Romans : chronique d'une émeute ordinaire, après la mort d'un jeune qui conduisait une voiture volée

Accident à bord d’une voiture volée par un jeune de 16 ans : émeutes, incendies et tirs sur la police ? C’est à Romans que ça se passe (Drôme).
« On ne peut que déplorer la mort d’Ilies El-Jouaghi, au volant d’une Ford-Escort avec 4 passagers (un autre est très grièvement blessé).
Aussitôt, c’est l’émeute qui a duré jusqu’à l’aube : bureau de tabac incendié, voitures brûlées, vitrines brisées ( Le Progrès et télé régionale).
« Si on fait ça, c’est pour le venger » disent les jeunes. La manifestation  » à la mémoire d’Ilies.
Ce sont essentiellement des jeunes issus de l’immigration qui défilent, avec des religieux et des prières musulmanes. La mère, voilée, accuse la police qui est responsable ». Je ne lui pardonnerai jamais, jamais , à cette police, d’avoir tué mon fils ».
Une femme parle de  » bêtise » d’un jeune et dit qu’il ne fallait pas poursuivre la voiture, mais attendre de trouver les délinquants le lendemain ;
Sans vouloir nous prononcer sur les responsabilités de la police (a-t-elle engagé une course-pousuite?) une enquête a été ouverte par l’IGS (Inspection générale des Services) nous pouvons, par contre nous poser des questions, en tant que citoyens laïques et anti-communautaristes.
Est-il normal qu’un jeune de 16 ans vole une voiture (avec d’autres), la conduise sans permis à 1h30 du matin?
Est-il anormal que la police poursuive cette voiture signalée volée?
Est-il normal qu’après cet accident et la mort que nous déplorons, de ce pauvre jeune de 16 ans, d’autres jeunes du quartier s’organisent pour manifester leur « révolte »en brûlant, saccageant, tirant sur la police ?
Si la réponse à ces 3 questions est oui, alors nous ne sommes plus dans un état de droit !
Alors, nous avons laissé s’organiser une communauté ethnique et/ou religieuse CONTRE notre état de droit, contre notre République laïque, une et indivisible.

Une « bêtise » ?

Tout d’abord, voler une Ford Escort, la conduire à 1h30 du matin sans permis, ce n’est pas « une bêtise ». C’est un délit, et grave : ce jeune aurait pu tuer avant d’avoir cet accident tragique.
Question : si le jeune avait été un « gaulois »? (il y en a qui commettent des délits, aussi !), est-ce que la famille, les amis, la « communauté gauloise » aurait tout brûlé pour se venger ?
Est-ce que cette « communauté gauloise » aurait organisé une manifestation et accusé la police SEULE responsable ?
Quand vous aurez répondu à ces questions, vous conclurez comme moi que notre pays va mal, très mal, en plus d’une crise capitaliste très grave, il y a une crise politique, une fracture sociale + une fracture erhnique et/ou religieuse.
C’est la politique des communautarismes, les uns contre les autres
Cette politique des communautarismes est encouragée par des élus de droite comme de gauche qui minimisent la délinquance pour assurer leur réélection. Ainsi le communautarisme progresse et la République recule !
Savez-vous que le MIR (Mouvement des Indigènes de la République) veut créer un parti, « le parti des Indigènes » ?
Pour lutter contre la suprématie blanche. Qui est raciste ?
Mireille Popelin

image_pdf
0
0