Roger : l’auteur avait du talent, et l’homme de l’honneur

Publié le 22 décembre 2013 - par - 871 vues
Traduire la page en :

Roger HeurtebiseUn camarade à nos côtés vient de tomber

Les larmes brouillent mon esprit et mes idées

Nous ne nous connaissions et pourtant il était

Comme une référence, une icône non glacée.

Nous avions le même goût pour la langue française

Pour transformer en or une passable glaise.

Une virgule, un accent, suffisaient à nos aises,

Pour que le texte soit publié, surtout vous plaise.

Il était là infatigable, bienfaisante ombre,

Avant mon passage il “déblayait les décombres”

Et je n’avais plus qu’à ramasser les honneurs

L’orthographe est ingrate, se fout du correcteur.

Son nom était inscrit au bas de chaque texte

Que j’ai pu corriger, ce fut une fois prétexte

A un échange sommaire, une interprétation

Mais égal à lui-même, royal, humble, tout passion

Il admit en toute simplicité son erreur,

L’auteur a du talent et l’homme a de l’honneur.

Il aimait tant cette langue, il aimait le français

Avec délicatesse et douceur le traitait

Du bout des doigts ou plutôt du bout du clavier

Il l’adoptait, l’apprivoisait, le rassurait.

Le combat continue, même si malheureusement,

Dans les faits mais pas dans mon cœur, il est absent.

Adieu Roger,  sachez que vous nous manquerez,

On dit toujours que les meilleurs partent en premier.

Oreliane

Une pensée pour vous

[youtube]22cp_JdWHXE[/youtube]

http://www.youtube.com/watch?v=22cp_JdWHXE

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi