grâce à lui….)

  11. Pour moi, notre ami Ménard est une pourriture. Aujourd’hui, il est pro-vax, pro-pass, pro accueil des Afghans. Qu’il aille au diable, lui et son Emmanuelle qui est sur la même ligne.

  12. Menard
    C est qui ce type,?
    Il ne represente personne
    Il n a pas de parti un boulot provisoire …

  13. Vous avez mal entendu Carl.
    Ménard n’a pas appeler voter Pécresse ou Bertrand, il a simplement dit que, le cas échéant, il préfèrerait voter LR que Macron.
    Le Bébert a dit des conneries ce matin chez Bourdin, un paquet même, mais qui d’entre nous n’a pas voté une fois dans sa vie CONTRE « Machin » sans pour autant être POUR « Bidule » ?

  14. Le Ménard,… comment vous dire… il a un peu beaucoup une gueule de con, non ?
    Vous y croyez, vous, à des gueules comme la sienne ?
    Et puis sa tendance « presque RN mais pas tout à fait »… ça pue son truc, hein !

    • Oui @vincent

      Ça pue à fond. Ce type est à la botte de quelqu’un. Il se la joue féroce à Béziers de part ses méthodes, la crèche de Noël, histoire de laisser croire qu’il résiste. Perso, je ne lui tournerai pas le dos. J’ai toujours eu un ressenti qui m’invite à la plus grande prudence vis-à-vis de lui. J’le sens pas, il joue une comédie qui se dévoile…à l’insu de son plein gré. (elle est con cette expression, je sais).

  15. Ménard la petite danseuse,un coup ch’te dit du bien de Zémmour un autre jour du mal,pareil pour MLP.cela s’appelle etre une girouette.

    • Il cherche sa voie. Il est pote avec Zemmour mais préfère MLP. Il a égratigné un peu l’image du sauveur Z. Aïe aïe aïe que n’a-t-il dit là ! En tous cas il a raison. Que Gargamel reste à faire ses chroniques et ses débats. Il ne comprend pas que l’histoire on doit se la rappeler pour ne pas reproduire les erreurs mais ça ne fait pas un programme électoral.

Les commentaires sont fermés.